background preloader

Tu mets ta vie et celle de ton bébé en danger, idiote.

Tu mets ta vie et celle de ton bébé en danger, idiote.
C'est bien connu, les femmes sont futiles, frivoles, incultes et limitées intellectuellement. C'est la raison pour laquelle elles se sont vu longtemps interdire le droit de vote, la gestion de leur patrimoine, l'ouverture d'un compte en banque, et même le droit au travail salarié sans l'autorisation de leur mari. Certes, la situation a bien évolué au cours du XXème siècle où des femmes ont décroché des diplômes de haut niveau, sont arrivées en nombre sur le marché du travail et ont accédé aux fonctions les plus prestigieuses. Certes, tous ces indices semblent démontrer que les femmes auraient des compétences et des capacités comparables à celles des hommes. Il existe pourtant un domaine où les femmes restent bien des idiotes écervelées : le domaine de l'accouchement. Derrière ces accusations, se cachent en réalité l'idée d'incompétence. Chaque personne étant unique, la meilleure façon d'accoucher varie d'une femme à l'autre. Share and Enjoy Signaler ce contenu comme inapproprié Related:  Naissance

Help HER - » Understanding Hyperemesis | Overview Hyperemesis gravidarum (HG) is a severe form of nausea and vomiting in pregnancy. It is generally described as unrelenting, excessive pregnancy-related nausea and/or vomiting that prevents adequate intake of food and fluids. If severe and/or inadequately treated, it is typically associated with: loss of greater than 5% of pre-pregnancy body weight (usually over 10%) dehydration and production of ketones nutritional deficiencies metabolic imbalances difficulty with daily activities HG usually extends beyond the first trimester and may resolve by 21 weeks; however, it can last the entire pregnancy in less than half of these women. Complications of vomiting (e.g. gastric ulcers, esophageal bleeding, malnutrition, etc.) may also contribute to and worsen ongoing nausea. There are numerous theories regarding the etiology of hyperemesis gravidarum. Diagnosis is usually made by measuring weight loss, checking for ketones, and assessing the overall condition of the mother.

allaitement Aujourd'hui, je réponds à Sara Houle qui se demande quel est le rôle de la langue pendant la tétée. Vous croyez qu'on sait tout de l'allaitement et de la façon dont le bébé réussit à extraire le lait du sein de sa mère? Eh bien, détrompez-vous! Dans le milieu de la lactation, deux hypothèses s'affrontent depuis longtemps pour expliquer comment le bébé s'y prend pour aller chercher le lait. Jusqu'à tout récemment, il était à peu près impossible de dire quelle hypothèse était la bonne, car il n'existait pas de technologie réussissant à voir l'intérieur de la bouche du bébé sans déranger la tétée. Le mécanisme de la tétée Dès que le sein entre dans la bouche du bébé, une légère pression négative (environ -20 mmHg) doit s'installer pour qu'il n'en ressorte pas. Pour mieux comprendre le mécanisme, on peut s'imaginer une seringue avec un piston. Une fois que le lait est dans la bouche du bébé, le vide est relâché. Chaque semaine, je réponds à une question des lecteurs sur la périnatalité.

Outcomes of planned home birth with registered midwife versus planned hospital birth with midwife or physician + Author Affiliations Correspondence to: Dr. Patricia A. Janssen, School of Population and Public Health, University of British Columbia, 5804 Fairview Cres., Vancouver BC V6T 1Z3; fax 604 806-8006; pjanssen@interchange.ubc.ca Abstract Background: Studies of planned home births attended by registered midwives have been limited by incomplete data, nonrepresentative sampling, inadequate statistical power and the inability to exclude unplanned home births. Methods: We included all planned home births attended by registered midwives from Jan. 1, 2000, to Dec. 31, 2004, in British Columbia, Canada (n = 2889), and all planned hospital births meeting the eligibility requirements for home birth that were attended by the same cohort of midwives (n = 4752). See related commentary by McLachlan and Forster, page 359 The debate about the safety of home births continues in the literature, professional policy and practice. Methods Setting Study population Outcome measures Statistical analysis Results

Question de la semaine : Des antihistaminiques pendant la grossesse? Aujourd'hui, je parle d'un sujet proposé par Gabrielle Beaudoin : la sécurité des antihistaminiques pendant la grossesse. Vos nausées matinales n'ont plus rien de matinal et vous empêchent de fonctionner pendant toute la journée? La saison du rhume des foins a commencé et le bruit de vos éternuements ne vous permet plus de percevoir les mouvements de votre bébé? Votre médecin vous suggèrera alors peut-être un antihistaminique pour soulager vos symptômes. La question est légitime. Le résultat de cette situation, c'est qu'il n'est pas toujours facile d'atteindre un consensus sur la sécurité de certains produits pendant la grossesse. La question est d'autant plus complexe qu'il existe plusieurs types d'antihistaminiques et ceux-ci n'ont pas toutes les mêmes propriétés. D'une part, il y a ceux de première génération comme la diphenhydramine (bénadryl) ou la doxylamine (qui est une composante du Diclectin avec la vitamine B6). Références :

cordon Depuis quelques temps déjà, plusieurs experts suggèrent qu'il est préférable d'attendre avant de clamper le cordon ombilical du bébé. Cependant, certaines habitudes sont difficiles à changer et cette nouvelle pratique est encore loin d'être adoptée partout. Cependant, la parution d'une nouvelle revue de littérature Cochrane vient de mettre fin au débat en démontrant les avantages incontestables d'attendre avant de couper le cordon. En effet, le collectif Cochrane est un organisme indépendant dont la mission est de parcourir la littérature scientifique pour déterminer le bien-fondé de certains traitements. Dans le cas qui nous intéresse, le collectif a analysé toutes les études portant sur le clampage du cordon dans lesquelles les bébés avaient été assignés au hasard entre le groupe clampage précoce et le groupe clampage tardif (ce qu'on appelle des études contrôlées randomisées). Quinze études portant sur 3911 dyades mères-enfants ont ainsi été identifiées.

Planned hospital birth versus planned home birth - The Cochrane Library - Olsen Background Observational studies of increasingly better quality and in different settings suggest that planned home birth in many places can be as safe as planned hospital birth and with less intervention and fewer complications. This is an update of a Cochrane review first published in 1998. Objectives To assess the effects of planned hospital birth compared with planned home birth in selected low-risk women, assisted by an experienced midwife with collaborative medical back up in case transfer should be necessary. Search methods We searched the Cochrane Pregnancy and Childbirth Group's Trials Register (30 March 2012) and contacted editors and authors involved with possible trials. Selection criteria Randomised controlled trials comparing planned hospital birth with planned home birth in low-risk women as described in the objectives. Data collection and analysis The two review authors as independently as possible assessed trial quality and extracted data. Main results Authors' conclusions

L'accouchement naturel par le siège: sous quelles conditions? Même si on entend ici et là de beaux récits d'accouchement par le siège réussis, la majorité des bébés qui ne se sont pas retournés rendus à terme finissent en césarienne. Pourquoi tant de précautions médicales? Est-ce vraiment si dangereux de naître par le siège? Quels sont les risques? Pourquoi l'accouchement naturel par le siège est-t-il encore si difficile à obtenir? Dans le système actuel, quelles conditions permettent un accouchement vaginal par le siège? Premièrement, un ''siège'' est le terme utilisé lorsque le bébé se présente les fesses en premier. Varition des positions de siège: siège complet à gauche, siège incomplet au milieu, et siège décomplété en mode fesses à droite. En 2000, une étude intitulée ''l'étude Hannah'' semblait démontrer de plus grands risques lors d'un accouchement par voie basse que par césarienne. Mais quels sont ces fameux ''critères'' ou ''conditions'' pour que l'accouchement par le siège soit possible dans le système actuel?

La maternité au féminin: Isabelle Challut at TEDxMontTremblantFemmes Questions autour de l'AAD Oui et non ... Je m'explique : toutes les femmes ont la capacité d'accoucher à domicile. Mais votre SF peuvent estimer qu'il est préférable de ne pas tenter un accouchement à domicile : - en cas de déclenchement du travail avant 37 SA (car alors votre bébé sera prématuré et nécessitera vraisemblablement des soins spécifiques ...) - en cas d'hypertension (risque de pré éclampsie), - en cas de diabète gestationnel, - en cas de placenta previa (risque d'hémorragie), - en cas de grossesse multiple (risque de prématurité notamment). Souvent ce n'est donc qu'au 8è mois de grossesse (quand certains facteurs de risque auront pu être écartés) que votre SF donnera son feu vert pour un AAD. Je pense qu'on ne peut parler d'AAD qu'a posteriori. Sachez tout d'abord que ce n'est pas parce que vous avez subi une césarienne pour le premier que vous ne pouvez pas accoucher par voie basse du second... Liens sur l'AVAC : Les directives cliniques sur l'AVAC au Canada (document PDF) Cette étude a duré 4 ans. - etc

Préparer son accouchement avec l’aromathérapie © Copyright - Lianne Milton Accoucher est un moment merveilleux ! Malheureusement, la douleur et le stress nous fait parfois perdre un peu pied. C’est bien pour cela qu’on se prépare à l’accouchement autant physiquement que psychiquement ! Le but de cette préparation : atténuer le stress, la peur, positiverfaciliter le travail avec des contractions efficacesaccouchement rapidelimiter les dommages (épisiotomie, déchirure …)Soulager la douleur Quinze jours avant la DPA * (à partir de 39 semaines) Huile aromatique spéciale périnée Ingrédients : 1 cuillère soupe d’huile végétale de germes de blé 4 gouttes d’huile essentielle de Lavande officinale 2 gouttes d’huile essentielle de Camomille Mélangez tout les ingrédients dans un flacon ambré et Masser votre périnée avec quelques gouttes du mélange 2 fois par jour. Tout les jours 4 jours avant la DPA – et après l’accouchement pendant 1 ou 2 jours J-3 & le jour J Après l’accouchement *DPA : date prévue accouchement

Vernix Dimanche 14 août 7 14 /08 /Août 00:00 Protection du vernix (F. Jeurissen) Le vernix caseosa (cette couche plus ou moins importante de "graisse" blanchâtre recouvrant les nouveaux-nés) possèderait, d'après différentes études, de nombreuses fonctions biologiques destinées à la protection du foetus et du nouveau-né : propriétés hydratantes, anti-infectieuses, anti-oxydantes, cicatrisantes et imperméabilisantes. Les protéines-peptides étudiés dans tous les échantillons de vernix démontrent une importante activité antibactérienne (notamment contre le redoutable staphyllocoque doré) et antifongique (notamment contre Candida Albicans, responsable des mycoses). Il est donc de plus en plus recommandé de NE PAS baigner les nouveaux-né, ou en tout cas de leur laisser le bénéfice de la protection du vernix jusqu'à complète absorption/disparition de celui-ci. Partager l'article ! inShare Par Tinuviel - Publié dans : ---> Accouchement 0

Accoucher à la maison? Mais c’est super risqué! « Pour le droit de choisir son accouchement Accoucher à la maison? Mais c’est super risqué! Publié le Mis à jour le Voilà bien le gros souci, la raison pour laquelle les assureurs ne veulent pas couvrir les accouchements à domicile. Le CIANE fait bien le point sur les risques liés au domicile. Les AAD sont la suite d’un accompagnement global, c’est à dire que la même personne suit le couple de A à Z, un seul interlocuteur. Si une quelconque anomalie est décelée pendant la grossesse, la parturiente est orientée vers une maternité adaptée. Pendant l’accouchement, la Sage-femme est formée à détecter la moindre anomalie et est apte à décider si la situation nécessite l’intervention ou non d’un médecin. En cas d’anomalie à l’accouchement, plus la coordination Sage-femme/Hôpital est anticipée et optimale, plus le risque lié au transfert est moindre. d’où l’importance d’une bonne relation Sage-femme / Hôpitaux. Voici les cas d’urgence vitale énumérés dans le dossier Ciane: Like this: J'aime chargement…

Le placenta : principal matériel de réanimation | Midwife Thinking's French Blog Les connaissances à propos des bénéfices à court et long terme du « clampage tardif du cordon » sont finalement issues de la pratique. Les sages-femmes et parfois les obstétriciens réalisent l’importance de laisser la circulation placentaire s’arrêter avant d’intervenir. Personnellement je n’aime pas le terme « clampage tardif du cordon » mais préfère « clampage prématuré » pour décrire les différentes pratiques à ce sujet. Mais quelque soit le terme employé, la bonne nouvelle c’est que les bébés sont « gagnant » en terme de pratique. Les principaux bénéfices physiologiques sont regroupés dans une revue de la base cochrane : La littérature note également que le clampage tardif est associé à une augmentation du risque de jaunisse chez le nouveau-né. Réanimation et clampage prématuré du cordon Cet article explore la pratique du clampage prématuré du cordon lorsqu’un bébé a besoin d’être réanimé. Physiologie de l’adaptation du nouveau-né Le besoin de réanimation 1. 2. Pour le bébé Suggestions

«Si j'avais accouché à la maison je serais morte» On entend souvent des femmes ayant eu des accouchement très difficiles dire cette phrase:« Si j'avais accouché à la maison je serais morte», ou bien celle-ci: «Si j'avais accouché à la maison mon bébé serait mort». Pourtant, on ne peux pas savoir comment un accouchement qui s'est mal déroulé en milieu hospitalier se serait terminé si il avait eu lieu à domicile. C'est vrai que dans certains cas, un accouchement peut réellement tourner à la catastrophe, et dans ces cas nous sommes reconnaissants d'avoir accès à des soins d'urgence pour éviter le drame. En premier lieu, il est important de savoir que dans le système actuel, une femme qui présente le moindre risque n'aura pas accès aux soins d'une sage-femme et donc ne pourra même pas tenter l'accouchement à domicile. Je suis reconnaissante pour les services d'obstétrique et la possibilité d'accoucher à l'hôpital et d'avoir des soins lorsque l'accouchement ne se passe pas comme prévu. Une femme arrive à l'hôpital en travail.

Related: