background preloader

Au coeur de la mécanique quantique: un nouvel éclairage sur la lumière des atomes

Au coeur de la mécanique quantique: un nouvel éclairage sur la lumière des atomes

Quantum Weirdness Replaced by Classical Fluid Dynamics – The Resonance Project Foundation A French team of scientists, led by Physicists Yves Couder and Emmanuel Fort, investigated alternative possibilities in the wave-particle duality interpretation of the double slit experiment by observing bouncing droplets in a vibrating oil bath. The remarkable results have caught the attention of the public eye as this approach may resolve some of the weirdest behaviors of particles at the quantum scale. Couder and Fort demonstrate in a simple experiment that fluid dynamics may be the classical underlying mechanism of quantum particles apparent strange behaviors without resorting to the need for a mysterious and seemingly magical interpretation of modern quantum theory. It is my firm belief that the last seven decades of the twentieth century will be characterized in history as the dark ages of theoretical physics. I no longer regard this [statistical] interpretation as a finally satisfactory one, even if it proves useful in practice. By: William Brown

A physicist's best friend: Quantum coherence in diamond augments fluorescence thermometry (Phys.org) —Thermometry – the measurement of temperature – is critical to a wide range of applications, including many industrial processes, biomedical monitoring, and environmental regulatory systems. However, measuring temperature in the presence of high RF (radio frequency) or other electromagnetic fields – such as are found in aerospace, automotive and medical systems – cannot be accomplished using electrical thermometric probes. In these cases, optical sensors that allow scientists to perform thermometry based on thermally-driven changes in fluorescence (brightness) are the instrument of choice. While typical fluorescence thermometers use millimeter-scale optical probes, smaller devices are needed to measure temperatures in intracellular and other nanoscale environments. As a result, the field has witnessed the development of nanoscale fluorescence thermometers based on quantum dots, rare-earth ions and nanogels. Prof.

Théorie de la Double Causalité La théorie de la relativité intriquée expliquée par Olivier Minazzoli (2/2) Dans cette seconde partie d'une exposition de la théorie de la relativité intriquée, Futura s'est tourné vers le chercheur qui l'a proposée, Olivier Minazzoli, et qui a bien voulu répondre à nos questions. C'est un astrophysicien relativiste, membre du laboratoire Artemis de l'Observatoire de la Côte d'Azur, laboratoire très impliqué dans la détection des ondes gravitationnelles. L'exploration de cette théorie ne fait que débuter mais on peut déjà la présenter comme un exemple particulier des théories dites tenseur-scalaires proposées pour aller au-delà de la théorie de la relativité générale d'Einstein. Les tentatives pour dépasser les équations de la théorie de la relativité générale sont presque aussi anciennes que la théorie relativiste de la gravitation qu'Einstein a publiée à la fin de l'année 1915 dans sa forme finale. Des équations non linéaires, une clé pour de la nouvelle physique Les théories tenseur-scalaires Futura : Qu'entendez-vous donc par principe de Mach ? À noter

La théorie de la relativité intriquée succédera-t-elle à la théorie de la relativité d'Einstein ? (1/2) Olivier Minazzoli est un astrophysicien relativiste, membre du laboratoire Artemis de l'Observatoire de la Côte d'Azur, très impliqué dans la détection des ondes gravitationnelles. Il a proposé récemment une nouvelle théorie de la gravitation, appelée relativité intriquée, en suivant la piste déjà empruntée par Albert Einstein avec ce que l'on appelle le principe de Mach. Futura, qui a déjà fait plusieurs interviews du chercheur à l'occasion des découvertes faites avec les ondes gravitationnelles, a donc décidé de présenter cette théorie en deux parties dont voici la première qui sert de prolégomènes. On explique souvent qu'Einstein a été inspiré par ce qu'il a appelé lui-même le principe de Mach aussi bien pour la découverte de la théorie de la relativité générale que pour la construction du premier modèle de cosmologie relativiste en 1917. Mais de quoi parle le principe de Mach en fait ? Voici l’histoire du principe de relativité ! Voici l’histoire du principe d’inertie !

Related: