background preloader

Www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/07/etude_du_parlement_europeen_reduire_le_decrochage_scolaire_precoce_dans_l_ue_juin_2011.pdf

Www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/07/etude_du_parlement_europeen_reduire_le_decrochage_scolaire_precoce_dans_l_ue_juin_2011.pdf

Présentation du CRAP Le CRAP se veut engagé, parce qu’il ne croit pas à une pédagogie pure : changer la société pour changer l’école, changer l’école pour changer la société, peut-on lire sur chaque publication. Mais il sauvegarde son autonomie vis-à-vis de tout syndicat, de tout parti, de tout ministère. C’est en toute indépendance que le CRAP et les Cahiers prennent position sur les réformes qui sont mises en oeuvre et réclament celles qui leur semblent indispensables.Les membres de l’équipe de rédaction des Cahiers pédagogiques et du conseil d’administration du CRAP sont des praticiens qui exercent dans tous les secteurs de l’école. Dans chaque région nos correspondants académiques sont les relais du mouvement auprès desquels chacun peut s’adresser.Les deux postes mis à disposition n’ayant pas été reconduits par le ministère de l’Éducation nationale, nous ne disposons que de deux postes d’enseignants détachés depuis la rentrée 2009. Adhérer au CRAP Principes d’orientation 1. 2. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12.

BO | vidéo - La lutte contre le décrochage scolaire En vidéo : La lutte contre le décrochage scolaireLutte contre le décrochage scolaire : témoignages Toutes les vidéos sur le décrochage scolaire Vaincre le décrochage : un enjeu de cohésion sociale La lutte contre le décrochage constitue un enjeu majeur humain, social et économique. Les jeunes sans diplôme se trouvent plus souvent au chômage, notamment de longue durée, occupent plus souvent des emplois précaires et présentent un état de santé dégradé. Du point de vue économique, le décrochage génère des coûts importants pour la société. Les pays qui ont réussi à réduire significativement le décrochage en ont fait une cause nationale, un enjeu du vivre-ensemble.Le décrochage scolaire n’est pas un phénomène uniforme et homogène. Le décrochage n’est pas une fatalité. [Infographie] Année scolaire 2017-2018 : des solutions concrètes pour vaincre le décrochage Les chiffres du décrochage Une politique ambitieuse qui se déploie sur tous les territoires Prévenir Actions déjà réalisées Nouvelles étapes

«Les décrocheurs ne sont jamais vraiment rentrés dans l’école» «Trois catégories voient aujourd’hui leurs chances d’accéder au bac décliner: les enfants d’employés de service, d’ouvriers non qualifiés et d’inactifs.» Hier, Jean-Paul Delahaye, Directeur général de l’enseignement scolaire, qui présentait le bac 2013, l’a placé sous le signe des inégalités persistantes à l’école. Le sociologue Pierre Merle explique l’échec d’un système produisant une cohorte de non-diplômés qui, sans bac et avec tout au plus le brevet, seront condamnés au chômage et à la précarité. (Photo DR) En quoi l’école française est-elle inégalitaire ? Elle a une spécificité : 17% des élèves en sortent chaque année sans diplôme. Comment l’expliquer ? Les enfants des catégories populaires ne disposent pas toujours du «capital culturel», pour citer Pierre Bourdieu, souvent nécessaire pour bénéficier pleinement des enseignements scolaires ; c’est-à-dire que l’école utilise un langage qui ne leur est pas assez accessible. Le contexte scolaire est aussi très important. Oui.

Lycéens décrocheurs : comment les aider ? Chaque année, environ 140 000 jeunes sortent sans qualification du système scolaire. Ces élèves "décrocheurs" sont les premières victimes des difficultés d'insertion professionnelle et du chômage. Des établissements de formation proposent des solutions innovantes et adaptées. © Phovoir De nombreux disposititfs sont mis en oeuvre pour aider les jeunes qui se trouvent dans des situations difficiles À lire aussi Collèges lycées élitaires pour tous (CLEPT)/ Ecoles de la 2e chance (E2C)/ Etablissements publics d'insertion de la Défense (EPIDe)/ Lycées de la nouvelle chance/ Micro-lycées/ Lycées expérimentaux/ Lycées municipaux d'adultes (LMA)/ Maisons familiales et rurales (MFR) Des établissements de formation pour les élèves "décrocheurs" On appelle "décrocheur" un élève qui quitte, ou risque de quitter, prématurément le système scolaire sans avoir obtenu de diplôme (CAP certificat d'aptitude professionnelle, bac pro ou bac). Les collèges lycées élitaires pour tous (CLEPT)

BO |Infographie : l'essentiel des mesures pour vaincre le décrochage scolaire Infographie : l’essentiel des mesures Découvrez l'infographie interactive Le décrochage scolaire : enjeux et diagnostic Le décrochage : de quoi parle t-on ? C’est un processus qui conduit chaque année 140 000 jeunes (1) à quitter le système de formation initiale (2) sans avoir obtenu une qualification équivalente au baccalauréat ou un diplôme à finalité professionnelle (certificat d’aptitude professionnelle - CAP, brevet d’études professionnelles - BEP (3)). Ce sont aussi 620 000 jeunes de 18 à 24 ans qui sortent précocement du système éducatif sans diplôme du second cycle du secondaire (4), et restent durablement en dehors de tout dispositif de formation. C’est la conséquence d’un désintérêt progressif de l’élève pour l’école, fruit d’une accumulation de facteurs qui tiennent à la fois au parcours personnel du jeune et à la façon dont fonctionne le système éducatif (5). La lutte contre le décrochage concerne tous les territoires, toutes les catégories de la société et toutes les formations.

L’auto-harcèlement virtuel : bourreau et victime à la fois L’auto-harcèlement en ligne serait en forte progression chez les jeunes… et moins jeunes. Récemment, je suis tombée sur cette histoire (et un peu en bas de ma chaise, aussi) : Hannah Smith, une adolescente britannique qui avait mis fin à ses jours l’an dernier suite au harcèlement dont elle était victime en ligne, serait en fait responsable de la grande majorité des messages haineux à son endroit. Et son cas ne serait pas isolé. Si l’auto-mutilation distrait temporairement la personne de sa douleur psychologique en la remplaçant par une douleur physique, l’auto-harcèlement agirait comme une diversion, un déplacement de la souffrance émotionnelle. Prendre une fausse identité pour publier en ligne des commentaires malveillants à propos de soi-même ou encore poser des questions sur soi avant d’y répondre méchamment anonymement est ce qu’on appelle l’auto-harcèlement (self-cyberbullying ou self-trolling), un phénomène en progression chez les jeunes utilisateurs d’Internet.

Absentéisme, déscolarisation, décrochage scolaire, les apports des recherches récentes Notes CESDIP/CNRS – IUFM Nord, Pas-de-Calais. Machard, Les manquements à l’obligation scolaire, janvier 2003, rapport remis à Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, Xavier Darcos, ministre délégué à l’enseignement scolaire, Christian Jacob, ministre délégué à la famille. Cf. Circulaire du 23 mars 2004 sur le contrôle et la promotion de l’assiduité des élèves soumis à l’obligation scolaire. Appel d’offres de décembre 1999 sur les processus de déscolarisation, ministère de la Justice, de l’Éducation nationale, Délégation interministérielle à la ville, Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations. Cf. colloque Éducation, violences et conflits en Afrique (mars 2006), Kinshasa prévu pour mars 2006, réseau Famille et scolarisation en Afrique (FASAF) et Réseau ouest et centre africain de recherche en éducation (ROCARE). « Il s’agit là d’un objectif différent de celui des internats-relais.

Café Pédagogique |Décrochage : Ce que dit la recherche L'Ecole peut-elle quelque chose contre le décrochage ? Trois études récentes apportent des éclairages nouveaux sur les mécanismes du décrochage. Elles montrent clairement du doigt les responsabilités de l'Ecole. Ainsi le travail de PY Bernard et C Michaut explique que les décrocheurs sont aussi des jeunes qui en ont "marre de l'école". E. Maurin, D. Comment les jeunes décrocheurs expliquent-ils leur départ du système éducatif ? Le travail d'Eric Maurin, Dominique Goux et Marc Gurgand sur l'expérimentation de prévention du décrochage réalisée dans l'académie de Versailles montre que les établissements ne sont pas désarmés face au décrochage. Lucie Hernandez, Nathalie Oubrayrie Roussel et Yves Prêteur, du laboratoire PDPS de l'Université Toulouse II, publient dans Recherches en éducation n°20, une intéressante étude sur le rôle des pairs dans le décrochage. Au final, ce que nous disent ces études, c'est que lutter contre le décrochage passe bien par un effort pédagogique.

Les 15-24 ans accros aux réseaux sociaux et aux vidéos 7,1 millions d'internautes de 15-24 ans ont surfé sur Internet en novembre 2013, soit 4,5% de plus qu'en novembre 2012. Par jour, ils sont plus de 3,2 millions à se connecter sur Internet et ils y passent en moyenne 1 heure et 37 minutes, soit environ 20 minutes de plus que la moyenne des internautes. Parmi les 10 sites les plus en affinité avec les 15-24 ans, 4 sont des réseaux sociaux : ask.fm, Instagram, Tumblr et Skyrock. 4 autres sites sont dédiés à des contenus vidéos : Dpstream, YouTube mp3, VEVO on YouTube et 6play. Top 10 des Brands les plus en affinité avec les 15-24 ans Parmi celles ayant une couverture sur cible supérieure à 10% Les 15-24 ans passent en moyenne 33 minutes et 41 secondes par jour sur les sites de la sous-catégorie Blogs et Sites communautaires soit près de 4 minutes de plus que l'ensemble des internautes.

Related: