background preloader

Pédagogie différenciée

Pédagogie différenciée
Sabine Kahn essaie ici de nous mettre au clair avec ce concept toujours aussi fourre-tout de « pédagogie différenciée ». Si l’institution multiplie les injonctions à la pratiquer, sur le terrain, les vraies pratiques de différenciation restent rares. Peut-être, selon l’auteure, parce qu’on suit de fausses pistes, ingérables, celles qui tendent à une sorte de pédagogie à la carte. Il s’agirait alors plutôt d’avoir recours à une « pédagogie différenciée à priori », notion qu’elle explicite en fin d’ouvrage.Avant d’en arriver là, Sabine Kahn dresse un panorama historique des manières de concevoir l’enseignement, en remontant jusqu’au Moyen Âge. Une des grandes étapes est la naissance de la « classe » qui rassemble les élèves dans une même unité, dans l’utopie d’une indifférenciation où on laisserait au vestiaire son être social et ses « habitus culturels ». Jean-Michel Zakhartchouk Questions à Sabine Kahn Propos recueillis par Jean-Michel Zakhartchouk Related:  Pédagogie différenciéemémoire pédagogies différenciées

silapedagogie.over-blog.com Definitions de la differenciation Une classe est un milieu dans lequel évoluent des élèves avec des aptitudes, des connaissances et des compétences qui leur sont propres, des rythmes, des besoins et des stratégies d'apprentissages personnels. La différenciation consiste donc à prendre en compte l'hétérogénéité qui en résulte. Elle peut être considérée comme une nécessité qui s’impose dans et par la pratique. Il s’agit de tenir compte de la réalité de chaque classe et de briser "l'indifférence aux différences" (Pierre Bourdieu) souvent prédominante dans les séances dites magistrales ou frontales. Le terme de pédagogie différenciée veut désigner “un effort de différenciation méthodologique susceptible de répondre à la diversité des élèves”[2]. Plusieurs chercheurs en sciences de l’éducation préfèrent ne pas employer l'expression “pédagogie différenciée”, on privilégiera la différenciation pédagogique, les pratiques de différenciation…. la méthodologie d’enseignement variée (A. ↑ Comment différencier la pédagogie ?

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité. 4/ La différenciation n’est pas un problème, c’est une solution ! 5/ Tous les élèves ont besoin de différenciation ! 6/ La différenciation n’est pas le différentialisme ! 7/ L’individualisation s’équilibre avec une pédagogie coopérative. Le temps (en donner plus ou moins)

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité. 4/ La différenciation n’est pas un problème, c’est une solution ! 5/ Tous les élèves ont besoin de différenciation ! 6/ La différenciation n’est pas le différentialisme ! 7/ L’individualisation s’équilibre avec une pédagogie coopérative. Le temps (en donner plus ou moins)

Laboratoire de Didactique et d'Epistémologie des Sciences » Gérard de Vecchi Comment expliquer qu’un ancien « mauvais élève », provenant d’un milieu socialement peu favorisé, considéré comme « pas assez intelligent pour poursuivre des études » et orienté à 12 ans dans une section d’apprentissage pour devenir ajusteur, ait pu atterrir dans la formation des maîtres et au LDES ? Mon parcours fut chaotique, passant par un retour laborieux dans le cycle normal, un baccalauréat, un CAPES, de la recherche en Université, une agrégation de sciences biologiques et un doctorat en didactique des sciences. Mais il a surtout été alimenté par un esprit de révolte, une volonté farouche de défendre des valeurs ainsi qu’une envie de voir les élèves ne plus vivre ce que j’avais vécu ! Un court passage comme enseignant en école primaire et un certain nombre d’années en collège et en lycée m’ont fait prendre conscience des nombreux problèmes qui touchaient l’Ecole… et les élèves. Documents Présentation de Gérard de Vecchi et de ses activités en format pdf : DE VECCHI, Gérard

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Qu'est-ce que c'est ? (Cégep Levis-Lauzon : informations et ressources en technopédagogie)Pédagogie inversée (Pearltrees de V. Marcel Lebrun : livres, articles, conférences Des technologies pour enseigner et apprendre (édition De Boeck)Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre : quelle place pour les TIC dans l'éducation ?

sans titre Chacun connaît la célèbre formule de Bourdieu selon laquelle c'est d'abord "l'indifférence aux différences" qui reproduit les inégalités. Car cette indifférence présuppose une égalité de chances et de capacités qui n'existe pas en réalité. Pire, elle alimente le fantasme extrêmement dangereux d'une homogénéité possible qui serait même la condition d'efficacité de l'école, voire de survie de la société : nous ne sommes pas loin du mythe de la " race pure ". Alors que notre société connaît des dérives sectaires et des replis communautaires inquiétants, l'école continue à générer l'exclusion, à creuser le fossé entre les enfants dits "normaux" et les autres, handicapés, déficients, ou simplement en situation d'échec. Philippe MEIRIEU Sur cette question, voir, en particulier, le texte "La pédagogie différenciée : enfermement ou ouverture", mais aussi les textes figurant dans le chapitre "Rapports officiels et textes institutionnels" ainsi que dans le chapitre "Propositions et manifestes".

ac-strasbourg.fr/fileadmin/pedagogie/physiquechimie/La_pedagogie_differenciee_01.pdf... La pédagogie différenciée 120 Recherche et Formation Essais de définition « La pédagogie différenciée n'oppose pas (une) pédagogie d'enseignement conçue pour la classe dans son ensemble et (une) pédagogie d'apprentissage, qui concerne chaque enfant pris individuellement. Elle ne les rejette pas, elle les organise pour qu'elles s'ajustent l'une à l'autre. (B.O.E.N., Circulaire n° 79-225 du 19 juillet 1979.) « (La pédagogie différenciée) est la démarche qui cherche à mettre en oeuvre un ensemble diversifié de moyens et de procédures d'enseignement et d'apprentissage, afin de permettre à des élèves d'âges, d'aptitudes, de comportements, de savoir-faire hétérogènes, mais regroupés dans une même division, d'atteindre par des voies différentes des objectifs communs, ou en partie communs. » (Inspection générale de l'Education Nationale, La pédagogie différenciée au Collège, Paris, CNDP, 1980, p. 5.) « II est une donnée capitale pour toute pédagogie différenciée, dont le maître mot est la centration sur l'élève...

Bulletin officiel hors-série n° 3 du 19 juin 2008 - Sommaire Horaires et programmes d'enseignement de l'école primaire page 3 Lettre de Xavier Darcos sur les nouveaux programmes pour l'école primaire page 7 horaires des écoles maternelles et élémentaires (RLR : 514-4) A. du 9-6-2008. page 9 programmes d'enseignement de l'école primaire (RLR : 514-4) A. du 9-6-2008. page 10 Préambule page 11 Présentation page 12 Programme de l’école maternelle : petite section, moyenne section, grande section page 17 Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 page 21 Cycle des approfondissements - Programme du CE2, du CM1 et du CM2 page 29 Repères pour organiser la progressivité des apprentissages à l’école maternelle page 31 Cycle des apprentissages fondamentaux - Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année page 34 Cycle des approfondissements - Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen

Related: