background preloader

La législation en matière de don d'organes

La législation en matière de don d'organes
Les principes aujourd’hui applicables en France en matière de dons d’organes sont principalement issus de la loi bioéthique du 6 août 2004. 1 – Définition des organes : L'organe humain peut se définir comme une partie du corps humain destinée à remplir une fonction propre ou nécessaire à la vie (v. par ex., Larousse classique). La loi distingue d’une part : Les organes : le cœur, les poumons, les reins, le foie, le pancréasLes tissus : la peau, les os, la cornée, les valves cardiaques, la moelle osseuse, etc. Le corps humain, support de la personne, est en principe inviolable et indisponible. L'intérêt que présente leur utilisation repose principalement sur le développement des greffes ou transplantations d'organes. 2 – Evolutions législatives : Loi du15 novembre 1887 toujours en vigueur, sur la liberté des funérailles : Le droit admettait depuis 1887 qu'une personne capable puisse régler par testament (et donc volontairement) le sort de sa dépouille mortelle. 1 – Le consentement

http://www.france-adot.org/la-legislation-en-matiere-de-don-d-organes.html

Related:  Don d'organe

Que pensent les religions du don d’organes ? Comment signaler que l’on est donneur ? La seule et unique façon de faire connaître votre choix est de le confier à vos proches. C’est vers eux que les équipes médicales se tourneront pour s’assurer que vous n’étiez pas contre le don de vos organes avant d’envisager tout prélèvement. Vous pouvez choisir de porter sur vous une carte de donneur, mais il faut savoir qu’elle n’a pas de valeur légale et ne remplace pas l’échange avec vos proches : carte ou non, les médecins interrogent toujours la famille ou la personne qui partageait la vie du défunt pour vérifier qu’il n’était pas opposé au don, conformément à la loi. Par ailleurs, les cartes de donneur sont rarement retrouvées au moment d’un décès.

PMA et lois bioethiques - La FIV (fécondation in vitro) est la fabrication d’un bébé au laboratoire. - Ce bébé = embryon, est ensuite implanté dans l’utérus maternel. - La FIV est plus dangereuse pour l’embryon que pour la mère. - La FIV pose de multiples problèmes affectifs et moraux - Son taux d’échecs est important : entre 60 et 80% des tentatives. DEFINITION :La PMA – procréation médicalement assistée ou fécondation artificielle – est la fabrication du début de l’être humain en dehors des voies naturelles féminines. Elle comprend, très schématiquement, l’insémination artificielle (qui s’adresse à la stérilité masculine) et la fécondation in vitro -FIV- (qui s’adresse à la stérilité féminine). La PMA n’est pas un traitement médical de la stérilité, mais une méthode de substitution. HISTORIQUE : La FIV a explosé, comme une bombe, en Angleterre en 1978 avec la naissance de Louise Brown, qui valut 30 ans après à son auteur, Robert Edwards, le prix Nobel de médecine (octobre 2010). Stockage des embryons

Législation en matière de PMA en France Afin de limiter les dérives, le législateur français a fixé un cadre légal à l’AMP (loi n° 2004-800 du 6 août 2004 relative à la bioéthique). La partie concernant l’AMP reprend les points suivants : - Uniquement les couples hétérosexuels mariés ou apportant une preuve de vie commune d’au moins 2 ans. (en savoir plus: obtention d'un certificat de concubinage) - Les 2 membres du couple sont vivants et consentants. Soulignons qu’aucune limite restrictive d’âge n’est clairement définie dans cette loi, la PMA s’adressant aux couples « en âge de procréer ».

Toutes les religions acceptent-elles le don d'organes Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 16 juillet 2013, mis à jour le 7 janvier 2014 Toutes les religions acceptent-elles le don d'organes ? Toutes les religions acceptent-elles le don d'organes ?

Bioéthique, recherche scientifique : quels enjeux ?  - Citoyenneté et société Découverte des institutions <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation.</p> Quelques dates clés 1971 : Première apparition du terme "bioéthiqueBioéthiqueQuestions éthiques et sociétales posées par les innovations médicales qui impliquent une manipulation du vivant comme les expérimentations sur l’homme, les greffes d’organes et l’utilisation des parties du corps humain, la procréation médicalement assistée, les interventions sur le patrimoine génétique, etc." sous la plume d’un médecin américain, Van Rensselaer Potter.

Mères porteuses : 51% des Français d’accord pour leur autorisation en France La question des mères porteuses pose toujours problème en France. C’est en tout cas ce que montre un sondage réalisé par l’Ifop publié ce mercredi pour Femme Actuelle qui indique qu’un Français sur deux, 51% exactement, se déclare en effet favorable à l’autorisation du recours à une mère porteuse en France. Mais cela se retrouve avant tout pour les couples hétérosexuels (97%). Le don d’organes, un business ? Dans les pays comme la France où les greffes d’organes se font très majoritairement (à 90 pour cent) à partir de donneurs dits « décédés », et non à partir de donneurs vivants cédant un de leurs reins ou un lobe de leur foie, le problème de la pénurie d’organes à greffer est vu sous l’angle du Don : si les Français étaient plus généreux, la pénurie d’organes n’existerait pas. Le « Don ’post-mortem’ » est envisagé comme la panacée. Trafic d’organes ? Pénurie d’organes à greffer ?

Témoignages de donneurs, de greffés et de leurs familles Publié le 18/02/2014 Donner, juste une évidence ... Julie avait 19 ans ... un matin de verglas c’est l’accident. Chacun peut imaginer le choc, l'horreur de la situation ... elle ne pourra pas être sauvée. Le Don d'Organes, on en avait parlé avec Julie et elle avait répondu, avec la plus grande sincérité, "si ça peut sauver des vies !" C'était si simple et si évident pour elle.Je la regarde sur son lit, elle est si jolie, elle semble nous dire "donnez", tout comme elle donnait ses vêtements quand on triait les placards.

Une "usine à bébés" démantelée au Nigeria Par Francetv info avec AFP Mis à jour le , publié le Elles étaient enfermées dans une véritable "usine à bébés". La police nigériane a libéré vendredi 9 mai 17 adolescentes, âgées de 14 à 17 ans, retenues prisonnières dans une maison à Umuaka dans le sud du pays. Elles étaient enceintes du même homme et leurs enfants étaient destinés à être vendus.

II. Dérives et limites de ces principes - Principes pour régir le don d'organes Dans certains pays, à cause d'un contexte économique et social de crise ne permettant pas assez de greffes d'organes, des pratiques illégales se mettent en place. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu'environ 10 000 opérations clandestines sont réalisées chaque année dans le monde.Bien que tous les pays du monde soit en pénurie, le trafic d'organes n'est pas aussi répandu qu'il est en Asie.En effet, l'Irak, le Pakistan, l'Inde et la Chine sont les principaux acteurs de ce marché parallèle. Prenons l'exemple de l'Inde pour illustrer nos propos.

Ce site semble fiable car il est partenaire de plusieurs organismes tels que des mutuelles santé ou encore des organismes gouvernementaux. Cet article explique la législation en matière de don d'organe avec les évolutions concernant les lois Française dans ce domaine. Le don d'organe étant un domaine sérieux car il est du domaine médicale est protégé par des lois afin de protéger le patient et de réguler l'accès pour éviter tout dérraprement telle que la vente d'organe libre ou clandestine qui pourrait entrainer de grave danger pour la santé des patients. by alienorines Oct 15

Related: