background preloader

Débats historiques

Débats historiques
Related:  devito

Images du Bas-Canada (1790-1816) par le peintre George Heriot « Silhouette de George Heriot, vers 1810 Georges Heriot est né à Haddington (Écosse) en 1759. Il a fait ses études à la Royal High School d’Edinbourg (1769-1774). En 1781, il publie A Descriptive Poem Written in the West Indies. En 1792, il est à Québec, toujours à l’emploi du Ordnance Department. Il expose a la Royal Academy of Arts en 1797 certaines de ses oeuvres. George Heriot démissionne en janvier 1816 et retourne quelques mois plus tard en Angleterre. Il est décédé le 22 juillet 1839 à Chelsea, Angleterre. Oeuvres Plusieurs lieux sont représentés dans ses oeuvres: l’Irlande, le Québec, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, la Grande-Bretagne, etc. Les oeuvres qui suivent proviennent du site du musée McCord. Montréal, 1810 Vue de la baie Saint-Paul depuis le fleuve Saint-Laurent. v. 1807 Canadiens des provinces d’en haut près de Montréal, 1815 La danse ronde, danse circulaire des Canadiens, publiée en 1807 Le menuet des Canadiens, 1807 Vue de la chute Montmorency, 1816

Le comportement des oiseaux au repos - Club Ornithologique Sud Est Soulever ses ailes : Cela lui permet de rendre un peu de chaleur, quand l'oiseau a trop chaud. Souvent, c'est un signe de satisfaction ou de soulagement. Secouer le plumage : Pour terminer le nettoyage de plumage en se secouant. On peut le voir faire ceci aussi lorsqu'il change d'activité ou bien pour évacuer des tensions. S'amincir: Quand il a peur, l'oiseau étire son corps, son plumage étant très près du corps, ce qui donne l'impression que l'oiseau est plus mince. Battre des ailes : Les jeunes oiseaux volettent, accrochés à leur perchoir, pour entrainer leurs muscles... Faire les plumes de sa queue : Un oiseau qui lisse les plumes de sa queue sur votre épaule est un oiseau qui a confiance en vous, pour lui la queue est quelque chose de grande valeur, c'est son arme pour "draguer ". Se gonfler : Pour effrayer un autre oiseau , il gonfle son plumage pour sembler plus imposant. Éternuement : L'oiseau éternue souvent pour déloger des petites impuretés qui se sont mis dans les narines. Bâillement :

1759 Les patriotes de 1837: la Rive-Sud à l'avant-garde | Gilles Laporte La Journée nationale des patriotes a lieu cette année le 19 mai autour du thème « À la grandeur du Québec ». Loin de se limiter au Richelieu et à St-Eustache, le mouvement patriote avait en effet de profondes racines dans pratiquement toutes les régions du Québec. D'ici la mi-mai, dix-sept articles retraceront l'histoire des patriotes de 1837 dans autant de régions, de l'Outaouais à la Gaspésie. De Longueuil à Sorel, l'autoroute 30 « de l'acier » traverse aujourd'hui une région particulièrement soulevée en 1837 du côté patriote. Plus que nulle part ailleurs, c'est là où furent initiées la plupart des doctrines et des organisations patriotes : première région à tenir des assemblées anticoercitives, à déléguer des représentants au comité de Montréal, à entreprendre le boycottage des produits importés, puis à engager les actions armées. Dès le 22 décembre 1833, le « Comité de la paroisse et du comté de Verchères » est le tout premier fondé par les patriotes, avant même celui de Montréal !

Les oiseaux du jardin www.collectionscanada.gc.ca/grosse-ile/index-f.... Contenu archivé Cette page Web archivée demeure en ligne à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle ne sera pas modifiée ni mise à jour. Les pages Web qui sont archivées sur Internet ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette page sous d'autres formats à la page Contactez-nous. Introduction Au XIXe siècle, un flot croissant de personnes quitte l'Europe pour refaire leur vie en Amérique du Nord. Enfin, grâce à la base de données Immigrants à la Grosse-Île, des milliers de documents numérisés concernant les immigrants ayant fait un séjour à la Grosse-Île sont maintenant accessibles sur ce site. BAC souhaite remercier le ministère du Patrimoine canadien, dont la contribution financière par le truchement du programme Culture canadienne en ligne a rendu possible ce projet. Droits d'auteur/Sources

Brochure patriotes - Les patriotes Depuis plusieurs années, le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) coordonne l’ensemble des activités commémorant la Journée nationale des patriotes. Cette année, en plus de soutenir des dizaines d’activités qui se tiendront partout au Québec entre le 19 et 23 mai, nous publions une brochure pédagogique de 32 pages de grande qualité sur l’histoire des patriotes. Conçue selon les standards et la forme des manuels scolaires, cette brochure propose du contenu et des exercices pédagogiques qui permettront aux lecteurs, principalement des élèves de 3e et 4e secondaire, de comprendre en quoi les rébellions de 1837-1838 constituent un moment charnière de l’histoire du Québec. La chronologie des évènementsLes forces en présenceLe contexte international dans lequel ils s’inscriventLes enjeux politiques, économiques et sociauxLe rôle joué par les femmesLes différentes interprétations historiques des évènements et de leurs conséquences

Les oiseaux La caricature éditoriale canadienne : pleins feux sur un passé p Cette activité amène l’élève à interpréter les relations entre pouvoir et pouvoirs, en particulier l’interaction entre l’État, les milieux financiers et les médias, en prenant les exemples du scandale du Pacifique (survenu dans les années 1870) et de celui des commandites (années 2000). Elle vise aussi à aider les élèves à se forger une opinion sur le rôle des médias et de l’opinion publique dans la gestion des affaires publiques. Cette activité met à profit les ressources présentées sous le thème D’un scandale à l’autre, au bonheur des caricaturistes, à savoir : un clip vidéo; un texte d’introduction sur ce thème; cinq caricatures anciennes, datant des années 1870 À partir des consignes présentées ci-après, l’enseignant peut préparer du matériel pour les élèves. Durée: deux périodes de 75 minutes. En guise d’amorce, poser la question suivante aux élèves : « Qui détient le pouvoir dans notre société? Qu’est-ce qui est en cause dans l’affaire du scandale du Pacifique?

HISTORIQUE - LA MAISON DES PATRIOTES De la prison de Montréal au centre d’exposition La-Prison-des-Patriotes Construite entre 1831 et 1840, la prison Au-Pied-du-Courant est un des plus anciens bâtiments d’architecture néo-classique conservé à Montréal. Cette prison incarnait à son époque un renouveau de la tradition carcérale suivant l’influence de la philosophie des Lumières. Suite au passage des Patriotes de 1837 et de 1838, il deviendra fréquent d’appeler couramment cet édifice La-Prison-des-Patriotes. Classée monument historique en 1978 en raison de son architecture, de sa tradition carcérale renouvelée et surtout, de son lien privilégié avec l’histoire des Patriotes, l’édifice héberge depuis 2003 un centre d’exposition. La construction et les premiers détenus (1831-1840) Pendant neuf ans, le premier bâtiment est construit dans ce qui deviendra le quartier Sainte-Marie. Des transformations à la fermeture (1840-1912) Vers 1852-1853, l’aile Est de la prison est élargie. Le centre d’exposition La-Prison-des-Patriotes

Observations.be Le LIMIER Rébellions de 1837 et 1838 (C179) | Fonds 1837-1988. - 5 cm de documents textuels. Histoire administrative - Notice biographique : Parmi les principales causes des Rébellions, qui ont duré de 1837 à 1838 au Bas-Canada, on peut noter les premières immigrations britanniques et irlandaises en 1815. En effet, des tensions surgiront entre les immigrants et les Canadiens. En 1834, 92 résolutions, nées de l'initiative du Parti canadien, sont remises à Denis-Benjamin Viger, délégué permanent à Londres. Portée et contenu : Cette collection porte sur les Rébellions de 1837 et 1838 dans le Haut et le Bas-Canada. Le collection contient un journal du général James Thompson, une lettre d'A.

Related: