background preloader

Spoutnik-Ogik

Spoutnik-Ogik
Related:  ENSEIGNEMENT

Le blog de Marie Desmares Comme promis aux participants du stage Tice et histoire-géographie que j’ai co-animé la semaine dernière, je vous fais part de mon jugement concernant le pack clavier / souris sans fil Cordless desktop S520 de Logitech. J’avais en effet commandé ce matériel afin de résoudre les problèmes d’imprécision et de lenteur dûs à l’usage du stylet du TBI. Acheté sur les conseils de Logitech et en raison d’un prix abordable (59,99 € chez Logitech), le pack est décevant pour l’usage en classe : la connexion de la souris se rompt au-delà de 3 mètres, celle du clavier est fragile au fond de la salle de classe. Je déconseille donc ce pack. Le recours à une souris et un clavier sans fil (et d’un logiciel d’un TBI) permet de remplacer 90 % des fonctions d’un TBI. – utiliser les outils du logiciel du TBI : –> surligner (souris) / déplacer des mots ou des formes (souris) et en modifier le format / écrire (souris + clavier)

LA DETTE PUBLIQUE… OU LE PARTAGE DU BUTIN ?, par Jean-Luc D. Billet invité. Suivi d’une conclusion. Les recettes de l’État français exprimées en pourcentage du produit intérieur brut (Cliquer sur le graphique pour l’agrandir) La dette… toujours la dette. Comment ne pas être dubitatif devant la généralisation d’un discours relayé jusqu’à la nausée par nos élites politiques et repris en un chœur assez peu dissonant par une majorité des médias ? Fort de la lecture de ce blog dont la 1ère qualité est de nous dessiller l’esprit en levant le voile sur une réalité financière nébuleuse et donc complexe, mon daimôn me soufflait à l’oreille que ce discours sur la dette publique était trop insistant pour être vrai, trop simpliste pour décrire une réalité complexe, trop accusateur pour ne pas cacher derrière son index pointé une éventuelle autre cause à nos supposés malheurs d’aujourd’hui. Bien sûr, la dette existe, elle est réelle, mais qu’en est-il de sa cause ? Alors de quoi s’agit-il ? Édifiant n’est-ce pas ? Conclusion : 12/01/2011 à 02:22 Bonjour à tous,

Le Burn out des enseignants: causes et moyens de s'en préserver Curieuse Chronique me direz vous. Mais au combien actuelle. Combien d’enseignants se sentent démotivés, abattus, déconsidérés et non reconnus par la société ? Combien de jeunes enseignants à peine titularisés se posent déjà la question de changer de métier ? Jusqu’à quel point le malaise est-il profond au point de pousser au burn out les enseignants. Les causes d’un malaise profondément ancré. Pourquoi notre profession et ses représentants souffrent-ils de plus en plus et risquent le burn out ? Il y a tout d’abord le manque de reconnaissance de la société. Beaucoup d’enseignants enfilent donc les années scolaires comme des perles sur un collier de lassitude et de dégout de l’image d’eux même que leur renvoie la société. Car voilà une autre cause du malaise enseignant. Nous passons les dix mois d’année scolaire à courir après le temps et à espérer que les « petites vacances » nous permettront de sortir la tête de l’eau. Burn out en vue on vous dit… 2. Monsieur Mathieu

Samarra Propriétaire d'un studio de légende, Cosimo Matassa vient de s'éteindre. Il fut l'un des principaux artisans de l'éclosion du rythm'n'blues de la Nouvelle-Orleans. Fils d'un immigré italien, Matassa se passionne très tôt pour la musique de Crescent City et ouvre un magasin de disques au lendemain de la seconde guerre mondiale. Sollicité par de nombreux musiciens en quête de notoriété, il fonde en 1946 un microscopique studio baptisé J & M. Les locaux sont si exigües qu'ils permettent tout juste d'y installer un piano à queue, quant à la cabine technique, un producteur peut tout juste s'y glisser aux côtés du maître des lieux. Les retrouvailles de trois légendes du New Orlean's sound: Dave Bartolomew, Cosimo Matassa et Allen Toussaint. Notes: 1. 2. Sources: - Sebastian Danchin: "Encyclopédie du rythm & blues et de la soul", Fayard, 2002. - "Cosimo's studio", livret du disque de Fats Domino dans la série Jazz & Blues aux éditions Atlas.

Le blog de Bernard Desclaux» Blog Archive » Les arrangements avec la LOLF : le taux de redoublement en seconde La réforme du lycée va peut-être supprimer une grosse difficulté statistique : qu’est-ce qu’un redoublement en seconde ? La Mission interministérielle a publié en juin 2009 son rapport, et pour ce qui nous intéresse, celui concernant l’Education. Donc allons voir la réalisation des objectifs de performances 2008. A la page 71 où se trouve rassemblé le rappel de ces objectifs. La question qui se pose comme toujours en statistique, c’est de quoi parle-t-on ? des décisions d’orientation de juin 2008ou des redoublements constatés à la rentré scolaire 2008 Le taux indiqué de 11,5% de redoublement en seconde est à rapprocher des chiffres que l’on trouve sur Eduscol ( concernant les résultats des procédures d’orientation de juin 2008. Et bien depuis 1982 la réponse est oui, puisque celle-ci n’est pas une voie d’orientation à l’issue de la classe de seconde GT.

Développement de l'estime de soi et réussite scolaire Développement de l'estime de soi et réussite scolaire L’estime de soi constitue, depuis la fin du dix-neuvième siècle, un des plus anciens domaines de la recherche en psychologie. Toutes les conceptions théoriques du développement admettent que la valorisation de soi, le besoin de s’estimer soi-même est un élément fondamental tout au long de la vie. Composante essentielle de la construction identitaire, l’estime de soi donne à l’identité personnelle sa tonalité affective et à ce titre elle apparaît comme un fondement de l’image de soi. Quelle définition? L’estime de soi désigne l’ensemble des attitudes et des sentiments que le sujet éprouve à l’égard de lui-même et qui l’orientent dans ses réactions comme dans ses conduites organisées. Par ailleurs, la diversité des expériences de vie affecte tel ou tel aspect de la personne, ce qui se traduit par le caractère multidimensionnel de l’estime de soi qui a d’ailleurs longtemps été négligé au profit de la dimension globale.

1492 Comuniqué de l'OZP sur le bilan national 2010 des réseaux "ambition réussite" COMMUNIQUE8 janvier 2011 Le bilan national des RAR fait état de résultats encourageants Le ministère de l’Education nationale vient de publier sur son site le bilan national 2010 des réseaux « ambition réussite » créés en 2006 dans les ZEP les plus difficiles.L’OZP se félicite de la sortie de ce document dont il avait demandé la publication à plusieurs reprises auprès du cabinet du ministre. A la lecture de ce bilan, on peut s’interroger également sur la plus-value réelle que peut apporter le programme Clair à ce dispositif. Ce bilan national est une étape. Voir la présentation du rapport sur le site de l’OZP

Les cartes heuristiques La carte heuristique fait partie de ces nouveaux outils éducatifs qui représentent l’information de façon visuelle. carte de la carte (logiciel) carte de la carte (à la main) Avec la carte heuristique, « au revoir vision linéaire et descendante, et bonjour vision globale et systémique. » Vous pouvez trouver dans le document ci-joint : des explications sur cet outil, son origine, comment le construire, 2 exemples d’utilisation en classe, une bibliographie, une sitographie, et des exemples d’utilisation par des enseignants (sur Internet). Les cartes heuristiques (ou mentales) la carte heuristique un exemple en géométrie : voici une situation problème et son exploitation en classe situation problème (doc élève) le parasol rentre-t-il dans le coffre ? ce fichier s’ouvre avec le logiciel gratuit Xmind un exemple en géométrie : carte heuristique en synthèse : cliquer ici pour voir les photos des cartes des élèves. Retrouver ces exemples et d’autres encore ainsi que des productions d’élèves ici

Histoire en cours | Le blog d'Histoire, Géographie et Education civique de J. Dorilleau Bonjour à tous, le travail de la semaine va consister à étudier la fin du chapitre 5 d’Histoire. Après l’unité italienne étudiée en classe, vous allez travailler l’unité allemande. Essayez de répondre aux questions sur le pdf et recopier le cours. Voici le diaporama sur cette partie avec le questionnement et le cours inclus dedans, en pdf Un documentaire sur la bataille de Sedan et ses conséquences sur l’unité allemande : La guerre franco-allemande de 1870, la bataille de sedan Pour rappel, la partie 1 sur l’unité italienne, en pdf. Vous allez pouvoir vérifier que vous avez compris et retenu le cours sur les unités italienne et allemande : Un test sur Quizlet pour réviser les personnages et les événements du chapitre : Quand vous aurez révisé, un questionnaire sur Google Forms pour voir si vous avez retenu sur l’unité allemande.

Réforme du bac STI : de la fin des ateliers pratiques à la disparition des ouvriers » Article » Ownipolitics, Bilan, débats et enjeux Le dossier — Site de l'Institut Français de l'Education Socle commun de connaissances et de compétences adopté en 2005 pour fixer des objectifs à la scolarité obligatoire, référentiels de compétences dans l’enseignement professionnel et désormais dans la formation et l’évaluation des enseignants, la question des compétences est à l’ordre du jour partout, en France, en Europe et dans le monde, dans tous les domaines professionnels et à tous les niveaux. Elle n’en recouvre pas moins des acceptions différentes, des contours flous, devenant parfois même objet de controverse dès lors qu’on cherche à l’appliquer à l’école. Une des raisons du malentendu sur le concept de compétence et des freins qu’il suscite tient au contexte dans lequel il est apparu : il se développe en effet dans les années 70 en formation d’adultes, dans l’entreprise, où il prend peu à peu la place du terme qualification. Le poids de l'histoire Qu’est-ce donc qu’une compétence ? La complexité au coeur de la compétence Compétence et formation des enseignants

Le blog de Louis BRUN Près de la moitié des demandeurs d'emploi pas satisfaits de Pôle emploi, actualité Société : Le Point Près de la moitié des demandeurs d'emploi (49,1%) ne sont pas satisfaits des services rendus par Pôle emploi pour les aider à retrouver un travail, selon une enquête conduite par la CFDT et publiée par La Croix à paraître jeudi. 49,1% des sondés disent que l'agence leur "prend du temps pour pas grand-chose" et qu'ils "doivent se débrouiller seuls". En revanche, 22,4% estiment que Pôle emploi "c'est pénible et compliqué mais parfois utile", 15,3% le jugent "très utile, mais vraiment difficile de s'y retrouver" et 13,3% le trouvent "indispensable" et "se sentent aidés correctement". 43% des sondés se disent satisfaits de l'accueil à Pôle emploi, mais 31,4% se plaignent des files d'attentes "interminables", des agences trop lointaines (25,3%), des courriers pas clairs (24,2%). Par ailleurs, 56,7% des sondés estiment qu'ils peuvent expliquer leur difficultés "au calme et de manière confidentielle à leur conseiller".

Related: