background preloader

Google Docs : la suite bureautique en ligne incontournable

Google Docs : la suite bureautique en ligne incontournable
En 2005 apparait Writely, une suite bureautique en ligne, gratuite et révolutionnaire. Un an plus tard, Google rachète ce service et en fera bientôt, avec Gmail, l'une de ses applications phare: Google Documents (appelé Google Drive depuis 2013). Apportant des fonctionnalités proches de celles des traitements de textes, tableur, et éditeur de diaporama tels Microsoft Office ou OpenOffice, Google Documents permet - enfin - aux utilisateurs de travailler en mode collaboratif, à distance. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Google Drive / Documents, en voici une présentation en vidéo (il est conseillé de visionner ces vidéos en mode plein écran) : Il y a quelques semaines, Google Docs a amélioré son traitement de textes en ajoutant la possibilité d'insérer des équations et des dessins vectoriels : Related:  Travail collaboratifGoogle Drive

Philippe Bouquillion, Jacob T. Matthews, Le Web collaboratif. Mutations des industries de la culture et de la communication 1« Le Web 2.0 » ou « Web collaboratif » est aujourd’hui présenté comme une évolution culturelle majeure, voire comme le fondement d’une nouvelle ère politique et sociétale. Dans cette recherche, Philippe Bouquillion et Jacob T. Matthews démontrent que le Web 2.0 est moins la conséquence d’une transformation technologique que le résultat d’une stratégie d’adaptation des industries de la culture et de la communication. En effet, d’un point de vue technique, le terme ne désigne rien de concret et apparaît en 2003. Sa paternité est généralement attribuée à Tim O’Reilly, expert en informatique et entrepreneur, qui met en œuvre une large campagne de promotion de l’expression dès 2004. 2Selon ces promoteurs, par son aspect participatif, le Web 2.0 serait une révolution face au « Web 1.0 » car il donnerait « une nouvelle liberté » engendrée par les échanges interpersonnels médiatisés par le Web.

5 alternatives gratuites à Evernote Avouons-le les amis : Evernote est un formidable outil gratuit de prise de notes. Lancée en 2008, il est aujourd’hui adoptée par 45 millions d’utilisateurs à travers le monde. Le service créé par Phil Libin propose un outil simple mais complet pour prendre des notes. 1. Service en ligne simple (d’où son nom !) 2. Springpad est sans aucun doute le plus bel outil de cette sélection. 3. Cette application est intéressante car elle permet de synchroniser les notes que vous prenez avec Google Docs. 4. Pinfolio est un outil qui vous permet de partager des notes sous forme de page Web ou d’ebook. 5. Un outil complet qui propose de capturer, sauvegarder, organiser et partager des notes. Et vous, quelle alternative gratuite à Evernote utilisez-vous ? Etiquettes : alternativesevernotegratuites Description de l'auteur Cédric blog depuis mars 2009 sur Autour du Web.

Accumulez des données sur Google Tableur Vous désirez sonder vos clients sur un service offert par votre entreprise. Il existe maintenant un moyen simple et très rapide de créer des sondages ou formulaires de toutes sortes sur Google Tableur. Les formulaires créés sur ce service de Google, peuvent être accédés depuis une page Web automatiquement générée ou encore intégrée à un mail. Le tableur auquel est associé un formulaire sera automatiquement mis à jour lorsque vos participants auront répondu à vos questions. Google offre ici une façon simple de collecter des données qui peuvent par la suite être exportées sous plusieurs formats. Benoit Descary Liens : Formulaire : Un sondage que j’ai créé avec Google Tableur Source : Google Docs Blog

Google Documents et Google Images : 4 formations vidéo en ligne (par le réseau d’EPN des Landes : AMI) Le réseau des EPN des Landes a publié 3 vidéos de formation et un dossier téléchargeable pour prendre en main différents outils en ligne de la gamme Google : Google Drive (aussi appelé Google Documents) et Google Images. Ces différents tutoriels vidéo ont comme originalité de parcourir étape par étape les fonctionnalités essentielles de logiciels « dans les nuages » de la célèbre firme. Apprendre à utiliser Google Documents en vidéo Ce dispositif de formation est en accès libre et permet de s’autoformer à cette offre ou bien de le mettre à disposition d’usagers d’espaces publics numériques : Épisode 1 : le traitement de texte (document texte)Épisode 2 : le tableur (feuille de calcul)Épisode 3 : le logiciel de présentation (présentation) Les nouveautés Google Images en un tutoriel En complément, le portail ALPI propose un tutoriel sur Google Images en libre téléchargement (6 pages, en pdf) : Google améliore la recherche d’images. Bureautique en ligne et dans les nuages À propos Licence :

Unison. Creer des espaces de travail collaboratifs Unison est un outil collaboratif qui permet à un groupe de travailler à distance sur un ou plusieurs projets. Cet intranet social ne fonctionne pas comme d’autres sur le principe du groupe mais sur celui de l’espace de travail. Unison fournit des espaces de travail où le groupe pourra poster des informations ou des documents et les discuter ensemble en temps réel. De la même manière qu’ils le feraient dans une salle de travail d’une entreprise. Unison privilégie par rapport à d’autres outils d’entreprise de ce type, le direct. Vous allez ainsi dialoguer en temps réel et voir qui fait quoi au moment où il le fait. Autre point fort la compatibilité avec tous les dispositifs que ce soit sur votre ordinateur de bureau ou sur votre portable. Unison permet donc d’uploader et de partager tout type de documents dans un espace de travail dans lequel vous allez pouvoir inviter des collaborateurs. Unison promet sécurité des échanges et des données via un cloud sécurisé. Like Loading...

Google Presentations a quick review Last night Google took the wraps of its much-awaited presentation app: the latest addition to its office web office suite. Google acquired two startups before with expertise on web-based presentation apps, Tonic and Zenter. Surely this launch is a product of those acquisitions. The buzz was quite loud that Google will use the TechCrunch40 conference to launch the app, and indeed, Google showcased Presently (its codename for the presentation app) at the said conference Let’s take a quick glance at what the new Google Presentation app has to offer: This is the main interface of the presentation app. The slides sidebar lets you navigate through your slides and move them around: No drag and drop here, but it’s very easy to use. On the toolbar area, there are two toolbars: the main toolbar which provides the functionalities that apply to the whole presentation such as themes, slide management (new, duplicate and delete) as well as text and image insertion.

Google document: pour écrire à plusieurs sur un même document – 12 novembre 2010Publié dans : Logiciels, Pédagogie, Tutoriels Vous demander si vous connaissez Google serait bien sûr une insulte à votre intelligence. Par contre, outre son moteur de recherche et sa messagerie, peu de services sont, à ma connaissance, utilisés dans le monde de l’éducation au Québec. Il y a bien Picasa pour les albums de photos et Blogger pour les blogues mais l’outil ultime qui peut aider les étudiants pour leurs travaux est Google document. C’est un outil, un peu à la manière de Microsoft Office, qui nous offre la possibilité de faire des documents sous forme de texte, de tableur ou de diaporama. Outre les formats que je viens d’énumérer, il est possible aussi de rédiger des formulaires pour faire des sondages, de faire des dessins, et, depuis peu, mettre tout simplement dans un dossier n’importe quel type de document qu’on veut récupérer sur un autre ordinateur. Les documents se présentent ainsi: À noter que j’utilise mon courriel du Collège.

Guide du travail collaboratif à distance NetPublic évoquait en février 2012 une formation en ligne gratuite sur le travail collaboratif à distance sous la forme d’une auto-formation en ligne proposée par Isabelle Gonon (CNAM Paris). Ce module vise à définir avec précision et à différencier les notions de travail collaboratif, communauté virtuelle et réseau social. A l’issue de cette séquence pédagogique, l’apprenant est capable de mettre en oeuvre une méthode de travail collaboratif en situation de formation et de faire un choix raisonné d’outils à utiliser. Méthodologie de projet Ce guide reprend les différents éléments de la formation afin de comprendre et d’apprendre à travailler dans un mode collaboratif en ligne. Sommaire du guide du travail collaboratif à distance 1. 2. 3. Distinguer collaboration et participation Distinguer groupes ou communautés virtuelles et réseaux sociaux Qu’est-ce que le travail collaboratif ? 4. 5. 6. En formation En entreprise 7. Glossaire Signification des abréviations Bibliographie Licence :

Google +1: l'appréciation des autres internautes intégrée à la recherche en ligne | Alain McKenna, collaboration spéciale Google activera sur le compte de quelques-uns de ses utilisateurs américains triés sur le volet une nouvelle fonction d'appréciation des pages web, appelée +1 («Plus-un»), lui permettant d'intégrer cet aspect populaire des réseaux sociaux comme Facebook à ses résultats de recherche. Comme le «J'aime» de Facebook, d'ailleurs, le Plus-un de Google n'est pas assorti de son pendant négatif, qui aurait simplement pu s'appeler le «Moins-un», expression probablement brevetée par l'ancien descripteur de hockey de la SRC, Claude Quenneville, comme dans: «Hé bien il était moins une, Gilles.» > Suivez Alain McKenna sur Twitter! (@mcken) Trêves de mondanités. Cela dit, +1 arrive après quelques tentatives échouées de la part de Google de percer ce mystérieux créneau, où l'algorithme de recherche de Google peine à y voir clair, et ses publicités contextuelles ne servent tout simplement à rien. Comment «Plus-uner»

Google prend pied dans l’enseignement supérieur français Baptisée MyESC Lille, la suite bureautique collaborative en ligne mise en place par Google Apps Education pour cette rentrée 2008 propose un portail de services divers et variés : environnement de travail personnalisé, partage d’agendas, messagerie avec 7Giga de capacité dont Google talk, une messagerie instantanée, alertes SMS gratuites sur le portable des étudiants en cas de cours annulés, cours interactifs, corrections de TD, Google vidéo… Le choix proposé est plus vaste que la plupart des ENT (environnement numérique de travail) proposés dans les autres établissements supérieurs et s’enrichira bientôt d’un espace commun de travail (« co-working space »). Mis en place pour renouer le dialogue avec une génération d’étudiants nés avec le web, ce campus numérique permet selon la direction de l’ESC de coller à sa culture entrepreneuriale. Les étudiants, futurs clients des solutions professionnelles de Google « Nous devons saisir cette opportunité.

Related: