background preloader

Pratiques_d_enseignement_et_difficulte_scolaire_diaporama_synthese_recherche_A_Tricot_M_Thery_273638

Pratiques_d_enseignement_et_difficulte_scolaire_diaporama_synthese_recherche_A_Tricot_M_Thery_273638
Related:  La prise en charge des difficultés et des besoins spécifiquesPorteurs de handicap

Actualités - « Plus de maîtres que de classes » Comité national de suivi "plus de maîtres que de classes" Présidé par madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l'académie de Clermont-Ferrand, le comité national de suivi est constitué d'enseignants exerçant dans le premier degré, de formateurs (conseillers pédagogiques et maîtres formateurs), de représentants des organisations syndicales, de chercheurs, de cadres de l'éducation nationale. L'Inspection générale de l'éducation nationale et la Direction de l'évaluation, de la performance et de la prospective (DEPP) apportent également leur expertise aux travaux du comité qui a pour mission d'accompagner la mise en oeuvre de ce dispositif. Consulter leRapport du comité national de suivi du dispositif "plus de maitres que de classes" remis le 29 septembre 2015 à la ministre. Prévenir la difficulté scolaire Prévoir les formes d'organisation les plus efficaces Des modalités d'intervention variées Mieux répondre aux besoins des élèves Organiser la mise en œuvre du dispositif Les écoles concernées

Elèves en difficulté - Lettres Mme Céline CALMEJANE-GAUZINS, Coordinatrice Délégation Education et Société propose des ressources et des liens. (son courriel : celine.calmejane-gauzins@reseau-canope.fr) L’adresse du site internet Français Langue Seconde, site initié par Catherine Mendonca Dias, professeur et formatrice au CASNAV de Bordeaux, et dédié à l’enseignement du français en tant que langue seconde a changé. Le portail est désormais accessible à l’adresse suivante : Vous y trouverez de très nombreux éclairages, des ressources pratiques pour accueillir les élèves allophones, et enseigner dans les différentes disciplines. Enfin, un article sur la nouvelle option FLES au Capes retrace l'historique des formations pour les professeurs en charge des élèves allophones :

Plus de maîtres que de classes Lors des Journées de l’innovation les 27 et 28 mars 2013, ont eu lieu conférences, tables rondes et ateliers autour des principaux axes de changements de la refondation de l’école : maternelle, "plus de maitres que de classes", numérique, décrochage, etc. Le déploiement de l’opération "Plus de maitres que de classes" dans le premier degré a donné l’occasion aux Cahiers pédagogiques pendant les semaines à venir d’interroger les futurs participants à la table ronde. Une manière de préparer dès maintenant la mise en place du dispositif, pour qu’il permette un meilleur apprentissage de tous les élèves. Aujourd’hui, les vidéos lors de la manifestation. Vous les aviez découverts dans cet article. Quels éléments permettent à votre collectif, aux collectifs en général, de fonctionner le mieux possible, sur le plan de l’organisation, mais aussi de la didactique et de la pédagogie ? l’importance d’un support initial (méthode de lecture, livre du maître) que « chacun pourra mettre à sa main » ;

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves.

L’efficacité enseignante, quelle modélisation pour servir cette ambition ? 1 Cité par Guillaume Vanhulst, Recteur de la HEP (Haute Ecole Pédagogique) de Vaud dans son éditorial (...) 1Pour les enseignants : « Le changement fait partie des obligations, seule l’amélioration est optionnelle » (Andrew Hargreaves, 1993)1. 2 Voir par exemple : (...) 2L’obligation de résultats est à l’ordre du jour. 3Cet intérêt pour « l’efficacité » enseignante n’est pas nouveau ; déjà en 1992, l’UNESCO publiait un rapport rédigé par Anderson et intitulé « Accroître l’efficacité des enseignants ». 4Dans l’ouvrage collectif coordonné par Lessard et Meirieu (2005) les contributeurs montraient qu’il est prudent, à propos de l’activité éducative et par la même enseignante, de ne pas parler de résultats ni même de moyens, car la connaissance de l’activité enseignante et de la manière d’apprendre est insuffisante. 1.1. 10À côté de ces publications nous évoquerons des parutions plus « politiques » : 1.2. 2.1.

Plus de maîtres que de classes : le dispositif ne se substitue pas aux RASED (circulaire) La cir­cu­laire visant à mettre en place le dis­po­si­tif "Plus de maîtres que de classes" a été publiée aujourd'hui sur le site du minis­tère de l'Education natio­nale. Selon le texte, le dis­po­si­tif ne rem­place pas les RASED. Le minis­tère de l'Education natio­nale publie aujourd'hui sur son site une cir­cu­laire défi­nis­sant les moda­li­tés du dis­po­si­tif "Plus de maîtres que de classes" et des péda­go­gies inno­vantes mises en place dans le cadre de ce dispositif. Selon le texte, les 7 000 pro­fes­seurs sup­plé­men­taires recru­tés dans le cadre du dis­po­si­tif auront pour mis­sion de contri­buer à "pré­ve­nir la dif­fi­culté sco­laire" à l'école pri­maire "et d'y remé­dier si elle n'a pu être évitée". Il pré­cise que "l'action sera prio­ri­tai­re­ment cen­trée sur l'amélioration de la réus­site sco­laire en fran­çais et en mathé­ma­tiques et sur l'acquisition de la métho­do­lo­gie du tra­vail sco­laire". Le pro­jet de cir­cu­laire avait été dévoilé en décembre.

Intégration, inclusion et pédagogie Brigitte Belmont, chercheur, CRESAS-INRP S'inscrivant dans des débats de société plus larges, concernant des questions telles que le respect des droits de l'homme, l'exercice de la citoyenneté, l'égalité des chances, la lutte contre l'exclusion, l'accueil de jeunes présentant un handicap à l'école ordinaire ne rencontre plus guère de contestation, au moins dans son principe. Dans de nombreux pays, sa mise en œuvre constitue actuellement un objet de préoccupation majeure pour le système éducatif. En effet, de nombreuses questions se posent aux différents acteurs qui s'engagent dans cette voie : Qu'attendre de l'intégration sur le plan du développement de ces jeunes ? Au cours de ces trente dernières années, cette question de l'intégration scolaire a suscité toute une réflexion qui s'est développée à un niveau international. De l'intégration à la prise en compte de la diversité Conditions de l'intégration : soutien et formation Difficultés de mise en œuvre de l'intégration scolaire

Les postures enseignantes, les postures élèves, et les APC... Une discussion au sujet des nouveaux APC et de ce qu’on peut en faire m’a fait penser à un apport théorique reçu au cours d’un stage PMQC (Plus de Maitre Que de Classe). L’une des interventions portait sur les gestes professionnels et les postures d’apprentissage des élèves. Cette intervention s’appuyait sur les travaux de Dominique Bucheton, professeur des universités, IUFM de Montpellier, directrice du Laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique éducation et formation. Les « postures d’étayage » se placent du point de vue de l’enseignant : Une posture de contrôle : elle vise à mettre en place un certain cadrage de la situation : par un pilotage serré de l’avancée des tâches, l’enseignant cherche à faire avancer tout le groupe en synchronie. Une posture d’accompagnement : le maître apporte, de manière latérale, une aide ponctuelle, en partie individuelle en partie collective, en fonction de l’avancée de la tâche et des obstacles à surmonter. Bibliographie :

Soutien scolaire, cours et préparation concours gratuits de qualité Concepts (1) Agent de renforcement Est un stimulus dont la présentation ou le retrait a pour effet d'augmenter la fréquence d'une réponse donnée. (D'Hainaut et al., 1982) Apprentissage par essai et erreur Après une série d’essais infructueux, de tâtonnements, le sujet réussit par accident un apprentissage. (Crahay, 1999) Conditionnement Association stable d'une réponse à un stimulus qui, au départ, ne la provoquait pas. Acquisition d’un comportement rendue possible par les relations existant entre les stimulations du milieu et les réactions de l’organisme (Grand Dictionnaire de la Psychologie. Conditionnement classique Apprentissage d’une relation entre un stimulus quelconque (stimulus neutre) et une réponse physiologique (réponse inconditionnelle). Différence entre conditionnement classique et répondant (D'Hainaut et al., 1982) Conditionnement opérant et conditions d'efficacité selon Skinner Contingences de renforcement Elles se composent de trois variables : Didacticiel > Tutoriel, Exerciceur Exerciceur

MENE1242376C La mise en place de dispositifs « plus de maîtres que de classes » est une dimension importante de la priorité donnée, dans le cadre de la refondation de l'école, à l'école primaire et à la maîtrise des compétences de base. Des moyens en enseignants seront mobilisés à cette fin dès la rentrée 2013 et tout au long de la législature. Ce dispositif nouveau repose sur l'affectation dans une école d'un maître supplémentaire. Cette dotation doit permettre la mise en place de nouvelles organisations pédagogiques, en priorité au sein même de la classe. Il s'agit, grâce à des situations pédagogiques diverses et adaptées, de mieux répondre aux difficultés rencontrées par les élèves et de les aider à effectuer leurs apprentissages fondamentaux, indispensables à une scolarité réussie. Le dispositif ne se substitue pas aux aides spécialisées, qui gardent toute leur pertinence pour les élèves en grande difficulté. La présente circulaire définit les conditions de mise en œuvre de ce dispositif. 1. 2. 3.

Les dispositifs d'aide et de soutien aux élèves 2. La protection des données Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits. Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur. 3. Protection de l'ordre public Les moyens de communication informatiques mis à disposition des usagers ne doivent pas véhiculer n'importe quel message.

Related:  STAGE pactela difficulté scolaire