background preloader

Ressources numériques et médiation dans les bibliothèques publiques

Ressources numériques et médiation dans les bibliothèques publiques
J’ai animé la semaine dernière un stage CNFPT de 2 jours autour des ressources numériques pour un public exerçant en bibliothèques municipales. C’était la première fois que j’abordais ce sujet en formation. Je me suis inspiré des réflexions que nous avons eu avec d’autres bibliobsédés à l’occasion du montage d’un cycle complet de formation avec le CNFPT sur les impacts du numérique dans les bibliothèques, cette fois destiné aux personnels d’encadrement des établissements. Mon approche a été de lier intimement une vision panoramique de l’offre actuelle de ses enjeux et contexte et celle de la médiation numérique. Si vous n’êtes pas bibliothécaire, vous allez vous demander de quoi on parle. Voici la définition canonique (et pas très sexy) de l’ADBS d’une ressource numérique : Document (données ou logiciels) encodé afin d’être traité par un ordinateur et considéré comme une unité bibliographique. Oui oui une ressource numérique, grosso modo, c’est le web ! Jour 2 Sur le même thème

http://www.bibliobsession.net/2010/10/04/ressources-numeriques-et-mediation-dans-les-bibliotheques/

Related:  Module - Formation des usagers

Quelle place pour les ressources numériques «alternatives» dans les bibliothèques publiques ? Hans Dillaerts est maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l’université Paul-Valéry et chercheur au LERASS-CERIC. Il revient pour enssibLab sur la communication présentée à la journée Poldoc sur les politiques documentaires en environnement hybride1 qui s'est tenue à l'enssib le 13 novembre 2014; l'occasion d'interroger le concept de bibliothèque hybride à travers les enjeux liés aux ressources numériques dites "alternatives", et de partir du constat que ces dernières sont paradoxalement peu étudiées par la littérature scientifique et professionnelle. La place qu’occupent les ressources numériques "alternatives" dans les bibliothèques publiques est aujourd’hui à la fois marginale et difficile à évaluer : on observe en effet que les politiques documentaires des bibliothèques publiques s’articulent prioritairement autour de l’offre commerciale portée par les éditeurs. Les ressources numériques « alternatives » : quelle définition ? Un sujet peu abordé

ORI-OAI : Valoriser le patrimoine numérique scientifique, pédagogique et documentaire des universités par un réseau de portails communicants ORI-OAI permet de référencer les ressources pédagogiques de l'établissement en proposant l'utilisation de formats de métadonnées adaptés et normalisés (description du public cible de la ressource, de l'usage pédagogique...). Il permet également aux différents acteurs de l'établissement de participer à cette indexation (cellule TICE, SCD - Service Commun de la Documentation, service juridique...). Lors de l'installation d'ORI-OAI, trois formats de métadonnées sont proposés pour la description des ressources pédagogiques : le LOM et ses deux déclinaisons françaises, LOMFR et SupLOMFR. Le LOM est un standard international proposant un modèle de description des métadonnées associées à des objets pédagogiques quels qu'ils soient, numériques ou non. Le LOM n'est pas une norme, mais une recommandation de métadonnées. Il a été adopté par les IEEE en 2002.

Connaître la Bibliothèque - Bibliothèque Informations pratiques La bibliothèque propose à destination de tous les publics, des services et des collections, en sciences et techniques, avec des espaces dédiés à la jeunesse et à la pratique numérique (Autoformation) et des espaces de service personnalisés : la Cité de la santé, la Cité des métiers. Elle met à votre disposition 120 000 documents - livres, livres numériques, revues, films, cédéroms, DVD vidéo - dans les domaines scientifiques et techniques : - médecine et santé, - sciences du vivant et de la terre : biologie, zoologie, géologie… - sciences exactes et appliquées : mathématiques, physique, chimie, astronomie... - techniques industrielles : informatique, BTP, transports, énergie… - métiers et vie professionnelle : orientation, création d’entreprise... - histoire, sociologie, philosophie, didactique et muséologie des sciences et techniques, - sciences et société : enjeux humains, sociaux, philosophiques et politiques liés aux évolutions des sciences.

Formation Favoriser l'échange et le partage de bonnes pratiques professionnelles - FuturSkill Training Accompagner une évolution professionnelle Réf : EP04-12094 Offrir à vos collaborateurs un lieu d'échanges, de réflexion et de capitalisation à des moments importants de leur carrière.

Les ressources numériques et multimédia : vous avez besoin de... ? Des premiers programmes sur disquettes 3’’1/2 à l’avènement d’internet puis du web 2.0, 25 ans se sont écoulés, et le moins que l’on puisse dire est que l’impact des TICE sur l’approche pédagogique reste mineur, quand dans le même temps les investissements publics en matériel et réseaux ont pourtant explosé. La faute en premier aux programmes officiels, qui ont longtemps continuer à privilégier l’écrit, la grammaire, les listes de vocabulaires à apprendre par cœur, et des épreuves d’examens (brevet ou baccalauréat) testant les connaissances à l’écrit. La faute aussi à une approche budgétaire schizophrène, prenant en charge des millions d’euros à coup d’appels d’offre vertigineux pour les infrastructures (laboratoires multimédia des années 90, ENT des années 2000...) et laissant quelques miettes pour les contenus pédagogiques. C’est pourtant le nerf de la guerre, et ce qui devrait piloter toute action. les carnets de correspondance,

bibliobang Improbables librairies, improbables bibliothèques Lors de l’introduction de nouvelles technologies, il est de bon ton d'opposer l’ancien et le nouveau, de pronostiquer l’écrasement de l’un par l’autre. Tant il est probable que l'automobile ait tué la calèche, l’électricité la bougie, Internet le Minitel, la carte postale et l’industrie du disque (ainsi de suite)… le numérique serait en passe de tuer… le livre ? Valérie Mathey, Sarah Feuvrier et Gérard Picot de la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne sont en passe de ridiculiser ce schéma de pensée éculé en le prenant à rebours… Avec une simple page Facebook : Improbables librairies, improbables bibliothèques.

MOOC : les conditions de la réussite 1« MOOCs are a lousy product », ou dans la langue de Molière, « Les MOOC sont un mauvais produit ». C’est en ces termes peu flatteurs qu’en parlait il y a un an Sebastian Thrun (Schuman, 2013). Une affirmation qui en a surpris beaucoup, quand l’on sait qu’il est l’un des fondateurs du mouvement MOOC, et que son cours d’intelligence artificielle, premier du genre, a attiré près de 160.000 personnes (Cisel & Bruillard 2012). Affirmation d’autant plus surprenante qu’il a lancé en 2012 Udacity, une plate-forme de cours en ligne en plein essor. Numérique, droit d'auteur et pédagogie Les ressources pédagogiques utilisées dans les cours sont l’un des coeurs de l’enseignement, correspondant à des démarches et des conceptions d’apprentissage. Il y a les ressources que se procurent les enseignants. Éditées à des fins explicitement pédagogiques ou matériaux bruts non conçus initialement pour des usages scolaires, mais y trouvant naturellement leur place, comme une oeuvre musicale ou une reproduction de tableau.

Quels modèles économiques et pédagogiques pour les MOOC ? 1En matière de formation à distance, le modèle économique le plus souvent retenu est celui des économies d’échelles. Exprimé simplement, il s’agit de réduire les coûts par étudiant en tirant parti du fait que, dans une formation à distance les coûts fixes sont habituellement élevés alors que les coûts variables sont généralement réduits. En fonction de cette structure de coûts, il est possible de réduire les coûts fixes par étudiant en répartissant ceux-ci entre un grand nombre d’étudiants, ce qui justifie l’ambition affichée par ce type de formation de viser le grand nombre pour offrir aux apprenants une formation à prix réduit. À ce propos, John Daniel vante les mérites des méga-universités c’est-à-dire des universités qui comptent plus de 100 000 étudiants en les présentant comme une voie d’avenir pour l’université de demain, du moins pour les pays en développement.

Numérique, droit d’auteur et pédagogie Sur "EducaVox" Jean-Pierre Archambault et Fabienne Orsi présentent leur article: Numérique, droit d’auteur et pédagogie, paru dans la revue «Terminal ». Les ressources numériques pédagogiques utilisées dans les cours sont l’un des cœurs de l’enseignement, correspondant à des démarches et des conceptions d’apprentissage. Les ressources que se procurent les enseignants, sont soit éditées à des fins explicitement pédagogiques, soit des matériaux bruts (non conçus initialement pour un usage scolaire) mais y trouvant naturellement leur place (comme une œuvre musicale ou une reproduction de tableau). Les modèles économiques et leurs mode de propriété intellectuelle sont istincts. Les ressources produites par les enseignants eux-mêmes (dans le contexte nouveau issu de l’omniprésence de l’ordinateur et d’Internet) sont élaborées dans des processus collaboratifs. « Numérique, droit d’auteur et pédagogie » par Jean-Pierre Archambault sur educavox.fr

SearchTeam. Moteur de recherche collaboratif. SearchTeam est un moteur de recherche collaboratif. Searchteam est un outil collaboratif qui permet de faire des recherches à plusieurs sur le web. Une idée originale qui trouvera beaucoup de terrains d’application du monde de l’éducation en passant par la veille en entreprise et même un projet entre amis. Searchteam se présente de prime abord comme un moteur de recherche traditionnel. Ou presque. Vous écrivez le mot ou les mots à rechercher mais avant de vous livrer les résultats, Searchteam vous invite à créer un dossier dans lequel vous allez pouvoir conserver les résultats les plus pertinents de votre recherche.

Pédagogie et ressources numériques en ligne : quelques réflexions Pédagogie et ressources numériques en ligne : quelques réflexions Georges-Louis Baron, Éric Dané Avertissement. le présent texte a servi de base pour une publication dans la revue espagnole Comunicacíón y pedagogia : Pedagogia y recursos numéricos en linea : Algunas reflexiones ; 2007 / n° 18. - . Il reprend et développe des idées publiées en 2006 dans un article de Médialog n° 60 signé par G.-L. Baron et Michelle Harrari (Entre invention, prescription et marchandisation).

Padlet, un mur virtuel Juin 2015 Présentation de l’outil Padlet est le nouveau nom de l’application web2.0 Wallwisher : c’est un outil collaboratif en ligne qui permet de créer et de partager des murs virtuels et qui fonctionne sur la plupart des supports mobiles, smartphones ou tablettes.Version moderne du panneau d’affichage en liège, entièrement paramétrable vous pourrez gérer plusieurs murs, changez l’image de fond du mur, choisir la présentation des post-it, partager votre mur, le rendre plus ou moins public, choisir de modérer ou pas les publications, demander d’être averti en cas de nouvelle publication sur le mur. Site web de Padlet Expérimentation de l’outil

Qu’est-ce qu’une “ressource numérique” ? Avec toute l’agitation créée par l’opération “Ecoles Numériques Rurales“, on nous demande de plus en plus quelles sont les ressources numériques disponibles avec le TBI mobile eBeam. Je voudrais vous dire que, comme vous, je suis bien conscient du côté jargonneux, peu clair et impropre en lui-même du terme “ressource numérique“. Voilà une expression qui ne veut au fond rien dire, mais qui est suffisamment pompeuse pour pouvoir passer dans un discours d’inauguration, dans une brochure marketing voire dans un communiqué de presse bien ronflant. Je vais donc essayer de traduire clairement en français la question posée : “Proposez-vous des logiciels, des images ou des animations pouvant être utilisées par un professeur avec votre tableau interactif” ? Voici la question “manifeste”, telle qu’elle nous est posée par les enseignants. Eh bien, si vous n’avez pas bien saisi l’intérêt d’une ressource numérique, rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls.

Related: