background preloader

Comment on veille

Comment on veille
Par hguillaud - 20 octobre 2013 On nous demande souvent, mais quel outil de veille utilisez-vous ? Comme si l’outil, allait être une réponse magique permettant d’organiser de lui-même le cycle de l’information. Je réponds souvent que l’outil n’a pas grande importance. L’essentiel est plutôt de mettre en place un process commun, de préciser pour chacun de ceux qui y prendront part et pour tous, le rôle de cette veille et de s’assurer des formes et modalités de mise en partage ET de mise en valeur. Le process est d’abord éditorial.

http://fing.tumblr.com/post/64596863726/comment-on-veille

Related:  Veille et outilsVeille documentaire

Le design de la visibilité : un essai de typologie du web 2.0 La manière dont est rendue visible l’identité des personnes sur les sites du web 2.0 constitue l’une des variables les plus pertinentes pour apprécier la diversité des plateformes et des activités relationnelles qui y ont cours. Que montre-t-on de soi aux autres ? Comment sont rendus visibles les liens que l’on a tissés sur les plateformes d’interaction ? Comment ces sites permettent-ils aux visiteurs de retrouver les personnes qu’ils connaissent et d’en découvrir d’autres ? Surfly. Surfez a plusieurs sur le web Surfly est un outil de surf collaboratif qui permet de naviguer à plusieurs sur les pages d’un site Web. Surfly est une application dans le Cloud gratuite qui va vous permettre de partager une session de surf sur le web avec des étudiants ou des collègues très simplement sans avoir besoin de télécharger quoi que ce soit sur votre ordinateur ni sur le leur. Simple, souple et gratuit, Surfly est idéal par exemple pour tutorer une session sur Internet avec un élève. L’utilisation est très facile et partager votre écran ne va vous prendre que quelques secondes. Après une rapide inscription, vous devez indiquer l’URL du site que vous souhaitez visiter accompagné.

Peut-on prendre en compte les pratiques des élèves pour enseigner la veille ? 9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 11:49 Toute la réflexion en cours dans la profession sur l'enseignement de la veille est passionnante... Mais je n'y retrouve pas une question qui me tracasse depuis quelques mois. Nos élèves n'ont-ils pas déjà des pratiques que nous nous devons de prendre en compte ? 4 étapes pour établir une veille informationnelle efficace Que vous soyez une entreprise (PME, TPE,…), une association, une marque ou encore un indépendant, réaliser une veille concurrentielle et informationnelle sur le Web se révèle être une stratégie plus que vitale. Afin qu’elle soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires et quelques outils vous seront indispensables. Qu’elle soit concurrentielle, informationnelle ou encore d’e-réputation, la veille est une pratique devenue incontournable.

Définir la veille technopédagogique C'est demain la veille - Première rencontre de planification À l'invitation du répondant TIC du Cégep de La Pocatière, la Vitrine technologie-éducation (VTÉ) a établi récemment une collaboration avec ce collège situé dans la région du Bas-Saint-Laurent dans le but de réfléchir et de systématiser un espace de veille collaborative répondant à ses besoins. Pour la Vitrine technologie-éducation, il s'agissait d'une excellente occasion de faire le point sur des concepts de veille et de collaboration, et ce, dans le cadre d'une formule toute particulière de labos VTÉ. Pour entreprendre ce laboratoire, une équipe a été mise en place. Ce groupe est composé de quatre enseignants, de deux techniciens en documentation de la bibliothèque François-Hertel, du conseiller pédagogique TIC également responsable de la bibliothèque et d’un conseiller pédagogique représentant la Vitrine. Ce laboratoire bien spécial, qui a débuté en octobre dernier, se poursuivra au cours des prochains mois.

Entamer une veille collaborative L'article "Comment on veille ?" rédigé par Hubert Guillaud (bien relayé par Mariedjib) insiste sur le fait que l'outil de veille n'est pas magique. L'essentiel est ailleurs, dans le travail éditorial. La méthode "push" [Organiser sa veille documentaire sur le Web] La méthode push[2] consiste à apporter à l'utilisateur ou à «pousser» vers lui, de manière directe et automatique, l'information qu'il a «programmée» en fonction de critères qu'il a choisis : par exemple une question soumise à un service de signalement rapide de l'information (alerte). Exemple Google Alerte L'utilisateur ou le veilleur reçoit des messages provenant de divers outils de recherche d'information comme des bases de données ou des bulletins. Selon le cas, ces messages sont reçus dans son courriel, le compte d'un agrégateur de son choix, sa page Web personnalisée, etc. Avantages Gain de tempsAutomatisme de la démarcheRégularité de la mise à jour des résultats de la recherche.

À propos de la veille Qu’est-ce que la veille ? Veiller, c'est collecter, analyser et diffuser de l’information dans le but d'une exploitation à valeur ajoutée. Ce n'est pas simplement rechercher des informations, c'est aussi s'engager dans une pratique actualisée, s'inscrivant dans la durée. C'est une dynamique dont la visée est l'action, la prise de décision. Qu'elle soit stratégique, concurrentielle, technologique, environnementale, commerciale, ou encore juridique, la veille représente un enjeu majeur au croisement des processus d'innovation, de recherche & développement, ou encore de marketing. Professionnel(s) ou particulier(s), Caveo propose de vous accompagner dans votre démarche de veille, en vous proposant étape par étape des outils appropriés.

Les clés pour savoir chercher "Apprendre à chercher, chercher pour apprendre". La formule sonne bien. Mais le dossier n’est pas qu’un bruit. Il montre comment aujourd’hui dans les établissements les habitudes, les méthodes pour apprendre à chercher ont changé, comment aussi on se préoccupe de l’essentiel : que les élèves apprennent. Lydie Heurdier-Deschamps et Jean-Michel Zakhartchouk, les coordonnateurs du dossier, répondent à quelques questions. En quoi ce dossier va-t-il particulièrement être utile aux professeurs documentalistes ?

Related: