background preloader

Guide_facebook.pdf

Related:  Astuce / Mode d'emploisécurité

Apprendre l’informatique et l’Internet : 3 modules d’autoformation par l’EPN de Hotton Les EPN ont du talent! L’espace public numérique de Hotton (en Belgique) a récemment mis en place le site Formettic : Apprendre et s’exercer simplement ; un ensemble de modules d’apprentissage de l’informatique et Internet en autoformation élaborés par l’animateur multimédia Richard Bourcy avec le logiciel Scenari (conception graphique : Delphine Romon – Intégration Web : Pierre Baillot). Pratique et exercices au programme Au sommaire, 3 modules produits et réalisés en propre avec exercices et tests d’auto-évaluation en fin de séquence d’apprentissage : Module 1 : Initiation Sommaire : Introduction ; Les bases ; Windows ; Bureautique ; Internet ; Exercices de synthèse ; Auto-évaluation. Module 3 : Bureautique : Bases Excel et Calc Sommaire : Introduction ; Exercices simples ; Interface ; Autres exercices ; Tutoriels ; Encore des exercices. Plus d’exercices et de jeux pour se perfectionner Un ensemble complet pour une réalisation de qualité! Licence :

Trousse pour les enseignants | Enseignants | Vigilance sur le Net La trousse Vigilance sur le Net est maintenant disponible en ligne, grâce à un partenariat avec Les Éditions CEC! Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à être des experts de la sécurité sur Internet pour utiliser la trousse! Nous vous guiderons à chaque étape à l’aide des outils suivants : Des vidéos présentées par l’animateur Antoine Mongrain (MAtv);Un guide d’activités pédagogiques comprenant tout ce dont vous aurez besoin pour mener vos propres activités de sensibilisation en classe;Un aide-mémoire pour les jeunes et un dépliant de conseils à l’intention des parents. Les vidéos et le guide d’activités pédagogiques contenus dans la trousse s’appuient sur quatre modules d’apprentissage de 30 minutes chacun comprenant des capsules vidéo, des mises en situation et des exercices pratiques qui plairont à vos jeunes. Les modules portent sur les sujets suivants : Pour en savoir plus sur les dangers qui guettent les jeunes sur Internet, consultez la section Menaces.

alternatives au monde de Google, saison 1×03 | la spirale digitale Je tiens à mettre à jour un billet précédent. Pas de changement radical dans la liste des alternatives à l’écosphère Google mais des nouveautés appréciables. remplacer Chrome par Iron et Firefox Ici pas de grand changement. remplacer Picasa par Piwigo Piwigo est un logiciel open-source qui vous permet de créer des galeries photos hebergées sur votre serveur. Vous garderez la maîtrise et la propriété de vos photos, ce qui n’est pas le cas de Google Picasa (ou Facebook…) remplacer Gmail par le webmail lié à l’achat d’un nom de domaine Je suis maintenant convaincu que pour avoir un webmail solide et remplacer Gmail, il faut acheter un nom de domaine et utiliser les services e-mail attachés à cet achat. Avec Web4all, vous avez l’interface Zimbra que j’apprécie, mais vous trouverez votre vie avec Gandi, OVH, Netim ou One.com. remplacer le moteur de recherche Google par Startpage ou Duckduckgo Sans surprise, StartPage et DuckDuckGo sont toujours là comme moteurs de recherches alternatifs. Conclusion

Les métiers du numérique : Veilleur en e-réputation Que fait-il ? Véritable enquêteur, le veilleur e-réputation prend le pouls du Web pour le compte d'une entreprise. Sa matière première c'est l'UGC (user generated content), comprenez tous les commentaires, avis, notes de blogs ou messages de forums émis par les internautes et qui parlent de la marque pour laquelle le veilleur travaille. Le veilleur doit être en capacité de traiter les messages laissés par les internautes et de produire une synthèse de l'opinion que se font les internautes d'une marque : rien ne doit lui échapper. Vie privée sur Internet: comment éviter les pièges de la Toile Surfer sans risque sur les réseaux sociaux - Respecter un principe de base : réfléchir avant de poster quoi que ce soit et où que ce soit sur le Net : "Je ne mets sur Facebook que des choses anodines ou professionnelles, témoigne Raphaël Labbé, fondateur du site culturel Ulike. Ma vie intime, je la réserve pour le télé-phone et les rencontres non virtuelles. Je ne suis pas ami avec ma copine sur Facebook, par exemple." - Bien paramétrer son profil : pour éviter que des étrangers, des sites commerciaux ou de futurs employeurs puissent avoir accès à son profil, il est nécessaire de modifier les paramètres de confidentialité de sa page. - Aller sur un réseau social entièrement "protégé" : le site Diaspora, par exemple. Gérer son identité numérique - Installer une alerte "Google" sur son nom : ce procédé permet de savoir ce que l'on dit sur une personne et de réaliser un suivi. Limiter les intrusions commerciales Pour les "pro" : masquer son adresse Internet

Une histoire de l'internet citoyen CaddE-Réputation - Blog traitant de l'E-Réputation et des moyens de la surveiller : outils, méthodes, actualités... Venez faire vos courses chez nous! Cyberaide.ca Le 26 septembre 2013 marque non seulement le 11e anniversaire du programme Cyberaide.ca du Centre canadien de protection de l’enfance, mais aussi la Journée de sensibilisation à Cyberaide.ca. Au fil des ans, Cyberaide.ca a fait de grandes choses pour la protection des enfants. Cependant, il reste encore beaucoup à faire dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet. La Journée de sensibilisation à Cyberaide.ca vise à renseigner la population sur ce grave problème et à dire aux Canadiens qu’ils peuvent changer les choses en transmettant à Cyberaide.ca toute information ou inquiétude en rapport avec l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet. Moyens d’action à votre portée Voici ce que vous pouvez faire pour agir contre l’exploitation sexuelle des enfants sur Internet : Passez à l’action et signalez vos inquiétudes Si vous craignez qu’un enfant soit victime d’exploitation sexuelle sur Internet, cliquez ici pour faire un signalement. Les 11 ans le Cyberaide.ca

10 extensions Chrome pour optimiser sa veille Tout professionnel travaillant dans le secteur de l’information doit nécessairement être capable de mettre en place des solutions pérennes pour optimiser sa veille et sa productivité. Ces quelques extensions devraient vous permettre de gagner un temps précieux, et donc vous rendre riche. Après tout, le temps c’est de l’argent, non ? Cela ne surprendra personne, Google Chrome n’est pas le seul navigateur du marché. Il existe même un certain nombre d’alternatives solides et parfaitement viable, comme Safari ou même Firefox. Ce dernier supporte lui aussi les extensions et son catalogue n’a absolument rien à envier à celui de son plus féroce concurrent. Certains des outils évoqués au sein de cet article sont disponibles sur le butineur de Mozilla. Ce dossier se structurera autour de trois thèmes distincts : consommer l’information, la stocker et la partager. Consommer l’information Il existe un grand nombre d’outils capables de centraliser de l’information en provenance de différents sites.

Sécurité sur Internet: que faire quand on vous vole votre mot de passe ? Peu importe la difficulté de votre mot de passe : en cas de vol, vos données seront dans les mains du criminel. Voici comment vous défendre et bien réagir pour sécuriser l'accès à vos services en ligne. Parfois, utiliser un mot de passe long et complexe ne sert à rien : les hackers préfèrent éviter complètement de deviner les mots de passe, et préfèrent les voler directement sur le PC de l'utilisateur ou sur un serveur, en utilisant une cyber-attaque. Par exemple, le virus de type keylogger (enregistreur de frappe) appelé Pony Botnet Controller a dérobé plus de deux millions de mots de passe depuis d’utilisateurs de Facebook, Gmail et Twitter. Le virus capturait les mots de passe avant qu’ils ne soient envoyés à chaque site. Vous voyez ici l'attaque utilisée par Pony Botnet pour voler des données. Mais les mots de passe peuvent aussi être volés sur les serveurs des services que vous utilisez. Une capture d’écran avec quelque 130 millions de mots de passe volés à Adobe. A lire aussi:

Veille - Passer du papier à l’électronique : quand, comment, pourquoi ? Dans le cadre de votre travail de veille ou d’une revue de presse, vous recevez plusieurs journaux papier (presse quotidienne, spécialisée…). Quand choisir la version électronique ? Quels sont les avantages de l’électronique ? Ecologique : délivrer un journal papier dans votre boite aux lettres nécessite impression, papier, encre, livraison… Consulter un journal en ligne est plus écologique (à condition bien sûr de ne pas en imprimer la totalité !).Gain de temps : chercher des mots-clefs dans un journal électronique est plus rapide que de tourner chaque page du journal papier jusqu’à la fin. On arrive ainsi directement au résultat souhaité.Parfois moins cher : certains journaux proposent même à leurs abonnés web d’accéder à l’ensemble de leurs éditions pour le même prix qu’une seule édition papier ! Quand passer à l’électronique ? Quand votre centre de documentation est évidemment équipé d’ordinateurs avec connexion internet. Mixer les deux ? Comment faire? Marie PEYRARD et Adeline LORY

Faire une recherche sur Internet, ça s’apprend! Méthodologie en 6 étapes et site dédié Faire une recherche, ça s’apprend! Ce site rare est entièrement consacré à la recherche d’information sur Internet : un effort rare, une réalisation de Martine Mottet, enseignante chercheuse en Sciences de l’éducation à l’Université de Laval au Québec. Ce professeur dédie un site entier à la formation à la recherche d’information en bibliothèque et sur le Web, avec la spécificité de s’adresser aux jeunes publics, aux enseignants, aux familles… et aussi aux animateurs multimédia. Cet espace en ligne s’inscrit dans le cadre de l’éducation au numérique et d’un apprentissage pensé en mode pédagogique. Il est ainsi proposé une méthodologie étape par étape de la recherche d’information sur le Web en 6 points chronologiques ; un module diffusé sous Creative Commons : Introduction Ce volet est accompagné de ressources éducatives, de dossiers à télécharger ainsi que de témoignages et activités. Des infographies, schémas explicatifs et tableaux à compléter viennent renforcer ce dispositif. Licence :

Suivez la viralité de vos posts Google + grâce à Écho Google + Écho est un service proposé par le réseau social pour suivre la viralité de vos posts. L’outil marche aussi bien pour les profils personnels que pour les pages. Il peut vous permettre de mieux comprendre les mécanismes de viralité et d’identifier les influenceurs de votre communauté. Google a lancé récemment un tableau de bord pour son réseau social ce qui laisse sous-entendre que des statistiques sur les pages devraient bientôt arriver. En attendant d’avoir des statistiques complètes, le moteur propose son service Google + Écho qui permet d’analyser les échos d’un post et d’identifier les mécanismes de viralité et mêmes les influenceurs. Vous pouvez ainsi étudier comment les publications sont partagées sur le réseau (que cela soit les vôtres ou celles de vos contacts ou des pages que vous suivez). Pour y accéder, c’est simple. Vous arrivez alors sur Google Plus Écho et obtenez un aperçu de ce type : Vous pouvez zoomer et dezoomer pour découvrir qui a partagé le post.

Related: