background preloader

MAAF - JUILLET 2013 - CHLOROFIL - Rôle d'une DDCSPP : Didier MAMIS

MAAF - JUILLET 2013 - CHLOROFIL - Rôle d'une DDCSPP : Didier MAMIS
La nouvelle gouvernance sanitaire - Didier Guériaux L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 75 Ko) Le nouveau réseau d'appui aux personnes et aux structures (RAPS) - Dominique Pélissié L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 75 Ko) Le verdissement de la PAC - Sylvain Maestracci L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 75 Ko) Mes démarches - Elodie Pasty L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 81 Ko) Le premier pilier de la PAC 2014- 2020 - Maud Faipoux L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 81 Ko) Le contrôle interne comptable - Rosine Travers L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 86 Ko) L'égalité femmes - hommes au ministère - Odile Bobenriether L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 86 Ko) L'expertise publique agricole à l'international - Pierre Poussard (ADECIA) L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 86 Ko) Ecoantibio : des premiers résultats encourageants - Olivier Debaere L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 86 Ko) Silence vaut accord - Hervé Guichon (SAJ) L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 86 Ko)

http://www.chlorofil.fr/index.php?id=543

Related:  MINISTERE DE L'AGRICULTURERéférences de l'ANSES et du MAAF concernant l'antibiorésistanceActualités MAAF concernant le gaspillageRéférences MAAF concernant le défi alimentaireRéférences MAAF concernant la santé animale

MAAF 05/09/13 CHLOROFIL : L'invité du MAAG : Plan stratégique DGAL : Patrick Dehaumont B.O. agri le nouveau dispositif de de publication des instructions du ministère de l'agriculture : Xavier Delomez L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 58 Ko) Catherine Geslain-Lanéelle, nouvelle directrice générale des Politiques Agricole, Agroalimentaire et des Territoires L'invité(e) du MAAG – Verbatim (PDF, 58 Ko) Egalité des chances entre filles et garçons dans l'enseignement agricole : Valérie Meigneux

JO SENAT 05/12/13 Réponse à question N°09322 Délivrance d'antibiotiques par les vétérinaires Question écrite n° 09322 de M. André Trillard (Loire-Atlantique - UMP) publiée dans le JO Sénat du 21/11/2013 - page 3328 MAAF 14/06/13 Téléchargez l’intégralité du Pacte national de lutte contre le gaspillage (PDF - 1.4 Mo) GASPILLAGE ALIMENTAIRE - Ce vendredi 14 juin, Guillaume Garot, ministre délégué à l’agroalimentaire, a présenté, en présence de tous les acteurs de la filière alimentaire concernés, le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, dont les mesures sont issues des réflexions menées par les groupes de travail institués par le ministre en décembre dernier. Ce pacte national contre le gaspillage alimentaire répond à l’objectif ambitieux que s’est fixé le gouvernement français : diminuer par deux le gaspillage alimentaire dans notre pays d’ici à 2025. C’est un choix contre l’égoïsme, contre l’individualisme, pour une société plus solidaire et plus responsable. Car il y a quelque chose de scandaleux, de profondément injuste dans le fait de jeter de la nourriture quand tant de Français dépendent de l’aide alimentaire pour vivre ou que des millions d’hommes, de femmes et d’enfants ne mangent pas à leur faim. Lutter contre le gaspillage, c’est mieux consommer et mieux manger.

MAAF 19/02/14 WEBTV - Stratégies agricoles et agroalimentaires : les priorités pour 2025 Le président du Conseil d’administration de FranceAgriMer et les présidents des conseils spécialisés ont présenté mercredi 19 février à Stéphane Le Foll et Guillaume Garot les résultats des travaux menés depuis l’automne dernier en vue de définir des objectifs stratégiques de chaque filière agricole et agroalimentaire à horizon 2025. Dès septembre 2013, Stéphane Le Foll avait souhaité que les filières se livrent à cet exercice prospectif, dans le cadre de celui plus global demandé par le Président de la République sur la France de 2025. Il nourrit par ailleurs les discussions menées au Parlement sur le projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt. Il contribuera également à la définition du futur plan de modernisation des exploitations.

PLATEFORME ESA 16/06/15 Présentations lors de la journée annuelle de la Plateforme ESA - 16 juin 2015 La journée annuelle de la Plateforme ESA s’est tenue le 16 juin 2015 à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort et a réuni 123 participants. Cette journée a été l’occasion de présenter certaines des activités conduites par la Plateforme et les réflexions actuelles sur une approche intégrée de la surveillance. En guise de comparaison avec d’autres dispositifs de surveillance, Angus Cameron a présenté l’exemple de l’Australie, tant du point de vue de la réflexion sur les modalités de surveillance en contexte sanitaire très favorable, que du point de vue de la gouvernance de la surveillance, offrant des points de comparaison par rapport à la situation en France et l’activité de la Plateforme ESA. L’ensemble des présentations est disponible ici : - - Surveillance de la tuberculose bovine dans les élevages domestiques et la faune sauvage

ALIMENTATION_GOUV_FR 19/03/13 La brigade d’enquêtes vétérinaires, qu’est-ce que c’est ? Unité capable d’intervenir sur l’ensemble du territoire, la brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires constitue une force de frappe mobilisable en urgence. Elle concentre son activité sur la lutte contre la délinquance organisée. Créée en 1992 après l’interdiction de l’utilisation en élevage des anabolisants pour lutter contre les réseaux frauduleux qui s’étaient constitués, la Brigade a étendu en 2002 ses compétences aux pesticides. Les 10 enquêteurs de la brigade mènent des investigations dans le cadre de la lutte contre la délinquance organisée dans le domaine sanitaire et apportent un appui technique aux services de contrôle sanitaire, notamment en cas de crise.

MAAF/MASS 04/11/13 Les vétérinaires s’engagent avec le gouvernement dans la lutte contre l’antibiorésistance Ministère de la Santé et des Affaires sociales Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, et Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, ont reçu ce jour les représentants du Conseil supérieur de l’ordre des vétérinaires et les organisations syndicales vétérinaires. Cette réunion a permis de poser les bases d’un engagement de la profession vétérinaire pour réduire le recours aux antibiotiques critiques, dont la maîtrise est impérative pour la santé humaine, en médecine vétérinaire. Le plan Écoantibio a d’ores et déjà permis de réduire le recours aux antibiotiques de 40% en 5 ans en médecine vétérinaire Cependant, les efforts doivent être poursuivis pour les antibiotiques critiques, dont la consommation a fortement augmenté dans certaines filières. Lire le communiqué (PDF - 55.7 ko)

Actualités de la politique publique nationale de l’alimentation en Auvergne - DRAAF Auvergne Appel à projets commun ARS et Préfecture (DRJSCS, DRAAF, SGAR),Aide alimentairePour télécharger le texte de l’appel et la fiche-projet, cliquez ici. Date limite : 31 mai 2014 Appel à projets DRAAFPour la déclinaison régionale de la politique publique de l’alimentation en AuvergnePour télécharger le texte de l’appel et la fiche-projet, cliquez ici. JO ASSEMBLEE NATIONALE 20/10/15 Réponse à question N°84705 exportations. développement. soutien Texte de la question M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la nécessité de développer l'export. Une mobilisation renforcée des industriels agro-alimentaires à l'export est en effet indispensable pour gagner des parts de marché et ouvrir des nouveaux débouchés.

MAAF 24/04/15 Rapport de mission d’évaluation 14039 CGAAER - Évaluation des réseaux d’élevage et de leur financement Rapport de mission d’évaluation 14039 CGAAER Évaluation des réseaux d’élevage et de leur financement André Alanore, Jean-Paul Mialot Mars 2015 MAAF - Microbiologie alimentaire - Liste des laboratoires agréés Les laboratoires nationaux de référence , spécialisés dans un ou plusieurs domaines de compétences, assurent la mise au point et la diffusion de méthodes, la formation technique des laboratoires de terrain, l’organisation d’essais inter-laboratoires, la diffusion de réactifs certifiés, la confirmation de résultats, etc Les laboratoires agréés réalisent les analyses officielles en santé animale, en hygiène des aliments et en santé des végétaux. Il s’agit, à titre principal, des laboratoires vétérinaires départementaux (LVD)..

Related:  La veille ZOONOSES en France