background preloader

Zara comme modèle opérationnel

Zara comme modèle opérationnel
Dans le monde de la confection, la plupart des maisons conçoivent leurs produits avec une double saison d’avance avec le risque que, dans un monde aussi volatil que celui de la mode, les vêtements qui arrivent dans les magasins plusieurs mois plus tard ne plaisent plus autant qu’anticipé. Outre la gestion de stocks de plusieurs mois, les magasins doivent donc également gérer des invendus, le plus souvent en les soldant. Les maisons essaient de rattraper ces coûts ex post en réduisant ex ante au maximum leur coût de fabrication grâce à la production de masse par une main d’œuvre étrangère à bas coût. Mais si cette externalisation réduit les prix de production, elle engendre aussi des coûts de transaction, en particulier des délais, qui entretiennent le système dans son homéostasie. Dans les années 1930, John Maynard Keynes avait révolutionné la science économique en considérant simplement que c’était la demande qui créait l’offre et non l’inverse. Michel Goya, La Voie de l’Epée

http://alliancegeostrategique.org/2012/12/13/zara-comme-modele-operationnel/

Related:  ZARAZaraismahen31lisatramoni

Analyse sur l’entreprise Zara Résumé de l'étude de cas De nos jours, il faut tenir compte du fait que de plus en plus de personnes sont sensibles aux phénomènes de mode. Tendance Environnementale De nos jours l'attention portée sur la pollution de l'environnement augmente constamment avec des recherches approfondies pour un nouvel emballage favorisant la sauvegarde de l'environnement. Force du fournisseur: Faible menace zara a signé une convention avec la maison mère qui est seul fournisseur et qui lui donne la franchise de la marque sur tout le Maroc. Menace de nouveaux concurrents entrants: Grande menace, le marché marocain d'habillement est très porteur et attractif, il bénéficie de plusieurs facilités.

Zara explose ses bénéfices tandis que la crise sévit en Espagne L'espagnol Inditex, numéro un mondial du textile, a une nouvelle fois dégagé des bénéfices records en 2012, son expansion galopante dans les pays émergents compensant l'atonie de l'Espagne, où ses clients frappés par la récession et la politique d'austérité restreignent leurs achats. Le propriétaire de l'enseigne Zara a dégagé 2,36 milliards d'euros de bénéfice net au cours de son exercice décalé, achevé le 31 janvier, soit 22% de plus que l'année précédente. Le chiffre d'affaires a progressé de 16%, à 15,95 milliards d'euros et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 20%, à 3,91 milliards. Bond des ventes en Asie

Les enseignes leaders du secteur Habillement-Vêtements (*) en Europe Les leaders ne sont pas les mêmes dans tous les pays et il est intéressant de voir comment les grandes enseignes se comportent pays par pays. Dans les périmètres Codata et sur base des données au 31 décembre 2013, le secteur "Habillement-Vêtements" (*) représente environ 20% des points de vente dans les 10 pays étudiés. Il s’agit du secteur d'activités principal dans chaque pays, avec des réseaux de très grande taille, développés par des enseignes à vocation internationale.

Mondialisation forcée pour les géants de la mode INFOGRAPHIE - Pour défier la crise sur leurs marchés d'origine, l'espagnol Zara, le suédois H&M, l'américain Gap et le japonais Uniqlo accélèrent à l'international. De New York à Shanghaï, ils diversifient l'offre et « luxurisent » leurs magasins. «Il n'y a aucun marché dans le monde où l'on peut se dire que notre expansion est terminée.» Signée Thomas Lourenço, patron d'H&M France, cette assertion pourrait être prononcée avec la même assurance par ses pairs de Zara, Gap et Uniqlo. De New York à Shanghaï en passant par Roanne et Cape Town, les quatre plus grandes enseignes d'habillement au monde ouvrent chaque année des boutiques par centaines. L'espagnol Zara, le suédois H&M, l'américain Gap et le japonais Uniqlo sont tous confrontés à la même problématique: sur leur marché d'origine, la croissance de leurs ventes ralentit, quand elle n'est pas négative.

Zara porté par l'international Le bénéfice net du groupe textile espagnol Inditex , propriétaire de Zara notamment, a grimpé de 33% au premier semestre à 393 millions d'euros. Le résultat, publié mercredi 19 septembre, s'inscrit donc dans la fourchette attendue par les analystes, 373-407 millions.L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a également fortement progressé (+29%) et s'élève à 782 millions d'euros. Le chiffre d'affaires lui a augmenté de 19% à 4,124 milliards d'euros.13% de ce résultat sont issus des ventes des magasins qui n'existaient pas lors du dernier exercice. Les magasins existants, eux, ont vu leur activité augmenter de 7%.Le groupe précise que les effets de change ont eu un impact négatif de 1%. 41% de l'activité en Europe Presque deux tiers (62%) des ventes proviennent de l'activité internationale, et 41% pour la seule Europe (sans l'Espagne).Inditex possédait au 31 juillet 1.041 boutiques Zara, contre 918 en 2006, sur un total de 3.336.

Zara, histoire de la marque Zara - Mode Au début des années 60, à la Corogne en Espagne, Amancio Ortega, livreur de son métier, décide de copier un déshabillé repéré dans une vitrine de luxe pour l'offrir à sa fiancée. En quelques heures, il reproduit à l'identique la pièce puis en confectionne quelques autres qu'il revend en faisant du porte-à-porte. Le concept naît à ce moment-là : proposer une ligne de vêtements qui s'inspire du prêt-à-porter de luxe à des tarifs qui défient toute concurrence. Depuis 1975, date où Ortega crée sa première boutique, Zara affiche une croissance florissante et l'enseigne est implantée dans plus de 60 pays. Une fois par mois, un magasin Zara ouvre ses portes dans le monde. Le nom Zara s'inspire de Zadar en Croatie, ville dont le charme a séduit Ortega lors d'un voyage...La formule du succès de Zara est de proposer chaque semaine des nouveaux pantalons, pulls ou robes...

Stratégie commerciale Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Techniques et forces de vente La stratégie commerciale est la mise en œuvre de moyens marketing et commerciaux coordonnés visant à atteindre les objectifs commerciaux que se fixe une entreprise sur un plan général ou pour un de ses produits. La stratégie commerciale est fixée en fonction d’une analyse des forces et faiblesses de l’entreprise et d’une étude de son environnement.

Inditex : la maison mère de Zara poursuit sa croissance très rentable Bourse Par Hubert Couëdic Publié le 14/03/2016 à 09:55 - Mis à jour le 14/03/2016 à 09:45 Le groupe de prêt-à-porter ne connaît pas la crise. La croissance reste élevée et les cash-flows abondants. Seule ombre au tableau, la valorisation boursière d'Inditex atteint des sommets. Telefonica Multinationals Créer un service homogène pour un géant de la vente au détail Le géant de la vente au détail espagnol Inditex possède certains des magasins de vêtements les plus populaires d'Europe et sa croissance à l'échelle mondiale est fulgurante. Avec un si grand nombre de marques, de commerces et d'emplacements (et au sein d'un secteur à forte concurrence), la gestion de sa croissance est délicate.

QU'EST-CE QU'UNE ENTREPRISE PERFORMANTE? - Anse Performance en entreprise Coaching dirigeant individuel équipe commerciaux Montpellier Lyon Toulouse En entreprise lors de nos interventions avec des dirigeants, cadre-dirigeants, équipes dirigeantes, nous aimons poser la question suivante : Qu’est-ce qu’une entreprise performante ? Nous avons souvent les mêmes réponses (cette liste n’est pas exhaustive, ni classée selon un ordre bien précis) : D’un point de vue purement comptable et financier, KPMG définit une entreprise performante comme celle qui dépasse son seuil critique (voir le schéma ci-dessous) : Finalement la réponse c’est tout cela à la fois et l’enjeu est bien de le réussir.

L’incroyable famille Zara - 1 Marineda City est un endroit bien pratique. Dans cette ­gigantesque galerie commerciale située en banlieue de La Corogne, dans le nord-ouest de la péninsule ibérique, il y a de quoi habiller de pied en cap toute une famille sans parcourir plus de 30 mètres. Le préado ira s’acheter le dernier sweat tendance chez Bershka ou Pull & Bear, sa grande sœur s’offrira une petite veste en cuir chez Zara et un soutien-gorge fashion chez Oysho, leur père craquera pour un manteau de laine chic de Massimo Dutti et leur mère pour un sac Uterqüe ou une robe en dentelle Stradivarius. Mais toute cette petite équipée aura-t‑elle seulement conscience d’avoir enrichi, avec ses emplettes, un seul et même groupe ? Eh oui, toutes ces enseignes font partie de la famille Zara.

Bénéfice et chiffre d'affaires en hausse pour Inditex (Zara) - Actualités Societe.com Les bons résultats du groupe Inditex (Zara) Ce mercredi 11 décembre, le groupe espagnol Inditex a publié un bénéfice net de 1,674 milliards d'euros, sur la période de février à octobre 2013. Ces performances contrastent certes avec une industrie de l'habillement moribonde, mais soulignent un ralentissement par rapport à l'année 2012. Le bénéfice du groupe Inditex, propriétaire de Zara, n'a connu qu'une progression de 1% sur cette période, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 5% pour s'établir à 11,925 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) d'Inditex a connu une baisse minime de 0,07%, pour afficher un total stable de 2,776 milliards d'euros.

Related: