background preloader

Www.espe-bretagne.fr

Www.espe-bretagne.fr

http://www.espe-bretagne.fr/

Related:  CRPEtohannicgirls

La mémoire, nouvelles connaissances, mécanismes et pathologies [émission 42'] L’Académie des sciences a réalisé le 3 juin 2008 une séance complète consacrée à la mémoire, faisant intervenir académiciens et éminents scientifiques pour faire le point sur les nouvelles connaissances dans ce domaine 1. La mémoire à long terme : mécanismes cellulaires et moléculaires, par Serge Laroche Serge Laroche est directeur de recherche au laboratoire de neurobiologie de l’apprentissage, de la mémoire et de la communication UMR 8620 du CNRS, Université Paris-Sud, Orsay. Comment conçoit-on une trace mnésique dans le cerveau ? On admet généralement que l’information en mémoire est encodée sous forme de configurations spatio-temporelles d’activité dans des réseaux de neurones distribués et que le stockage de ces représentations repose sur des modifications acquises de la force synaptique au sein des réseaux neuronaux activés par l’apprentissage.

ESPE Nice Accueil Plateformes pédagogiques Portfolio C2i2e E-FORmation Jalon Articles récents Responsabilité face au droit. Et l’éthique  Les règles du droit d’auteur tendent à se complexifier. En France, l’exception pédagogique, exception difficile à comprendre et impossible à appliquer, est un exemple manifeste des aberrations rencontrées. Face à la perplexité des professionnels des établissements d’enseignement, pourquoi ne pas recourir aux codes de déontologie ? C’est ce j’ai suggéré la semaine dernière lors d’une courte intervention introduisant une table-ronde du congrès de la Fadben, association représentant les professeurs documentalistes de l’Education nationale, l’occasion aussi de signaler aujourd’hui, comme je l’ai fait pour d’autres sujets (le lien, la numérisation des thèses) les textes portant sur les codes de déontologie diffusés dans le passé par l’ADBS. Aborder les questions juridiques dans un cadre documentaire

ESPE Strasbourg A la rentrée de septembre 2013 sont créées les Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE).Ce sont ces nouvelles structures qui, remplaçant les IUFM, pilotent au sein des universités la formation des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement et de l’encadrement éducatif en milieu scolaire et extrascolaire. Ces écoles supérieures accueillent dès la rentrée 2013 les nouveaux étudiants de Master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation) dans le cadre d’une organisation rénovée, associant une formation fortement professionnalisante à une formation disciplinaire et scientifique. A partir de 2013-2014, les étudiants de Master MEEF prépareront, pendant leur première année de master, le concours de recrutement, dont les épreuves seront redéfinies en cohérence avec la formation suivie. Les étudiants admis au concours auront, en 2ème année de Master MEEF (2014-2015), un double statut : étudiant et fonctionnaire stagiaire.

Méthodologie de l'analyse documentaire : exercices Les documents Document 1 PREVOT-HUBERT, Martine. Titre caché pour les besoins de l'exercice 1. Documentaliste - Sciences de l'information, 2004, vol. 41, n° 3, p. 182-186 ESPE Limoges Inscriptions : cliquez ici Enseigner est un métier qui s’apprend L’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de l’Académie de Limoges est habilitée pour délivrer jusqu’en 2018 le Master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation (MEEF) pour les mentions Premier degré, Second degré et Encadrement éducatif. EDUCATIONS NOUVELLES - Grands courants pédagogiques CONSTRUCTIVISME (Piaget) Les nouvelles connaissances d'acquièrent graduellement par la mise en relation avec les connaissances antérieures. Compréhension d'une réalité PAR des perceptions de la réalité, pas par la réalité absolue. Traitement de l'information = restructuration des informations en fonction des connaissances propres à chaque apprenant ..

Interview d'Eveline Charmeux juil 31, 2012 En marge de son article consacré à l’aide des enfants par les parents, Eveline Charmeux nous a accordé une interview qui permet de situer son propos dans le cadre d’un parcours, de convictions et d’un engagement de plus de 50 années au service de l’enseignement de la langue française. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs parents d’élèves et résumer votre parcours ? Ancienne élève de l’Ecole Normale supérieure, je suis agrégée de grammaire classique, et contrairement à ce que font la plupart des agrégés au sortir de Normale Sup’, j’ai, par passion pour la pédagogie à une époque où le terme était quasi inconnu, sollicité un poste de professeur d’école normale primaire, afin de me consacrer à la formation des enseignants.

Brissiaud : Il faut refonder l'apprentissage des nombres en maternelle Les premiers apprentissages mathématiques prédisent la réussite ou les difficultés scolaires à venir. Le Café pédagogique publie en avant-première une série de 3 textes de Rémi Brissiaud (Paris 8) adaptés d’un livre à paraître début décembre aux éditions Retz. Il montre que la brutale dégradation des performances en calcul constatée en 1999 par la DEPP (et confirmée depuis) n’est pas une conséquence de la réforme des mathématiques modernes de 1970 parce qu’elle se produit bien plus tard, après les instructions officielles de 1986. En revanche, cette réforme nous a fait oublier ce qu'était notre culture pédagogique des premiers apprentissages numériques. Cela a facilité, en 1986, un basculement vers des pratiques pédagogiques qui appartiennent à une autre culture : celle des États-Unis, un pays dont la langue, l’anglais, est très différente et qui n'a pas d'école maternelle. La baisse des performances et le « basculement de 1986 »

Sujet de Français CRPE 2014 + corrigé - helene TEXTE 3 Marcel PROUST,Pastiches et Mélanges, Éditions Gallimard, coll. « Idées », première édition 1919, réédition 1970, pp. 229 à 232. Et c’est là, en effet, un des grands et merveilleux caractères des beaux livres (et qui nous fera comprendre le rôle à la fois essentiel et limité que la lecture peut jouer dans notre vie spirituelle) que pour l’auteur ils pourraient s’ l « Conclusions » et pour le lecteur appe er « Incitations ». Nous sentons très bien que notre sagesse commence où celle de l’auteur finit, et nous voudrions qu’il nous donnât des réponses, quand tout ce qu’il peut faire est de nous donner des désirs.

Related: