background preloader

Le prof, clé de voûte des meilleurs systèmes

Le prof, clé de voûte des meilleurs systèmes
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Catherine Quignon C'est l'un des plus fameux ambassadeurs du système scolaire finlandais. Depuis dix ans, Pasi Sahlberg, expert en éducation, voyage dans le monde entier pour livrer les clés du modèle finlandais. Un système dont la performance est internationalement saluée : cela fait dix ans que la Finlande trône en tête du classement Pisa (Program for International Student Assessment), qui compare chaque année les performances des systèmes éducatifs de près de soixante pays. Le credo de M. Sahlberg : partout, une meilleure école est possible. Singapour aussi caracole dans le peloton de tête des classements internationaux. « A Singapour comme en Finlande, l'accent est mis sur la formation continue », ajoute M. M. Au lieu d'être de simples administrateurs, les chefs d'établissement jouent le rôle de chef d'équipe afin de motiver les professeurs autour d'un projet pédagogique commun.

http://www.lemonde.fr/education/article/2013/10/25/le-prof-cle-de-voute-des-meilleurs-systemes_3502486_1473685.html

Related:  Innovation dans l'éducationGestion et Commissions scolairesgestion ecole de demain

Ken Robinson : "La révolution éducative viendra par la base" - Actu sur Educpros Sir Ken Robinson à Paris : l'innovation en débat à l'occasion du Salon des grandes écoles Sir Ken Robinson compte aujourd’hui parmi les experts de l’éducation les plus influents sur la scène internationale. Spécialiste de la créativité et de l’innovation, cet universitaire anglais aujourd’hui installé aux États-Unis a accompagné les réformes éducatives de plusieurs gouvernements à travers le monde. A l'occasion du Salon des grandes écoles de Paris, il sera l'invité d'EducPros le 12 décembre 2013, deux mois après la parution en France de son livre L'Élément : succès de librairie, traduit en vingt-deux langues et cosigné par Lou Aronica, ce livre est un véritable plaidoyer pour une école qui aiderait chacun à trouver la "clef du bonheur". Entretien.

La Nouvelle-Zélande révolutionne son système d’éducation Sébastien Wart, publié le 26 novembre 2013 On entend souvent parler de la Finlande quand il est question de nouvelle pédagogie, mais saviez-vous que la Nouvelle-Zélande a aussi complètement transformé son système éducatif? Portrait de cette île sur l’échiquier éducatif mondial. (Première de 3 parties) Un enseignant du nom de Richard Wells est venu présenter le système éducatif de son pays au iPad Summit de Boston, qui se déroulait du 13 au 15 novembre derniers.

IFé : Qui doit former les enseignants ? Un collectif d’enseignants ou un collectif d’experts ? On ne peut apprendre qu’en décortiquant son activité c’est-à-dire à travers un travail réflexif. Travail qui ne peut être guidé que par des professionnels non jugeant, donc non pairs. La profession enseignante alors, qui peine à se définir, peut-elle le faire elle-même ou est-elle définitivement dépendante de l’expertise des chercheurs ? Qu’il soit collaboratif, collectif, coopératif, collégial, de concertation voire communautaire, le travail enseignant était au centre des interventions et des réflexions, le 5 novembre, à l’ENS de Lyon.

L'innovation pédagogique en 10 points Depuis 2012, l'Open University britannique publie à l'automne un rapport sur les plus fortes tendances de l'innovation pédagogique repérées au cours de l'année. La publication est fort attendue, compte-tenu de l'autorité dont jouit l'Open U dans le domaine des technologies pour l'enseignement et l'apprentissage, et de son rôle dans de nombreux projets liés aux sciences de l'éducation. Le rapport dans sa version la plus récente consacre dix tendances et dispositifs éducatifs / d'apprentissage, à l'impact potentiel plus ou moins fort, à brève ou moyenne échéance. Il ne s'agit pas de faire un état de l'art des pratiques éducatives, mais bien de se livrer à un exercice prospectif basé sur l'observation d'indices pertinents. Les auteurs du rapport précisent que les tendances observées sont plus pertinentes pour l'enseignement supérieur que pour l'école et l'enseignement secondaire. Les dix innovations pédagogiques de l'année 2013

Comment Pisa a aidé l'Allemagne a améliorer son système éducatif En 2000, la publication du premier test Pisa porte un grand coup au moral allemand : l'Allemagne se trouve parmi les mauvais élèves, loin derrière la France. Aujourd'hui, elle est loin devant la France avec 19 points de plus en maths et 29 en sciences. Le pays fait partie du peloton de tête du classement Pisa. Comment l'Allemagne a-t-elle réussi à relever en une dizaine d'années le niveau de ses élèves pour le hisser parmi les meilleurs ? Pour quel coût pour les enseignants ? Astrid Barbeau, proviseure de l'Internationale Deutsche Schule Paris, revient sur le "choc Pisa".

Les pratiques des directions d’écoles influencent la réussite des élèves Quelques constats On observe que plusieurs de ces pratiques portent sur le fonctionnement de l’école, entre autres sur l’encadrement des élèves et du personnel. On remarque aussi l’importance d’un milieu de vie propice à l’apprentissage pour les élèves, un aspect qui ressort plus encore, que l’implication de la direction au niveau pédagogique. Les variables ont été regroupées en sept catégories et leur analyse a mis en relief les constats suivants (voir Figure 1) :- Les deux pratiques des directions qui ont l’impact positif le plus important sur les résultats scolaires des élèves sont une centration sur l’encadrement des comportements ainsi qu’un effort pour favoriser de bonnes relations et de bonnes communications avec les élèves dans l’école. Figure 1 : Relations des pratiques regroupées en 7 catégories avec 4 catégories d’impacts

"Réinventons l'école" : les meilleures conférences TED sur l'innovation pédagogique Faire connaître "les idées qui valent la peine d'être diffusées" : telle est la devise des conférences TED (pour Technology, entertainment and design), lancées il y a près de 30 ans par une association à but non lucratif, la Sapling foundation. Parmi les thématiques abordées : l'éducation, et plus particulièrement l'innovation en matière d'éducation, avec des interventions de Ken Robinson, Salman Khan, Sugata Mitra ou encore Daphne Koller. Ces vidéos ont été vues par des centaines de milliers d'internautes et jusqu'à près de 20 millions pour Ken Robinson ! Je ne dirais pas à Marie Saint Pierre comment s'habiller Contrairement à ce que prétend Marie Saint Pierre, partager son opinion sur le système d'éducation n'est pas un privilège. C'est un exutoire, voire un sport de salon couramment pratiqué par le Québécois moyen, mais dont certains, jouissant d'une notoriété quelconque, ont le privilège (cette fois, il en est) d'avoir une tribune pour la dilapider. Malheureusement, ces opinions qui ont droit de cité sont aussi bien souvent fondées sur peu de choses. En mettant de l'avant trois grands axes de changement sur lesquels reposerait l'avenir du monde des affaires, Mme Saint Pierre déplore que «notre système d'éducation soit orienté sur les résultats et non le processus» et plaide pour que nous commencions «à évaluer les individus sur un ensemble de critères qui pourraient inclure les valeurs importantes de notre société soit: la collaboration, l'effort pour trouver de nouvelles façons de faire, les habitudes et comportements sociaux, l'empathie, la créativité et l'innovation». Loading Slideshow

Sentiment d’efficacité personnelle Conseiller pédagogique : un boulot qui n’est pas de tout repos! Les conseillers pédagogiques (CP) ont entre autres pour mandat d’accompagner la direction et les enseignants des conseils et commissions scolaires dans le développement des programmes d’enseignement et d’organisation des cours, d’assurer le perfectionnement du personnel enseignant, d’élaborer des outils didactiques et pédagogiques, et de veiller à l’application des nouvelles directives énoncées par les instances ministérielles. Cette liste impressionnante s’accompagne d’un répertoire tout aussi important de défis. Outre leur horaire de travail souvent surchargé, la diversité et la complexité de leurs tâches de même que les attentes élevées de la part du milieu de travail, les CP doivent surmonter plusieurs difficultés associées à leur manque de connaissances et de préparation à l’exercice de leurs fonctions[1]. Le sentiment d’efficacité personnelle Selon Bandura, quatre sources sont à l’origine du SEP :

Apprendre, Pourquoi ? Comment ? • instantané : vous payez en ligne et vous pouvez aussitôt le télécharger. • économique : il est vendu environ 20% moins cher que la version papier. • mobile : il vous accompagne partout où vous vous déplacez avec votre ordinateur portable ou votre terminal mobile (smartphone, tablette, e-reader) • portable : il est lisible sur toutes les applications permettant de lire des documents format PDF ou ePUB, nos fichiers ne comportant aucune spécificité particulière. Nos livres numériques sont vendus aux format PDF ou EPUB. Format PDF L'apparence du livre est fidèle à la version papier. La plupart des ordinateurs peuvent lire le format PDF. Si ce n'est pas le cas, installez gratuitement Adobe Reader ( Format EPUB L'intérêt principal de ce format, c'est qu'il permet au document d'être redimensionné de manière optimale en fonction de l'écran de l'appareil de lecture.

Emilie Laperrière, collaboration spéciale Vittra, qui gère une trentaine d'écoles en Suède, a voulu repenser ce que devait être l'école d'aujourd'hui. Adieu, bureaux et tableau noir. L'école est plutôt traversée par de grands espaces colorés, avec différents lieux pour étudier. «Leur philosophie permet aux enfants d'être activement engagés dans leur apprentissage, explique Rosan Bosch, architecte du projet. Climat scolaire - Agir avec un cadre explicite et explicité Parmi les sept facteurs déterminants du climat scolaire, la référence à un cadre et à des règles explicites constituent un facteur protecteur puissant. S’informer Quel est le lien entre climat scolaire et règlement intérieur ?Le climat scolaire est lié à la clarté des règles et au sentiment de justice scolaire (Soule, 2003).

Directeurs d'école: trop de bureaucratie, pas assez de pédagogie C'est ce que confirme une recherche universitaire qui sera dévoilée ce soir, à Montréal, devant les membres de la Fédération québécoise des directions d'établissement d'enseignement (FQDE), que La Presse a obtenue. Michel St-Germain, professeur émérite à la faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa, a mené une recherche auprès de 190 des 500 directions d'écoles francophones dans les autres provinces canadiennes, il y a quelques années. Il a voulu voir ce qu'il en était des directions d'écoles québécoises. Les quelque 255 directeurs d'école ont répondu à un long questionnaire en précisant le temps qu'ils accordent à différentes tâches. Ils devaient aussi dire s'ils souhaiteraient consacrer plus ou moins de temps à chacune des tâches.

Related: