background preloader

3 raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec (et comment y remédier)

3 raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec (et comment y remédier)
Il y a encore quelques années, les entreprises ne créaient du contenu que pour satisfaire leurs besoins internes, par exemple lors du lancement d’un nouveau produit ou à l’approche d’un événement ponctuel. En 2013, cette stratégie n’est plus suffisante. Le marketing de contenu apparaît désormais comme étant une nécessité pour celui qui souhaite se faire une place au soleil sur internet… Plus facile à dire qu’à faire ! Aujourd’hui, peu importe votre secteur d’activités ou vos objectifs marketing, les contenus rédactionnels occupent une part importante dans la réussite de votre stratégie digitale. Pour exister dans un monde hyper connecté où le consommateur a désormais le contrôle sur la recherche et la diffusion de l’information, l’entreprise a besoin de produire du contenu qui soit en mesure de lui plaire, que ce soit par le biais d’articles de blog, des podcasts, des webinaires ou encore d’Ebooks. 1) Vous ne bloguez pas assez régulièrement Le contenu est roi, pas vrai ? Related:  Brand Content

Les marques doivent-elles sous-traiter le contenu ou le produire en interne ? Une question se pose pour les annonceurs. Doivent-ils internaliser la production de contenu ou la sous-traiter ? La réponse se trouve a priori dans un entre-deux. Voyons notamment le cas de l'AFM-Téléthon et des ONG. Dans l'étude 2013 sur le content marketing aux USA, il apparait que les entreprises mixent à 43% production interne et externe. 56% internalisent totalement (le chiffre monte à 66% dans les petites entreprises). L'internalisation est naturelle en B2B aux Etats-Unis. L'internalisation du contenu au sein de l'AFM Téléthon Samantha Campredon, qui vient de créer sa structure "Causes & Contenus", a lancé un blog sur les contenus d'utilité publique et travaille depuis plus de 10 ans en intermittence pour l'AfmTelethon productions. Samantha a l'expérience de la gestion des contenus en interne et est convaincue de l'importance d'une intégration minimum. Pour Samantha Campredon, les avantages de l'intégration sont de plusieurs ordres : Etat d'urgence, la structure de production de MSF

4 étapes pour une stratégie de contenu Inbound La stratégie de contenu Web aide à développer un patrimoine éditorial pertinent dans la durée. Comme le veut l’inbound marketing. Conseils pour construire une stratégie éditoriale pérenne… En 4 étapes, voici une méthodologie pour développer une stratégie de contenu Web qui promet une fidélisation au long cours de vos cibles. Inventorier vos contenus Web dans les différents canaux ;Qualifier ces contenus Web: objectifs, cibles, mise à jour ;Définir le cycle d’archivage de ces contenus Web ;Mettre en place une stratégie d’animation éditoriale. 1. Il s’agit, dans cette première phase, de dresser la liste de tous les contenus actuellement publiés sur le site Internet. En d’autres mots, parcourez l’ensemble du site, répertoriez toutes les pages du site et consignez-les dans un fichier ad hoc. 2. Établissez une série de critères pour pouvoir évaluer la, les qualités de votre contenu Web. L’objectif ultime est d’éviter ou de se débarrasser des contenus inutiles. 3. 4.

10 Brilliant Pinterest Board Ideas From Real Brands Yes, Pinterest might be the fourth largest traffic driver in the world ... but it's still a pretty challenging network to use for most companies, especially for those in the B2B sector. Maybe you've claimed your company's Pinterest profile and added a board or two with a few pins. Or maybe you haven't even dipped your toe into the network yet. Regardless of whether you're a Pinterest pro or an excited newbie, this blog post has got something to help you do your job better. 1) Lowe's: Build It! On Lowe's Build It! Lowe'sBuild it! See On 2) Petplan Insurance: Breed All About It -- Dogs We love this Pinterest board because it's a perfect combination of original, educational, and visual content -- all while featuring adorable dogs. Petplan Pet InsuranceBreed All About It: Dogs 3) WSJ: WSJ Graphics With "the death of journalism" supposedly on the horizon (can you tell I'm not buying it?) WSJ GraphicsWSJ Graphics 4) Benjamin Moore: doors! Benjamin Mooredoors!

Produire un contenu communicatif qui exprime la vérité de la marque Le Brand Content est un révélateur de la marque, dans le fond mais aussi dans la manière. En effet, là où la publicité, circonscrite à un genre codé et à un temps limité, et qu’elle est centré sur les bénéfices d’un produit, donc moins révélatrice de la marque, le contenu révèle l’investissement de la marque dans tous les sens du terme : financier, mais aussi intellectuel, éthique, passionnel… Il est une expression de la marque, qui comprend ses qualités, son tempérament, son caractère. La marque n’a pas d’existence au-delà de ce qu’elle révèle. Réflexions à partir d'une étude réalisée en 2010 complétée par des échanges avec Raphaël Lellouche. A ce titre, le contenu est à double tranchant : il peut ses qualités mais aussi ses défauts, ses vices potentiels : ainsi un contenu raté risque de révéler la médiocrité, l’artifice, le manque de sincérité. De nombreuses théories insistent sur l’importance de la forme du discours pour faire passer une intention. La vérité du discours

Et si l’on pensait notre stratégie de contenu comme une (bonne) série télé « Content is king ! » clament maintenant les directions marketing. Encore faut-il inscrire dans la durée cette production. Un exercice à risque pour les entreprises. Vu le nombre de blogs, de slideshares et de groupes de discussion dédiés au sujet, difficile d’ignorer que stratégies de marketing et de contenus vivent actuellement une grande histoire d’amour. Comment développer une politique de brand content stratégique ? Le brand content correspond à la prise de conscience que les marques peuvent devenir des médias. Avec la brand culture, on élargit en considérant la marque comme une réalité multisensorielle faite d’objets, de techniques, de sons, d’implication physiologique, et comme une réalité sociale partagée non exclusivement discursive. Par la production de contenu, la marque embrasse un rôle existentiel auprès du consommateur : elle transforme le statut de la consommation qui, de pure destruction du produit, devient civilisante, sociale et culturelle. Chaque marque doit donc cultiver sa capacité à enchanter tant ses consommateurs que ses salariés et ses partenaires. Le brand content est un révélateur de la marque, dans le fond mais aussi dans la manière. La fabrication de contenus éditoriaux est donc un moyen privilégié pour construire une culture, expliciter son point de vue sur le monde et assumer son rôle d’agent culturel. Le management par la brand culture

La Halle, le premier multimarques de mode français (vêtements, chaussures) Les Blogs BforBank

30.10.13
3 raisons pour lesquelles votre stratégie de contenu est un échec (et comment y remédier)
Il y a encore quelques années, les entreprises ne créaient du contenu que pour satisfaire leurs besoins internes, par exemple lors du lancement d’un nouveau produit ou à l’approche d’un événement ponctuel. En 2013, cette stratégie n’est plus suffisante. Le marketing de contenu apparaît désormais comme étant une nécessité pour celui qui souhaite se faire une place au soleil sur internet… Plus facile à dire qu’à faire ! by gdupuy Nov 1

Related: