background preloader

Mars contient 2% d'eau

Mars contient 2% d'eau
MARS - Environ 2% du sol à la surface de Mars est formé d'eau, révèle l'étude d'un échantillon effectuée par le robot explorateur Curiosity. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives pour l'exploration habitée de la planète Rouge. Les travaux de cette étude ont été mis en ligne dans la revue américaine Science, datée du 27 septembre. Selon Laurie Leshin, du Rensselaer Polytechnic et coauteur de l'étude, il s'agit d'"un des résultats les plus emballants de l'étude du premier échantillon analysé par Curiosity". L'échantillon - qui a été chauffé jusqu'à 835 degrés Celsius - a aussi dégagé des proportions significatives de dioxyde de carbone (CO2), d'oxygène et de composés de soufre, mais l'eau était l'élément gazeux le plus abondant, souligne Laurie Leshin. LIRE AUSSI » Curiosity: la photo de Mars à 1,3 milliard de pixels dévoilée par la Nasa » À quoi Mars ressemblerait si elle avait de l'eau à sa surface » Mars: le robot Curiosity découvre des traces d'un ancien cours d'eau Related:  Mars

La rivière de Mars L'argile de Mars La Planète Mars Mars est la quatrième planète de notre système solaire, située entre la Terre et la Ceinture d'Astéro•des (qui précède Jupiter).Elle mesure 6794 km de diamètre et pèse 6,42 billions de tonnes.Cette planète parcourt une orbite d'un rayon de 228 millions de km à une vitesse proche de 87 000 km/heure.La température oscille entre -120 ¡C et 25 ¡C en surface.Mars a deux satellites : Phobos et Deimos. (^_~) Mars est la planète rouge, ce qui explique probablement qu'on lui ait attribué le nom du dieu romain de la guerre, père des jumeaux Phobos et Deimos qui, eux, baptisèrent ses satellites. Comme Mercure et Vénus, Mars a été parmi les premières planètes à être identifiée. C'est, après la Terre, la planète la plus favorable au développement d'une forme de vie. Mars possède une orbite en ellipse qui la rapproche puis l'éloigne du Soleil de manière très accentuée, d'où ses importantes variations de températures. La Planète Jupiter Retour à la Carte du Système Solaire

Mars Mars est la quatrième planète du système solaire. Mars est connue depuis la préhistoire. Elle effectue une révolution autour du Soleil en 686 jours. Elle possède deux petits satellites : Phobos et Deïmos découverts en 1877. Son atmosphère est composée de gaz carbonique, d'azote et d'argon. La pression au niveau du sol est 1000 fois plus faible que sur Terre. Sa géologie est variée et complexe. La plus haute montagne du système solaire se trouve sur Mars, il s'agit de l'Olympus Mons haut de 25 km et dont la base fait 600 km de diamètre. Elle possède également à sa surface une énorme faille qui s'étend sur 2500 km, avec une largeur de 120 km et une profondeur de 6 km nommée Valles Marineris. Une découverte importante a été faite lorsque les sondes Viking ont photographié des petites vallées ressemblant à des lits de rivières avec leurs affluents et leurs îles. Ceci montre à l'évidence que l'eau a autrefois coulé sur Mars. Superstition Structure interne de Mars Origine du nom et étymologie Tags

Mars (planète) | wikipedia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mars. Mars (prononcé en français : /maʁs/[3]) est la quatrième planète par ordre de distance croissante au Soleil et la deuxième par masse et par taille croissantes sur les huit planètes que compte le Système solaire. Son éloignement au Soleil est compris entre 1,381 et 1,666 UA (206,6 à 249,2 millions de km), avec une période orbitale de 686,71 jours terrestres. Mars a aujourd'hui perdu la presque totalité de son activité géologique interne, et seuls des événements mineurs surviendraient encore épisodiquement à sa surface, tels que des glissements de terrain, sans doute des geysers de CO2 dans les régions polaires, peut-être des séismes, voire de rares éruptions volcaniques sous forme de petites coulées de lave[4]. La Terre et Mars à la même échelle. Le tableau ci-dessous permet de comparer les valeurs de quelques paramètres physiques entre Mars et la Terre : Distance minimale Terre-Mars, période 2010-2060.

Un supervolcan a-t-il été découvert à la surface de Mars ? Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ? Ne plus afficher Partager sur Facebook Les astronomes de l'Agence spatiale européenne pensent avoir identifié une caldeira formée suite à l'éruption d'un supervolcan à la surface de Mars. À chaque fois que les astronomes se penchent sur Mars, ils découvrent une nouvelle caractéristique incroyable à sa surface. Ces clichés dévoilent à la surface une structure qui pourrait être une caldeira. Un cratère d'origine volcanique Nommée Siloe Patera par les astronomes européens, la structure se situe dans la région de Mars appelée Arabia Terra. Selon eux, Siloe Patera ne présente pas les caractéristiques d'un cratère d'impact, formé par la chute d'une météorite par exemple. Alors que les deux dépressions observées au sein de la structure martienne pourraient être issues de deux épisodes éruptifs différents, datant de plusieurs millions d'années. Yellowstone, sur Mars

Du méthane retrouvé dans des météorites, un nouvel indice de vie sur Mars ? Une nouvelle étude menée sur des météorites martiennes témoigne de l’existence de poches de gaz de méthane sous la surface martienne. Un élément propice au maintien de la vie comme certains micro-organismes des milieux extrêmes que l’on peut observer sur Terre. Depuis des années, les astronomes s’attèlent à la recherches de preuves sur Mars attestant de l’existence de formes de vie actuelles et passées. Alors que ces indices ne semblent jamais avoir été aussi insaisissables, une nouvelle étude suggère de s’intéresser à ce qui se cache sous la surface de la planète rouge. Pour en arriver à de telles conclusions, les scientifiques ont mené des travaux sur six météorites martiennes provenant de diverses collections de musées. Selon les chercheurs, cette découverte laisse sous-entendre la possibilité pour des organismes méthanotrophes, tels que des bactéries, de se développer dans le sol de la planète. Se concentrer sous la surface Un environnement propice aux organismes des milieux extrêmes ?

Study Tallies One Loss Path for Early Mars' Atmosphere Gale Crater, home to NASA's Curiosity Mars rover, shows a new face in this image made using data from the THEMIS camera on NASA's Mars Odyssey orbiter. The colors come from an image processing method that identifies mineral differences in surface materials and displays them in false colors. Credits: NASA/JPL-Caltech/Arizona State University Seen shortly after local Martian sunrise, clouds gather in the summit pit, or caldera, of Pavonis Mons, a giant volcano on Mars, in this image from the Thermal Emission Imaging System (THEMIS) on NASA's Mars Odyssey orbiter. NASA's Mars Odyssey spacecraft will reach a major milestone June 23, when it completes its 60,000th orbit since arriving at the Red Planet in 2001. Named after the bestselling novel “2001: A Space Odyssey” by Arthur C. “This orbital milestone is an opportunity to celebrate Odyssey’s many achievements,” said Jim Green, NASA’s director of Planetary Science. For more information about Odyssey, visit:

Mars : pour Buzz Aldrin, les États-Unis doivent coloniser la planète rouge Selon Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, les États-Unis doivent coloniser Mars et y établir une colonie permanente. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter La semaine dernière, la NASA et plusieurs sociétés privées ont confirmé que la planète Mars et l'envoi d'une mission habitée faisaient partie des priorités des prochaines années, mais qu'il faudrait attendre au moins 20 ans avant de pouvoir surmonter tous les obstacles. Dans son un nouveau livre intitulé "Mission to Mars : My Vision for Space Exploration" ("Mission vers Mars : ma vision pour l’exploration spatiale"), l’ancien astronaute de 83 ans explique comment, selon lui, les États-Unis devaient envoyer des hommes sur Mars pour y établir une colonie permanente. Ainsi, pour lui, "commencer à installer des colonies martiennes est possible techniquement et financièrement même en cette période de difficultés budgétaires".

Une mission habitée vers Mars serait possible d’ici 20 ans, d'après les experts Selon des experts la NASA et de plusieurs sociétés privées une mission habitée vers Mars serait envisageable dans les 20 prochaines années. La faisabilité d’un tel projet a été longuement débattue au cours de la conférence de trois jours qui s’est tenue à l'Université George Washington. Les Américains sont nombreux à être favorables à l’envoi d’astronautes sur Mars. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter C'est du moins la question qui a été débattue au cours de la conférence de trois jours tenue à l'Université George Washington où les plus grands spécialistes du sujet ont examiné la faisabilité et l'utilité d'un tel voyage. "Si on lançait ce projet aujourd'hui, il serait possible de poser des hommes sur Mars dans 20 ans", estime Scott Hubbard, professeur à l'Université Stanford en Californie et ancien responsable du programme d'exploration de Mars à la NASA. Des difficultés techniques Des effets biologiques et psychologiques Et ce n’est pas tout.

Terraformation La terraformation est un thème classique de la science-fiction, popularisé par l'auteur américain Jack Williamson[1]. Il s'agit d'une science qui étudie la transformation de l'environnement naturel d'une planète, d'un satellite naturel ou d'un autre corps céleste, afin de la rendre habitable en réunissant les conditions d'une vie de type terrestre. Le terme officiel en France a été dans un premier temps « écogenèse », préconisé en 1995[2] puis en 2000[3]. En 2008, il a été remplacé par le terme « biosphérisation », défini comme la « transformation de tout ou partie d'une planète, consistant à créer des conditions de vie semblables à celles de la biosphère terrestre en vue de reconstituer un environnement où l'être humain puisse habiter durablement »[4]. L'action primordiale pour y arriver est la modification ou la création d'une atmosphère de composition proche de celle de la Terre, composante essentielle au développement de la vie. De la fiction à la science[modifier | modifier le code]

Related: