background preloader

Ruby en vingt minutes

Ruby en vingt minutes
Introduction Ce court tutoriel ne devrait pas prendre plus de vingt minutes de votre temps. Il part du principe que vous avez déjà installé Ruby ; si ce n’est pas le cas, il vous est chaleureusement conseillé de le faire avant de poursuivre votre lecture. Note: le traducteur a ici considéré qu’il était plus pertinent de conserver l’entièreté du code en anglais, plutôt que de présenter un mélange en « franglais » de mot-clés anglais et noms de variables français. L’usage d’un langage de programmation, quel qu’il soit, nécessite hélas (?) Interactive Ruby Une première approche de Ruby, la plus simple, consiste à utiliser IRB (Interactive Ruby) dans un terminal : si vous utilisez Mac OS X, ouvrez un Terminal et tapez irb, puis appuyez sur [Entrée] ; si vous êtes sous Linux, ouvrez une console et tapez irb, puis appuyez sur [Entrée] ; si enfin, vous utilisez Windows, lancez Interactive Ruby qui se trouve dans la section Ruby du menu Démarrer > Applications. irb(main):001:0> Trois plus deux. Related:  DevRuby

Premiers pas avec Ruby Voyons comment installer Ruby sous Windows. Rien de très compliqué, il vous suffit de vous rendre sur la page de Ruby, puis de cliquer sur "Téléchargements", et de télécharger le One-Click Installer pour Windows. Il ne vous reste plus qu'à choisir votre répertoire d'installation, et à valider en attendant la fin de la procédure d'installation. Ruby est livré par défaut avec deux éditeurs : SciTe et FreeRIDE. Pour lancer FreeRIDE (intégralement écrit en Ruby), rendez-vous dans le répertoire d'installation de Ruby, puis dans le répertoire "freeride", et exécutez "run.bat". Je préfère SciTe, mais cela ne dépend que de considérations personnelles. En Ruby, tout est objet. Nous allons apprendre par l'expérience. En utilisant irb, nous allons pouvoir tester la syntaxe de base de Ruby et en visualiser directement le résultat, sans avoir à créer un fichier contenant notre code (un .rb) et à le modifier à chaque fois. II-A. L'invite de commande s'est modifiée. Ici, nous avons écrit "a+b". II-B.

Le colonel Moutarde, sur la table (de hachage), avec un livre de maths Quand des chercheurs en informatique font de la théorie, certains écoutent, comme les développeurs de Perl. D'autres dorment au fond de la classe : cette fois, le bonnet d'âne est pour PHP, Python, V8 (JavaScript par Google, qui sert par exemple dans node.js), Ruby (sauf CRuby), de nombreux serveurs d'applications en Java, mais aussi ASP.NET. Ils ont dû se réveiller brutalement mercredi, lors d'une présentation d'Alexander Klink et Julian Wälde au Chaos Communication Congress montrant comment saturer très simplement un serveur grâce à une attaque basée sur la complexité algorithmique. Présentation d'Alexander Klink et Julian Wälde au Chaos Communication Congress [PDF, 6 Mo] (1057 clics) Sommaire Le point commun entre tous ces logiciels : ils sont capables de recevoir par HTTP une requête accompagnée de variables et de leurs valeurs. Ô ♫ mon ♬ tablo-o-o-oooooo ♩ [avertissement : ceux qui savent ce qu'est une table de hachage perdent leur temps s'ils lisent ce paragraphe. What's in a name ?

Créer un site de zéro avec Ruby on RailsGeek Me Up – Devenez Geek ! Ruby on Rails est un framework web (rassemblement d’outils pour simplifier le développement de site internet), basé sur le langage Ruby qui permet de créer des applications web très puissantes et d’écrire du code avec une très grande productivité. Cette technologie est aujourd’hui très en vogue dans le monde des startup comme le montre la liste (non exhaustive) des sites construits sur ce framework : airbnb.com, github.com, basecamp.com, twitter.com (V1), groupon.com, etc… Si vous créez une entreprise dans le secteur de l’Internet, que vous êtes responsable technique ou tout simplement que vous voulez apprendre à développer un site internet, je vous invite très fortement à lire les mots qui suivent. Introduction : quelle technologie utiliser? Le choix d’une technologie web pour réaliser un site web professionnel est une décision importante car : Sans entrer dans le détail, je classerai les technologies de création de site web en trois grandes familles : 1. Et en français : Apprenez Ruby 2.

Tool for XML XSD schema validation Coding - the new Latin 28 November 2011Last updated at 08:45 <div class="warning"><img class="holding" src=" alt="students on computers" /><p><strong>Please turn on JavaScript.</strong> Media requires JavaScript to play.</p></div> The campaign to boost the teaching of computer skills - particularly coding - in schools is gathering force. Today the likes of Google, Microsoft and other leading technology names will lend their support to the case made to the government earlier this year in a report called Next Gen. The statistics on the numbers going to university to study computing make sobering reading. By 2007 that had fallen to just 10,600, and although it's recovered a little to 13,600 last year, that's at a time in major growth in overall applications, so the percentage of students looking to study the subject has fallen from 5% to 3%. And it looks like they've found what could be a great slogan for their campaign.

Tutoriel Ruby on Rails : Apprendre Rails par l'exemple | Le livre Tutoriel Ruby on Rails 3 and screencasts | par Michael Hartl Le langage Ruby | Episode 1 « La Rédac puts “Bonjour tout le monde” Aujourd’hui je vais vous parler d’un langage de programmation pas comme les autres. Il a fêté ses 20 ans le 24 février 2013. Sa version 2.0.0 est sortie en release le même jour. Ce langage m’a facilité ma vie de développeur depuis que je l’ai découvert ça fait maintenant 5 ans (depuis 2008). Ce qui m’a le plus séduit chez ce langage c’est sa simplicité et le Framework Ruby On Rails (développé par David Heinemeier Hasson) pour les développements d’application Web et le Framework Sinatra (développé par Blake Mizerany) qui est vraiment simple pour implémenter des Services Web. Maintenant passons à la présentation de ce langage et je vous montrerais quelques bouts de code Vous allez adorer (hihi) Il ne faut pas le confondre avec l’actrice Ruby de je ne sais quel film. voilà maintenant passons au code Ruby vient avec un irb (Interactive Ruby) qui est un interpréteur interactif de commande Ruby. Vous pouvez le lancer avec la commande > irb irb(main):001:0> les variables

Natural Docs Développez votre application - Vos premiers pas en Ruby on Rails Créé par Vesa Vänskä, @vesan Premièrement, installez Ruby on Rails en suivant ce guide. Étape 0: Étudier les outils Éditeurs de code / Éditeur de texte : gedit, vim, emacs, Komodo, Sublime Text, Textmate sont des examples d’éditeurs que vous pouvez utiliser pour écrire du code et éditer des fichiers. Terminal / Ligne de commande : exécuter des commandes pour par example démarrer le server Rails. Étape 1: Créer l’application Vous allez créer une application appelée railsgirls. Ouvrez le Terminal / Ligne de commande : OS X: Ouvrez Spotlight, tapez Terminal et cliquez sur l’option Terminal qui vient d’apparaitre. Tapez les commandes: mkdir projects cd projects rails new railsgirls cd railsgirls rails s Ouvrez dans votre navigateur. CTRL-C pour quitter le serveur dans le Terminal/Ligne de commande. Coach: Expliquez chaque commande. Étape 2: Créer le scaffold Idea rails generate scaffold idea name:string description:text picture:string rake db:migrate rails s Étape 3: Design par et

Related: