background preloader

L'Égalitarisme c'est pas ce que vous croyez !

L'Égalitarisme c'est pas ce que vous croyez !

[Chiennes de garde] Le second degré Le "second degré", j’entends ça à longueur de journée, et ça m’agace. Ca m’agace parce que trop souvent ceux qui prétendent en faire usage n’ont pas compris de quoi il s’agit. Et encore, je laisse de côté ceux pour qui ça n’est qu’un alibi destiné à leur permettre tout et n’importe quoi. L’erreur courante consiste à prendre pour second degré ce qu’on dit sans le penser. Par exemple, si on insulte un juif « pour rire », alors qu’on n’est pas antisémite. On va encore me dire que je prends un exemple extrême. Exactement, je prends un exemple "extrême", parce que ce qui vaut pour une catégorie vaut pour une autre, donc pour comprendre de quelle manière fonctionne le soi-disant "second degré" sexiste, il est utile de le comparer à d’autres formes de pseudo-humour similaires. Souvent l’erreur est de bonne foi. Donc, comme point de départ je propose cette distinction entre action et intention. Mais ce qui et dit est dit, selon l’adage. Le second degré doit donc être signalé, explicité.

Mille films en slip Pas une critique ciné/série, mais je pensais que ça avait une place ici (du moins j’espère). Et bonjour à tous les nouveaux abonnés, wouhou ! Garance L0b0t0mie Gras Politique Les blagues sur les roux Clementine von Radics Les Questions composent

Genre ! | Je m'interroge, tu t'interroges, interrogez-vous Sortir de sa boîte… Faudrait que je vous parle de trucs, et je sais pas trop par où commencer. Aujourd’hui, ça a été shitstorm dans ma face sur pas mal de sujets… Et comme, pour tout vous dire, c’est le premier jour de mes Lunes, je suis parfaitement vidée de toute énergie. Pourtant… J’ai envie d’écrire des trucs, mais je ne sais pas par où commencer… Je pourrais vous dire que je fais de la rééducation alimentaire grâce au site des Dr Zermatti et Apfeldorfer et que ça porte des fruits tout à fait inespérés, j’en suis ravie. J’ai fini par me décider parce que, lorsque ma balance est tombée en rade il y a quelques semaines, ma première réaction a été disproportionnée. Je suis ronde. J’ai vraiment cherché pourquoi je détestais autant mon image, pourquoi depuis aussi longtemps que je me souvienne… Pourquoi la bouffe est une lutte ? Et puis, aujourd’hui, il s’est passé un truc qui m’a fait mettre en perspective tout ça. Je n’ai pas à être désolée de m’emporter. Et je fais partie des chanceux.

OUTrans

Related: