background preloader

La Jetée de Chris Marker (1962)

La Jetée de Chris Marker (1962)

http://vimeo.com/42460300

Related:  Films : complets ou extraitsCINEMA

Thot cursus Accueil > Formations et ressources > Liste des répertoires > Trésors à visionner gratuitement en ligne : Bon cinéma ! Recommander cette page à un(e) ami(e) Trouver des films sur Internet est une chose relativement aisée ; les plateformes offrant le visionnement gratuit se multiplient. On trouve du cinéma de tous les genres : longs-métrages de fiction, documentaires, films d'animation, films expérimentaux, actualités, etc. Quant aux classiques du cinéma tombés dans le domaine public, on n'a qu'à choisir la plateforme qui nous convient le mieux au point de vue visuel ou des possibilités de recherche.

Chris Marker Chris Marker possède une licence de philosophie lorsque la guerre éclate, il entre alors dans la Résistance. Puis il travaille et voyage pour l'UNESCO, écrivant, prenant des notes et des photos ; la manière d'exploiter celles-ci dans des mises en pages éditoriales originales l'amènera peu à peu au genre cinématographique. En 1952, Chris Marker propose un regard neuf sur les Jeux Olympiques en tournant un documentaire sur les Jeux d'Helsinki, Olympia 52. Il réinvente avec ce film le concept du documentaire en créant le " documentaire subjectif ". Le texte a autant d'importance, sinon plus, que l'image.

Nuit et Brouillard 2 de 2 Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur.

Cannes 2014 : 2 extraits de Timbuktu, en compétition officielle - News films Festivals Découvrez quatre extraits de "Timbuktu", le nouveau film d'Abderrahmane Sissako, présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2014. En attendant la bande-annonce, voici quatre extraits de Timbuktu, le nouveau film d'Abderrahmane Sissako, présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2014. Seul représentant du continent africain, le réalisateur sera donc l'un des bleus de cette section avec un drame situé dans son pays d'origine, le Mali. L'histoire, c'est celle de Kidane, qui mène une vie simple et paisible, loin du chaos de Tambouctou. Jusqu'au jour où il tue accidentellement Amadou le pêcheur et doit alors répondre de ses actes devant les djihadistes. Le film n'a pas encore de date de sortie en France, mais pour les festivaliers, rendez-vous le 15 mai sur la croisette !

Repères chronologiques pour le cinéma ExpressionnismeAvec ses décors immenses, son atmosphère fantastique, Le cabinet du Docteur Caligari de Robert Wiene inaugure l’expressionnisme allemand. Avec Les Trois Lumières (1922) et Metropolis (1927), Fritz Lang sera l’un des plus brillants représentants de cette école. Cinéma parlantLe Chanteur de Jazz d’Alan Crosland est considéré comme le premier film parlant de l’Histoire du cinéma. L'âge d'or du cinema français En quelques mots : Alors qu'il vient de battre des records de vitesse, l'aviateur André Jurieux surprend tout le monde quand il se pose au Bourget en se déclarant triste que la femme qu'il aime ne soit pas là. Celle-ci est l'épouse du riche marquis de la Chesnaye, lequel s'apprête à rejoindre son château à la campagne avec des amis. Grâce à un ami de la famille, l'aviateur s'invite à la fête. J'étais plus jeune la première fois que j'ai vu La règle du jeu à la télévision et je n'ai pas su saisir les enjeux de cette partie de campagne qui m'avait laissé un petit goût d'ennui malgré un casting intéressant et quelques bonnes situations. Pour tout vous avouer, on m'avait promis un chef d'oeuvre et j'étais bien heureux, du haut de mes premiers pas d'adulte, de pouvoir me détourner de l'avis général en arguant, jusqu'à il y a quelques semaines encore, que le film de Jean Renoir m'avait laissé indifférent.

Nuit et Brouillard 1 de 2 Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur. Le texte, écrit par Jean Cayrol, est dit par Michel Bouquet. Le film tire son titre du nom donné aux déportés aux camps de concentration par les nazis, les NN (Nacht und Nebel), qui semblaient ainsi vouloir jeter l'oubli sur leur sort.

Retour sur Image: PSYCHOSE PsychoseAlfred Hitchcock USA, 1960, 1h49 Avec : Antony Perkins, Janet Leigh Psychose, thriller féroce, cauchemar persistant, est une œuvre éminemment rétinienne. Un trou noir, qui aspire l’œil du spectateur dans un vortex sans issue. Alain Resnais Alain Resnais se nourrit très jeune de cinéma, de littérature, de bandes dessinées et de théâtre. Dès l'âge de treize ans, il réalise des petits films en 8 mm. Installé à Paris au début de la Seconde Guerre mondiale, il s'inscrit à l'Idhec en 1943, où il est reçu dans la première promotion.

Cinéma Renoir Roanne A most violent year film de Chandor 2 h 05 VOST New York - 1981. L'année la plus violente qu'ait connu la ville. Le destin d'un immigré qui tente de se faire une place dans le business du pétrole. Le Mépris - Jean-Luc Godard - Critique Camille (Brigitte Bardot) dans « Le Mépris » Film de Jean-Luc Godard Année de sortie : 1963 Pays : France, Italie Scénario : Jean-Luc Godard, d’après le roman d’Alberto Moravia Le Mépris Photographie : Raoul Coutard, Alain Levent Montage : Agnès Guillemot Musique : Georges Delerue Avec : Michel Piccoli, Brigitte Bardot, Jack Palance, Fritz Lang, Giorgia Moll. Le cinéma substitue à notre regard un monde qui s’accorde à nos désirs. Le critique Luc Mourlet, cité dans Le Mépris.

Film phare de la filmographie de Marker. "La Jetée" est un film expérimental de science-fiction sous la forme d'un photo-roman. Un récit singulier, sensible et poétique. Une oeuvre sans précédent. by carolinelaberge Feb 12

Related: