background preloader

Comment bien utiliser votre testeur de profondeur de champ

Comment bien utiliser votre testeur de profondeur de champ
Au cours de mes stages, je me suis aperçu que la plupart des possesseurs d’appareils Reflex ne savent pas utiliser correctement leur testeur de profondeur de champ. Pire, ils ne savent en généralement pas à quoi cet accessoire peut bien servir ! Sur un appareil reflex, la visée se fait au travers de l’objectif. Pour conserver un viseur bien clair, les ingénieurs ont mis au point ce que l’on appelle la présélection du diaphragme. Comme son nom l’indique « pré sélection », ce dispositif permet de choisir le diaphragme qui sera utilisé au moment du déclenchement, mais seulement au moment du déclenchement. En effet, si vous choisissez une ouverture assez réduite comme f/16 ou f/22, le trou laissant passer la lumière dans l’objectif étant très réduit, votre visée serait très sombre. En fait, sur les appareils modernes, lorsqu’on choisit une ouverture de diaphragme, le diaphragme reste ouvert à sa plus grande ouverture. Premier exercice Deuxième exercice Troisième exercice

http://www.comment-apprendre-la-photo.fr/comment-utiliser-votre-testeur-de-profondeur-de-champ

Related:  Notions pour débutantImages: ciné/photo

Comprendre la profondeur de champ Un réglage judicieux de la profondeur de champ permet de personnaliser ses photos et de mettre en valeur son sujet. La Profondeur de Champ (P de C ou PdC) se détermine par le choix du diaphragme. Avec un appareil photo sans système de bascule du plan-film ou du plan de l’objectif, les différents plans de netteté sont parallèles entre eux et parallèles au plan du film ou au plan du capteur numérique. La chambre grand format, appelée aussi banc optique, permet par ses grandes possibilités de bascule et décentrement une plus grande maîtrise de la profondeur de champ.

netteté : mise au point (map), profondeur de champs (pdc) - cours pour apprendre les bases de la photo Cours sur la mise au point (MAP) et la profondeur de champ (PDC) en photographie. Trois points sont abordés dans cette section: - les méthodes de mise au point (manuel, autofocus) - la zone de mise au point (MAP) dans l'image - la taille de la zone de netteté ou profondeur de champ (PDC) Les méthodes de mise au point (manuel, autofocus) En ce qui concerne les méthodes de mise au point, on peut schématiquement en distinguer quatre types : manuel : on règle la mise au point soi même, à la main, grâce à la bague prévue à cet effet sur l'objectif ; autofocus tout automatique : l'appareil règle automatiquement la mise au point sur ce qui se trouve au centre de l'image ou sur le sujet le plus proche de l'appareil ; zone sélective de mise au point : on peut choisir une zone ou un point (dans le cadran du viseur) où la mise au point sera automatiquement effectuée ; autofocus dynamique : utile pour les sujets en mouvement, l'autofocus dynamique s'ajuste en permanence aux mouvements du sujet.

Objectifs photos Objectifs Photos Toutes les plus grandes marques d’objectifs photo sont représentées dans cette rubrique. Vous pourrez découvrir toute la technique des objectifs photographiques. Comment ils sont fabriqués, leurs propriétés, leurs usages. Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un objectif photo. Il faut savoir qu’un objectif est l’élément clé d’un appareil photo, c’est lui qui fait la qualité d’une photo (avec le photographe bien sur ;o)).

Comment photographier en contre-jour ? La prise de vue en contre-jour est un exercice difficile et ne donnant pas toujours les résultats escomptés : sujets peu détaillés, lumières dures… Mais il est possible d’utiliser à bon escient cette situation en vue d’obtenir des images plus créatives, et de retourner le problème afin de travailler avec les silhouettes des végétaux, animaux ou paysages : explications. Cet article s’inscrit dans le cadre de la première édition de la Boîte à Photo : un concept nouveau qui réunit les (principaux ?) blogueurs photographes autour d’une thématique unique à chaque édition, et sur laquelle chaque blogueur va présenter son point de vue

Macrophotographie Aujourd’hui sur Lense, parlons d’un style de photo très populaire : La macrophotographie est l’art de photographier les sujets de petites tailles: objets, animaux, détails, textures… La macro permet d’approcher différemment notre environnement. Voici donc un cours sur la prise de photo macro ainsi que le vocabulaire technique utilisé dans ce domaine. À vos appareils amis photographes ! Niveau : débutants Sony Xperia Z2 Devant le retard pris par le Xperia Z dès sa sortie en début d'année 2013, Sony Mobile s'était vu contraint de doubler la cadence pour faire bonne figure face aux Galaxy S4 et ses déclinaisons et au HTC One, entre autres. Un terminal remplacé en cours d'année par un très bon Xperia Z1, qui avait cette fois de quoi tenir tête un peu plus durablement à tous les autres ténors du marché. Un peu plus de 6 mois plus tard, Sony Mobile revient avec un Xperia Z2 bien décidé à s'imposer plus encore sur le territoire du haut de gamme.

La profondeur de champ et le flou d’arrière-plan Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! Comme vous avez lu l’article sur l’ouverture et avez eu l’occasion d’expérimenter un peu, vous connaissez un peu le concept de profondeur de champ et celui de flou d’arrière-plan (ou bokeh). Mais c’est un peu plus compliqué que ça ! Faire de belles photos Faire des photos sous la pluie Il arrive parfois que lorsque l’on se trouve en pleine séance photo, le temps se dégrade très rapidement. Si vous avez connaissance du fait que la météo du jour risque de tourner à la pluie, il vaut mieux vous prémunir contre ses effets. Alors que faire ? Avant de penser à votre matériel, pensez à vous. Prévoyez un vêtement de pluie, regardez où sont les abris possibles.

5 astuces pour réussir ses photos de nature en hiver L’hiver est le théâtre de scènes animalières idylliques pour le photographe de nature : des ambiances glacées aux couleurs chatoyantes de quelque oiseau mis en valeur sur des fonds neigeux immaculés, toutes les occasions sont bonnes pour réaliser de splendides clichés… Voici quelques petits trucs acquis au fil des années, qui vous permettront d’achever le rendu de vos images hivernales. Cet article s’inscrit dans le cadre de la quatrième édition de la Boîte à Photo : un concept qui réunit une douzaine de blogueurs photographes autour d’une thématique unique à chaque édition, et sur laquelle chaque participant va présenter son point de vue Le thème de cette édition très saisonnière est l’Hiver : une thématique somme toute étriquée, pour laquelle j’ai choisi de vous révéler quelques petites astuces pour réussir vos photographies par temps de glace ou de neige !

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples.

Une autre banque d’images libres et gratuites en hautes résolutions Dans la même veine, parce qu'on a toujours besoin de diversifier ses ressources, je vais vous présenter ici un autre site tout aussi performant proposant encore une fois gratuitement des images de qualité, libre de droits, utilisables pour un usage commercial ou non (projets web pour des clients, illustration d’articles de blogs, impression sur un T-shirt…). Il n’est juste pas permis de revendre les images vous l’aurez compris ;-) Presque 1 millier de photos disponibles à l’heure où j’écris ce poste… De quoi illustrer pas mal d’articles! A noter que les images sont en jpeg et téléchargeables qu’en 1 seule résolution (soit 2592x3888px soit 5472x3648px).

La profondeur de champ (BM) Très souvent oubliée sur les appareils autofocus dits "évolués", la profondeur de champ est pourtant un paramètre essentiel dans le rendu de l'image.La profondeur de champ est la distance qui sépare le premier plan net du dernier plan net.Selon son épaisseur, elle va permettre d'isoler le sujet de l'arrière-plan ou au contraire d'obtenir une netteté impeccable sur l'ensemble de la photo. Si, pour simplifier, on assimile notre objectif à une simple lentille, on voit que d'un point A1 situé à la distance de mise au point on obtient un point A'1 net. Par contre le point B1 situé plus loin donne une image qui est une tache. (cf. Schéma ci-dessous)

Comment photographier sous la pluie ? Certains boitiers sont tropicalisés, c’est à dire plus ou moins résistants à l’humidité grâce à l’utilisation de nombreux joints de protection autour des boutons et des jointures. Cette tropicalisation permet à ces boitiers et optiques de bien résister à l’oxydation, aux moisissures, aux ruissellements, et à la poussière, mais ne signifie en aucun cas que le matériel soit étanche. Bien sûr les boitiers (et objectifs) professionnels comme la série Canon 1D ou les Nikon D4 et D4s résistent sans problème à une fine pluie durant de longues minutes. Mais dès que la pluie s’intensifie, il est plus raisonnable de les protéger efficacement, comme s’ils s’agissaient de boitiers non tropicalisés (boitiers d’entrée de gamme).

Related:  profondeur de Champphotographie