background preloader

La pollution de l'air extérieur est "cancérigène", selon l'OMS

La pollution de l'air extérieur est "cancérigène", selon l'OMS
L'Organisation mondiale de la santé est arrivée à la conclusion "qu'il existe des preuves suffisantes pour dire que l'exposition à la pollution de l'air extérieur provoque le cancer du poumon". Après avoir analysé des études portant sur des milliers d'hommes et de femmes suivis pendant plusieurs décennies, les experts du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), sont arrivés à la conclusion que la pollution de l'air qui nous entoure est cancérigène (voir le PDF, en anglais). La pollution atmosphérique a été classée dans la catégorie "cancérigène certain", a annoncé, jeudi 17 octobre à Genève, le directeur du CIRC, Christopher Wild. Le gazole et les particules fines avaient déjà été classés dans la catégorie "cancérigène certain" en juin 2012. "Les experts ont conclu (…) qu'il existe des preuves suffisantes pour dire que l'exposition à la pollution de l'air extérieur provoque le cancer du poumon.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/10/17/la-pollution-de-l-air-exterieur-est-cancerigene-pour-l-oms_3497663_3244.html

Related:  VILLESAIRPOLLUTION AERIENNE

« Pour réduire la pollution, il est nécessaire que chacun d’entre-nous joue le jeu » Les pics de pollution ne sont que l’exacerbation d’un phénomène qui dure toute l’année. Il est urgent de taxer lourdement les énergies fossiles, de supprimer les avantages fiscaux du diesel et d’accélérer le passage aux énergies renouvelables. Par Cyril Dion et Mélanie Laurent, réalisateurs du documentaire « Demain » Nous comprenons vraiment ce que nous avons sous les yeux. Une feuille de route contre la pollution La France subit depuis plus d’une semaine le pic de pollution hivernal le plus long et le plus intense depuis dix ans. Même si un «léger mieux»est attendu pour vendredi, notamment en région parisienne, la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote reste forte et la situation pourrait se prolonger la semaine prochaine, avec le retour de l’anticyclone qui bloque les polluants près du sol. Il est donc urgent d’agir. D’abord pour surmonter ce pic et s’en prémunir. Mais aussi pour éviter les suivants. Et surtout lutter enfin contre la pollution chronique de l'air, la plus insidieuse et la plus dangereuse, celle qui est responsable de 48 000 morts prématurées par an en France (soit 132 par jour, autant que les décès dus à l’alcool et deux tiers de ceux dus au tabac).

L'air pollué diminue le poids des bébés à la naissance Une étude britannique pointe les conséquences néfastes des particules fines en suspension dans l'atmosphère sur la croissance des fœtus. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout On savait déjà que la pollution atmosphérique augmentait les risques de pathologies respiratoires et de mortalité. La France désarmée face à la pollution de l’air L’opportunité et l’efficacité de la circulation alternée déclenchée à Paris et à Lyon fait polémique. Les mesures de fond, elles, se font toujours attendre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laurie Moniez (Lille, correspondance), Richard Schittly (Lyon, correspondant), Laetitia Van Eeckhout et Sophie Landrin Une partie de la France est plongée dans un brouillard de particules fines et la situation va perdurer. Il s’agit du plus long et du plus intense pic de pollution hivernal depuis dix ans.

Le smog de pollution dans lequel est plongé Paris est parti pour durer Les conditions anticycloniques favorisent l’accumulation des polluants qui se retrouvent piégés dans une couche très mince au-dessus du sol. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La circulation alternée a été reconduite mercredi 7 décembre à Paris et sa banlieue. Particules fines : vraiment 42 000 morts par an en France ? Ce chiffre repris en boucle est issu d'un rapport de la Commission européenne, basé sur des statistiques de 1997. Aujourd'hui, l'étude la plus récente parle de 2 900 décès dans 9 villes françaises polluées. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric "44 000 morts chaque année", du fait des particules fines, dont "au moins une bonne moitié" peut être imputée au diesel. C'est ce que lâchait Jean-Vincent Placé, sénateur et président du groupe Europe Ecologie-Les Verts au micro de Radio classique et Public Sénat lundi 4 mars, pour dénoncer les effets "catastrophiques" du diesel pour la santé. Un chiffre aussi évoqué par la ministre du logement Cécile Duflot tandis que la ministre de l'écologie Delphine Batho parlait pour sa part de 42 000 morts "prématurées".

Comment Lyon a banni les pesticides de ses parcs et jardins Au 1er janvier 2017, l’Etat et les collectivités locales devront se passer de traitements chimiques dans leurs espaces verts, et même sur la voirie. Un objectif que la capitale des Gaules a atteint en 2008. Dans son bureau du parc de la Tête d’or, Daniel Boulens, directeur chargé des espaces verts de Lyon, sourit en entendant le hennissement d’un cheval de trait. C’est ce dernier qui ramasse désormais poubelles et branches mortes du prestigieux jardin romantique. « Au début, les jardiniers ont un peu protesté à l’idée de s’en occuper… », se souvient-il. Mais c’était avant.

Pollution de l’air : la colère gronde dans la vallée de l’Arve Les habitants, qui viennent de subir un fort épisode de pollution, dénoncent l’inertie des autorités. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La dispersion des particules fines depuis le 5 janvier avec le retour du vent n’y a rien fait. La colère gronde dans l’Arve, en Haute-Savoie. Les 155 000 habitants de cette vallée située entre Annemasse et Chamonix viennent de connaître un épisode sans précédent : trente-cinq jours consécutifs de pic de pollution, avec des concentrations de particules fines dépassant largement 50 microgrammes par mètre cube d’air. La vie dans ce cadre montagnard s’est transformée en cauchemar. La pollution atmosphérique reste massive en Ile-de-France Le bilan 2012 publié par Airparif ne montre aucun signe d’amélioration. LE MONDE | • Mis à jour le | Béatrice Jérôme Fini les soirées au coin du feu à Paris. Brûler du bois dans une cheminée ouverte sera interdit à partir de 2015 dans la capitale et l'agglomération francilienne. Le plan de protection de l'atmosphère (PPA) validé par l'ensemble des préfets d'Ile-de-France, lundi 25 mars, étend l'interdiction, déjà en vigueur pour les chaudières et les poêles, à tous les feux de bois d'appoint et d'agrément.

Related: