background preloader

Container Homes

Container Homes
Container Homes Approximately 30 million steel shipping containers are in existence, filled and floating, or standing about empty in a port. Eight feet wide by 8.5 feet high, and either 20 or 40 feet long, the steel shipping container has been the globally standardized transportation module since 1956. Costs of shipping empty containers back to their origin are high, so oft times the containers sit unused in ports. If one lives near a port with abundant containers, then the energy required to transport the steel container to a local building site will be lower than an inland location, far from the port. But buyer beware, as that used container might have been sprayed with insecticides or fungicides inside, and coated with lead or heavy metal paints on the outside. Poteet Architects’s client lives in a small warehouse on a former industrial site just outside of San Antonio, Texas. Container house with green roof by Poteet Architects. poteetarchitects.com Shipping container home, as above.

http://www.inspirationgreen.com/container-homes.html

Related:  Astuces - Pour sortir de la criseC3D

Bienvenue dans une industrie d'avenir, locale et créatrice d'emplois utiles : le recyclage textile Au pire dans les déchetteries, au mieux dans les bornes de collecte, les déchets textiles s’accumulent, à cause d’une consommation effrénée et de vêtements de très faible qualité produits à bas-coût en Asie. En Basse-Normandie, une plateforme rassemble une centaine d’associations autour d’un objectif : donner une seconde vie aux milliers de tonnes de vêtements et de chaussures récoltés chaque année dans la région. Le principal débouché de cette entreprise d’insertion ? Les marchés africains.

Améliorer le transport urbain pour mieux vivre en ville Si certaines villes européennes mènent des expérimentations prometteuses pour réduire la facture carbone des transports urbains, les indicateurs de l'AEE montrent que ces exemples devront se généraliser pour atteindre les objectifs fixés. "Vivre en ville ne signifie pas nécessairement air pollué, congestion, bruit et longs temps de transport, de nouvelles idées dans les transports urbains sont en train de rendre de nombreuses villes plus saines et plus agréables à vivre", souligne Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l'Agence européenne de l'environnement (AEE). Cette évolution s'avère d'autant plus essentielle que plus de 74% de la population de l'UE-27 vit aujourd'hui en zones urbaines et que ce chiffre passera à plus de 80% d'ici 2030, selon l'ONU.

La Bibliambule About Nous vivons dans une société de la vitesse où la ville est consacrée à la gestion des flux d’individus et de marchandises. Hormis les terrasses de café (espaces privés), rien n’invite aujourd’hui à s’arrêter dans la rue pour se poser, discuter et prendre le temps. Notre objectif est de réaliser des mini architectures mobiles qui transforment un coin de trottoir en un lieu chaleureux et accueillant pour inviter les habitants et les passants à s’arrêter, à échanger, à demeurer. C’est pourquoi nous créons des Z’Ambules, des Objets Roulants Non Identifiés qui se déploient dans la rue pour la rétablir comme lieu de vie.

Earthship Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Les Earthships (ou Vaisseaux terrestres) sont des habitations inventées par l'architecte américain Mickael Reynolds dans les années 70 avec comme perspective de créer des habitations totalement autonomes à moindre coût. Exemple de construction Earthship autonome Pour atteindre ses objectifs, Mickael Reynolds s'est basé sur : la récupération de matériaux (pneus usés, des canettes, des bouteilles en verre, chutes de bois...), la production d'énergie à l'aide de panneaux solaires, d'éoliennes ou d'autres sources d'énergies renouvelables, une orientation au sud, une construction de mur isolante massive, la récupération et l'épuration des eaux de pluie. Le but ultime des Earthships étant l'auto-suffisance, on peut également trouver des toilettes sèches, et autres installations, afin de recycler les déchets humains pour rendre le raccordement aux égouts inutiles.

Ma technique pour ne plus payer de frais bancaires en voyage Face à la demande, de nombreuses banques françaises proposent des avantages pour les voyageurs.Société Générale propose par exemple l’option Jazz ; pour 10 euros par mois les frais de retraits à l’étranger sont offerts. Mais il s’avère que cette option est une vraie entourloupe puisqu’au final elle revient beaucoup plus cher (environ 25 euros par mois).La LCL propose à peu près la même chose, mais il faut vraiment harceler son conseiller pour qu’il daigne vous l’offrir.HelloBank était jusqu’alors la meilleure option, mais il fallait effectuer des retraits dans les banques partenaires pour ne pas se retrouver avec des frais à vous filer une crise cardiaque. Il y a quelques temps j’ai donc écrit un article sur les frais bancaires en voyage et je partageais avec vous ma méthode pour les éviter – mais aujourd’hui, les choses ont beaucoup changé. Enfin, c’est surtout N26* qui a changé la donne, en proposant de nombreuses offres intéressantes et idéales pour les voyageurs. L’offre basique N26

«L’évaluation, une obsession» L’évaluation n’est pas qu’une méthode de management, c’est devenu un mode d’organisation qui s’est propagé dans tous les secteurs d’activité, du jeu télévisé à l’action politique. Psychanalyste, maître de conférences en sciences des organisations à l’université de Lille-I, Bénédicte Vidaillet vient de publier Evaluez-moi ! (1), essai sur la nouvelle obsession du siècle. L’évaluation est une méthode utilisée depuis longtemps. Qu’est-ce qui a changé ces dernières années ? En trente ans, cette pratique s’est diffusée dans toutes les organisations.

12 méthodes pour cultiver des plantes partout 1. Jardinage en caisse Les différentes plantes sont cultivées dans des caisses en bois. On pourrait imaginer qu’elles soient déplaçables (pas clair sur la photo), afin de permettre à un débutant de changer leur emplacement, au cas où l’emplacement initial n’aurait pas assez de soleil par exemple. 2. Culture dans des bouteilles en plastique Ouvrir un squat La vague de froid s’installe et s’accentue .Tous les jours des êtres humains meurent de froid. Face à « l’émotion” pré-électoraliste et cynique des politiciens, agissons en citoyens: ouvrons les bâtiments vides, réquisitions populaires. Si tu veux ouvrir un squat, il te faut repérer plusieurs lieux qui correspondent à tes envies. Y’a pas besoin d’une vieille usine de 10000 m2 si vous êtes 2 et que vous ne voulez qu’habiter.

Related: