background preloader

Art et publicité: les fines bulles de Perrier et le pop-art de Roy Lichtenstein

Art et publicité: les fines bulles de Perrier et le pop-art de Roy Lichtenstein
Roy Lichtenstein dans le métro? Une rétrospective du peintre pop? Non, une nouvelle publicité pour Perrier. Nouvelle affiches, nouveau nom (« Eau de Perrier » devient « Perrier fines bulles ») et nouveau packaging. L'eau elle ne change pas. Voici comment faire du neuf avec du vieux. C'est une campagne Ogilvy Paris de Joseph McDermott qui s'inspire des tableaux pop de Roy Lichtenstein qui lui-même s'inspirait des bandes-dessinées des années 60. Affiche Perrier fines bulles, style Roy Lichtenstein, dans le métro L'image Perrier fines bulles représente un visage de femme cadré serré, regard de côté, bouche entr'ouverte comme dans une case de bande-dessinée sentimentale. Affiche Perrier fines bulles, style Roy Lichtenstein, dans le métro Roy Lichtenstein reproduisait la trame des points d'impression des bd. Perrier lime (dit l'Ensorceleur) et Perrier citron (dit le Taquin) Portraits composés avec des citrons dans le style d'Arcimboldo affiche publicitaire Perrier, 1989 Liens sur ce blog: Palagret

http://archeologue.over-blog.com/article-art-et-publicite-les-fines-bulles-de-perrier-et-le-pop-art-de-roy-lichtenstein-105739401.html

Related:  PublicitéArt et publicitéDétournement d'oeuvresviclemculture de la communication

Pub et art, art et pub, un lien transversal Au cours des deux derniers siècles, un lien étroit s’est développé entre l’Art et la Publicité. Cette relation transversale démarre en grande partie à la fin du 19 ème siècle avec un mouvement appelé « affichomanie », qui valorise les travaux de peintres comme Toulouse-Lautrec ou Leonetto Cappiello entre autres… Les affiches sont collectionnées, elles prennent une valeur marchande et deviennent de vétitables oeuvres d’art. Dans les années 20 et 30, de nombreux artistes comme Cassandre, Savignac signent des affiches de grande qualité. Au Etats-unis, des artistes comme Norman Rockwell illustrent avec une précision picturale impressionnante proche de la photo les thèmes de la société américaine et s’aventurent dans le monde de la publicité. A cette époque, ce sont les artistes qui font la publicité, mais à la fin des années 50, ce phénomème s’inverse et la société de consommation va influencer un courant artistique majeur : le Pop Art .

Les oeuvres d'art et la publicité peuvent-elles faire bon ménage ? La tendance publicitaire est à l'inspiration ou la reprise d'oeuvres d'art pour promouvoir les produits et les services des annonceurs. Mais oeuvres d'art et publicité font-elles forcément bon ménage ? La tendance publicitaire est à l’inspiration ou la reprise d’œuvres d’art pour promouvoir les produits et les services des annonceurs. De récentes publicités se sont ainsi inspirées de tableaux tels que Le Déjeuner sur l’Herbe de Manet pour Dior (cf ci-dessous les deux versions) ou Le portrait d’une négresse de Marie Guilleme Benoit pour Louboutin (cf plus bas). D’autres ont utilisé l’œuvre originale pour y intégrer leurs propres produits comme Hermès qui a repris La grande odalisque d’Ingres (cf plus bas) ou La Vague de Bouguereau. Cette reprise d’œuvres est l’occasion de s’interroger sur les conditions de leur utilisation publicitaire.

L'influence du pop art sur la publicité Partagez-moi ! La société de consommation s’inspire d’un art qui s’inspire d’elle, la boucle est bouclée… En effet, le pop art se veut être un mouvement artistique portant à réflexion sur le statut d’œuvre d’art et la société de consommation naissante. Alors que Marcel Duchamp provoquait le microcosme artistique du début de XXe siècle en exposant un urinoir, Andy Warhol, dessinateur publicitaire et principale tête de gondole du pop art, se plait, lui, à peindre des objets de consommation quotidienne dans les années 60. Warhol reproduit ses peintures jusqu’à l’épuisement, tentant de prouver que l’art peut être une production de masse, telle notre société qui nous gave de produits et artistes prêts à consommer. Au programme :

L’influence du Pop art dans la publicité Le Pop art est indissociable à la publicité. Cette relation inéluctable se traduit par une inspiration mutuelle où l’art se nourrit de la publicité et la publicité se sert de l’art pour mieux communiquer et atteindre l’imaginaire collectif. À travers les œuvres des artistes phares comme Andy Warhol ou Roy Lichtenstein, c’est un mouvement artistique moderne qui interpelle une large audience, tant par la puissance du message que par la force des images et de leurs composantes esthétiques. Le Pop art, un concept artistique révolutionnaire

Le sens des images » Analyse d’une photographie : « La fille à la fleur » de Marc Riboud (1967) L’analyse qui suit date de 2008 et a connu un certain succès. A l’époque je l’avais postée sur mon blog et depuis elle n’a pas cessé d’être reprise sur de nombreux sites, essentiellement par des enseignants à l’intention des élèves du secondaire – le plus souvent sans que mon nom soit mentionné… Voici donc une photographie de presse vue et revue. Une image-symbole, une icône des sixties, une évocation emblématique de la génération hippie. Une jeune fille fait face à une rangée de soldat en armes avec, comme seule défense, une fleur à la main. Antipub Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Absence de pub à Toulouse. Le terme « antipub » ou « mouvement antipub », raccourci pour antipublicitaire, est devenu une appellation médiatisée en France après des actions spectaculaires à l'encontre de l'affichage publicitaire dans le métro parisien en automne 2003.

Anti-art Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Illustration de Le Rire (1887). Sapeck (Eugène Bataille). L’Anti-art est un ensemble de concepts et d'attitudes[1] qui rejettent l’art et peuvent prendre la forme d'art ou non[2],[3]. Graphiste Webdesigner Montpellier De tout temps, l’art pictural influence les sociétés et marque les périodes historiques. Tandis que les mouvements en peinture s’inspirent entre eux et se suivent au cours des siècles, certaines œuvres exercent une telle fascination sur le public qu’elles en sont presque devenues plus célèbres que leurs auteurs. Devenant des références populaires, il n’en fallait pas moins pour que les annonceurs s’emparent de ces icônes visuelles pour vendre à travers elles sur des affiches et dans des spots publicitaires toute sortes de produits et de services, de manière plus ou moins appropriée. De Botticelli à De Vinci, de Picasso à Warhol en passant par Van Gogh et Dali, je souhaitais rendre hommage à ces grands peintres si influents qu’ils sont encore présents, plusieurs décennies et siècles plus tard, dans notre société notamment au travers de la publicité. Sandro BOTTICELLI (1444 – 1510)

Perrier : une campagne publicitaire Pop Art Suite au changement de nom de la célèbre marque d’eau pétillante française Perrier, l’agence parisienne Ogilvy a lancé une campagne publicitaire qui vous replongera en enfance. Grâce à son style bande dessinée des années 60, la marque qui s’appelle dorénavant Perrier, fines bulles, impose son style. Le Pop Art, dont Andy Warhol est un des pères fondateurs, s’impose donc dans la nouvelle campagne publicitaire de la marque aux bulles, une bonne occasion pour fêter les 10 ans de son rachat par Nestlé. Perrier, une source française mais une histoire internationale La source de l’eau Perrier située dans le lieu-dit Les Bouillens, à Vergèze dans le Gard existe depuis des millions d’années. Grâce à la rencontre du gaz d’origine volcanique et de l’eau de pluie, la source d’eau pétillante a pu émerger à la surface de manière totalement naturelle.

Photo, art ou pub ? Les fêtes de fin d’année ont vu réapparaître sur les panneaux d’affichage parisiens une campagne publicitaire pour le whisky Ballantine’s qui fait explicitement référence au monde de l’art contemporain. Quatre visuels déclinent les contributions de la peinture, de la sculpture, de l’installation et de la photographie. Selon le directeur marketing France du groupe Pernod (à qui appartient cette marque de whisky), “l’art contemporain représente des valeurs d’indépendance, d’élégance et d’intégrité qui sont proches de celles d’un produit premium comme Ballantine’s.” Ajoutant que pour les Ecossais, si la distillation est une science, l’assemblage est un art. La photographie apparaît ici comme l’une des composantes de l’art contemporain, conformément au mode dominant de légitimation culturelle dont ce médium a bénéficié en France depuis les années 1980.

40 campagnes publicitaires chocs qui changeront votre vision du monde Beaucoup d'entre nous se plaignent de campagnes publicitaires ternes, sans reliefs qui n'ont qu'un seul but : faire consommer le client coûte que coûte. Les affiches de cette liste montrent l'exemple parfait de stratégies publicitaires efficaces pour les campagnes à caractère social. Une campagne publicitaire bien réalisée, est pensée pour capter l'attention et sensibiliser voire choquer l'interlocuteur sur diverses questions sociales ou environnementales.

Related: