background preloader

Non au Traité Transatlantique

Non au Traité Transatlantique
Related:  ACCORD LIBRE ECHANGE TRANS ATLANTIQUETAFTA

Fromage… ou bœuf aux hormones ? Très tôt en ce matin d’octobre, la radio ne cesse de cracher à intervalles réguliers cette nouvelle, censée nous redonner espoir : « Nos fromages vont pouvoir entrer librement au Canada ». Diable ! D’où vient cette nouvelle ? Que s’est-il passé dans la fraîcheur d’une nuit d’octobre qui nous aurait à ce point échappé ? Rien, bien sûr ! En vérité, cette présentation du dessert avant le hors-d’œuvre sert à cacher que le Président de la Commission de Bruxelles et le Premier ministre du Canada viennent de signer la veille, un accord de libre échange intitulé : « Accord économique et commercial global ». Dans ce marchandage, il aurait été décidé que 16 800 tonnes de fromages européens rentreraient au Canada sans droit de douane contre l’importation de 15 000 tonnes de bœuf congelé, 31 000 tonnes de bœuf frais, 75 000 tonnes de porc et 8000 tonnes de maïs doux. Mais l’agriculture n’est pas le seul secteur concerné. Et il y a pire encore !

«Le partenariat transatlantique serait une catastrophe d’ampleur continentale» | Union européenne En Europe, la reprise pointe son nez. Mais, si la croissance est à nouveau positive dans la plupart des Etats-membres, elle sera trop faible pour réduire significativement le chômage. Au mieux, les cinq prochaines années seront celles d’une croissance molle. Une fatalité ? Pas pour l’économiste français Gaël Giraud, directeur de recherche au CNRS, auteur de l’illusion financière (Les Editions de l’Atelier). La stratégie européenne repose sur trois piliers : des « réformes structurelles » pour restaurer la compétitivité ; l’austérité budgétaire pour dégager l’espace à l’initiative privée ; et le partenariat transatlantique, dont on dit qu’il créera « des centaines de milliers d’emplois ». Cette stratégie constitue une erreur majeure. L’Union mise sur le commerce extérieur. Tout à fait. Autrement dit : si le partenariat transatlantique devient réalité, aller voter ne servira plus à grand-chose… Exactement. C’est exact. De la poudre aux yeux ! C’est la réponse keynésienne traditionnelle.

Européennes et TAFTA | CANDIDATS + infos TAFTA Le Grand Marché Transatlantique contre les peuples. Les bonnes raisons de stopper TAFTA! Scoop : La Banque d’Angleterre démonte les dogmes ! Gold Bar Badge from Bank of England photo par Dark Dwarf : (CC BY-ND 2.0) Pour la première fois dans l'histoire de la finance, une Banque Centrale publie enfin une description parfaitement claire et exacte de la façon dont la monnaie est créée et distribuée dans la société, et c'est une version tout à fait bouleversante pour les dogmes établis. Cette publication est également une excellente nouvelle pour tous les activistes qui, depuis des années, se battent pour faire connaître ces dispositifs essentiels, et se heurtent à l'incrédulité d'une grande partie du public et de la majorité des spécialistes de la question, qu'ils soient économistes, universitaires ou responsables politiques. De plus, malgré de nombreux efforts (vidéos, documentaires, livres, articles...), la création monétaire par la dette était jusqu'à présent restée un domaine assez confidentiel, limité à quelques initiés. et que 1. Citation : Annexe :

TAFTA, le marché de libre-échange transatlantique, une manne pour les lobbyies Deuxième partie. Une manne pour les lobbies alors que les firmes essayent d’influencer l’Union Européenne. Article du 28 Octobre The New York Times Deuxième partie Chercher à « harmoniser » Cachée dans les confins luxuriants du Parc Léopold, qui abrita un zoo et un parc d’attraction dans le centre de ce qui est le Bruxelles contemporain, se trouve la Bibliothèque Solvay, construite il y a un siècle par un industriel belge. Par une nuit fraîche de Septembre, avec les avocats américains comme hôtes, la salle de lecture de la bibliothèque était remplie par des dizaines de cadres de corporations, incluant Boeing, Intel et Samsung, accompagnés par des hauts-fonctionnaires de la Commission Européenne. L’invité d’honneur était James A. Comme ils grignotaient des sucettes de foie gras, plongeaient dans un fondant au chocolat, les invités discutaient du boom potentiel que représentait, pour le business, le marché transatlantique dont les négociations avaient récemment démarré entre l’Europe et les USA. James A.

Les Collectifs locaux *** 04 (Alpes de Haute Provence) - Collectif StopTafta 04 - création depuis le 13 mars membres du collectif : AEPI, Agribio 04, Amis de l’Huma, Assemblée Citoyenne, Attac 04, café-repaire, CFE-CGC, CFTC, CGT, Confédération paysanne, CRIP, EELV , Ensemble, ESSE, ESSE, FCPE, FO, FSU, jojoba, L’âge de faire, LDH, Ligue de l’enseignement, MLG04, Nouvelle donne, NPA, PCF, PG, POI, RESF, Solidaires, SUD, Terres de lien, transition, UDVN04 (FNE), UFAL, UNSA. Un événement d’une demi-journée le 17 mai 2014 Contact : stoptafta04@gmail.com *** 05 (Hautes Alpes) - Collectif StopTafta 05 Constitué à l’issue de la conférence de R.M.Jennar, organisée par attac 05 nord Le choix a été fait d'un collectif citoyen, plutôt que d'un collectif d'organisations mardi 22 avril à 18h00 – MJC de Briançon - (salle de langues) Réunion du Collectif Stop-TAFTA 05 contact : stoptafta05@laposte.net *** 07 (Ardèche) - Collectif StopTAfta Ardèche Méridionale - Contact : stoptafta07@gmail.com *** 11(Aude) – Collectif StopGMT Narbonne

TAFTA : un déni de démocratie, même dans l'énergie ? Le problème est ailleurs...On sait que les parties opposées ont ici un discours formaté et extrêmement subjectif. Ni les "verts", ni Attack, ni nos dirigeants ne sont crédibles ou même audibles. Ils sont TOUS à la recherhe frénétique de suffrages, suffrages réels ou virtuels, à la recherhce de résultats aux élections et dans les sondages, à la recherche de l'audimat. La popularité est la seule valeur qui restent à ces parasites vélléitaires. Nous électeurs sommes co-responsable de cette course effrénée à la com', à la petite phrase, à l'homme ou à la femme providentiel. Nous sommes les enfants complaisants qui se laissent amusés et abusés par ce cirque, et nous continuons de regarder le spectacle et d'élire le plus beau clown à la fin, et de répondre aux sondeurs pour expliquer quel pitre a notre préférence... Pour seul preuve : l'existence et la persistance (la monté en puissance) des chaines d'info qui déblatèrent sans fin mais ne disent JAMAIS rien. Que savons nous des enjeux?

Le Grand Traité Transatlantique (#TAFTA) expliqué aux nuls Europe Bien caché derrière cette campagne européenne calamiteuse, on commence à entendre en sourdine une inquiétante mélodie… des acronymes obscures : TAFTA. GMT. TTIP. PTCI. APT. Le TAFTA, kézako ? Derrière le TAFTA, on retrouve l’idée tenace de mettre en place une zone de libre échange transatlantique. Cela nous concerne-t-il tous ? Ce Traité ne concerne pas uniquement les politiciens et les chefs d’entreprise. Faut-il dire NON au TAFTA ? TAFTA veut harmoniser les normes existant aux États-Unis et en Europe. On le saurait si les accords commerciaux se préoccupaient de notre santé. Accepter ce Traité, c’est ouvrir les portes à un cheval de Troie dépossédant les « élus » de leurs capacités à poser des garde-fous aux désirs cupides des multinationales. Les « élus » pourront-ils freiner le TAFTA ? Cet accord garantit des conditions de commerce optimales dans toute la zone du monde dit « occidental ». Le TAFTA retirerait le peu de souveraineté politique qui restait au peuple. Conclusion

L’accord transatlantique est une attaque frontale en règle contre la démocratie Bruxelles n’a rien dit à propos d’un traité qui permettra aux entreprises rapaces de subvertir nos lois, nos droits et notre souveraineté nationale Vous souvenez-vous de ce référendum pour décider si nous devions créer un marché unique avec les Etats-Unis ? Vous savez, celui qui demandait si les grandes entreprises devaient obtenir le pouvoir de terrasser nos lois ! [À ce jour, aucun pays de l'Union Européenne n'a prévu de consulter ses citoyens sur l'accord de libre échange transatlantique. Après tout ce tourment pour savoir si nous [les Britanniques] devions ou non rester dans l’Union Européenne, le gouvernement [britannique] ne cèderait pas notre souveraineté à quelque institution obscure et non démocratique sans nous consulter. L’objectif de l’accord de libre-échange transatlantique [le « Partenariat transatlantique sur le commerce et l'investissement »] est de supprimer les différences de régulation entre les Etats-Unis et les nations européennes. Vous n’y croyez pas ?

DÉCLARONS NOS COMMUNES, DEPARTEMENTS, REGIONS … HORS TAFTA ! Les régions d’ILE de FRANCE et PACA, le département du TARN ainsi que les villes de BESANÇON et de NIORT l’ont déjà fait, la région AUVERGNE "contre le Traité" ainsi que la région LIMOUSIN ! Signez la Cyberaction Quelles conséquences pour nous, élus et habitants des territoires ? *** Opacité Nous sommes et demeurerons dans la désinformation la plus totale? Il est impossible à l’heure actuelle de connaître les dispositions tant du côté européen que du côté américain, au fur et à mesure des négociations et quel que soit le sujet. Sans forte réaction de l’ensemble des citoyens et des élus, l’opacité des négociations restera la règle. *** Un véritable rapt du pouvoir des collectivités locales les négociations du TAFTA risquent de conduire à l’ouverture des marchés publics en Europe aux entreprises des États-Unis et les lobbies d’affaires pourraient s’en prendre à tout programme visant a la relocalisation des activités. *** Dans nos assiettes, des aliments normés et sans étiquetage Madame, Monsieur

Related:  rougekitacheNovember 2o13