background preloader

Les enjeux ressources humaines de la RSE

Les enjeux ressources humaines de la RSE
Force est de constater, pourtant, que les directions des ressources humaines n’ont pas encore pleinement réussi à s’emparer des thématiques, principes, et objectifs de la RSE, ni à imposer leur légitimité sur ce sujet auprès des chefs d’entreprises et des comités de direction. Or, on a le sentiment que les temps changent et leur semblent favorables. Presque 30 années après la naissance des principes fondateurs du développement durable caractérisée par l’engagement des entreprises sur les aspects essentiellement environnementaux centrés sur les deux objectifs prioritaires de leur stratégie - la réduction des coûts et la gestion des risques - on remarque que les questions sociales et sociétales laissées en jachère commencent à s’imposer. Les DRH et leurs équipes voient leurs rôles et missions s’enrichir, et leur fonction s’offrir l’opportunité de gagner une légitimité nouvelle. Les thématiques RSE qui relèvent des directions des ressources humaines sont nombreuses : Related:  motivationcondition travail

Temperprise : l'outil RH qui mesure la météo de votre entreprise Difficile pour un dirigeant de suivre jour après jour l'ambiance de travail de ses collaborateurs et encore moins leur humeur. Pourtant, ces données ont un impact direct sur la motivation et leur implication, et donc potentiellement, sur les performances de l'entreprise. Face à cette problématique, l'International Mindfullness Institute, structure lyonnaise spécialisée dans l'accompagnement des managers, a mis au point une solution : Temperprise, "la station météo interne collaborative" des entreprises de plus de 20 salariés. Prévoir la météo de votre entreprise Subventionné par Oséo, cet outil RH propose au dirigeant de connaître jour après jour "le temps qu'il fait" dans sa société et même d'obtenir des prévisions à la semaine de la météo de son entreprise. L'intérêt ? En effet, Temperprise ne se contente pas de restituer des "relevés météo", il formule également des prévisions d'évolution semaine après semaine en se basant notamment sur les données du mois précédent. Tarifs :

La gestion de la diversité au sein des organisations Introduction L’article 1 de la loi du 16 novembre 2001 relative à la lutte contre les discriminations énonce « Aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement, ou de l’accès à un stage ou à une période de formation en entreprise ; Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d’affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation, de renouvellement de contrat, en raison de son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille, de son appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, à une nation ou à une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, sauf inaptitude constatée par le médecin du travail... Selon J.M.

Comment la gamification améliore la performance des centres de contacts Les centres de contacts utilisent ces mécanismes à la fois pour communiquer avec leurs clients et pour impliquer leurs employés. L'implication des employés n'est pas un jeu. Les sociétés de service doivent faire de plus en plus face à des tensions quotidiennes. Leurs clients tendent à résoudre la plupart des problèmes mineurs par eux-mêmes et font appel à elles pour résoudre les problèmes les plus complexes. Il s'avère que la gamification est un excellent moyen pour commencer un programme d'implication et de motivation des employés, car il est bénéfique à plus d'un titre. Engagement Pour gérer efficacement des problèmes plus complexes, les centres de contacts ont besoin d'agents plus qualifiés. a) s'imprégner du produit en lisant bien la documentation b ) répondre à 80 pour cent ou plus des questions d'un quizz sur la connaissance des produits c) obtenir des scores de satisfaction de 9 sur 10 ou sur plus de cinq appels consécutifs Compétition Collaboration

condition de travail et absentéisme Publié le 17-MAY-13 par ANACT | Imprimer Thierry Rousseau, chargé de mission à l'Anact, livre des éléments de compréhension de l'absentéisme au travail et propose des pistes d'actions aux acteurs de l'entreprise en s'appuyant sur deux études de cas. Que sait-on de l'absentéisme ? Thierry Rousseau livre tout d'abord des éléments de connaissance l'absentéisme professionnel. Cette étude montre que le taux d'absentéisme national reste relativement stable (autour de 3,7 %) et ne subit pas l'influence des fluctuations du taux de chômage. Quels sont les grands courants intellectuels qui analysent l'absentéisme ? Un courant de pensée tend à expliquer l'absentéisme comme un calcul volontaire du salarié. Un autre courant de pensée considère plutôt l'absentéisme comme le résultat d'une exposition à des facteurs de travail défavorables. Thierry Rousseau appelle à nuancer cette dernière affirmation qui porte un regard "trop mécanique" sur l'absentéisme. Études de cas et pistes d'actions

Entreprises - La responsabilité sociétale des entreprises : une démarche déjà répandue Imprimer la page une démarche déjà répandue Émilie Ernst, division Enquêtes thématiques et études tranversales, Insee, Yolan Honoré-Rougé, Ensae Résumé En France, plus de la moitié des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent s'impliquer dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. Sommaire Encadrés Publication Deux tiers des sociétés de 50 salariés ou plus connaissent la notion de RSE 64 % des sociétés de 50 salariés ou plus ont entendu parler de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), contribution des entreprises aux enjeux du développement durable (graphique 1). 52 % sont plus particulièrement impliquées dans cette démarche : non seulement elles en ont entendu parlé, mais elles ont aussi le sentiment de mener des actions dans cette perspective. Graphique 1 - Les trois domaines de la responsabilité sociétale des entreprises Retour au sommaire Graphique 2 - La RSE1 par taille et secteur d'activité 1. 2. 3.

Orange fait reculer l'absentéisme de ses salariés L'opérateur a ainsi récupéré 31.600 journées de travail en un an, soit l'équivalent de 4,3 millions d'euros. Ni l'abandon de la marque historique France Télécom au profit d'Orange, ni la concurrence à tous crins dans le secteur des télécoms n'auront eu raison du moral des salariés d'Orange. 90 % des personnes travaillant chez l'opérateur pensent que la qualité de vie au travail est identique ou meilleure à celle d'autres entreprises (contre 87 % il y a un an), selon le dernier baromètre social publié par le groupe. Les salariés attribuent la note de 6,9 sur 10 à leur entreprise, contre 6,4 sur 10 en moyenne pour l'ensemble des Français. Indicateur révélateur, l'absentéisme des salariés ne cesse de reculer. «C'est un signe de l'apaisement du climat social chez Orange, alors même que nous sommes entrés dans une période d'exigence très forte», souligne Bruno Mettling. «Le numérique devrait soutenir davantage la croissance et l'emploi qu'il ne le fait.

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Un écolabel : est un label accordé à un produit par un organisme de certification qui garantit que le produit concerné a un impact réduit sur l’environnement. Un écoproduit : est tout produit qui génère moins d’impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie et qui conserve ses performances lors de son utilisation. La norme britannique OHSAS 18001 : est un modèle de prévention de risques professionnels.

Qualité de vie au bureau, il est temps d'agir ! Les français n’ont pas le moral, c’est une réalité ! Inutile d’aller très loin pour ressentir et observer cette morosité ambiante qui règne en ce moment dans l’Hexagone. Dépôts de bilan, redressements judiciaires, juridisation de la vie sociale et économique, concurrence accrue, toujours plus de productivité, tous les ingrédients sont réunis pour favoriser ce climat explosif. Ce ne sont pas les dernières études et autres contenus produits en la matière qui diront le contraire. Le salarié français réclame du mieux-être dans son entreprise. Le plan de carrière relégué au second plan La dernière étude réalisée par l’observatoire de la qualité de vie au bureau, ACTINEO, en octobre dernier, rebat les cartes et met en exergue l’importance du bien-être des salariés devant leur plan de carrière. Face à de tels chiffres, comment peuvent et doivent réagir les entreprises ? Et d’ailleurs, est-ce vraiment ce genre de considération que les salariés attendent de la part de leurs entreprises ?

Apple Store: les salariés dénoncent la pression au quotidien Désormais, ils parlent. Et expriment leur colère à l'égard d'un employeur peu reconnaissant. Chose impensable il y a quelques mois, les salariés de l'Apple Store Opéra (Paris) ont déposé un préavis de grève pour le vendredi 21 septembre, jour de lancement de l'iPhone5 en France. Du rêve à la réalité Tous ont moins de 30 ans. Des profils plus jeunes, plus lisses. Etre sympa et bien vendre. Des vendeurs terrassés par l'affluence Les bonnes semaines, 80 000 personnes défilent dans l'Apple Store Opéra. "A 1, tu es quasi viré, à 5 tu es une star". Le Credo, la bible du salarié Chaque vendeur Apple reçoit un exemplaire du Credo, un document de quatre pages qu'il est censé porter sur lui en permanence. La positive attitude On entre chez Apple comme en religion. Fearless Feedback. La force des macarons. Des chefs qui ont l'oeil sur tout... Un manager a 25 vendeurs sous sa responsabilité. ... et des primes pour limiter les heures sup' Pas question, non plus, de trop échanger entre vendeurs.

7 principes de l’engagement RSE du dirigeant Quelles que soient la volonté et la motivation des parties prenantes internes et externes, force est de constater qu’en l’absence de l’implication forte et personnelle du dirigeant, elles restent réticentes sinon prudentes. Or, l’implication et la conviction personnelle du dirigeant, notamment de PME, certes indispensables à la définition et la mise en œuvre d’une démarche RSE, ne sauraient suffire non plus. Loin s’en faut. Encore faut-il que ce dernier, même s’il est sensibilisé aux enjeux et défis de la RSE, puisse disposer de ressources – méthodologiques, humaines, financières, techniques, juridiques, notamment – et de preuves suffisantes quant à la pertinence d’une telle démarche en termes économiques et financiers. Ce n’est pas une injure d’affirmer que, sauf exception, les dirigeants n’ont pas vocation à être idéaliste, humaniste ou philanthrope.

Le phénomène Lipdub : Pourquoi les salariés se mettent en scène pour valoriser l’image de leur société ? Connaissez-vous le Lipdub ? C’est une pratique où un groupe d’individus se met en scène en chantant en playback sur une chanson connue. Au départ, réservé aux internautes qui voulaient créer le buzz, cette pratique s’est rependue au sein des départements marketing et communication des entreprises au point de devenir une arme de communication positive. Ce concept s’apparente à une nouvelle politique mise en évidence par Philipe Ligier : Le Marketing des Ressources Humaines. Il s’agit d’adapter les techniques du marketing liées au produit à la gestion des ressources humaines afin d’optimiser le recrutement, l’intégration et la fidélisation des employés. En effet, pour une entreprise, maîtriser l’image qu’elle dégage est aussi important que réussir le lancement d’un produit. - l’image véhiculée par les employés (interne) : la façon dont ils parlent de l’entreprise, leurs conditions de travail, la rémunération, l’ambiance générale de travail… Quels sont les avantages de cette pratique ?

La journée de six heures, la solution pour les entreprises? A lire, pour tous ceux qui travaillent plus de 40 heures par semaine. Faire des extras serait mauvais pour la santé, explique Quartz. De trop longues journées tuent la concentration et donc la productivité. La solution, avancée par le site économique américain: revenir à des journées de six heures. Pourquoi? D'abord pour des raisons physiologiques. publicité Le sommeil ainsi que l’heure du réveil jouent beaucoup sur la performance du salarié. L’homme fonctionne sur la base de cycles et de pics d’énergie, rappelait Salon en mars 2012. De la même manière, il ne faudrait pas travailler plus de 40 heures par semaine, affirmait encore Salon: «Chaque heure que vous effectuez au-delà de 40 heures vous rend moins efficace et productif, à court et à long terme». Tous ces arguments pour la réduction de nos journées et nos semaines de travail vont dans le sens de la lutte contre le «présentéisme», le pendant tout aussi handicapant de l'absentéisme en entreprise. À lire aussi sur Slate.fr

Pour une mesure de la "performance économique globale" de l'entreprise Benjamin Bibas, co-fondateur de Radiofonies Europe Depuis bientôt quatre ans, l’association Radiofonies Europe entretient une activité commerciale de communication institutionnelle, dont la marge est réinvestie dans le véritable objet de l’association : la production - structurellement déficitaire - de formes documentaires, notamment radiophoniques et vidéo. Bénéfice net de l’opération sur trois ans : 3 000 euros seulement. Une autre économie s’ébauche au cœur du capitalisme qui inverse le rapport entre productions de richesses marchandes et production de richesse humaine André Gorz, Ecologica (Galilée, 2008) Radiofonies Europe : comment, pourquoi ? Comme le stipule la Homepage de notre site Internet : « Radiofonies Europe est une association de droit français qui se consacre à la production et à l’édition de formes documentaires, notamment radiophoniques et audiovisuelles. Quatre ans après, quels résultats ? Le bénéfice net, toutefois, n’est pas notre objectif premier. Propositions :

Related: