background preloader

Extensions de gamme : comment s'assurer de volumes additionnels ?

Extensions de gamme : comment s'assurer de volumes additionnels ?

STRATÉGIE D’EXTENSION DE LA GAMME : COMMENT MONTBLANC S’EST IMPOSE COMME UNE MARQUE GLOBALE Tout le monde connaît Montblanc à cause du stylo, Mais la plus grande force de la marque pouvait également devenir sa plus grande faiblesse. Richemont (l’entreprise propriétaire de la marque Monblanc) est au coeur des problématiques du luxe : numéro deux mondial du secteur, il est également propriétaire de Cartier, Van Cleef, Lancel, etc. Montblanc risquait de s’étioler. C’est le revers de la médaille de l’identification d’une marque à un produit... Le risque devenait d’autant plus fort que le fameux stylo en résine noire a commencé à s’essouffler commercialement. Les années 1980 avaient fait sa fortune. Les ventes s’effondraient. Enfin, l’entreprise Montblanc souffre des défauts de sa qualité : son propriétaire n’en possède généralement qu’un et le renouvelle rarement ! La solution a été la diversification. Lorsqu’il a fallu déterminer comment compléter la gamme, ce sont les montres et les bijoux qui ont été sélectionnés dans un premier temps. Il fallait réinventer la gamme.

008. La politique de produit Media Webtv ! Qu’est ce que la valeur perçue d’un produit ? Qu’est ce que la valeur perçue d’un produit ? Publie le 03 juin 2013 par admin Il ne vous a pas échappé que tout produit ou tout service a une valeur intrinsèque liée à son coût de fabrication et la marge souhaitée par l’entreprise. Mais est ce que ce sont ces seuls paramètres qui déterminent la valeur d’un produit ou d’un service ? Existe-il une valeur psychologique au produit ou au service ? Vous achetez des lunettes de soleil qui valent dans le commerce 100€. Lorsque vous voulez vendre un produit ou un service, veillez à ce que le produit ou le service ait une valeur bien supérieure à son propre coût réel. Vous proposez un DVD de formation de 2h de contenu. La valeur perçue est alors moindre et tout à fait acceptable. Le meilleur moyen d’illustrer cette notion de valeur perçue est la démonstration de Rory Sutherland, publicitaire de son état, il vous propose d’autres exemples très éloquents de valeur perçue.

Gamme RPF Les cinq innovations commerciales plébiscitées par le consommateur 1. L'achat direct auprès du producteur La tendance est bien là: l'innovation commerciale préférée de près d'un consommateur sur deux (46%) est en fait un concept de vente: l'achat direct auprès du producteur, sans intermédiaire. 2. Un tiers des consommateurs (31%) apprécient fréquenter les magasins qui leur proposent de reprendre bouteilles, vêtements usagés, PC ou gadget high-tech périmé. 3. Hypermarché ou boutique de centre ville, aucun commerce ne peut aujourd'hui faire l'impasse sur une offre équitable, avec des produits un peu plus solidaires. 4. "Tout hypermarché ou supermarché se doit en 2013 de proposer une offre vrac", insiste Eric Carabajal. Pour flasher le QR code d'un produit, vous il faut avoir téléchargé sur son smartphone la bonne appli. 5. Le consommateur n'aime pas passer à la caisse !

Politique de marque RPF Décathlon : une innovation par semaine ! Tous droits réservés - ©REA En Europe, le distributeur est devenu le numéro un de ­l’équipement sportif à coups d’inventions ­malignes et grâce à une organisation sans faille. Début août, c’est avec un maillot de bain signé Déca­thlon que Yannick Agnel a remporté la médaille d’or du 200 mètres nage libre aux Mondiaux de Barcelone. En 1986, l’enseigne rencontre des difficultés avec certains de ses fournisseurs : elle est jugée pas assez chic, pas assez chère par des marques comme ­Lacoste ou Peugeot Cycles, qui font traîner les livraisons, voire refusent carrément d’être référencées dans ses rayons.

Dix conseils pour réussir son lancement de produit 1. Trouver le bon positionnement Souvent l'entreprise s'est concentrée sur les caractéristiques du produit mais n'a pas assez réfléchi à son positionnement. Aujourd'hui il est impossible d'imposer sur un marché un produit ou un service qui ressemble aux autres. 2. Votre premier travail va consister à définir les segments de clientèle ciblés pour votre nouvelle offre, ces groupes de personnes ou d'entreprises qui peuvent avoir des besoins similaires. 3. Il s'agit ici de lister les points forts de votre nouveau produit ou service qui vous différencient de ceux qui existent déjà chez vos concurrents. 4. Il consiste à comparer vos avantages avec vos principaux concurrents et de vérifier que vos avantages font vraiment la différence avec eux. 5. En quoi les avantages de votre nouvelle offre vont-ils répondre aux besoins des clients existants ou à venir ? 6. Le positionnement préside au lancement de produit et servira de socle à votre plateforme de messages. 7. 8. 9. 10.

Les services aux entreprises à forte valeur ajoutée : monter en gamme ou délocaliser Les prévisions économiques de Xerfi 2012-2017 en vidéo sur Xerfi Canal. Ludovic Melot, directeur d'études Xerfi-Precepta. Les services aux entreprises à forte valeur ajoutée (les prestations intellectuelles, pour faire simple) ne sont pas épargnés par la crise. Pour bien vous faire prendre la mesure de l’importance de cette filière, livrons-nous un petit exercice très parlant, sous forme de comparaison avec un secteur que tout le monde connaît : l’automobile. ... Ludovic Melot Les services aux entreprises à forte valeur ajoutée : monter en gamme ou délocaliser - Présentation - Suite L'audace ou le déclin : quelle stratégie économique pour la France? Laurent Faibis : L'audace du rebond: pour un choc stratégique Alexander Law : Monde 2012-2017 : le rééquilibrage n’est pas fini Aurélien Duthoit : Zone euro 2012-2017 : l’écartèlement inexorable Alexandre Mirlicourtois : France 2012-2017 : le prix des impasses de notre modèle économique Sabine Gräfe : France : Quels secteurs pour soutenir ...

Le produit 1.3. La classification des produits 1.3.1. Les produits industriels Ce sont les produits utilisés dans le processus de production. - de transformation: utilisés directement dans le cadre de la production (les matières premières, les matériaux de construction, les pièces détachées) 1.3.2. Le critère de classement principal est la fréquence d'achat. 2. 2.1. La "dénomination de vente" est la fonction principale qui permet d'identifier un produit. - Une réglementation. 2.2. 2.2.1. Sont considérés comme marque "tous signes matériels servant à distinguer les produits, objets ou services d'une entreprise". Une marque peut être matérialisée par: 2.2.2. Sur le plan de la communication commerciale, le nom d'une marque doit posséder plusieurs qualités essentielles: Euphonique: Succession harmonieuse de voyelles et de consonnes qui donne un caractère agréable, faciles à prononcer, qui facilite la lecture, qui rend la marque audible (exemple: Nevada, Samara, Sierra) 2.2.3. 2.2.4. 2.2.5. Pourquoi ? 2.3.

Définition : Montée en gamme » Définitions marketing Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Marque | Marque / produit | Techniques et forces de vente Le terme de montée en gamme peut désigner deux actions de nature différente selon qu’on se situe dans le contexte d’une stratégie de marque ou dans le cadre d’une action de vente. Dans le cas d’un fabricant ou d’une marque, la montée en gamme est une pratique d’extension de gamme ou de repositionnement de la marque vers le haut de gamme. Dans le cadre d’une action de vente, la montée en gamme est une action de vente qui consiste pour un vendeur à orienter le client vers un produit situé plus haut dans la gamme que celui qui était envisagé au départ par ce dernier afin de réaliser une marge plus importante. Un exemple de démarche de montée en gamme dans le cadre d’une stratégie de marque :

Monter en gamme Autre stratégie pour aller à la rencontre de consommateurs plus aisés, et aussi pour revendiquer une consommation plaisir : la montée en gamme. Elle est ainsi clairement revendiquée par Friedrich Fuchs, président du conseil de gérance de Lidl France. En octobre dernier, il expliquait à ses managers : « Nous devons aujourd’hui sortir du hard discount et repenser notre métier. Il faut que les clients viennent parce qu’ils aiment notre marque, et parce qu’ils prennent du plaisir à faire leurs courses chez nous. Nous pouvons devenir la marque en vogue et le magasin tendance. Il faut développer notre offre pour séduire de nouveaux clients sans pour autant abandonner notre clientèle fidèle. La montée en gamme, cela concerne aussi une enseigne de référence comme Nicolas. Nicolas veut aussi développer un service dénommé Optimum : c’est un conseil personnalisé pour les clients qui viennent déposer en magasin la liste des vins conservés dans leur cave. Les sources du dossier :

Related: