background preloader

Articles — ARN

Articles — ARN
Howard-Jones, P. A., Varma, S., Ansari, D., Butterworth, B., De Smedt, B., Goswami, U., Laurillard, D., & Thomas, M. S. C. (2016). The principles and practices of educational neuroscience: Comment on Bowers (2016). Psychological Review, 123(5), 620-627. In his recent critique of Educational Neuroscience, Bowers argues that neuroscience has no role to play in informing education, which he equates with classroom teaching. Click here to download full text (pdf) / Cliquer ici pour télécharger l'article (pdf) See also / Voir aussi: Bowers, J. Gabrieli, J. Bowers, J.

http://www.associationneuroeducation.org/articles/

Related:  Les types de pédagogieNeuro sciences

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations.

Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux n° 86, septembre 2013 Auteur(s) : Gaussel Marie et Reverdy Catherine Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF) Résumé : Les débats houleux entre neurosciences et éducation existent depuis quelques décennies, mais prennent un nouveau tournant depuis les progrès considérables faits en imagerie cérébrale.

Comment la musique modifie notre cerveau Accueil > Formations et ressources > Liste des vidéo - balado - webdocu > Comment la musique modifie notre cerveau L'Université Rennes 2 nous propose une conférence filmée de Hervé Platel, professeur de neuropsychologie, sur les liens entre la musique et notre cerveau. Avenue CHARLES TILLONCS 24414 Rennes 35044FranceTél: 33 (0)2 99 14 14 15/20 Education sans émotion n’est que ruine… Mettre l'accent sur la matière à enseigner, comme le fait notre éducation nationale, et négliger l'aspect émotionnel de la relation professeur-élève nuit à l'apprentissage nous explique Emmanuelle Erny-Newton, enseignante et pédagogue. Il y a quelques semaines, OWNI publiait la « Lettre à Laurence », retraçant le parcours d’une nouvelle enseignante arrêtée pour dépression. Une voix intéressante au milieu des turbulences du moment – intéressante parce qu’elle exprime, non des revendications, mais avant tout des émotions.

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Atelier 13 : Stimuler et faire adhérer l’apprenant avec un contexte d’apprentissage signifiant 10 avril 2011 Henri Boudreault Didactique professionnelle, Environnement didactique, Le contexte, Pratique pédagogique La formation professionnelle dispose de l’ingrédient par excellence pour motiver les élèves. Malheureusement, on a tendance à vouloir se conformer aux pratiques traditionnelles d’enseignement au tableau avec les élèves, les démonstrations en laboratoire et les pratiques supervisées en atelier. La formation professionnelle est pleine de sens, pourquoi en priver les élèves. Malheureusement, on associe les sens à l’aspect pratique des exercices.

Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler. L’apprentissage formel de l’arithmétique se « greffe » sur le « sens du nombre » présent chez l’enfant, et sollicite la même zone cérébrale. Le maître-mot, alors, est la plasticité cérébrale. Conférence « Comment l'élève apprend » Conférence « Comment l’élève apprend » de Daniel Favre, Docteur en neurosciences et professeur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier 2, faite lors du séminaire des inspecteurs de l’académie de Versailles le jeudi 18 novembre 2010 à l’auditorium de l’Internat d’excellence de Marly-le-Roi. Daniel Favre Docteur d’État en neurosciences et docteur en sciences de l’éducation, Daniel Favre est professeur des universités en Sciences de l’éducation à l’IUFM de l’académie de Montpellier. Spécialiste reconnu des mécanismes cognitifs et affectifs de la violence, il a co-organisé en 1999 à la Villette l’expo « Le désir d’apprendre ». Auteur de Transformer la violence des élèves. Cerveau, motivations et apprentissage, (Dunod, 2007), il vient de publier Cessons de démotiver les élèves. 18 clés pour favoriser l’apprentissage (Dunod, 2010) et apporte l’éclairage des neurosciences sur les mécanismes d’apprentissage.

Accueil L’activité du groupe Cognisciences porte sur l’étude des processus du développement, d’acquisition et d’apprentissage du nourrisson à l’enfant. Notre approche s’appuie sur les neurosciences et la clinique du normal au pathologique (langage oral, motricité fine et globale, langage écrit, attention, calcul) Les différents travaux menés portent sur : 1) Le développement cognitif de l’enfant de 6 mois à l’adolescence 2) Le langage oral : acquisition, retards et troubles spécifiques du développement du langage (dysphasies...). Les 5 grandes théories de l'apprentissage Le béhaviorisme Thorndike et Skinner Edward Lee Thorndike (31 août 1874 - 9 août 1949) est un psychologue américain, précurseur du béhaviorisme. Il est notamment connu pour ses recherches sur l'intelligence animale et en psychologie de l'éducation.

L'extraordinaire plasticité du cerveau La dyslexie n'est pas un trouble mental, comme le guide explicatif qui balisera la loi 21 le laisse entendre. Il s'agit plutôt d'un trouble neurobiologique du développement que les scientifiques comprennent de mieux en mieux. En effet, ces derniers savent désormais que la dyslexie se caractérise par un déficit très spécifique de l'apprentissage de la lecture.

Related: