background preloader

La péri-urbanisation en France - Canal Géo - Université Toulouse II-Le Mirail

La péri-urbanisation en France - Canal Géo - Université Toulouse II-Le Mirail
Related:  Géographie de la France, notamment régions françaises

Al Qaida dans les pays du Maghreb islamique AQMI dans l’espace (...) L’ESPACE géographique où sévit AQMI s’insère dans un espace gigantesque : le Sahara couvre 8 000 000 km2, auxquels il convient d’ajouter les 3 000 000 km2 du Sahel. Ces contrées, comparables en cela à des étendues maritimes, se montrent difficilement contrôlables. AQMI en utilise une partie car la configuration du terrain lui offre de multiples avantages : les conditions de vie très difficiles écartent la plupart des hommes, il existe de nombreux axes de communication hormis les routes transsahariennes répertoriées et des ressources importantes se trouvent dans la région. Un relief accidenté Contrairement à un lieu commun répandu, les dunes n’occupent que 20% du territoire du Sahara. La région saharo-sahélienne est donc propice au camouflage de petits groupes mobiles, offre aux populations qui la parcourent une multitude de refuges (canyons, grottes, rochers en surplomb) et fournit des sites de repli quasiment inexpugnables. Une immense zone aride Un espace de communication Les Touaregs

La métropolisation de la France : entre fragmentation et hypermobilité - Sciences 26 millions et demi. C'est le nombre de personnes qui habitent, travaillent et vivent dans les 17 aires urbaines métropolitaines de France, c'est à dire dans les 17 agglomérations de plus de 400 000 habitants. Soit 45% de la population hexagonale. Pourtant, l'illusion d'optique est tenace : ces 17 aires métropolitaines d'urbanisation continue étant bien loin d'occuper 45% de la superficie de la France, elles n'éliront pas, loin de là, 45% des députés en juin prochain. Et pourtant! La notion de métropolisation désigne bien plus que le rôle absolument central des grandes villes. Terminé, le territoire découpé en régions plus ou moins rurales, qu'elles fussent agricoles ou industrielles, et polarisées par leurs capitales historiques; disparue, l'armature urbaine de villes connues pour leur spécialisation économique et hiérarchisées en fonction de leur éloignement à Paris. Les portes d'entrée de la France et les systèmes territoriaux des flux ©DATAR

Colonisation et décolonisation de l'Asie et de l'Afrique aux XIXe et XXe siècles CAFORM : Formation continue des personnels de l'académie de Créteil Accès GAIA : Personnel de l'académie de Créteil : Cliquez ici : Identifiez-vous par LDAP (login et mot de passe de messagerie) Mot de passe perdu : voir ici : Une fois connecté, cliquez sur "Gestion des personnels" : Cliquez ensuite sur accès individuel (Attention, ne pas cliquer sur GAIA-CERPET mais sur Accès individuel) Cliquez sur inscription individuelle : [herodote.org] Voir le sommaire de ce numéro Béatrice Giblin Résumé Ce titre Géographie, guerres et conflits, affirme de nouveau l’importance du raisonnement géographique dans toute démarche géopolitique. Abstract This title, Geography, Wars and Conflicts asserts once again the importance of geographical reasoning in every geopolitical approach. Article complet Ce titre Géographie, guerres et conflitsaffirme de nouveau l’importance du raisonnement géographique dans toute démarche géopolitique. Alors que l’importance de la géopolitique est désormais présente dans les programmes d’histoire-géographie de l’enseignement secondaire, la géopolitique rencontre encore, en revanche, quelques difficultés à être pleinement reconnue par une partie des géographes universitaires français, sans toujours mesurer les risques que cette forme d’ostracisme fait courir au devenir de la géographie. Si la guerre procède toujours d’un conflit, tous les conflits ne dégénèrent pas en guerre. Pas de géopolitique sans géographie

Redécoupage territorial: et si on redessinait la France à la carte? La grande passion française pour la délimitation de périmètres territoriaux –ou charcutage– est de retour. François Hollande a relancé, lors de sa conférence de presse du 14 janvier, la grande partie de puzzle territorial en affirmant que le nombre de régions «peut évoluer». Le député de l'Essonne et porte-parole du groupe PS à l’Assemblée Thierry Mandon a précisé le lendemain que de 22, le nombre de régions métropolitaines pourrait passer à une quinzaine. Pour les géographes que nous avons interrogés, revoir le découpage des régions françaises n’est pas forcément une mauvaise chose. Qu’est-ce qu’une région? «Ce qui fait "région", analyse le géographe, ce n'est pas l'institution régionale mais les relations (économiques, sociales, culturelles) entre la capitale régionale et les territoires environnants. «Politiquement, les régions sont d'ailleurs aujourd'hui relativement marginalisées par rapport à la montée en puissance des grandes villes et à l'institutionnalisation des métropoles.»

Rodolphe Dodier : Modes d’habiter périurbains et intégration sociale et urbaine. Rodolphe Dodier Hayal Oezkan Opfikerpark, Flickr, August 2010 Depuis une dizaine d’années, les travaux sur les modes d’habiter dans les espaces périurbains se sont multipliés (Pinson et Thomann, 2001, par exemple). Pourtant, à partir d’une enquête auprès de 915 ménages des espaces périurbains des Pays de la Loire, il est possible de mettre à l’épreuve trois hypothèses explicatives de la diversité des modes d’habiter périurbains, parmi les plus couramment exprimées. Comment habiter dans les espaces périurbains ? Les terrains sur lesquels s’appuie ce travail sont situés dans la France de l’Ouest et les ordres de grandeur cités ne sont valables que dans ce contexte spécifique. La diversité des modes d’habiter a été explorée ici à partir de l’enquête dite « PERIURB ». Trois de ces modes d’habiter sont plutôt des figures de souffrance. Les trois figures suivantes sont plutôt des figures « équilibrées » entre deux ou plusieurs échelles de références. Modes d’habiter et appartenance sociale.

A la une de la presse le 12 novembre 1918 - info-histoire.com L’armistice de la Première Guerre Mondiale, signé le 11 novembre 1918 entre la France et l’Allemagne dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne, marqua la fin de la guerre de 14-18. Au lendemain de cet évenement historique, toute la presse célébrait cet événement. Voici différentes unes de la presse du mardi 12 novembre 1918 en France :

Nous sommes 66,3 millions Manifestation à Paris pour la défense de la liberté de la presse © PHOTOPQR/EST ECLAIR L'INSEE nous a compté : au 1er janvier 2015, nous étions 66,3 millions d'habitants dont 64,2 millions en métropole et 2,1 millions dans les départements d'Outre-mer. Le pays a gagné 300 000 habitants en un an, soit une augmentation de 0,4%, essentiellement due au solde naturel (+264 000) résultant de naissances (820 000) plus nombreuses que les décès (556 000). Le solde migratoire est de 33 000. Le solde naturel a progressé en 2014, les naissances se sont stabilisées et les décès ont été moins nombreux. On comptait deux enfants par femme l'an dernier en France hors Mayotte. L'espérance de vie à 60 ans a elle aussi augmenté pour atteindre 27,7 ans pour les femmes et 23,2 ans pour les hommes, soit une hausse de 2,7 ans en 20 ans pour les femmes et de 3,5 ans pour les hommes.

L’installation périurbaine entre risque de captivité et opportunités d’autonomisation 1 Des réflexions récentes autour de l’objet « périurbain » ont lieu dans le cadre de l’atelier « Dyn (...) 1La périurbanisation est un phénomène et un processus largement étudié en France (Calenge et Jean, 1997) qui combine à la fois la diffusion d’un modèle d’habitat (le modèle pavillonnaire) en direction d’espaces agricoles et/ou naturels et une mobilité quotidienne automobile importante. Structurant fortement l’espace, ce processus tend à apparaître de plus en plus comme un modèle propre renvoyant à la fois à la dimension spatiale (forme urbaine, habitat pavillonnaire, etc.) et à la dimension sociale (propriété, mobilité automobile, etc.)1. 2 Cette formulation a été employée par une répondante lors de la première phase d’enquête. Quelle actualité pour les captifs ? 3La recherche menée dans le cadre d’une thèse de doctorat s’était intéressée à des communes périurbaines localisées en « quatrième couronne toulousaine », peu ou pas desservies par les transports en commun et mal équipées.

Related: