background preloader

Carnet de guerre 14-18 André Cambounet

Carnet de guerre 14-18 André Cambounet
home A MA MERE..... C'est à toi, Mère, que je dédie cet ouvrage, rigoureusement véridique........ C'est pour toi, Mère, que, pendant de longues heures, j'ai travaillé, jusqu'à ce que le sommeil vint clore ma paupière........ Puisses-tu, à la lecture de ce récit d'aventures ..... ô aventures bien modestes, en vérité ! ....... trouver autant d'émotion que j'en ai eu, moi-même, en l'écrivant ! Paris, le 1er janvier 1922(signature) Chapitre premier. L'engagement. La guerre, depuis dix-huit mois, déjà, faisait parler d'elle. La mode était à la guerre : je me tournais vers la guerre. Mon coeur battait, et combien ! Dire avec quelle impatience, je vis s'écouler les huit jours, rien ne saurait le décrire ! A dix heures quinze, tout était fini, j'étais soldat. L'après-midi même, j'allais à la sous-intendance me faire délivrer mes ordres de transport, et le soir même, j'étais en route pour Verdun. Il était onze heures, lorsque je me présentais à la Place, à la citadelle. Enfin, j'arrivais à Miribel.

http://www.muad.com/andre/andrelire.php?mode=complet

Related:  Témoignageslire

P comme Poilus La guerre de 14 a fait plus d'un million trois cent mille morts et plus de 4 millions de blessés, handicapés voire mutilés côté français. A cela s'ajoute les dizaines de milliers de disparus .Chaque commune de France possède aujourd'hui un monument aux morts qui nous rappelle cette tragédie sans compter les cimetières qui bordent les routes des campagnes du Nord et de l'Est de la France.Pire encore, il n'est pas une famille qui n'ait été touchée de près ou de loin par le décès d'un de ses proches.On ne comptait plus, après la guerre, le nombre de veuves et d'orphelins. Le pays portera longtemps dans sa courbe démographique et la pyramide des âges les stigmates de ce conflit.

livres pdf témoignages guerre 1914-1918 Cette page a pour but de recenser, de façon collaborative, les liens internet permettant d’accéder à des témoignages en ligne. Chacun peut en indiquer par des commentaires ; on trouve ci-dessous la liste préparée par Cédric Marty (Crid 14-18). La liste suivante n’est pas exhaustive. Le numéro correspond au n° attribué par JNC dans Témoins, pp. 689-707. 7. BARBUSSE Henri, Le Feu (Journal d’une escouade), Flammarion, 1916 :

Une correspondance de guerre Vincennes, le 30 avril 1917 Lundi soir 10h ½ Mon chéri, C’est encore moi qui viens bavarder avec toi ce soir 10h ½ ! Je vais t’empêcher de dormir, hélas ! non, car tu ne recevras ma lettre que dans deux jours. Ce soir peut-être encore plus que les autres soirs, je te cherche.

Bibliothèque numérique des enfants Le jeu de cartes La cartographie raconte la manière dont l'homme se représente le monde qui l'entoure. Ce jeu invite à imaginer de nouveaux territoires en combinant des éléments extraits des cartes anciennes, globes et portulans conservés à la BnF. Témoignages de soldats français Lettres de Jan Praud, 6ème RIC, tué au bois de la Gruerie le 14 juillet 1915 Jean-Marie dit Jan PRAUD a 30 ans quand la guerre est déclarée. Voyageur et aventurier, il a séjourné en Abyssinie, avant de partir en Chine où il travaille dans la construction de chemins de fer. A l’annonce de la déclaration de guerre, Il demande immédiatement son rapatriement pour aller se battre et rentre en France avec un bataillon de volontaires réservistes en février 1915. Il appartient au 6ème régiment d’Infanterie coloniale.

Des Livres en Français & gratuits sur iPad sans passer par Apple L’iPad est un remarquable livre numérique, malheureusement, il lui manque dans iTunes, pour le moment, une offre en Français plus abondante. On peut aussi penser que la « censure » d’Apple n’autorisera pas des œuvres comme celles du Marquis de Sade… Qu’à cela ne tienne, on trouve sur de nombreux sites internet des livres qui sont tombés dans le domaine publique qu’il est possible de télécharger légalement.

195 carnets de guerre 1914-1918 14/18 de poilus, carnets de route, carnets de campagne et d'albums photos durant la grande guerre 1914-1918 Mise à jour : Mars 2015 Dans cette rubrique vous y trouverez 195 carnets de guerre, de route, de campagne, lettres de soldats de 14/18, qui m’ont été offerts par des descendants (que je remercie encore) pour les publier sur mon site avec leur accord. Sont-ils des carnets de guerre ? Ou des carnets « d’anti-guerre » ? Je rappelle que ces carnets, ne peuvent être reproduits sans le consentement de leur propriétaire ou dépositaire. BAVANS le moulin avec vue sur DAMPIERRE SUR LE DOUBS 1914 Les frais d'envois sont à la charge de l'acheteur, à ajouter au coût de l'objet : Pour l'envoi des cartes postales de format classique en France métropolitaine, l'envoi peut se faire selon votre choix en Lettre Prioritaire ou en Lettre Suivie: - pour un envoi de 1 ou de 2 cartes postales en LETTRE VERTE, ajouter 0,68 € - pour un envoi de 1 ou de 2 cartes postales en LETTRE SUIVIE 20 g, ajouter 1,54 € - pour plus de 2 cartes, merci de me consulter , sachant que ce sera selon le poids de l'envoi et au tarif en vigueur de La Poste. Pour l'envoi des cartes postales de format classique vers l'Union européenne et la Suisse, l'envoi se fera: en LETTRE PRIORITAIRE INTERNATIONALE // ou en LETTRE SUIVIE - pour un envoi de 1 ou. 2 cartes postales, ajouter 0,95 € // ou ajouter 4,40 € - pour plus de 2 cartes, merci de me consulter , sachant que ce sera selon le poids de l'envoi et au tarif en vigueur de La Poste.

1914 - 2014.... "Vivement la guerre qu'on se tue." Louis-Ferdinand Céline. Sinon, le dernier combattant de La grande guerre est mort en 2008. Elle a englouti près de 500 écrivains parmi le million 300 000 «morts pour la France» recensés par le ministère de la défense. La civilisation s’y est follement égorgée. Malgré l’Europe, malgré le confinement difficile des nationalismes, après des milliers de livres d’histoire pour essayer de comprendre, largement autant de paroles de poilus pour éprouver la détresse ou le courage des hommes et des femmes, des millions de mots, de thèses, de monuments, de mémoriaux, de colloques, de films, nous y sommes toujours. L’inconscient individuel ou collectif, en noir et blanc ou en couleurs n’épuisera jamais sa temporalité.

Related: