background preloader

Les enjeux ressources humaines de la RSE

Les enjeux ressources humaines de la RSE
Force est de constater, pourtant, que les directions des ressources humaines n’ont pas encore pleinement réussi à s’emparer des thématiques, principes, et objectifs de la RSE, ni à imposer leur légitimité sur ce sujet auprès des chefs d’entreprises et des comités de direction. Or, on a le sentiment que les temps changent et leur semblent favorables. Presque 30 années après la naissance des principes fondateurs du développement durable caractérisée par l’engagement des entreprises sur les aspects essentiellement environnementaux centrés sur les deux objectifs prioritaires de leur stratégie - la réduction des coûts et la gestion des risques - on remarque que les questions sociales et sociétales laissées en jachère commencent à s’imposer. Les DRH et leurs équipes voient leurs rôles et missions s’enrichir, et leur fonction s’offrir l’opportunité de gagner une légitimité nouvelle. Les thématiques RSE qui relèvent des directions des ressources humaines sont nombreuses :

http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/social-rh/221182937/enjeux-ressources-humaines-rse

Related:  motivationcondition travail

Temperprise : l'outil RH qui mesure la météo de votre entreprise Difficile pour un dirigeant de suivre jour après jour l'ambiance de travail de ses collaborateurs et encore moins leur humeur. Pourtant, ces données ont un impact direct sur la motivation et leur implication, et donc potentiellement, sur les performances de l'entreprise. Face à cette problématique, l'International Mindfullness Institute, structure lyonnaise spécialisée dans l'accompagnement des managers, a mis au point une solution : Temperprise, "la station météo interne collaborative" des entreprises de plus de 20 salariés. Prévoir la météo de votre entreprise Subventionné par Oséo, cet outil RH propose au dirigeant de connaître jour après jour "le temps qu'il fait" dans sa société et même d'obtenir des prévisions à la semaine de la météo de son entreprise. L'intérêt ?

Comment la gamification améliore la performance des centres de contacts Les centres de contacts utilisent ces mécanismes à la fois pour communiquer avec leurs clients et pour impliquer leurs employés. L'implication des employés n'est pas un jeu. Les sociétés de service doivent faire de plus en plus face à des tensions quotidiennes.

Top employers : comment les lauréats chouchoutent leurs salariés Des grands groupes aux PME, 52 entreprises ou filiales françaises viennent de recevoir le label Top employers 2014, qui distinguent les bonnes pratiques en matière de RH. Conditions de travail, formation, process d’intégration ou réseautage… Zoom sur les pratiques originales ou tendances qui leur ont valu leur place au classement. 1 - Accompagner son enfant au sport Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité.

Bonnes pratiques - Bonnes pratiques Chaque année, à l’occasion des Trophées de l’Economie Responsable, des reportages sont réalisés sur les démarches des entreprises primées. Ces reportages sont consultables en intégralité sur Internet, dans la rubrique Bonnes Pratiques / Trophées de l’Entreprise Responsable / Palmarès et vidéo. Qu’est-ce que c’est ? Les Trophées de l’Economie Responsable récompensent chaque année les démarches d’entreprises intégrant la Responsabilité Sociale et Environnementale au cœur de leur stratégie.

Orange fait reculer l'absentéisme de ses salariés L'opérateur a ainsi récupéré 31.600 journées de travail en un an, soit l'équivalent de 4,3 millions d'euros. Ni l'abandon de la marque historique France Télécom au profit d'Orange, ni la concurrence à tous crins dans le secteur des télécoms n'auront eu raison du moral des salariés d'Orange. 90 % des personnes travaillant chez l'opérateur pensent que la qualité de vie au travail est identique ou meilleure à celle d'autres entreprises (contre 87 % il y a un an), selon le dernier baromètre social publié par le groupe. Les salariés attribuent la note de 6,9 sur 10 à leur entreprise, contre 6,4 sur 10 en moyenne pour l'ensemble des Français. «Une note d'autant plus méritoire que le moral des Français est au plus bas dans le contexte de crise», note Bruno Mettling, directeur général adjoint, en charge des ressources humaines. Indicateur révélateur, l'absentéisme des salariés ne cesse de reculer. Le groupe enregistre ainsi un taux de 4,32 %, soit le plus bas historique.

Qualité de vie au bureau, il est temps d'agir ! Les français n’ont pas le moral, c’est une réalité ! Inutile d’aller très loin pour ressentir et observer cette morosité ambiante qui règne en ce moment dans l’Hexagone. Dépôts de bilan, redressements judiciaires, juridisation de la vie sociale et économique, concurrence accrue, toujours plus de productivité, tous les ingrédients sont réunis pour favoriser ce climat explosif. Ce ne sont pas les dernières études et autres contenus produits en la matière qui diront le contraire. Le salarié français réclame du mieux-être dans son entreprise. Notre performance RSE Notre stratégie et notre ambition RSE contribuent à notre attractivité auprès de toutes nos parties prenantes, parmi lesquelles figurent avant tout nos clients, nos collaborateurs et nos investisseurs. Notre manière de nous intégrer dans notre environnement, d’accompagner nos salariés et de dialoguer avec nos parties prenantes conditionne notre droit à opérer et représente un facteur de compétitivité. Ce document consolide l’ensemble des informations clés de notre Groupe en matière de performance RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Notre ambition a été traduite en 9 engagements assortis de 12 indicateurs clés et d’objectifs à horizon 2020.

Responsabilité sociale Définition La responsabilité sociale résulte de pressions de la société civile (ONG, associations) pour une meilleure prise en compte des impacts environnementaux et sociaux des activités des entreprises, qui est née, notamment, des problèmes d'environnement globaux rencontrés depuis les années 1970. Les termes « responsabilité sociale des entreprises » proviennent de la Commission européenne. Dans l’acceptation européenne, le terme « sociale » est traduit de l’anglais et doit être, en français, plutôt rapproché du terme « sociétale » lequel inclut notamment le volet environnemental.

La responsabilité sociale de l'entreprise, nouvel esprit du capitalisme ? - Xavier Molénat, article Sciences sociales Atteintes à l’environnement, creusement des inégalités, démesure des marchés financiers… Face aux critiques que suscite le capitalisme contemporain, certaines entreprises cherchent à intégrer et à corriger les impacts sociaux et environnementaux de leurs activités. Peut-on concilier profit et bien commun ? Quand les managers veulent faire le bien Un fabricant de chaussures qui contraint ses sous-traitants à respecter des normes en matière de travail des enfants ou de salaires ; un fabricant de trains qui s’engage à réduire les émissions de CO2 de ses produits et de ses processus de production ; un groupe de distribution qui cesse l’achat de diamants dans un pays où ce commerce profite au régime despotique en place… Toutes ces actions relèvent de ce que l’on appelle désormais la responsabilité sociale (ou sociétale) de l’entreprise (RSE).

Le phénomène Lipdub : Pourquoi les salariés se mettent en scène pour valoriser l’image de leur société ? Connaissez-vous le Lipdub ? C’est une pratique où un groupe d’individus se met en scène en chantant en playback sur une chanson connue. Au départ, réservé aux internautes qui voulaient créer le buzz, cette pratique s’est rependue au sein des départements marketing et communication des entreprises au point de devenir une arme de communication positive. Ce concept s’apparente à une nouvelle politique mise en évidence par Philipe Ligier : Le Marketing des Ressources Humaines.

La journée de six heures, la solution pour les entreprises? A lire, pour tous ceux qui travaillent plus de 40 heures par semaine. Faire des extras serait mauvais pour la santé, explique Quartz. De trop longues journées tuent la concentration et donc la productivité. La solution, avancée par le site économique américain: revenir à des journées de six heures. Pourquoi? Entreprises - La responsabilité sociétale des entreprises : une démarche déjà répandue Imprimer la page une démarche déjà répandue Émilie Ernst, division Enquêtes thématiques et études tranversales, Insee, Yolan Honoré-Rougé, Ensae Résumé

Related: