background preloader

Écrire pour le web: “c’est la structure, imbécile!”

Écrire pour le web: “c’est la structure, imbécile!”
Qui dit nouvel outil, dit nécessairement adaptation du contenu. L'arrivée des médias digitaux force à repenser l'écriture journalistique jusque dans sa structure profonde et les modèles possibles sont nombreux. Voici un tour d'horizon des possibles. Comment faut-il écrire pour le web ? Souvent l’enseignement se résume à des techniques d’écriture et d’édition, et à l’usage que l’on peut faire des différents médias: texte, son, vidéo, infographie, etc. Cet enseignement ignore deux points clé: l’importance des liens hypertexte qui permettent de réunir dans un même ensemble des éléments d’apparence disparates et le fait qu’il soit possible de développer des récits non-linéaires, offrant la possibilité à chaque internaute la possibilité de se construire son propre parcours de lecture. « Écrire pour le web » se résume souvent à quelques conseils rustiques: Style. Caricatural? Mais, aujourd’hui cette situation évolue sous l’influence de plusieurs facteurs: les liens hypertexte. (cc) Marc Mentré

http://owni.fr/2010/10/27/ecrire-pour-le-web-cest-la-structure-imbecile/

Related:  Rédactionecriture numeriqueRédaction Webbien ecrire pour le webRédaction web

La pyramide inversée par l'exemple : Le petit chaperon rouge Charles Perrault était un conteur hors-pair, en plus d'être un polémiste enragé (contredisant en cela l'adage selon lequel "les bons contes font les bons amis"). Il eût toutefois probablement fait un très mauvais référenceur ou rédacteur web. L'écrivain soucieux de produire un texte à la fois facile à lire et performant au niveau référencement gagnera à mettre en oeuvre le principe de la pyramide inversée. Il préférera ainsi pour son introduction ceci : "Une petite fille se fait dévorer par un loup usant de malice alors qu'elle allait porter des galettes et du beurre à sa mère-grand, elle aussi victime de l'animal". A cela :

Qu'est-ce que « Écrire un article » à l'heure des médias sociaux ? Le Clémi de Versailles s’est résolument engagé dans l’accompagnement de production de journaux scolaires sous forme numérique. Cet article propose quelques pistes pour vous y aider. Si l’on tape dans un moteur de recherche les mots-clés « écrire » et « web », on tombe rapidement sur nombre de sites qui donnent des conseils pour cette écriture spécifique qui, si elle est en continuité avec celle, traditionnelle, de l’écriture sur papier imprimé, multiplie les supports et les canaux de sa diffusion. Cependant, qu’en est-il de nos pratiques pédagogiques lorsque à notre tour nous proposons à nos élèves d’écrire un journal (sous la forme d’un blog [1]), donc des articles ? Élèves comme professeurs imaginent d’abord, bien sûr, écrire un « texte ».

Stratégie éditoriale : penser et faire vivre ses contenus web Rationaliser le cycle de vie éditorial, c’est prendre en compte les étapes clés de la création de contenus web. Mais pas seulement… Une stratégie éditoriale efficace s’intéresse également à ce qui se passe avant et après la production. Étudier l’existant ou prendre en compte les besoins, planifier en amont, produire, publier et entretenir, s’organisent dans un cercle vertueux.

Comptables : comment utiliser le blog dans une stratégie de marketing de contenu Quand vient le moment de vendre ses services, on dit souvent que toutes les techniques sont bonnes à prendre, du moment qu’elles font l’affaire. Est-ce vraiment une sage décision ? C’est comme Gérard qui dit à son ami qu’il sera riche peu importe les voies empruntées : vol, meurtre, spoliation des biens d’autrui, du moment qu’elles lui donnent de l’argent, cela est bien… Dans la perspective de vendre vos services ou produits, le blog devient une machine formidable s’il est bien utilisé. Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment utiliser un blog dans votre stratégie afin d’attirer plus de clients et de vendre mieux. Que n’a-t-on pas entendu ces dernières années : le blog est mort, il ne fonctionne plus, il ne sert plus à rien, il faut l’abandonner.

Ecrire pour le web... - Notre ebook gratuit pour s'y mettre ! - Invox Pas toujours simple de prendre la plume, jouer avec les mots et produire du contenu sur des sujets « imposés » dans le cadre de son job ou de son entreprise. Et ce d’autant plus lorsque l’on n’est pas forcément à l’aise avec l’écriture, le langage écrit, la grammaire ou l’orthographe… ou tout simplement que ses journées sont déjà bien chargées, sans moment propice pour s’y mettre « à tête reposée »… Chez Invox, nous écrivons (nous faisons aussi d’autres types de contenus :) ) toute la journée. La pyramide inversée : la base de l’écriture web La notion de pyramide inversée se compose de deux termes qui parlent d'eux-mêmes : Pyramide induit une organisation hiérarchique des informations, qui s'enchaînent entre elles de manière fluide et logique.Inversée suppose que la partie la plus large du triangle pyramidal se trouve en haut et la plus étroite en bas. Autrement dit, que le générique précède le spécifique. Appliquée à la création de contenus, la pyramide inversée donne à voir en premier lieu l'essentiel du propos. Celui-ci est ensuite développé du général vers le particulier et de l'essentiel vers l'accessoire. La pyramide inversée : du général au particulier, de l'essentiel à l'accessoire

Des tw’haïkus pour apprendre à écrire en écrivant Travailler les compétences d’écriture par la poésie, le numérique et l’image, c’est la proposition renouvelée en 2015 du projet « Tw’haïku ». Les classes de primaire participantes sont invitées à produire des haïkus en réponse à des photographies publiées par l’équipe de conception. Les élèves publient leurs poèmes sur Babytwit, une application semblable à Twitter dans son fonctionnement mais réservée aux écoles, ils peuvent y découvrir les productions des autres classes et indiquer celles qu'ils apprécient. Marie-Annick Sartori, professeure des écoles à Chevigny Saint-Sauveur, témoigne ainsi des nombreux intérêts du projet « Tw’haïku » : « J’ai énormément d’élèves qui ne demandent plus qu’à écrire.

Web design et usabilité : rédaction de contenu pour le web Penchons-nous aujourd’hui sur les les grands principes de contenu Internet. Il s’agit à la fois des règles de présentation et des règles de rédaction. Structurer le contenu pour le web

Related: