background preloader

[centre ressources] Tester la terre de son jardin - Le blog de l'Association 3PA

[centre ressources] Tester la terre de son jardin - Le blog de l'Association 3PA
La terre sert à plusieurs niveaux dans la construction d'une maison: fondations, construction et finition. Pour mieux comprendre la structure du sol sur lequel vous allez poser votre maison, les propriétés de cette terre avec laquelle vous pouvez construire, voici quelques notions et tests simples à réaliser. Etude des échantillons de sol Recueillir de la terre (1 à 2 kg) au fond du trou par creusement horizontal (ne pas mélanger avec la terre qui s'éboule) pour réaliser un ou plusieurs des tests suivants. Le test du pif, il est rapide et efficace pour repérer les sols grenus. Le test du bocal, il permet d'obtenir assez rapidement la composition du sol. La terre à bâtir est constituée de grains de différentes tailles ( cailloux, graviers, sables, limons, argiles ) d'air et d'eau. Les cailloux, graviers, sables et limons sont des grains plus ou moins arrondis de même nature. Les argiles sont des particules très fines et applaties. Le gravier, les cailloux La terre sableuse -On triture Related:  PermacultureEcologie & simplicité volontaireJardin Permaculture Vivre autrement

Mycorhization des plantes - Lallemandplantcare Le Triple Zéro : L'alternative au 18 - 46. La symbiose plantes / micro-organismes Locacell et Microcell : La fertilisation starter à effet durable ; l'alternative au 18-46. Le Triple 0 : cliquez sur la flèche pour voir le film d'animation. Pour en savoir plus La fertilisation à effet starter et durable pour les plantes en agriculture. Un engrais à effet starter pour le maïs et les céréales. Le triptyque de la biodisponibilité : Sol Micro-organismes Plantes Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ? Les mycorhizes (du grec mukes = champignon et rhiza = racine) sont des champignons qui vivent en symbiose avec les plantes. La symbiose avec mycorhize est à l’origine de l’apparition des premiers végétaux sur la planète il y a plus de 400 millions d’année. Aujourd’hui, on considère que les endomycorhizes développent des symbioses avec plus de 80% des végétaux. Une vidéo explicative de la symbiose racines / mycorhizes.

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Jardinons sol vivant, le blog de Gilles Domenech Le superadobe, une technique constructive peut-être bientôt réalisée sur la Lune! | d e t o i e n t o i t octobre 15, 2008 Le superadobe est une technique constructive de l´architecture de terre. Nous avons pu l´expérimenter à travers un cours de bioconstruction, organisé par un groupe de permaculture, s´étalant sur deux jours, sur un terrain montagneux près de Sao Paolo. L´objectif de ce cours était de construire un mur en forme de S en superadobe. Le superadobe est d´autant plus intéressant que son coût de construction est dérisoire, il est antisismique et sa mise en oeuvre ne demande pas de main d´oeuvre qualifiée. El superadobe es una técnica constructiva de arquitectura de tierra. El objetivo de este curso era construir una pared con forma de S en superadobe. El superadobe está muy interesante por su coste de construcción que es muy bajo, es antisísmico y su aplicación no pide mano de obra cualificada. Se construyó un pueblo experimental en el desierto al norte de Los Ángeles en 1988, según su concepto que bautizó ‘ CalEarth Institute’. Le terrain El terreno 1. 2. 2. Les fondations 3. 3.

Une île entièrement bio Fidji / / Océanie La petite île de Cicia dans l’archipel fidjien des Lau vient de se déclarer île biologique. © Christian Haugen L’agriculture biologique, une tradition « Aujourd’hui nous célébrons Cicia et le vœu des anciens de faire de Cicia une île entièrement biologique », a déclaré le président du conseil de l’île, Eroni Lauvanacala, lors de la cérémonie marquant l’événement. L’importation sur l’île d’engrais et autres produits chimiques a été interdite il y a six ans et les habitants sont encouragés à continuer à utiliser les modes de culture traditionnels. « La plupart de leurs méthodes de culture, qui sont traditionnelles, sont déjà biologiques », explique Mere Salusalu du ministère fidjien de l’agriculture. « La seule intervention est la certification afin qu’ils puissent avoir accès à des niches commerciales. » Une certification participative

- Proprietes-rurales.com 03/06/2013. Vous êtes à la recherche de repères concernant le prix des terres en France ? Le groupe Safer (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural), opérateur et expert en observation foncière en France depuis plus de cinquante ans, vous propose deux ressources : le nouveau site Internet Le-prix-des-terres.fr et l’étude annuelle Le prix des terres. Le-prix-des-terres.fr : un nouveau site pour connaître les prix des biens agricoles et ruraux Le-prix-des-terres.fr permet principalement : de commander en ligne les données sur les listes de vente des terres et prés, vignes, forêts, maisons à la campagne, terrains à bâtir depuis 1970. Le-prix-des-terres.fr permet également de commander et régler en ligne les publications du groupe Safer. Les données du site sont complétées régulièrement. Visiter le site Le-prix-des-terres.fr Le magazine Le prix des terres : une étude de référence

Les plantes Compagnes La présence de chaque espèce dans un système donné est étroitement liée à celle des autres : arbres, oiseaux, mammifères, insectes et micro-organismes du sol vivent en relation intime. L'association de cultures favorise la création de milieux riches, diversifiés et plus équilibrés. Une couverture végétale est créée, elle protège le sol de l'érosion, favorise l'infiltration de l'eau, réduit l'évaporation et par sa décomposition, améliore la fertilité et la structure du sol. Les poisons violents que sont les insecticides et pesticides, utilisés pour détruire les pucerons (ou autres) ne sont pas sélectifs et tuent aussi les abeilles et insectes pollinisateurs, les oiseaux, les araignées et les petits animaux (grenouilles, crapauds, hérissons ...). De plus, une part retombe infailliblement sur le sol, atteignant vers de terre, champignons, bactéries et insectes bénéfiques du sol… Il y a trois façons principales d'aménager le verger pour favoriser les auxiliaires : le couvre sol : Les composées :

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie – Les moutons enragés Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu! Un grand merci à « Homme des bois » pour cet article relativement complet et intéressant. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard.

Permaculture Internationale

Related: