background preloader

The Health Wyze Report

The Health Wyze Report
Related:  9.1. Health

Connectome Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le connectome est un plan complet des connexions neuronales dans un cerveau. La production et l'étude des connectomes est connue sous le nom de connectomique. À l'échelle microscopique, elle décrit la disposition des neurones et des synapses à l'intérieur d'une partie ou d'une totalité du système nerveux d'un organisme. Origine et utilisation du terme « connectome »[modifier | modifier le code] En 2005, le Dr Olaf Sporns à l'université de l'Indiana et le Dr Patric Hagmann à l'hôpital universitaire de Lausanne ont proposé simultanément et indépendamment le terme « connectome » pour parler d'un plan des connexions neuronales dans un cerveau. Le connectome à différentes échelles[modifier | modifier le code] Un connectome optimal serait la cartographie précise des connexions de chaque neurone ce qui est techniquement très long, très coûteux et nécessite le stockage et l'utilisation d'une quantité volumineuse de données. ↑ (en) J.

The cure for dementia may lie in traditional Chinese herbal medicine | News Flash U.S. Could the cure for dementia lie in traditional Chinese medicine? A recent study of classical medical literature has revealed that may just be the case. The study identified several references to conditions that are similar to Alzheimer’s disease and dementia — and the texts also detailed how those conditions were treated centuries ago. Many of the herbs used in ancient medicine to treat these conditions are still available today. Dr Charlie Xue, of RMIT University in Australia, commented, “Traditional medicines are commonly used in China for prevention and/or treatment of dementia, and research into them for dementia is a growing field.” Preliminary studies of these traditional medicines have revealed that they may indeed possess the potential to help treat dementia. To begin their quest, the researchers first examined the Encyclopedia Of Traditional Chinese Medicine — an archive of more than 1,000 Chinese medical books, which date all the way back to the fourth century. Sources:

9 Charmingly Delightful Beauty Techniques from All Over the World … Beauty techniques are highly beneficial, but some of them are incredibly recycled. What I mean is, in my life, I always get the same pieces of advice. My friends and family members always share the same beauty techniques – and yes, they're extremely helpful, but sometimes I'd like to hear something new, wouldn't you? My godfather's ex-wife (convoluted, I know) is a native of Australia.

Le bon son qui prend la tête Sur AppStore ou sur le Net, des offres de services plus ou moins scientifiques vendent des sons qui éveillent l'appétit sexuel, déstressent, ou facilitent la concentration. La plupart se basent sur le principe des battements binauraux, un phénomène qui permet d'agir sur les fréquences de notre cerveau. À l'avenir, sa maîtrise pourrait connaître des évolutions thérapeutiques. Affichée à 199.95$ (environ 155€), “Gate of Hades”, est une dose star. Pour justifier un tel prix, la société I-doser qui commercialise ce fichier sonore un peu particulier promet d’incroyables effets. Pendant les 3 premières minutes, j’avais l’impression de perdre mon temps. Andréas est un membre régulier du forum, où la moyenne d’âge oscille autour de 17 ans. Provoquer des visions ou des sensations à l’écoute d’un simple son peut surprendre, mais I-doser ne fait là qu’exploiter un champ de la science encore peu exploré : les battements binauraux. Lors de mes recherches, je me suis concentrée sur les ondes Alpha.

Substance in Birthwort Plant, Staple of Herbal Medicine, Linked to Liver Cancer As a mutagen, aristolochic acid is more potent than ultraviolet radiation. If unaware, people could be consuming it for relieving lesser discomforts in the name of ‘chemical-free’ herbal remedies. A flower of the plant Aristolochia indica. Credit: ChanduBandi/Wikimedia Commons, CC BY 3.0 Sarah Iqbal is a senior research fellow at the department of biochemistry, Aligarh Muslim University, India. Plants under the umbrella of the birthwort family (also known as Aristolochiaceae) are used for treating a plethora of ailments, from headaches, fevers and snake bites to weight issues and virility. Birthwort plants contain a compound called aristolochic acid, which is known to cause extensive damage to the kidneys. While examining liver tumours from Taiwan, Rozen and his colleagues discerned a wide presence of aristolochic acid-DNA adducts in multiple cancer-causing genes. It’s not the first time that this compound is being implicated as a carcinogen. A global problem Use in India

Bisphénol A, phtalates... soupçons d'ingérence industrielle à Bruxelles LE MONDE | • Mis à jour le | Par Paul Benkimoun et Stéphane Foucart Rarement groupe d'experts aura été scruté avec autant d'attention. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a discrètement publié sur son site Internet, lundi 3 décembre, la composition d'un panel de scientifiques dont la tâche délicate sera de rendre, en mars 2013, un rapport sur les perturbateurs endocriniens. Ces substances chimiques (bisphénol A, phtalates, pesticides, etc.) sont soupçonnées d'être la cause majeure dans la recrudescence de certains troubles (infertilité, cancers hormonodépendants, obésité, etc.) et sont au centre d'une attention grandissante. Si l'affaire est sensible, c'est qu'elle a tous les traits d'une bataille bruxelloise, engagée entre la direction générale chargée de l'environnement (DG Environnement) d'une part, et son homologue chargée de la santé du consommateur (DG Sanco) de l'autre. C'est en effet cette dernière qui a saisi l'EFSA, en octobre, d'un rapport sur le sujet.

"Il faut mettre fin à l'impunité des crimes industriels" LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | | Propos recueillis par Propos recueillis par Yves Sciama Annie Thébaud-Mony est directrice de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), chercheuse en sciences de la santé. Auteure de plusieurs ouvrages, dont Travailler peut nuire gravement à votre santé (La Découverte, 2008, prix de l'Association des journalistes médicaux), elle a refusé la Légion d'honneur en juillet 2012 pour protester contre l'indifférence de l'Etat aux questions de santé au travail. Quel jugement portez-vous sur l'évaluation des substances auxquelles sont exposés les salariés ? Il y a un problème qui n'est pas spécifiquement français mais international, à savoir que les industriels ont réussi à faire subordonner la toxicologie à l'épidémiologie parmi les disciplines chargées d'établir la dangerosité des substances. Quelle stratégie préconisez-vous pour produire du savoir sur les maladies professionnelles dans ce contexte ?

Ces malades des ondes électromagnétiques, qui "survivent" Intolérants aux champs électromagnétiques, ils doivent multiplier les consultations médicales, aménager leur logement, porter des protections et parfois fuir toute civilisation. Portraits. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Ils souffrent de maux de tête, brûlures, insomnies ou encore de tachycardie, des symptômes qu'ils attribuent aux ondes des téléphones portables, réseaux Wi-Fi ou antennes-relais. Ces personnes dites électrohypersensibles (EHS), une maladie non reconnue en France, ont développé une intolérance plus ou moins sévère aux champs électromagnétiques. Au point de devoir multiplier les consultations médicales, aménager leur logement, porter des protections et parfois fuir toute civilisation. Les 26, 27 et 28 août, ils se sont réunis dans la vallée isolée de Boulc (Drôme) pour demander la mise en place "urgente" de zones blanches, sans aucune radiofréquence. Anne Cautain, installée dans les écuries d'une maison forestière Isabelle, obligée de dormir dans sa cave

Do Gut Bacteria Rule Our Minds? It sounds like science fiction, but it seems that bacteria within us – which outnumber our own cells about 100-fold – may very well be affecting both our cravings and moods to get us to eat what they want, and often are driving us toward obesity. In an article published this week in the journal BioEssays, researchers from UC San Francisco, Arizona State University and University of New Mexico concluded from a review of the recent scientific literature that microbes influence human eating behavior and dietary choices to favor consumption of the particular nutrients they grow best on, rather than simply passively living off whatever nutrients we choose to send their way. A Power Struggle Inside the Gut Bacterial species vary in the nutrients they need. Some prefer fat, and others sugar, for instance. Are we at the mercy of our gut bacteria? Fortunately, it’s a two-way street. “Our diets have a huge impact on microbial populations in the gut,” Maley said. Athena Aktipis, PhD Carlo Maley, PhD

Aspartame L'aspartame est tenu pour responsable de plus de 75% des réactions défavorables aux additifs alimentaires dont il a été fait rapport à la FDA. Bon nombre de ces réactions sont très sérieuses, y compris des attaques d'apoplexie et la mort ainsi qu'il en a été fait récemment état dans un rapport de février 1994 du Department of Health and Human Services. Quelques-uns des 90 symptômes répertoriés et énumérés dans le rapport comme étant causés par l'aspartame incluent : maux de tête/migraines, étourdissements, crises d'apoplexie, nausées, engourdissements, spasmes musculaires, gains de poids, irritations cutanées, dépression, fatigue, irritabilité, tachycardie, insomnie, problèmes visuels, perte d'ouie, palpitations cardiaques, difficultés respiratoires, crises d'anxiété, difficultés d'élocution, perte du goût, goût de fer, vertige, perte de mémoire et douleurs articulaires. Voici un article distribué par Nancy Markle,transcription d'une conférence donnée par Betty Martini, le 20.11.1997

La berbérine - un activateur efficace et puissant de l’AMPK - Phytonutriments Une alternative non médicamenteuse et sûre pour prolonger l’espérance de vie et mettre le diabète type II sous silence La berbérine fait partie des substances que l’on s’arrache aux Etats unis. Pourtant peu connue du grand public occidental, elle est en passe de devenir la nouvelle arme anti-âge et anti-diabète puisqu’en améliorant la sensibilité à l’insuline et en facilitant le transport du glucose dans les cellules, elle permet à l’organisme de mieux utiliser à la fois le glucose et l’insuline et ainsi d’abaisser la glycémie avec autant d’efficacité que les médicaments classiquement prescrits. Les médecines chinoises et ayurvédiques utilisent de nombreuses plantes encore méconnues de la médecine occidentale. Parmi elles, la Berberis vulgaris, encore nommée épine-vinette contient en ses baies un alcaloïde végétal puissant : la Berbérine. Son mécanisme d'action relève essentiellement de l’activation de l’AMPK La berbérine, en activant l’AMPK va donc agir à plusieurs niveaux :

Une loi pour encadrer l'exposition aux ondes Les députés ont définitivement adopté, jeudi, un texte qui vise à modérer l'exposition du public aux radiofréquences. Une « première étape » pour les associations. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir Attendue depuis deux ans, la loi encadrant l'exposition du public aux ondes électromagnétiques générées par les technologies sans fil (antennes-relais, téléphones mobiles, tablettes...) a été adoptée par les députés, jeudi 29 janvier en fin de matinée, à la faveur d'une niche parlementaire du groupe écologiste. Ce texte – le premier en France à instituer une démarche de précaution face aux risques sanitaires potentiels des radiofréquences – est l'aboutissement d'une véritable course d'obstacles, au cours de laquelle ses ambitions initiales ont été sérieusement revues à la baisse. La nouveauté majeure est l'introduction, dans le droit français, d'un principe de « sobriété » de l'exposition du public aux champs électromagnétiques.

Les laboratoires pharmaceutiques en accusation, par Paul Scheffer (Le Monde diplomatique, octobre 2015) Ces derniers mois, deux livres d’exception ont secoué le monde de la santé. Le professeur Peter C. Gøtzsche, spécialiste de médecine interne, directeur du centre Cochrane nordique, un groupe d’experts indépendants, décrit minutieusement l’influence systémique et particulièrement efficace de l’industrie pharmaceutique (1). Selon lui, celle-ci serait à l’origine de centaines de milliers de morts dans le monde chaque année, ce qui en ferait la troisième cause de décès après le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Il estime que les connaissances accumulées sur les stratégies d’influence de ce lobby — le « Big Pharma » — pour augmenter ses profits permettent de le comparer au crime organisé et à la Mafia. Le second ouvrage est celui de John Virapen, ancien président-directeur général pour la Suède d’Eli Lilly, l’un des plus grands laboratoires pharmaceutiques (2). (1) Peter C. (4) Marc A.

Related: