background preloader

Indexation collaborative

Indexation collaborative
Rejoignez le programme d'indexation collaborative et participez à l’enrichissement de la base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale Le ministère de la défense propose aux internautes d'annoter les fiches de la base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale afin d’enrichir les index déjà existants (nom, prénoms, date de naissance, département ou pays de naissance) et ainsi permettre des recherches plus fines parmi les 1,3 million de noms que comporte la base : recherche par lieu de naissance ou décès, par date de décès, par unité, grade ou encore classe et bureau de recrutement. Le projet d'indexation collaborative des fonds est basé sur la gratuité, le volontariat, la motivation et l'esprit d'entraide des internautes. En devenant volontaire, l'internaute en accepte implicitement les principes et s'engage à fournir le travail le plus rigoureux et le plus précis possible. Si vous souhaitez participer à l'indexation collaborative des fonds :

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/article.php?larub=52&titre=annotation-collaborative

Related:  TG - 1GM14-18, guerre totale

Ces femmes au service de la France en 14-18 Durant la Première Guerre mondiale, les femmes ne se sont pas contentées d’être des mères et des épouses affectueuses et soucieuses de renforcer le moral de leur mari ou de leur(s) fils au front. Devenues chefs de famille, elles se sont aussi mobilisées, ont participé à l’effort de guerre, qu’elles aient été paysannes ou ouvrières. Plusieurs d’entre elles ont apporté un soutien direct à l’armée comme infirmières, espionnes, « marraines de guerre » ou comédiennes. Nombreuses ont été les veuves. >Voir ces femmes, héroïnes oubliées Plus de 252 000 Poilus entrent au Grand Mémorial / Actualités / Grand Mémorial / Généalogie Les Archives départementales des Hautes-Alpes, de la Haute-Savoie, de la Seine-et-Marne, de la Martinique et les Archives diplomatiques rejoignent le Grand Mémorial Les registres matriculaires des soldats de la Grande Guerre conservés par ces services sont dorénavant accessibles depuis la base nationale. Les Archives des Hautes-Alpes, de la Haute-Savoie, de la Seine-et-Marne et de la Martinique offrent ainsi l'accès à respectivement 33 197, 86 201, 103 491 et 39 881 fiches individuelles depuis le Grand Mémorial. Les Archives diplomatiques offrent l’accès à 1 636 soldats français du Maroc, représentant un premier apport d’un service d’archives concernant les territoires sous administration coloniale. Ils proviennent des registres matricules établis au Maroc, sous protectorat français de 1912 à 1956. Les bases des Alpes-Maritimes et du Cher enrichies

14-18 : l'émergence d'une autre mémoire LE MONDE | • Mis à jour le | Par Benoît Hopquin C'est un document sur 14-18 revendiqué comme unique. "Il n'existe aucune autre photographie d'une exécution pour l'exemple", assurent Marc Combier et Nicolas Meaux, coauteurs de Regard de soldat, la Grande Guerre vue par l'artilleur Jean Combier. Indexation collaborative Rejoignez le programme d'indexation collaborative et participez à l’enrichissement de la base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale Le ministère de la défense propose aux internautes d'annoter les fiches de la base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale afin d’enrichir les index déjà existants (nom, prénoms, date de naissance, département ou pays de naissance) et ainsi permettre des recherches plus fines parmi les 1,3 million de noms que comporte la base : recherche par lieu de naissance ou décès, par date de décès, par unité, grade ou encore classe et bureau de recrutement. Le projet d'indexation collaborative des fonds est basé sur la gratuité, le volontariat, la motivation et l'esprit d'entraide des internautes. En devenant volontaire, l'internaute en accepte implicitement les principes et s'engage à fournir le travail le plus rigoureux et le plus précis possible. Si vous souhaitez participer à l'indexation collaborative des fonds :

Aisne : «mon grand-père était soldat allemand au Chemin des Dames» - Société Gerd Büntzli est venu récemment passer quelques jours dans l’Aisne. Il cherchait à reconstituer le quotidien de Fritz, son grand-père, soldat du 13e régiment territorial allemand, lequel lui a laissé un héritage exceptionnel fait de dizaines de photographies et cartes postales du Chemin des Dames. C’est un événement rarissime sur le Chemin des Dames. Un descendant de soldat allemand a récemment visité quelques-uns des sites où son grand-père a évolué durant la Grande Guerre.

Apocalypse 1ère guerre mondiale : redonner ses couleurs à la guerre Plusieurs années ont été nécessaires pour rechercher les documents qui illustrent la série. Apocalypse, 1ère guerre mondiale, a pour originalité de raconter pour la première fois la Première Guerre mondiale dans sa totalité, et d’explorer toutes les problématiques du conflit : la vie dans les tranchées, l’arrière, la mondialisation du conflit, etc. Construit comme un grand film de cinéma, Apocalypse, 1ère guerre mondiale propose un son entièrement retravaillé, mais également des images inédites en couleurs. Raconter la guerre La première guerre mondiale a cent ans.

La Première guerre mondiale en chanson De plus en plus, les enseignants d’histoire-géographie tentent de sortir des sentiers battus de la pédagogie afin d’intéresser leurs élèves aux disciplines, et un des plus sûrs moyens d’y parvenir est de choisir des documents originaux, inédits, de surcroit peu utilisés dans le cadre de l’école et qui parfois ont à première vue, peu à voir avec la matière. C’est le cas notamment de la chanson [1] . D’ailleurs, ce type de document a peu à peu fait son entrée dans les manuels au cours des années 2000. S’il est encore rare pour la période très contemporaine (Guerre froide, Vème République), on la trouve pour la Révolution française et les guerres mondiales avec la très désormais connue Chanson de Craonne, par exemple. Mais quitte à utiliser une chanson pour évoquer l’histoire de la Première guerre mondiale autant convoquer une chanson originale, peu connue et quelque peu polémique, le sens critique étant aussi une capacité intellectuelle à développer en cours d’histoire-géographie.

GB: les archives déterrent les appels désespérés pour échapper au front de 14-18 Les appels parfois désespérés de conscrits cherchant à échapper au front de la Première guerre mondiale sont consultables depuis mercredi sur le site internet des archives nationales britanniques dans le cadre du centième anniversaire du début des hostilités. A l'encontre de l'image d'Epinal slon laquelle la nation est partie au front comme un seul homme, les documents numérisés montrent comment des dizaines de milliers d'hommes ont demandé à être exemptés, la plupart du temps en vain. Les 11.307 procès-verbaux mis en ligne sont d'autant plus précieux que la plupart des recours ont été détruits après la fin de la guerre sur ordre du gouvernement, soucieux d'effacer ces pages considérées comme moins glorieuses.

Carte IGN des combats de 14-18 Grande Guerre 1914 - 1918 A l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale, l'IGN édite la carte de la « Grande Guerre 1914-1918 » qui couvre toute la zone de front de la Suisse à la mer du Nord à l’échelle 1 : 410 000 (1cm = 4,1 km). Cette carte présente les lignes de front, les lieux de mémoire (mémoriaux, cimetières militaires, anciens ouvrages défensifs, musées), les lieux de bataille et les chemins de mémoire. Présentation de l’exposition « Fusillé pour l’Exemple 1914-2014. Les fantômes de la République » L'écho médiatique donné aux victimes des tribunaux militaires est immense, presque disproportionné : depuis la fin du conflit, la presse, la littérature, le cinéma et la bande dessinée ont tour à tour raconté le calvaire des fusillés pour l'exemple que l'inconscient collectif a transformé en victimes emblématiques de l’incompétence présumée des chefs. Aboutissement de ce processus, les fusillés sont aujourd’hui assimilés aux mutins de 1917. S'arrachant des polémiques et dépassant les enjeux d'une mémoire souvent douloureuse, conflictuelle, et de ce fait parfois instrumentalisée, source de blocages, l'historiographie contemporaine est aujourd'hui en mesure de porter un regard lucide sur le fonctionnement de la justice militaire au temps du conflit, en la replaçant dans le temps long de son évolution depuis la révolution française et en l'inscrivant dans le contexte de la gouvernance de la Grande Guerre.

Related: