background preloader

Cartes Esclaves dans le monde 2013

Cartes Esclaves dans le monde 2013
Le mot sonne comme la réminiscence d'une époque révolue. Mais l'esclavage n'appartient pas à l'Histoire. Il est bien présent au XXIe siècle – partout dans le monde. Ce nombre – 29,8 millions exactement – est issu du travail réalisé par la fondation australienne Walk Free, qui s’est donné pour mission d’éradiquer les différentes formes d’esclavage dans le monde. Il inclut le travail et la prostitution forcés, les enfants-soldats ou contraints au mariage, les domestiques asservis, etc. En pourcentage, c’est la Mauritanie qui remporte la “palme” – 4 % de sa population. En valeur absolue, c’est l’Inde qui abrite le plus grand nombre d’esclaves – 14 millions. Cliquez sur la carte pour la voir en plus grand Related:  RacismeLe monde

Cartes Terres barbares XIXè À partir du moment où aux éléments physiques s’ajoutent des vues de l’esprit, la cartographie devient objet heuristique. À plus forte raison encore si les éléments ajoutés ont trait à la philosophie politique ou à une forme d’ethnologie “morale” comme c’est le cas dans cette magnifique carte publiée en 1837 par William C. Woodbridge ! Ce document, bien plus que de représenter la situation géopolitique du début du XIXe siècle, nous donne un aperçu tout à fait fascinant de la vision qu’avait de ce monde “moral” un américain “éclairé”. Cliquez sur l’image pour l’agrandir ou cliquez ici pour voir la carte en grand sur le site de la collection David Rumsey. Un document de 1837 Publiée au Connecticut en 1837 dans le “Modern atlas, on a new plan, to accompany the System of universal geography”, cette carte de 25×31 cm se base sur des données dont la source est malheureusement inconnue (elle inclut un tableau de populations daté de 1926). La carte du monde de 1837 redessinée dans le monde de 2013

Le racisme progresse-t-il en France ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent "La France n'est pas raciste", selon le député UMP Thierry Mariani. Pour Marine Le Pen, elle est même "le pays le moins raciste au monde". Après la "une" nauséabonde du journal d'extrême droite Minute, reprenant les attaques racistes contre la ministre de la justice, Christiane Taubira, plusieurs voix s'élèvent pour fustiger la "bien-pensance" ou la "pensée unique" et assurer que notre pays n'a pas de problème de racisme. Pourtant, les enquêtes sur la question sont moins optimistes. Pas moins de 7 % des sondés s'avouent "plutôt racistes" et 22 % "un peu racistes". Ce sondage donnait d'autres indications. Autre indicateur : si les "Nord-Africains et musulmans" sont jugés comme les "principales victimes de racisme" (43 %), devant les "étrangers/immigrés" sans précision (25 %) puis les "Africains/Noirs'" (22 %), 12 % des sondés estiment que ce sont "les Français" qui sont les principales victimes du racisme en France.

INFOGRAPHIE • Vous consommez 7 887 litres d'eau par jour La quantité d'eau que nous utilisons pour boire et nous laver est négligeable : la plus grosse part de notre consommation se cache en réalité dans des produits courants. Courrier international 5 août 2013 | Partager : Superinteressante. Ce mensuel brésilien généraliste s’adresse à un lectorat jeune. Tourné vers la découverte et la vulgarisation, il fait la part belle à l’image et à l’infographie, qui occupe parfois la moitié de ses pages.

Carte en direct Démographie Enquête pour "injure publique à caractère racial" après la "une" de "Minute" Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour injure publique à caractère racial, mercredi 13 novembre, après que le premier ministre Jean-Marc Ayrault a saisi le procureur de la République de Paris au sujet de la "une" de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute. "Nous ne pouvons pas laisser passer cela", avait-il ajouté, en dénonçant une "une" "révoltante". "Je voudrais d'abord dire ma solidarité totale, amicale et fraternelle à Christiane Taubira", a déclaré le premier ministre lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. L'hebdomadaire d'extrême droite a commis, dans son numéro du 13 novembre, une nouvelle "une" propre à déclencher un scandale. L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne. Lire notre synthèse (édition abonnés) : Pourquoi Christiane Taubira cristallise les haines "Nous n'avions pas de sujet à mettre en couverture.

INFOGRAPHIE • Peine de mort : Amnesty International au rapport Le rapport annuel sur la peine de mort vient de paraître. Au moins 682 exécutions ont été signalées en 2012. Les grandes tendances dans le monde en carte. Courrier international 11 avril 2013 | Partager : L'ONG Amnesty International, très engagée contre la peine de mort, vient de publier son rapport annuel. L'abolition de la peine capitale (et sa non-application) progresse nettement : seul 1 pays sur 10 dans le monde y a en effet eu recours dans l'année écoulée.

Histoire et FLE : parler du racisme en cours de français - TV5MONDE Jean-Christophe Victor, présentateur Si vous posez la question autour de vous, « Combien y a-t-il de races sur la Terre ? », la réponse est à peu près toujours la même. Il y en aurait quatre, chacune déterminée par la couleur de la peau et chacune correspondant à un continent. Et bien ce que je vous raconte là est complètement faux.

L'islamophobie, un nouveau racisme ? Dans un chat sur LeMonde.fr, Stéphanie Le Bars, journaliste au "Monde" estime que les discriminations relevant de différentes formes de racisme "coexistent et s'imbriquent même parfois de manière difficilement discernable". Dans un chat sur LeMonde.fr, Stéphanie Le Bars, journaliste au Monde, estime que les discriminations relevant de différentes formes de racisme "coexistent et s'imbriquent même parfois de manière difficilement discernable". Lire (édition abonnés) l'entretien avec les sociologues Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed : "L’islamophobie va au-delà d’un simple racisme" Lire également (édition abonnés) : Islamophobie, du fantasme à la réalité et A Reims, une riposte tous azimuts après l'agression de femmes voilées Delama : Quelle est la définition acceptée du terme "islamophobie" ? Stéphanie Le Bars Du point de vue de la plupart des observateurs, le terme islamophobie est imparfait car il suggère une "peur" collective de l'islam. Nefertiti : Est-ce vraiment un nouveau racisme ?

La « faim invisible » frappe 2 milliards d’humains L’indice de la faim dans le monde montre que seize pays continuent d’afficher un niveau de sous-nutrition « extrêmement alarmant » ou « alarmant ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout Encore aujourd’hui, une personne sur huit, et même un enfant sur six, souffre de la faim dans le monde. « Seize pays continuent d’afficher un niveau de faim “extrêmement alarmant” ou “alarmant” », alerte l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) qui publie lundi 13 octobre, à trois jours de la journée mondiale de l’alimentation, un état des lieux de la faim dans le monde. Ce centre de recherche international basé à Washington établit chaque année un indice (Global hunger index, GHI) qui mesure le niveau de la faim, à partir des données de mortalité infantile, de sous-alimentation et d’insuffisance pondérale infantile pays par pays. La moyenne mondiale masque de fait d’importantes disparités entre pays et régions.

Une carte interactive de la déportation des enfants juifs en France Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard A première vue, cela ressemble à un plan interactif comme Internet en offre à foison. Un bel hexagone à l'intérieur duquel on peut zoomer, jusqu'à détailler chaque rue de Paris, Marseille ou encore Bordeaux. Des points marron apparaissent alors. Mais ils ne correspondent pas à des magasins ou des bars branchés, comme sur Google Maps. Il suffit de passer le curseur sur chaque cercle : une bulle indique le nombre d'enfants juifs qui furent arrêtés sur place, puis déportés. Des noms, des prénoms, des adresses. Leur travail, très spectaculaire, est aujourd'hui étendu à toute la France. Le projet, cependant, dépasse le cadre de la mémoire et de l'émotion. Lire aussi : La carte des enfants déportés

Le gouvernement lance un site d'information sur l'avortement Les ministères de la santé et des droits des femmes ont annoncé le lancement officiel du site d'information sur l'avortement www.ivg.gouv.fr samedi 28 septembre, à l'occasion de la journée mondiale de mobilisation pour le droit à un avortement légal et sûr. "La prolifération d'informations souvent trompeuses et culpabilisantes pour les femmes, y compris sur des sites très bien référencés sur la question de l'IVG, est de nature à porter atteinte à la liberté de choix des femmes", expliquent les deux ministères dans un communiqué. Lire : "La bataille pour l'information sur l'IVG se livre sur Internet" Ce nouveau site "complet et actualisé", en réponse aux nombreux sites diffusant des informations "mensongères ou orientées", permettra "à chaque femme de disposer de tous les renseignements utiles pour éclairer son choix, compte tenu de la législation applicable", et orientera les femmes vers des professionnels.

L’explosion démographique ne s’arrêtera pas au cours de ce siècle Même si elle fait bien moins souvent la « une » des gazettes que les retours programmés des uns ou des autres à la vie politique, il s’agit d’une des questions majeures pour le siècle en cours : combien la Terre comptera-t-elle d’habitants humains en 2100 ? L’incroyable explosion démographique que nous connaissons depuis quelques décennies – nous étions 2,5 milliards en 1950, nous sommes 7,2 milliards aujourd’hui – va-t-elle prendre fin bientôt ? Les scénarios retenus ces dernières années par l’ONU n’ont cessé de dériver. Dans les années 2000, on a d’abord évoqué une stabilisation autour de 9 milliards d’habitants en 2050, puis on a glissé vers une stabilisation plus tardive, vers 2100 aux alentours de 10 milliards d’habitants. Le mot le plus important de la phrase précédente est « probablement ». En effet, la nouveauté de cette étude est une approche probabilistique des projections, qui permet de quantifier le degré de confiance que l’on peut leur accorder.

Related: