background preloader

Union européenne

Union européenne
La Banque centrale européenne (BCE) a son siège à Francfort, en Allemagne. Elle gère l'euro, la monnaie unique européenne, et veille à la stabilité des prix dans l'UE. La BCE est également chargée de définir et de mettre en œuvre la politique économique et monétaire de l'UE. Objectif La Banque centrale européenne est l'une des institutions de l'Union européenne. maintenir la stabilité des prix (maîtriser l'inflation), notamment dans les pays utilisant l'euro; maintenir la stabilité du système financier, en veillant à assurer une surveillance appropriée des institutions et marchés financiers. La BCE travaille en collaboration avec les banques centrales des 28 États membres de l'UE. La BCE coordonne également l'étroite coopération entre les banques centrales au sein de la zone euro, qui regroupe les 19 États membres de l'UE ayant adopté l'euro. Mission Les tâches principales de la BCE sont les suivantes: Liste complète des tâches de la BCE Structure La BCE est totalement indépendante. Related:  Economie

Magazine Sciences Humaines BCE1 Taux de chômage et chômeurs en France : le point en juin En septembre 2017, le nombre de demandeurs d'emploi est en baisse de 1,8% sur un mois, à 3 475 500. Au second trimestre 2017, le taux de chômage recule de 0,1 point sur trois mois à 9,2%. [Mise à jour le vendredi 10 novembre 2017 à 18h31] Le 9 novembre 2017, Pôle emploi et le ministère du Travail ont annoncé qu'à partir du mois de janvier 2018, la Dares (le service d'études et statistiques du ministère du Travail) publiera tous les trois mois le nombre de demandeurs d'emploi. Le nombre de chômeurs de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité est en baisse de 1,8% sur le mois de septembre, après une hausse de 0,6% en août. En septembre 2017, pour l'ensemble des catégories et dans la France entière, le nombre de chômeurs atteint le nombre de 6 635 500 personnes contre 6 705 000 personnes le mois précédent, soit une baisse mensuelle de 1%. Les chômeurs en France Sur le mois de septembre 2017, le taux de chômage est en recul de 5,3% par rapport au mois d'août chez les moins de 25 ans.

BCE2 Comment pourrait évoluer le chômage en 2016 ? La France comptait, en novembre 2015, 670 000 chômeurs de plus qu’en mai 2012, à l’arrivée de François Hollande à la présidence de la République. Et, 1,12 million de plus, en comptant ceux qui font des petits boulots tout en continuant de chercher du travail. Alors que le Premier ministre reçoit, lundi, les syndicats, autour d’un plan d’urgence pour l’emploi, est-il possible de dessiner l’évolution de la courbe du chômage en 2016 ? Plutôt une « stabilisation »Pour l’Insee, le taux de chômage pourrait commencer à baisser mi-2016. De son côté, l’institut Coe-Rexecode, proche du patronat, table sur une croissance de 1,3 % sur l’ensemble de l’année 2016. « Nous sommes prudents car nous ne percevons nulle part, ni du côté de la consommation, ni du commerce extérieur, ni de l’investissement, des moteurs capables de tracter la croissance », indique Axelle Lacan. L’OCDE ne croit pas, non plus, à une inversion sensible de la courbe du chômage l’année prochaine. La formation ?

BCE3 Les inégalités se creusent dans le monde Un rapport de l’OCDE montre que le revenu des 10 % les plus riches est aujourd’hui 9,6 fois plus élevé que celui des 10 % les plus pauvres. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Claire Guélaud Les écarts de revenus et de richesses continuent de se creuser de par le monde. « Les inégalités dans les pays de l’OCDE n’ont jamais été aussi élevées depuis que nous les mesurons », a déclaré, jeudi 21 mai à Paris, le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques, Angel Gurria, en présentant le rapport In it together : Why Less Inequality Benefits Alls (« Tous concernés : pourquoi moins d’inégalité bénéficie à tous »). « Nous avons atteint un point critique », a-t-il ajouté. Ce rapport montre que les écarts de revenus et de richesses se sont creusés depuis le milieu des années 1980 dans de nombreux pays, pendant les années fastes et pendant les crises. » Evolution des revenus pour les 10 % les plus riches et les 40 % les moins riches (base 100 en 1985)

BCE4 Brexit : quelles conséquences Out ! A 52 %, les Britanniques ont voté pour le Brexit. Dans la foulée du référendum du 23 juin qui a vu triompher le camp des partisans de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, le Premier Ministre David Cameron a annoncé qu’il démissionnerait dans trois mois. Le pays se réveille fracturé et les pays voisins sont sonnés. Comment en est-on arrivé là ? Quels sont les arguments avancés par les partisans du oui et ceux du non ? Ils l’avaient dit, ils n’ont pas été écoutés : la catastrophe prédite par les économistes si le Royaume-Uni décidait de sortir de l’Union européenne va sans doute se réaliser. Article publié le 24 juin 2016. Les Britanniques ont tranché : c'est leave (sortir) ! Article publié le 20 juin 2016, modifié le 24 juin. Les Britanniques ont décidé de quitter l’Union européenne. Malgré tous les blocages britanniques depuis quarante ans, la victoire des partisans du Brexit serait un coup sévère porté au projet européen.

Positivez ! Coopérez ! La place de la coopération dans les nouvelles formes de l’économie photo by familymwr on Flickr Le journal Le Monde a publié récemment un dossier sur les rencontres LH Forum consacré à l’économie positive. Cela fait écho notamment à la finalisation du rapport sur l’économie positive réalisé sous l’autorité de Jacques ATTALI qui est engagé depuis plusieurs années dans le microcrédit. L’ouverture du regard de l’économie sur le moyen et long terme ainsi que sur l’ensemble des effets dits collatéraux est incontestablement une bonne nouvelle. La publication d’un dossier par Le Monde met en lumière la reconnaissance de cette approche qui se trouve ainsi drapée dans un bel habit de légitimité. La rupture et le contrefeu Comme souvent, nous sommes devant un double mouvement composé, en premier lieu, d’une lame de fond issue de ruptures profondes. Les trois idées clés de l’économie positive L’altruisme, nouvelle star de l’économie ? Ce dernier point est rarement évoqué en tant que tel. Coopérez !

Hausse des inégalités de richesse dans les pays développés Les inégalités de richesse dans les pays développés se sont accrues depuis la crise financière, selon une étude publiée dimanche dans le rapport trimestriel de la Banque des règlements internationaux (BRI), qui s'est interrogée sur l'influence des politiques monétaires exceptionnelles. "L'assouplissement monétaire sans précédent depuis le début de la grande crise financière a soulevé des inquiétudes sur le fait que la politique monétaire ait pu contribuer aux inégalités", ont constaté Dietrich Domanski, Michela Scatigna et Anna Zabai, les auteurs de cette étude. Pour empêcher les systèmes financiers de dérailler aux lendemains de la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, les banques centrales avaient multiplié les mesures non-conventionnelles. Une simulation dans six pays L'objectif était d'examiner la part des actions, des obligations, des dépôts, des fonds, de l'immobilier et de la dette dans le patrimoine des ménages les plus riches et les plus pauvres. (avec AFP)

Pauvreté et richesse en France L’Insee collecte et analyse des informations sur les ménages français qui permettent de mesurer les notions de pauvreté et de richesse relative. Le revenu disponible des ménages Définition Le revenu disponible d'un ménage est celui qui peut être utilisé pour la consommation ou l’épargne. Il comprend les revenus d'activité (salaires nets, honoraires, résultat courant avant impôt des entrepreneurs individuels), les revenus du patrimoine (dividendes, intérêts perçus, loyers reçus), les transferts en provenance d'autres ménages (pensions alimentaires) et les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage), dont on déduit les impôts directs (impôt sur le revenu, taxe d'habitation et Contributions sociales (CSG et CRDS)).Source Insee correspond à la somme des revenus déclarés à l’administration fiscale, aux revenus financiers non déclarés ainsi qu’aux prestations sociales et à la prime pour l’emploi. Comment lire l’infographie ci-dessus ?

Related: