background preloader

Réseau des Ecoles de la 2e chance en France

Réseau des Ecoles de la 2e chance en France

http://www.reseau-e2c.fr/

Related:  Pédagogies innovantesDécrochage scolaire - Dispositifs

Les structures de retour à l'école - Microlycées Lutter contre le décrochage scolaire Depuis les années 2000, les structures de type « Microlycées » se sont développées sur le territoire pour permettre à des jeunes totalement déscolarisés de revenir à l'école de la Seconde à la Terminale, afin d'y préparer un baccalauréat. Ces structures de retour à l'école (SRE) sont d'une part innovantes parce qu'elles déplacent les cadres habituels du fonctionnement scolaire et d'autre part expérimentales parce qu'elles s'interrogent et se remettent en question régulièrement. Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire, elles constituent une solution appropriée à la prise en charge d'élèves sans solution qui souhaitent reprendre des études secondaires générales, technologiques ou professionnelles. La première vague de création de ces structures a lieu dans les années 2000 avec :

Les écoles de la deuxième chance Les écoles de la deuxième chance (E2C) permettent à des jeunes motivés, sans diplôme ni qualification professionnelle, d’intégrer une école dédiée à la construction de leur projet d’insertion sociale et professionnelle. Qui peut entrer dans une école de la deuxième chance ? Les écoles de la deuxième chance ("E2C") accueillent des jeunes de moins de 26 ans qui sont sortis du système scolaire sans qualification et sans diplôme. On dénombre environ 110 000 jeunes dans ce cas chaque année. Les E2C font partie des dispositifs mis en œuvre pour les aider à accéder à une formation qualifiante et à intégrer le marché du travail.

Ecole de la deuxième chance : « Ici on t'écoute » « Brainstorming » : une personne prend des notes sur son cahier à spirales (Marco Arment/Flickr). Ce lundi 27 septembre, la 44e école de la chance fait sa cinquième rentrée à Vaulx-en-Velin depuis son ouverture en avril. Nouvelle forme de centre de formation, elle tente de redonner un élan aux jeunes perdus par l’Education nationale et en quête d’un nouveau départ. Jusque là réservée aux Vaudais l’E2C se prépare à accueillir d’ici 2011 les jeunes des communes avoisinantes. Rencontre. « Dans les autres formations, on ne t’écoute pas.

Lycée du temps choisi : La liberté comme remède au décrochage Bertin NGounio est professeur d’économie et gestion depuis dix-huit ans auprès des élèves du lycée du temps choisi, un dispositif pour décrocheurs parisien. Avenue des Gobelins, académie de Paris un dispositif pour décrocheurs qui passent le bac on croit rêver... c’est du raccrochage de haut de gamme? Notre dispositif ambitionne de redonner le goût aux apprentissages, de faciliter l’épanouissement personnel et d’assurer une réinsertion scolaire et sociétale des élèves. Ce n’est pas un rêve mais une réalité. Nous n’avons aucune prétention au haut gamme, sauf si l’on qualifie ainsi le fait de permettre à des jeunes d’être re-scolarisés alors que durant une longue période l’école n’a pas voulu d’eux ou qu’ils n’ont pas voulu d’elle (de son organisation et de son fonctionnement standard). Ils ont la possibilité de préparer en un ou deux ans un Bac (L, ES, STG).

Réseau FOQUALE Introduction : la Nation mobilisée contre le décrochage scolaire Des engagements tenus pour l'année 2013 En décembre 2012, Vincent Peillon s’était engagé à faire revenir en formation, au cours de l’année 2013, 20 000 jeunes ayant décroché. École de la deuxième chance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les écoles de la 2e chance (E2C) émanent des objectifs définis par le Livre Blanc « Enseigner et apprendre : vers la société cognitive »[1], proposé par Édith Cresson et adopté par la Commission européenne en 1995. Associations loi de 1901, les E2C accueillent des jeunes de 18 à 25 ans (ou plus) sortis du système scolaire depuis plus d'un an, sans diplôme et sans qualification.

Zoom sur les structures expérimentales Qu'est ce qu'une structure expérimentale ? Ce sont des établissements, rattachés juridiquement à une école ou un EPLE, qui ont mis en œuvre une organisation dérogatoire et des pratiques pédagogiques innovantes pour répondre à des besoins identifiés et spécifiques. Il existe actuellement un peu plus d'une trentaine de structures expérimentales sur l'ensemble du territoire. Le projet éducatif de chaque structure expérimentale est soumis, conformément à l'article 34 de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École (23 avril 2005), à la validation du recteur de l'académie concernée. Le financement des structures expérimentales est pris en charge sur l'enveloppe globalisée déléguée annuellement à chaque recteur. Le personnel enseignant est recruté dans le cadre du mouvement intra-académique.

Dispositifs relais : classes et ateliers relais Les dispositifs relais (classes et ateliers) accueillent des élèves de collège, éventuellement de lycée, entrés dans un processus de rejet de l'institution scolaire qui peut se traduire par des manquements graves et répétés au règlement intérieur, un absentéisme chronique non justifié, une démotivation profonde dans les apprentissages, voire une déscolarisation. Tout élève fréquentant un dispositif relais a bénéficié au préalable de toutes les mesures d'aide et de soutien prévues au collège et reste sous statut scolaire. Ces dispositifs ont su montrer, grâce à leur souplesse, leur utilité dans la lutte contre le décrochage scolaire. A la sortie du dispositif relais, 82 % des élèves retournent en collège, 3% en LP et 3% en CFA, 5% dans des établissements relevant d'autres ministères (santé, justice), pour 1% des élèves, il n'a pas été trouvé de solutions. Pour 6% des élèves, l'information n'a pas été communiquée.

Les Ecoles de la deuxième chance : pour une prise en charge globale des jeunes sortis du système scolaire sans qualification La création des Ecoles de la deuxième chance (E2C) repose sur le constat et la conviction que l’insertion des personnes exclues passe par le respect d’un triptyque : un tutorat en entreprise. L’accès à l’emploi passe également par une information adéquate sur le marché de l’emploi, sur les métiers et les débouchés. L’école de la deuxième chance plaide pour un renforcement des relations entre l’Education nationale et les entreprises, pour la contribution à une meilleure connaissance du monde de l’entreprise et pour une amélioration du système d’orientation actuellement défaillant.

Éducation populaire / Développement culturel En 1999, une charte d'objectifs est signée entre le ministère de la Culture et de la Communication et huit fédérations d'éducation populaire. Elles sont dorénavant onze : > Centres d'entrainement aux méthodes d'éducation active (CEMEA) > Collectif inter-associatif pour la réalisation d'activités scientifiques et techniques internationales (CIRASTI) > Confédération des maisons des jeunes et de la culture de France (CMJCF) > Fédération des centres sociaux et socio-culturels de France (FCSF) > Fédération française des maisons des jeunes et de la culture (FFMJC) L'opération école ouverte - L'opération école ouverte Accueillir les élèves pendant les vacances Grâce à l'opération École ouverte des enfants et des jeunes qui ne peuvent partir en vacances participent à des activités variées et éducatives organisées dans des collèges et des lycées volontaires. À l'affiche

Pédagogie Waldorf : Principes et méthodes Principes et méthodes L'école Steiner-Waldorf : Pourquoi ? La transmission des savoirs ne suffit pas La crise de l'école montre partout la limite des systèmes d'enseignement qui visent exclusivement l'entraînement de l'intellect et la transmission des savoirs abstraits. L'absence d'un pluralisme pédagogique véritable prive notre pays des expériences et de l'émulation qui pourraient le conduire à considérer des voies de changement insuffisamment explorées jusque-là. L'école Steiner-Waldorf, depuis 75 ans, est fondée sur l'idée de la liberté de l'homme, convaincue que l'amour, la confiance et l'enthousiasme, aux lieu et place de l'ambition, la crainte et la compétition, dotent les enfants de la sérénité et des forces qui leur seront indispensables pour avancer dans un monde incertain, y réaliser leur projet d'existence, en contribuant au progrès de l'homme.

Tutorat, accompagnement — Enseigner avec le numérique Tutorat "Forme d'aide en enseignement individualisée, qui est offerte soit pour accompagner un apprenant qui éprouve des difficultés, soit pour donner une formation particulière, complémentaire ou à distance." "Le tutorat peut également être offert à des petits groupes d'individus. Le tutorat oblige à certaines responsabilités comme l'application de la stratégie développée par le formateur, l'entretien d'un climat d'apprentissage détendu et amical, l'utilisation des techniques d'intervention appropriées, la rédaction d'un rapport. Les connaissances et les compétences requises pour la pratique du tutorat sont prédéterminées par le contenu de l'apprentissage. Le terme anglais tutorage semble davantage associé aux domaines sportif et artistique, alors que tutoring est nettement relié à l'enseignement scolaire. Sur le modèle de cours par correspondance, on dira par exemple suivre un cours par tutorat, être inscrit à des cours par tutorat."

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression.

Related: