background preloader

L'usage des réseaux sociaux à titre professionnel

L'usage des réseaux sociaux à titre professionnel

5 solutions en ligne gratuites de tableaux de bord virtuels collaboratifs Outil en ligne libre (sous licence GNU-GPL), Scrumblr est un service Web gratuit qui permet de créer un tableau de bord collaboratif sous la forme d’autocollants à annoter de différentes couleurs. Scrumblr est immédiatement utilisable, sans inscription avec une facilité d’utilisation qui peut recouvrir des prises de note, de la gestion de projet, du remue-méninges (brainstorming), des dispositifs pédagogiques… Les avancées du développement du projet logiciel Scrumblr peuvent être consultées à cette adresse. Comment utiliser Scrumblr Pour créer un tableau collaboratif Scrumblr, il suffit de se rendre à l’adresse de donner nom original à son tableau (par exemple « nomdutableau ») puis de se rendre à l’URL comportant ce nom (par exemple « »). La page collaborative est alors générée automatiquement. La liste des collaborateurs pour un Scrumblr s’affiche en bas de page. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : International

sans titre Services such as Mendeley, Academia.edu and ResearchGate promise to transform research: they connect researchers in collaborative digital environments, provide venues for publication, and develop alternative metrics for measuring impact and reputation. Backed by venture capital, these services have seen considerable growth during the last years. But will they turn out to be financially sustainable? We provide a quick glance at the prospective business models of three academic social networking services. What is the business model of Mendeley? Mendeley is both a desktop reference management app and an online community which offers its users one gigabyte free cloud storage for publications and added forums for sharing and discussing research. Update: See Elsevier bought Mendeley What is the business model of Academia.edu? What is the business model of ResearchGate? Summary

Over-Graph ! Un outil prometteur pour gérer ses réseaux sociaux Le net s’agite ! et avec ça les community managers commencent à avoir de plus en plus de besoins pour le traitement des flux d’informations, sans cesse plus important au fil du temps. Dans les sphères du digital, il ne se passe pas un jour sans qu’une news ne vienne titiller notre timeline. Aujourd’hui nous allons découvrir un de ces outils révolutionnaire pour les marques et les community manager; il se nomme Over-Graph Qu’est-ce qu’Over-Graph ? Dans un premier temps, laissons Camille Jourdain, Social Media Manager de l’agence 909c nous expliquer de manière simple et en quelques mots ce qu’est l’outil : Over-Graph, a été créé par l’agence 909c, spécialisée en Social Media. La solution est multi-réseaux et multi-profils et dispose d’une interface riche et relativement simplifiée. Vous pourrez visualiser la vidéo de présentation plus bas dans cet article. Un peu plus loin avec Over-Graph Multi-Réseaux-Sociaux & Multi-Profils Rendez-vous sur le site pour en savoir plus

Où en est-on des réseaux sociaux académiques ? Alors que l’utilisation des réseaux sociaux de chercheurs est toujours croissante, que les éditeurs s’y intéressent de plus en plus près et que les formations se développent, il nous semblait intéressant de refaire un point sur la question, un peu plus d’un an après un premier article « Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques ». Où l’on parlera de réseaux sociaux académiques bien sûr, mais aussi de pratiques d’information des chercheurs, de publication scientifique et de repositionnement des éditeurs, d’archives ouvertes ou encore des professionnels de l’information… Etat des lieux Comme l’an dernier, ce sont toujours Academia et ResearchGate qui dominent largement le paysage : Academia a dépassé les 21,5 millions d’inscrits, soit un triplement depuis février 2014[1], et ResearchGate dépasse les 6 millions d’inscrits, soit un doublement sur la même période, laissant loin derrière leurs concurrents (70 000 comptes pour MyScienceWork).

Les réseaux sociaux pour chercheurs Mendeley est avant tout connu dans le monde académique comme un "reference manager", c'est-à-dire un logiciel de gestion des références bibliographiques à l'instar de Zotero qui est également libre et gratuit. Comme Zotero, et contrairement aux produits payants (Refworks, Endnote) qui ne disposent pas de ces fonctionnalités sociales, Mendeley permet de créer des groupes publics ou privés autour d'intérêts communs. L'association à un groupe privé se fait par envoi de mail du créateur du groupe à ceux qu'il souhaite inviter. Comme dans le cas d'un groupe d'utilisateurs sur une plateforme de social bookmarking (type Diigo), chaque fois qu'un membre du groupe souhaite entrer une référence non seulement pour son usage mais aussi pour celui du groupe, il sélectionne le groupe destinataire lors de l'enregistrement de la référence. En revanche, contrairement aux pages web sauvegardées dans Diigo, Mendeley ne permet pas de publier sa liste de références personnelles.

Related: