background preloader

Pratiques d'enseignement et difficulté scolaire - Diaporama synthèse de recherche A.Tricot M.Thery

Pratiques d'enseignement et difficulté scolaire - Diaporama synthèse de recherche A.Tricot M.Thery
Related:  La prise en charge des difficultés et des besoins spécifiquesDifférenciation à l'école par le numérique

Elèves en difficulté - Lettres Mme Céline CALMEJANE-GAUZINS, Coordinatrice Délégation Education et Société propose des ressources et des liens. (son courriel : celine.calmejane-gauzins@reseau-canope.fr) L’adresse du site internet Français Langue Seconde, site initié par Catherine Mendonca Dias, professeur et formatrice au CASNAV de Bordeaux, et dédié à l’enseignement du français en tant que langue seconde a changé. Le portail est désormais accessible à l’adresse suivante : Vous y trouverez de très nombreux éclairages, des ressources pratiques pour accueillir les élèves allophones, et enseigner dans les différentes disciplines. Enfin, un article sur la nouvelle option FLES au Capes retrace l'historique des formations pour les professeurs en charge des élèves allophones :

L’efficacité enseignante, quelle modélisation pour servir cette ambition ? 1 Cité par Guillaume Vanhulst, Recteur de la HEP (Haute Ecole Pédagogique) de Vaud dans son éditorial (...) 1Pour les enseignants : « Le changement fait partie des obligations, seule l’amélioration est optionnelle » (Andrew Hargreaves, 1993)1. 2 Voir par exemple : (...) 2L’obligation de résultats est à l’ordre du jour. En cet été 2012, la presse2 relate comment, aux États-Unis et tout particulièrement dans la ville de New-York les enseignants n’obtiennent de contrat à durée indéterminée (les “tenures”) qu’en fonction de leur mérite. 3Cet intérêt pour « l’efficacité » enseignante n’est pas nouveau ; déjà en 1992, l’UNESCO publiait un rapport rédigé par Anderson et intitulé « Accroître l’efficacité des enseignants ». 5La possibilité de rendre compte de l’activité d’enseignement et celle de mesurer son impact en matière d’acquisition de compétences sont, pour certains, choses malaisées et même impossibles. 1.1.

Actualités - « Plus de maîtres que de classes » Comité national de suivi "plus de maîtres que de classes" Présidé par madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l'académie de Clermont-Ferrand, le comité national de suivi est constitué d'enseignants exerçant dans le premier degré, de formateurs (conseillers pédagogiques et maîtres formateurs), de représentants des organisations syndicales, de chercheurs, de cadres de l'éducation nationale. L'Inspection générale de l'éducation nationale et la Direction de l'évaluation, de la performance et de la prospective (DEPP) apportent également leur expertise aux travaux du comité qui a pour mission d'accompagner la mise en oeuvre de ce dispositif. Consulter leRapport du comité national de suivi du dispositif "plus de maitres que de classes" remis le 29 septembre 2015 à la ministre. Prévenir la difficulté scolaire Prévoir les formes d'organisation les plus efficaces Des modalités d'intervention variées Mieux répondre aux besoins des élèves Organiser la mise en œuvre du dispositif Les écoles concernées

Schema_aspects_differenciation_pedagogique.pdf Intégration, inclusion et pédagogie Brigitte Belmont, chercheur, CRESAS-INRP S'inscrivant dans des débats de société plus larges, concernant des questions telles que le respect des droits de l'homme, l'exercice de la citoyenneté, l'égalité des chances, la lutte contre l'exclusion, l'accueil de jeunes présentant un handicap à l'école ordinaire ne rencontre plus guère de contestation, au moins dans son principe. Dans de nombreux pays, sa mise en œuvre constitue actuellement un objet de préoccupation majeure pour le système éducatif. En effet, de nombreuses questions se posent aux différents acteurs qui s'engagent dans cette voie : Qu'attendre de l'intégration sur le plan du développement de ces jeunes ? Quelles sont les modalités d'accueil et de prises en charge scolaires alors pertinentes ? Quelles conditions, en termes d'organisation des structures éducatives, de formation des personnels, de partenariat, permettent la mise en œuvre de ces formes de travail ? De l'intégration à la prise en compte de la diversité

Concepts (1) Agent de renforcement Est un stimulus dont la présentation ou le retrait a pour effet d'augmenter la fréquence d'une réponse donnée. (D'Hainaut et al., 1982) Apprentissage par essai et erreur Après une série d’essais infructueux, de tâtonnements, le sujet réussit par accident un apprentissage. Conditionnement Association stable d'une réponse à un stimulus qui, au départ, ne la provoquait pas. Acquisition d’un comportement rendue possible par les relations existant entre les stimulations du milieu et les réactions de l’organisme (Grand Dictionnaire de la Psychologie. Conditionnement classique Apprentissage d’une relation entre un stimulus quelconque (stimulus neutre) et une réponse physiologique (réponse inconditionnelle). Différence entre conditionnement classique et répondant (D'Hainaut et al., 1982) Conditionnement opérant et conditions d'efficacité selon Skinner Contingences de renforcement Elles se composent de trois variables : Didacticiel > Tutoriel, Exerciceur > Tutoriel, Didacticiel

Plus de maîtres que de classes : le dispositif ne se substitue pas aux RASED (circulaire) La cir­cu­laire visant à mettre en place le dis­po­si­tif "Plus de maîtres que de classes" a été publiée aujourd'hui sur le site du minis­tère de l'Education natio­nale. Selon le texte, le dis­po­si­tif ne rem­place pas les RASED. Le minis­tère de l'Education natio­nale publie aujourd'hui sur son site une cir­cu­laire défi­nis­sant les moda­li­tés du dis­po­si­tif "Plus de maîtres que de classes" et des péda­go­gies inno­vantes mises en place dans le cadre de ce dispositif. Selon le texte, les 7 000 pro­fes­seurs sup­plé­men­taires recru­tés dans le cadre du dis­po­si­tif auront pour mis­sion de contri­buer à "pré­ve­nir la dif­fi­culté sco­laire" à l'école pri­maire "et d'y remé­dier si elle n'a pu être évitée". Le pro­jet de cir­cu­laire avait été dévoilé en décembre.

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre. Cela semble facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre. Faire apprendre n’est pas synonyme de dire et de montrer. Si nous désirons élaborer des environnements d’apprentissage pertinents et efficaces, il faut pouvoir identifier les obstacles que cet environnement devra permettre de surmonter. Conscient de cette distinction je propose donc que l‘on s’attaque aux problèmes d’apprentissage dans une démarche qui fait en sorte de considérer les problèmes que nous ne désirons pas voir apparaître plutôt que de trouver des solutions pour atténuer le problème lorsqu’il apparaît. Les enseignants me disent souvent que l’apprenant … Like this: J'aime chargement…

Les dispositifs d'aide et de soutien aux élèves 2. La protection des données Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits. Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur. 3. Protection de l'ordre public Les moyens de communication informatiques mis à disposition des usagers ne doivent pas véhiculer n'importe quel message. Le code pénal art. 227-24 punit le fait de diffuser des messages à caractère violent, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine. 4. Les règles de la preuve Un message électronique a depuis la loi du 13 mars 2000 la même force probante qu'un message sur support papier.

si on parlait pédagogie : Archives Comprendre et réagir en professionnels par la résolution constructive des conflits. Violence scolaire ........ est-ce nouveau ? A l'intérieur ou à l'extérieur des institutions scolaires, la violence est une donnée permanente de l'histoire de la jeunesse à travers les âges. " Cette jeunesse est pourrie jusqu'à la moëlle. Les jeunes gens sont malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunesse d'autrefois " ( Inscription sur une poterie de Babylone, 1000 ans avant J.C. ). Babylone, ville antique de Mésopotamie est située sur l'Euphrate dans ce qui est aujourd'hui l'Irak à environ 100 kilomètres de l'actuelle Bagdad. Son prestige est énorme notamment en raison des monuments célèbres qui y ont été construits, comme ses grandes murailles, sa ziggurat qui a inspiré le mythe de la tour de Babel et les jardins suspendus dont l'emplacement n'a toujours pas été identifié. " Notre jeunesse est mal élevée, elle se moque de l'autorité et n'a aucune espèce de respect pour les anciens. 1. 2.

Intégrer des outils numériques et en tirer parti pour un apprentissage plus efficient L'exploitation du numérique fait désormais partie intégrante de l'enseignement des langues. Les supports numériques s'intègrent à la pédagogie des langues de diverses manières. La baladodiffusion La baladodiffusion permet de travailler la réception orale et la production orale. Sa pratique vise à : mettre en place des échanges de fichiers sonores numériques ;travailler la réception orale comme la production orale. Les plus-values pédagogiques : la mutualisation de ressources entre enseignants est facilitée, par exemple grâce au cahier de textes partagé sur l'ENT de l'établissement. La vidéo-projection La vidéo-projection associée à la diffusion du son est un moyen de proposer plusieurs types de supports (son, image et texte par le biais du TNI notamment) pour travailler toutes les activités langagières. Cette pratique favorise : Les tablettes numériques Les tablettes numériques constituent un support multimédia de réception et de production très riche pour les élèves. Internet Les jeux sérieux

MDPH, PPS, PAI, PRRE, AVS, ERH… Les dispositifs. Faire un courrier avec nom, prénom , adresse , date de naissance et la copie de la décision contestée. Fournir des arguments nouveaux comme la répercussion du handicap dans la vie quotidienne, hors scolaire, rédiger un « projet de vie ». Tous les appels doivent être envoyés au président de la CDAH : le président du Conseil Général ou son représentant. Il est conseillé de faire parvenir le même courrier aux instances comme la CPAM, la CAF , l’IEN ASH, le médecin scolaire de l’IA et l’ERH si le dossier a été étable avec son aide. Attention pour faire appel, il faut disposer d’un élément nouveau qui permettra à la CDA de réétudier le dossier. Les différents recours : Recours gracieux Préalablement à un recours contentieux, les parents peuvent choisir d’exercer un recours gracieux : – Dans un délai de 2 mois à compter de la réception de la notification, Recours contentieux Après ou sans avoir exercé de recours gracieux, les parents peuvent exercer un recours contentieux :

Related: