background preloader

L'immigration irlandaise en Amérique, au XIXe siècle

L'immigration irlandaise en Amérique, au XIXe siècle
Vous trouverez ici un ensemble de documents qui permettent aux professeurs, voire aux élèves, de bâtir un parcours documentaire pour une ou plusieurs étude de cas.. Les documents sont assez nombreux pour laisser le choix d’utiliser textes, images, chansons et extraits filmiques. L’étude est construite autour de trois questions problèmes : A- Pourquoi les irlandais ont-ils émigré de manière continue tout au long du XIXe siècle et au delà ? Pourquoi les Irlandais ont-ils émigré ? B- Dans quelles conditions s’effectuent le départ et le passage ? Comment s’effectue le passage ? C- Comment les Irlandais s’intègrent-ils dans la société américaine ? Comment les Irlandais se sont intégré ? D- Compléments chansons et extraits de films sur l’émigration 1- Le rêve d’Amérique "The Informer" John Ford 1935 (Gypo Nolan trahit la cause irlandaise pour partir aux Etats-Unis) Le Mouchard 1935 2 - la traversée : immigrant de Chaplin, 1917 The immigrant, 1917 (1) 3 - Le débarquement : immigrant, Chaplin, 1917 Related:  irlandais

Le déclin démographique de l'Irlande | lhistoire.fr Cliquer pour agrandir C’est le mildiou, maladie due à un champignon parasitaire, qui est à l’origine de la « famine de la pomme de terre ». En effet, le Phytophthora infestans, vraisemblablement transporté par des navires venant d’Amérique du Nord, atteint l’Europe du Nord-Ouest à l’été 1845. Les conditions météorologiques de cet été-là (pluie et vent) contribuent à la propagation de la maladie. A l’automne, un tiers de la récolte habituelle irlandaise est perdu. On pouvait à l’époque limiter les dégâts sociaux d’une récolte désastreuse – l’Irlande avait déjà connu des épisodes de famine dans les années 1720, 1730 et 1810 par exemple –, mais les récoltes des années 1846, 1848 et 1849 sont également décimées. Alors que l’île compte 8,5 millions d’habitants en 1841, la Grande Famine provoque la mort de 1 million de personnes avec une surmortalité supérieure à 10 % dans les comtés du Sud et de l’Ouest. Issu de "La famine en Irlande", Géraldine Vaughan, L'Histoire n°419, janvier 2016.

L'immigration irlandaise aux Etats-Unis au XIXème siècle Article réalisé à partir des propositions de Cécile PIOCH et Nathalie BORGNINO dans le cadre des "ateliers nouveaux programmes de seconde" Cette étude vient en 3ème partie de la leçon sur la place des Européens dans le peuplement de la Terre. De 1860 à 1910, la population des États-Unis triple. Cet accroissement est dû à deux facteurs combinés d'excédent de naissances (population jeune) et de forte immigration (européenne sur la façade Ouest). Les migrants européens voient dans l'immensité du territoire américain des possibilités de vie et d'action illimitées. L’immigration américaine s’est faite en deux étapes : - Jusqu’en 1890, de 400 000 à 500 000 migrants par an arrivent des Îles britanniques, d’Allemagne, de Scandinavie. - Dans un deuxième temps, au tournant du XIXe et du XXe siècle, le nombre des migrants augmente fortement. Parmi ces nombreux migrants, on compte plus de 5 millions d’Irlandais. L’immigration irlandaise aux Etats-Unis au XIXème siècle

Géneralités Émigration Irlandaise vers les États-Unis - Guide Irlande.com C’est à la moitié du 19ème siècle que l’on observe en Irlande une émigration massive des irlandais vers les États-Unis… Appauvris et usés par la Grande Famine (1845-1848), les irlandais n’ont alors d’autre choix que de quitter leurs terres pour trouver refuge sur un continent où tout recommencement semble possible… C’est alors le début de l’émigration irlandaise : voilà pourquoi il y a tant d’américains de souche irlandaise aux USA ! Histoire de l’Émigration Irlandaise Contexte : une Irlande miséreuse et affamée par le mildiou La Grande Famine de 1845 est une période particulièrement difficile pour les irlandais… Les paysans voient leurs champs parasités par le mildiou, un champignon rendant la pomme de terre impropre à la consommation, plongeant la population dans une pénurie alimentaire sans précédent. Très vite, les irlandais souffrent de sous-nutrition, tombent malade, et vivent dans la misère ambiante. L’Émigration irlandaise : seule alternative pour fuir la misère en Irlande

Les immigrés irlandais, mal-aimés de l'Angleterre Des troubles entre Irlandais immigrés et Anglais éclatent parfois, comme à Stockport, au sud de Manchester, en 1852. La Gazette du Languedoc raconte : « 1er juillet. — Dernières nouvelles — Stockport, 11 heures et demie du soir. — Les troupes sont toujours sous les armes. Il y a encore eu plusieurs collisions dans les rues, entre Anglais et Irlandais. Des bandes organisées d’Anglais sont allées, pendant la nuit, détruire les portes et les meubles des maisons habitées par de pauvres catholiques Irlandais. Elles ont pu échapper aux poursuites de la police. » Trois décennies plus tard, la situation n'a guère évolué. « – Vous êtes Français, ajoutait-il, et vous vous laissez prendre aux belles phrases sur la solidarité des peuples, les devoirs de l'humanité. La presse française, majoritairement anglophobe et de culture catholique, prendra souvent la défense des Irlandais.

Les Irlandais | EUROPE-USA - Nos cousins d'Amérique | Européens Deuxième groupe « ethnique » derrière les Américains d’ascendance allemande, les descendants d’Irlandais sont plus de 30,5 millions et représentent un peu plus de 10 % de la population des États-Unis. Ils sont majoritaires dans le nord-est du pays, notamment dans le Delaware, le Massachusetts et le New Hampshire. Au début du XIXe siècle, l’économie irlandaise repose essentiellement sur une agriculture archaïque. Les terres, qui sont la propriété de riches Anglais, sont exploitées par des fermiers irlandais trop pauvres pour investir. Les Irlandais commencent à émigrer vers les États-Unis. Leur flux ne va pas cesser de croître au cours des années. La misère continue de sévir dans l’Irlande du XXe siècle.

Ils sont venus d'Irlande - Musée McCord Museum Sauter la navigation Musée McCord Museum Se connecter | English | Contactez-nous Donate Now Faites une recherche parmi notre collection de 139 000 images. Afficher ma sélection d'images au MUSÉE Planifiez votre visite|Expositions|Activités|Collections et recherche|Dons et prêts d'objets|Mon McCord Page d'accueil > Thématiques > Ils sont venus d'Irlande > Clip vidéo Salle de presse | Conditions d'utilisation | Droits d'auteursConfidentialité© Musée McCord

Nom de famille irlandais Bonjour mesdames et messieurs je recherche des noms de famille Irlandais.Auriez-vous la gentillesse de m'aider.Merci beaucoup Voir le dernier message Alerter Merci pour votre aide ! Répondre AdairAhearnAhernClan AkinsBBarrettBarry (name)Behan ... ca te va? 2 - J'aime Alerter Merci pour votre aide ! En réponse à mcgivern1 Lire plus Bonsoir mcgivern1Je te remercie infiniment pour cette longue liste.Bonne soirée J'aime Alerter Merci pour votre aide ! Elle sennuyait En réponse à tati59000 euh c est de moi que tu parles?? disons apres une fausse couche je suis a la maison..eh t as raison ca me distrait.. 1 - J'aime Alerter Merci pour votre aide ! Re:nom de famille irlandaispour les noms de famille irlandais, j'en ai trouvé :- O'Conner- O'Leary- Barnesse sont des exemples Je veux tout savoirSalut j'espère que sa va bien jai remarquée que tu nommais beaucoup de nom de famille et justement celui de ma mère apparait et je voulais savoir si justement tu en savais plus du comment et du pourquoi ......

Grande famine en Irlande Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Représentation de Bridget O'Donnel avec ses deux enfants, qui subirent la Grande famine irlandaise. Image publiée dans l'Illustrated London News le 22 décembre 1849. Contexte[modifier | modifier le code] La révolte des catholiques irlandais contre Oliver Cromwell entraîna en 1649 une répression brutale et la mise en place des Penal laws destinées à les discriminer. Une catastrophe de grande ampleur[modifier | modifier le code] Production de pommes de terre pendant la Grande Famine[1]. La venue d'Europe continentale du mildiou, un parasite appelé Phytophtora infestans, alliée à l'humidité du climat, provoqua une forte chute, de l'ordre de 40 %[2], de la production de pomme de terre en 1845 et entraîna une famine de grande ampleur. Plusieurs initiatives de charité furent prises. Conséquences[modifier | modifier le code] Evolution des populations irlandaise et européenne pendant la Grande Famine. Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Les 8 chansons traditionnels irlandaises les plus connues | Visitez l'Irlande, ou y vivre et travailler en Irlande, le guide incontournable - Olivier Lacroix Si je dis chanson française à un irlandaise, je vais forcement entendre le mondialement connu « Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? » ou la Marseillaise. L’amour et la guerre, voila ce qui ressort le plus souvent dans les chansons françaises connues à l’étranger. Bon si vous demandez à des jeunes irlandais, on parle surtout de Maitre Gims mais ce n’est pas le sujet ! Si je vous dis chanson irlandaise, que me répondez-vous ? Voici une sélection de 8 des chansons irlandaises les plus connues ici 1. Auteur : Chanson populaire Cette chanson dublinoise raconte l’histoire de la très célèbre Molly Malone (dont la très célèbre statue trônait devant Grafton Street avant d’être déplacée pour des travaux). Cette chanson est considérée comme l’hymne (non officiel) de Dublin. L’écouter : 2. Auteur : Peadar Kearney (paroles) & Patrick Heeney (instrumentale) Intitulé « Amhrán na bhFiann » en gaélique, l’hymne irlandaise (depuis 1923) est une chanson écrite en 1907. 3. 4. Auteur : Steve Earle 5. 6. 7. 8.

Quitter l'Irlande au XIXe siècle- Utilisation d'une collection Europeana via Eduthèque- Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique Quitter l’Irlande au XIXe siècle- Utilisation d’une collection Europeana via Eduthèque Objectif de la séquence Comprendre l’importance de l’émigration européenne au 19ème siècle en réalisant un livret numérique collaboratif retraçant la vie d’un émigré irlandais et en travaillant sur sur le droit d’utilisation des images prises sur Européana.  Temps prévu : 4 heures  Usage de la malette contenant des tablettes  Travail en îlots  Travail collaboratif Ce scénario s’intègre dans le deuxième thème du programme d’histoire de 4ème : L’Europe et le monde au XIXème siècle. Sous thème « L’Europe et la révolution industrielle » : « L’Europe en croissance démographique devient un espace d’émigration, et on donne aux élèves un exemple de l’importance de ce phénomène « immigration irlandaise, italienne ». C’est un travail d’accroche avant d’aborder le processus d’industrialisation. Déroulement de la séquence Descriptif de la séquence Exemple de livret réalisé : Quitter l’Europe au 19e siècle

Famine Gangs of New York de Martin Scorsese En 1846, sous le commandement de Priest Vallon, la bande des Dead Rabbits (les "Lapins morts"), Irlandais catholiques débarqués de fraîche date, affronte, pour le contrôle du quartier de Five Points, au sud de l'île de Manhattan, les Natives, protestants de William "Bill le Boucher" Cutting, des "Américains de souche", dans un pays qui n'a pas encore un siècle. L'affrontement d'une brutalité médiévale est suivi des yeux par le fils de Priest Vallon. Lorsque l'Irlandais tombe sous les coups de Bill le Boucher, l'enfant tente de s'enfuir avant d'être rattrapé et expédié dans une maison de correction. Lorsqu'il en sort, seize ans plus tard, en 1862, les Etats-Unis sont en pleine guerre de Sécession. Amsterdam est remarqué par Bill le Boucher lorsqu'il sauve Johnny de l'incendie d'une maison qu'ils ont pillé en profitant de la querelle, peut-être concertée, de deux compagnies d'incendie rivales. Pendant ce temps, Amsterdam s'éprend de Jennie Everdeane. Jean-Luc Lacuve le 13/01/2003

Related: