background preloader

Top 48 publicités vintage racistes sexistes ou sur le tabac et l'alcool qui seraient interdites aujourd'hui

Top 48 publicités vintage racistes sexistes ou sur le tabac et l'alcool qui seraient interdites aujourd'hui
Topito utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Topito, vous en acceptez l'utilisation. OK En savoir plus Accueil › Life › Top 50 des vieilles pubs nauséabondes qui feraient scandale aujourd’hui Y'aura-t-il encore des nostalgiques et des défenseurs du "c'était mieux avant" après la vision de ces publicités vintage ? Ce top est désormais disponible en vidéo ! Sexisme Tabac Alcool Racisme Bébés / Enfants Autres Vous en connaissez d'autres ? Sources : les excellents Ad'Times by D, le pire de la pub et un peu partout ailleurs Toutes ces pubs et bien d'autres désormais dans un bel ouvrage : Prix : 15€ chez Amazon Qui arrache le plus la gueule ? 993 651 Points 892 Tops Un top signé Kelolo (Co-fondateur de Topito). 3 choses qui sont tops chez moi: 1/ Mon site web, Topito. www Hey hey hey, on fête les 10 ans du site en sortant un superbe livre best-of ! Prix : à partir de 13.95€ chez Amazon par Taboola par Taboola Contenus Sponsorisés Contenus Sponsorisés .Contenus Sponsorisés Annuler

http://www.topito.com/top-50-des-pubs-qui-feraient-scandale-aujourdhui

Related:  relations filles/garçons

80% des élèves punis au collège sont des garçons C’est l’un des constats frappants qu’a fait Sylvie Ayral, docteur en sciences de l’éducation, en réalisant la thèse à laquelle Le Monde a remis son prix annuel de la recherche universitaire. Dans «La fabrique des garçons : sanctions et genre au collège» (PUF, 24 euros), elle dissèque 900 sanctions frappant des collégiens dans 5 établissements: "Dès la 6ème les garçons sont sanctionnés quasi préventivement. Les professeurs veulent tout de suite leur mettre des limites." Elle-même ancienne institutrice puis professeur d’espagnol, Sylvie Ayral s’est toujours passionnée pour les questions de pédagogie: "Dans l’école aujourd'hui on sanctionne à tour de bras. Or je ne pense pas qu’on apprenne par la contrainte.

MENE1300072X Depuis 1989, « les écoles, les collèges, les lycées et les établissements d'enseignement supérieur [...] contribuent à favoriser la mixité et l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment en matière d'orientation. [...] Ils assurent une formation à la connaissance et au respect des droits de la personne ainsi qu'à la compréhension des situations concrètes qui y portent atteinte. [...] Les écoles, les collèges et les lycées assurent une mission d'information sur les violences et une éducation à la sexualité. » (article L. 121-1 du code de l'éducation). C'est bien la mission du système éducatif de faire réussir chacun et chacune, fille ou garçon, de la maternelle à l'enseignement supérieur.

Collection "Égale à égal" - Laboratoire de l'Égalité Le Laboratoire de l’égalité s’est fixé trois objectifs principaux : rassembler les acteurs de l’égalité professionnelle, interpeller les décideurs politiques et économiques, et sensibiliser le grand public aux questions d’égalité professionnelle et aux stéréotypes. C’est dans la logique de ce troisième objectif que le Laboratoire a noué un partenariat avec les éditions Belin et lancé une collection originale, "Égale à égal". Rédigés par des auteur-es femmes et hommes, ils abordent les différents aspects des inégalités entre les sexes dans la vie économique, politique, domestique, dans l’éducation, le sport, la culture...

Égalité des filles et des garçons Les équipes montrent la voie Remise du prix du projet égalitaire « Filles / Garçons » à l'Ecole élémentaire du Peyrouat de Mont-de-Marsan Mardi 23 juin 2015, au Théâtre municipal de la Ville et au terme d’une restitution artistique présentée par les 152 élèves de l’école, dans une mise en scène de Wahid CHAKIB, Jean-Jacques LACOMBE, IA-DASEN des Landes, a remis, au nom d’Olivier DUGRIP, recteur de l’académie de Bordeaux, Chancelier des Universités d’Aquitaine, le Prix académique du projet égalitaire « Filles/Garçons » 2015 aux enfants et aux adultes qui ont animé le projet. « Allez les filles, osez le sport ! » Un projet disciplinaire exemplaire, initié au Lycée Maine de Biran de Bergerac (Dordogne) en 2013, utilisant le sport comme vecteur d’émancipation pour les filles.

En finir avec la fabrique des garçons Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80% des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92% des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86% des élèves des dispositifs Relais qui accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire. Tous ces garçons ont-ils des problèmes, des troubles du comportement et/ou de l’apprentissage ? Eh bien non, loin s’en faut. Des travaux récents (1) montrent que leurs transgressions et leurs difficultés scolaires sont, le plus souvent et quel que soit leur milieu social d’origine, des conduites liées à la construction même de leur identité masculine. Tous les premiers vendredis du mois, Libération publie en partenariat avec le magazine en ligne de l’organisme ( une analyse scientifique originale.

Egalité des filles et des garçons - ac-bordeaux.fr Le genre, la ville coll. Travail, genre et sociétés, Ed. La Découverte, avril 2015 L’après-patriarcat Programme prévisionnel des actions éducatives - Programme prévisionnel des actions éducatives Qu'est ce qu'une action éducative ? Les actions éducatives recouvrent la plupart des champs disciplinaires. Elles favorisent les initiatives collectives ou individuelles au sein de projets pluridisciplinaires. Il peut s'agir de dispositifs, de prix ou de concours, de journées ou de semaines dédiées. Leurs mise en oeuvre est à l'initiative des enseignants et des équipes éducatives dans le cadre du projet d'école ou d'établissement. Elles encouragent les approches pédagogiques transversales. Plan académique pour l'égalité filles-garçons by Sandra Barrère on Prezi

Formation DSDEN 33 Bougeons Sans bouger ! by Sandra Barrère on Prezi

Related: