background preloader

Physique des plasmas

Physique des plasmas
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Plasma. La transformation d'un gaz en plasma (gaz ionisé) ne s'effectue pas à température constante pour une pression donnée, avec une chaleur latente de changement d'état, comme pour les autres états ; mais il s'agit d'une transformation progressive. Lorsqu'un gaz est suffisamment chauffé, les électrons des couches extérieures peuvent être arrachés lors des collisions entre particules, ce qui forme le plasma. Globalement neutre, la présence de particules chargées donne naissance à des comportements inexistants dans les fluides, en présence d'un champ électromagnétique par exemple. Un plasma peut également se former à basse température si la source d'ionisation lui est extérieure. Cet état est le plus commun dans l'univers, car il se retrouve dans les étoiles, le milieu interstellaire et aussi l'ionosphère terrestre. Introduction[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] , où avec si .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Physique_des_plasmas

Related:  Energie Plasmatique Le plasma "quatrième élément"Energie PlasmatiquePlasmatiquement vÔtre

L'essor des moteurs à plasma La propulsion électrique, déjà en usage sur certains satellites, est aujourd'hui mise en œuvre dans des missions spatiales plus ambitieuses. Elle s'imposera sans doute pour les futures missions lointaines. Edgar Choueiri La sonde spatiale Dawn de la NASA, propulsée par un moteur électrique éjectant des ions de xénon bleutés, s’approche de l’astéroïde Vesta sur cette vue d’artiste. Pat Rawlings SAIC Plasma Le plasma est quelquefois appelé "quatrième élément", en plus des trois autres, classiques : solide, liquide et gaz. C'est un gaz où les atomes sont scindés en électrons négatifs circulant librement et en ions positifs, atomes ayant perdu des électrons et étant donc chargés positivement. Dans la basse atmosphère où nous vivons, tout atome privé d'un électron (par exemple en étant frappé par une particule cosmique rapide ) en récupère bientôt un identique. La situation est tout à fait différente aux températures élevées, comme celles du soleil. Plus les gaz sont chauds, plus rapides sont leurs atomes et plus vite les molécules se déplacent.

L'état de plasma: Le feu de l'univers - Thierry Lehner - Librairie scientifique en ligne Caractéristiques du livre : - Auteur: Thierry Lehner- Editeur: Vuibert- Date de parution: 5 Juillet 2004- Format: Broché- Dimensions: 17 cm x 24 cm x 2 cm- Nombre de pages:- Prix indicatif: 30,40 € - Acheter ce livre sur Amazon.fr Présentation de l'éditeur Dans l'Antiquité, les Grecs considéraient que les constituants du monde dérivaient de quatre éléments essentiels : la terre, l'eau, l'air et le feu. Il n'est pas difficile de voir dans les trois premiers l'équivalent de nos états solide, liquide et gazeux.

Onde de plasma Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Classification[modifier | modifier le code] Ondes électrostatiques et électromagnétiques[modifier | modifier le code] Les ondes de plasma peuvent être « électromagnétiques » ou « électrostatiques », selon qu'il y ait ou non un champ magnétique oscillant. Recherches et enjeux en physique des plasmas La physique des plasmas La matière constituant notre environnement proche se présente essentiellement sous forme solide, liquide ou gazeuse. Au-delà de ces trois états, à haute et à basse températures, deux nouveaux types d'états, (1) les "gaz quantiques" et (2) les "gaz ionisés", se distinguent par l'apparition d'une grande diversité de phénomènes physiques nouveaux : à très basse température, les états supraconducteur, superfluide ainsi que les condensâts de Bose-Einstein présentent une richesse de comportements associée aux corrélations, à l'échange et à la cohérence quantiques ; à très haute température, la dissociation puis l'ionisation conduisent à la création de populations d'ions et d'électrons libres et ces charges libres induisent un comportement collectif, non-linéaire, chaotique et turbulent.

Fil généraliste: Soleil - vent solaire - Champ magnétique - Héliosphère Voici ce qu'en dit Ferlin: "Pour faire sensation, il suffit de voir à l'envers : Une sphère arrive près du Soleil et le "pompe". Le Soleil, bien heureux de cette petite gaterie, nous fait une belle éjaculation finale. C'est bien joli, mais c'est de la pure connerie. Les vortex solaires sont bien connus, il y en a pléthore.

Générateur de plasma haute fréquence Modèle FG 3001 de Plasmatreat Spécialiste des machines de plasma à pression atmosphérique, Plasmatreat lance un générateur numérique haute fréquence : le modèle FG 3001. Cet équipement est doté d'un système à décharge électrique par impulsion à double résonance en série qui permet d'atteindre une puissance de 2 kVA. Ce matériel est conçu pour un traitement par plasma froid atmosphérique, selon la technologie Openair, des surfaces peu adhérentes comme la plupart des plastiques. Un traitement de surface est alors nécessaire avant une opération d'impression, de laquage ou de collage. Le générateur FG 3001 produit une haute tension alternative qui permet d'alimenter les torches plasma d'une manière simple et performante.

Objectifs Face aux critiques exprimées à l'encontre des recherches en physique des plasmas au sein même de la communauté des physiciens, il est important de mettre en place une structure nouvelle représentative de la diversité des recherches des plasmiciens français, qui reflète la diversité des recherches internationales dans cette discipline. La souplesse de la structure associative permet d'atteindre ce but d'une façon moderne, en utilisant les larges possibilités de communication et de diffusion de l'information que nous offre internet. D'autre part, l'intérêt de nos recherches doit être explicité, particulièrement dans la perspective du démarrage du programme ITER. L'expertise indépendante fournie par les membres de l'Association pourra être prise en considération. Elle doit permettre une réflexion en profondeur sur les implications de la construction en France de ce très grand dispositif international en ce qui concerne l'évolution à moyen terme de notre discipline.

Vent solaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Les orages magnétiques sont des indices qui permettent de mettre en évidence la présence du vent solaire ainsi que le démontrent les observations de Carrington en 1859.Une autre indication de son existence est liée à l'observation des queues de comètes qui sont systématiquement orientées à l'opposé du soleil lorsqu'elles passent à sa proximité[1]. Au plus tard au VIIe siècle (probablement au VIe siècle), soit longtemps avant les travaux de Biermann (1950), les Chinois, habitués à consigner le passage des comètes depuis le VIIIe siècle av.

Related: