background preloader

Je serais tellement plus utile au chômage #emploi #hasbeen

Je serais tellement plus utile au chômage #emploi #hasbeen
Je suis exaspéré. Si, si Je n’entends parler que d’emploi. C’est devenu l’étalon or, la justification absolue, le fourre tout. J’ai 45 ans, je suis né en 68, année de certains rêves. On a besoin d’argent pour vivre, soit. Restons en donc aux faits. Je suis ingénieur, on m’a donné un diplôme qui sans me protéger de tout me donne toutes le chances. Il y a 2 ans ma femme et moi avons pris une décision un peu folle: tout larguer pour aller s’installer au bord de la mer. Cela n’empêche que je me suis posé beaucoup de questions à cette époque sur ce que j’allais faire de ma vie. J’ai encore des proches qui croient que j’ai fait ça pour faire plaisir à ma Dame. Lorsque je suis arrivé, tout à mon émerveillement, j’étais plein d’envies, de volonté de faire quelque chose de bien. Pourtant il y en a des choses à faire pour booster la société. Mais toute cette énergie, toute cette puissance est mise au service de la marge à 2 chiffres. Etre ingénieur ce pourrait être beau. Related:  Les cerveaux encombrés

Conspirationnisme : la paille et la poutre Le peuple est bête et méchant, le peuple est obtus. Au mieux il pense mal, le plus souvent il délire. Son délire le plus caractéristique a un nom : conspirationnisme. Pour une pensée non complotiste des complots (quand ils existent) Il faudrait sans doute commencer par dire des complots eux-mêmes qu’ils requièrent d’éviter deux écueils symétriques, aussi faux l’un que l’autre : 1) en voir partout ; 2) n’en voir nulle part. Sans doute ne livre-t-il pas à lui seul l’intégralité de l’analyse qu’appelle la crise financière, et c’est peut-être là l’une des faiblesses notoires du conspirationnisme, même quand il pointe des faits avérés : son monoïdéisme, la chose unique qui va tout expliquer, l’idée exclusive qui rend compte intégralement, la réunion cachée qui a décidé de tout. Le conspirationnisme comme symptôme politique de la dépossession Dépossession : tel est peut-être le mot qui livre la meilleure entrée politique dans le fait social – et non pas psychique – du conspirationnisme.

Imaginer un revenu garanti pour tous, par Mona Chollet On travaille, et, grâce à ce travail, on perçoit de l’argent. Une telle logique est si bien ancrée dans les esprits que la perspective d’instaurer un revenu inconditionnel, c’est-à-dire de verser à chacun une somme mensuelle suffisante pour lui permettre de vivre, indépendamment de son activité rémunérée, apparaît comme une aberration. Nous sommes encore persuadés de devoir arracher à une nature aride et ingrate les moyens de notre subsistance individuelle ; or la réalité est bien différente. Bourses étudiantes, congés parentaux, pensions de retraite, allocations familiales, indemnités de chômage, régime français des intermittents du spectacle, minima sociaux : autant de prestations qui ont en commun de découpler revenu et travail. Mais précisons bien de quoi l’on parle exactement. Ainsi, chacun pourrait choisir ce qu’il souhaite faire de sa vie : soit continuer à travailler, soit conserver la jouissance de son temps en se contentant d’un niveau de consommation modeste, soit alterner.

Les filles HP Et si elle était surdouée ? La Fille, pas très originale, constate avec les professionnels, que les filles HP ne sont guère nombreuses. Son côté féministe se dit qu’il s’agit juste d’un problème de détection. Que les filles HP détectées sont moins nombreuses! Jeanne Siaud-Facchin annonce 1 fille en consultation pour 4 garçons!!! Alors La Fille se dit que sûrement les filles HP allant mieux que les garçons HP, elles consultent moins. Puis, en fouillant un peu, elle se rend compte que les filles HP se fondent mieux dans le moule que les garçons, s’adaptent mieux (donc sont plus intelligentes ?? Souvent pas détectées ou plus tard, elles ont des troubles plus ancrés. Une identification précoce du haut potentiel intellectuel des filles, avant qu’elles ne se « suradaptent », a un effet préventif et permet de mieux les accompagner dans leur développement intellectuel et affectif. Pour les articles, Avec mots-clefs détection, douance, fille, livre, perrodin.Lien pour marque-pages : permalien.

Pauvreté : les impasses du RSA et de la « solidarité active » | Chez les Economistes Atterrés Le revenu de « solidarité active » (RSA), présenté comme porteur d’une conception renouvelée de la lutte contre la pauvreté, n’est pas un système satisfaisant. La lutte contre la pauvreté demande un changement d’approche, qui doit être fondée sur le principe de solidarité et déconnectée de la politique de l’emploi. Le RSA a remplacé en 2009 le revenu minimum d’insertion (RMI) et l’allocation de parent isolé (API). Le RMI visait en 1988 à concrétiser, dans un contexte de montée du chômage et de dégradation de ses conditions d’indemnisation, un principe inscrit dans le préambule de la Constitution de 1946 : « Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler, a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence ». La logique de la recherche d’emploi A partir du milieu des années 1990, la hausse de leurs montants est restée très inférieure à celle du salaire minimum.

normand%20baillargeon-petit%20cours%20autodefense%20intellectuelle.pdf Comment l'Iran a instauré un revenu de base sans le vouloir En remplaçant les subventions aux combustibles et aux aliments par des transferts directs à la population, l’État iranien fournit depuis 2010 un revenu à chaque citoyen résidant dans le pays. Résumé d’une communication présentée par Hamid Tabatabai en juillet 2010 au congrès du BIEN à Sao Paolo. Traduction et résumé de Jacques Berthillier. Le contexte économique iranien Le pays est relativement riche et se développe mais avec beaucoup de pauvreté affligeant de nombreuses couches de la population. Le pays est loin de garantir les droits sociaux garantis par la Constitution. La réforme du système de subvention des prix Le 23 juin 2008, le Président Ahmadinejad a présenté son plan de remplacement des subventions sur l’énergie et l’alimentation par une subvention en espèces directement versée aux citoyens, accompagné par une réforme de la fiscalité, des douanes, des banques, des assurances, afin de réduire les gaspillages et préserver l’environnement. Le ciblage initial Montant du transfert 1.

5 choses qu’on ne nous apprend pas à l’école - Réussir sa vie, écoleAu-delà du sommet de tes possibilités Quand, après avoir obtenu un diplôme d’études secondaires, universitaires ou autres, s’évacuent progressivement de notre mémoire les faits, les définitions et les formules (wow, qu’elles sont nécessaires pour vivre !), nous sommes jetés dans les eaux profondes du milieu du travail, et c’est à ce moment-là que nous apprenons à faire face à un monde exigeant et devenons réellement autonome. Que devrions-nous savoir de ce que nos profs ne nous ont rien dit ? Durant ces derniers mois, j’ai rencontré quelques professeurs, éducateurs et parents, qui me demandaient divers conseils. Sachant, combien il est important de semer les graines appropriées dans les esprits de nos jeunes, c’est avec un grand plaisir que je les encourage à travailler autrement. Ce ne sont malheureusement que quelques gouttes individuelles d’espoir dans l’immense océan d’ignorance et de stupidité. Il sera court, mais je souhaite le partager avec toi: Tu n’as pas besoin d’école pour réussir dans la vie Le talent n’existe pas

Terreform ONE (Open Network Ecology) New York City Pourquoi les adultes surdoués ne supportent pas l’idée d’être surdoué (suite) [ Article en cours de correction, merci de votre compréhension ] Voici une deuxième article qui fait suite à celui-ci : Pourquoi les surdoués eux-mêmes n’aiment pas le mot surdoué. J’ai en effet oublié de parler de l’élément le plus important : celui des adultes surdoués, non détectés jeunes. Ce sont eux qui rejettent le plus le terme… et il y a une raison très simple. Pour être surdoué, il faut être doué ! Or, il faut le savoir, une majorité de surdoués ne se sentent pas doués. Béatrice Millêtre a écrit un excellent livre sur le sujet : « Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués » dont je reparlerai bientôt. Que fait-on quand vous dit que vous êtes surdoué à l’âge adulte et que vous pensez ne rien avoir accomplis d’extraordinaire dans votre vie et que par exemple : Vous n’avez pas fait d’étudesVotre scolarité a été laborieuse et pénibleVous n’avez fait que des emplois inintéressants ou subalternesVous n’avez pas réussi une vie familiale ou affective

Basic Income Grant Coalition - Namibia La Science de l'Esprit Traduction : SOTT L'univers est plein de mystères qui remettent en question notre connaissance actuelle. Dans « Beyond Science » (Au-delà de la science - NDT), Epoch Times collecte les récits sur ces étranges phénomènes pour stimuler l'imagination et ouvrir des perspectives auparavant inimaginables... Sont-ils réels ? A vous de décider. De nombreux chercheurs ont minutieusement enquêté sur des cas d'enfants qui rapportent des mémoires de vies passées. Même dans les cas les plus convaincants certains trouveront une once de doute. La psychologie Le psychologue, Dr Erlendur Haraldsson, professeur émérite à l'université d'Islande à Reykjavík, a étudié 30 enfants au Liban qui ont continuellement parlé de mémoires de vies passées, comparant ces enfants à un groupe test de 30 autres enfants. Commentaire: En effet, il y a une abondance de preuves pour suggérer que la réincarnation a une forte probabilité.

Related: