background preloader

Devenir le héros d'un roman

Devenir le héros d'un roman
Related:  Media UrbainJouer

Publicité native:les Français likent ! - - L'ADN Les Français plébiscitent la publicité Native, jugée mieux intégrée, plus moderne, plus intéressante, que la classique. Adyoulike dévoile les résultats d'une étude comparative sur le sujet.Totalement intégrées au contenu éditorial et surtout plus discrètes, les publicités Natives apparaissent plus performantes que les publicités classiques. Pour la majorité des français, pour qu’une publicité fonctionne, elle doit mieux s’intégrer à son environnement (sur la forme pour 53% et sur le fond pour plus de 63%): par son contenu, la publicité doit rappeler le thème de la page visitée (61%). Par son graphisme, elle doit également se confondre dans l’apparence du site Internet (53%). Ces chiffres montent encore plus lorsqu’il s’agit de moins de 35 ans (75% et 65%), ainsi que par les habitants de l’agglomération parisienne (69% et 57%). Voilà les principaux enseignements : 44% des personnes interrogées cliqueraient plus facilement sur une publicité Native que sur une bannière publicitaire.

Installer une salle de cinéma au coin de la rue A l'arrêt du bus, vous êtes du genre à plonger les yeux au sol en prenant votre mal en patience ? Des petits malins en Nouvelle-Zélande ont décidé de transformer les minutes d'attente en moment de jeu. Il y a quelque temps, les membres du collectif Oh.No.Sumo ont donc installé au coin d'une rue d'Auckland le Stairway Cinema, une minuscule salle de projection pop-up posée sur les marches d'un escalier, qui accueillait jusqu'à sept spectateurs. Et si vous voulez construire un pop-up cinéma près de chez vous, voici le mode d'emploi :

Du storytelling au storydoing - TRIBUNE Partant du constat que la machine à raconter des histoires ne suffit plus, l’agence co:collective a récemment lancé le projet « storydoing », une analyse du succès des marques qui « font les histoires » plus qu’elles ne les racontent. Le storytelling continue et continuera d’exister, mais il devra désormais tendre vers une forme de « storytelling total » qui porte l’ensemble des actions de l’entreprise, guide la R&D et laisse les personnes extérieures à l’entreprise rentrer dans l’histoire. L’ambition du projet est de prouver que les storytellers sont moins performants que les storydoers. Quand le storytelling est identifié comme un modèle linéaire reposant principalement sur des médias d’émissions (paid) qui véhiculent l’histoire, le storydoing, quant à lui, repose sur la capacité d’une entreprise à transformer une histoire en une ligne directrice suivie par l’ensemble de l’entité et ses consommateurs/fans. - la fiction prend place en temps réel dans la « vraie vie », Jérémy Lopes

Lire un livre avant qu'il ne s'efface Avouez-le : vous n'avez jamais lu le dernier roman que vous a offert votre vieille tante. Rangé dans un coin de votre bibliothèque, il attendra son tour (tout comme un livre sur deux offert à la période de Noël). Une maison d'édition argentine a trouvé la parade pour vous forcer à lire les livres qu'on vous offre. En publiant « El Libro que no Puede Esperar » (littéralement : « le livre qui ne peut pas attendre »), l'éditeur Eterna Cadencia basé à Buenos Aires a conçu le premier livre éphémère, qu'il faut lire vite avant que ses pages ne s'effacent. Frozen Bubbles Photography La photographe Angela Kelly basée à Washington a profité des températures glaciales de ce début d’année pour réaliser cette série “Frozen Bubble”, proposant d’immortaliser la transformation de bulles de savon en fragiles sphères glacées. De magnifiques créations à découvrir dans une série d’images dans la suite.

Aller au musée pour repeindre les oeuvres exposées Parfois dans une expo, vous vous dites que ce tableau manque de rouge et que cette toile gagnerait à être plus construite... Si vous aviez visité l'expo The Neighbours au mois d'avril dernier, vous auriez pu donner vie à toutes vos idées ! Dans le cadre du New Museum à New York, l'artiste polonais Pawel Althamer y présentait ses dernières créations. Mais pas seulement : au quatrième étage, il recevait les visiteurs dans une vaste salle entièrement blanche qui n'est pas restée vierge bien longtemps. Les passants étaient en effet invités à se munir des pinceaux et des pots de peinture à disposition pour s'exprimer librement, sur les murs et même sur le sol. Attention toutefois à ne pas prendre de mauvaises habitudes : au Louvre, il est toujours interdit de repeindre la Joconde!

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub N°1 : Couch shopping Source : Advanced Television. Le consommateur connecté jongle d’écran en écran qu’il soit sur son smartphone, sa tablette, son ordinateur ou son téléviseur. Le second écran (usage d’un mobile ou tablette devant la TV) est devenu partie intégrante du comportement des consommateurs connectés. 60 % des téléspectateurs utilisent une tablette ou un mobile pendant qu’ils regardent un programme (étude Ericsson Lab 2013). Le parcours client commence à la maison ! Plus d’infos : Viggle N°2 : Geofencing Corner Gimbal au Retail’s Big Show. Au sein même du magasin, la convergence du offline et du online s’est encore accentuée cette année. Les magasins doivent alors pouvoir entrer en interaction avec lui afin de l’accompagner et lui permettre d’accéder à du contenu adapté. Voici ce que le consommateur connecté en attend : 46 % souhaitent recevoir une offre ou un coupon personnalisé lors de leur entrée en magasin. 38 % souhaitent recevoir une information produit personnalisée. Ingenico

Capturer une couleur avec un cube connecté Vous connaissez la différence entre un rouge cinabre et un rouge terra-cota ? Aucune ? Ne dites pas ça à un peintre, vous le rendriez fou... Si vous avez Swatchmate dans la poche en revanche, vous pourrez impressionner le plus pointu des graphistes en déclinant devant ses yeux un bleu Ceylan, saphir ou turquin... Démonstration en images : En chiffres: Les usages mobile et tablette Experian Marketing Services a dévoilé de nouveaux résultats exclusifs suite à la réalisation de son enquête cross-canal. Sur les 8 000 personnes répondant à l’étude d’Experian marketing Services, 60,2% déclarent être équipés de smartphones et un tiers (32,3%) sont possesseurs de tablettes. Mais équipement et utilisation ne vont pas toujours de pair… En effet, les nouveaux supports n’ont pas encore conquis toutes les générations : 65% des personnes de plus de 65 ans qui ne possèdent pas de Smartphone ne possèdent pas non plus de tablette. Les multi-équipés en Smartphones et tablettes ne sont pas forcément accros à ces nouveaux supports : seulement 17% des possesseurs et utilisateurs de tablettes sont aussi utilisateurs réguliers de leurs Smartphones. On apprend, par ailleurs, que les accros à la tablette et au smartphone ont des profils similaires : ce sont en particulier des personnes issues des profils Mosaic B (Banlieues Aisées) et I (Etudiants et Jeunes actifs).

Related: