background preloader

Informatique décisionnelle (Business intelligence)

Informatique décisionnelle (Business intelligence)
Juin 2016 Introduction à l'informatique décisionnelle On qualifie d'informatique décisionnelle (en anglais « Business intelligence », parfois appelé tout simplement « le décisionnel ») l'exploitation des données de l'entreprise dans le but de faciliter la prise de décision par les décideurs, c'est-à-dire la compréhension du fonctionnement actuel et l'anticipation des actions pour un pilotage éclairé de l'entreprise. Les outils décisionnels sont basés sur l'exploitation d'un système d'information décisionnel alimenté grâce à l'extraction de données diverses à partir des données de production, d'informations concernant l'entreprise ou son entourage et de données économiques. Un outil appelé ETL (Extract, Transform and Load) est ainsi chargé d'extraire les données dans différentes sources, de les nettoyer et de les charger dans un entrepôt de données. Reporting Datawarehouse/Datamart Pour approfondir Formation Business Intelligence Voitures Break Occasion Défi 22 jours - Gratuit Choix Abri Piscine

http://www.commentcamarche.net/contents/307-informatique-decisionnelle-business-intelligence

Related:  Systèmes d'InformationInformatique décisionnellesogeking35

Hadoop en 5 questions Quel est le principe de fonctionnement de cette infrastructure de traitement massif de données ? Quelles sont ses principales briques ? Quid des premières applications ? Décryptage. 1 - Qu'est ce qu'Hadoop ? Business Intelligence (informatique décisionnelle) - définition, actu De l'exploitation des données métiers à la gouvernance IT, le point sur la Business Intelligence, et ses outils de type décisionnel : le reporting, le tableau de bord et l'analyse prévisionnelle. Quel est l'objectif de la Business Intelligence ? La Business Intelligence (BI), également "intelligence d'affaires" ou "informatique décisionnelle", englobe les solutions IT apportant une aide à la décision aux professionnels avec, en bout de chaîne, des rapports et tableaux de bord de suivi des activités de l'entreprise à la fois analytiques et prospectifs.

Informatique décisionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir DSS et BI. L’informatique décisionnelle s’insère dans l’architecture plus large d’un système d'information mais n'est pas un concept concurrent du management du système d'information. Au même titre que le management relève de la sociologie et de l'économie, la gestion par l'informatique est constitutive de deux domaines radicalement différents que sont le management et l'informatique.

Que signifie Hadoop? - Définition par WhatIs.com Hadoop est une infrastructure de programmation gratuite qui repose sur Java et qui prend en charge le traitement de jeux de données volumineux au sein d'environnements informatiques distribués. Hadoop fait partie intégrante du projet Apache parrainé par l'Apache Software Foundation. Hadoop permet d'exécuter des applications sur des systèmes dotés de milliers de noeuds impliquant des centaines de téraoctets. Son système de fichiers distribué favorise un taux élevé de transfert de données entre les noeuds et permet un fonctionnement ininterrompu du système en cas de défaillance d'un d'entre eux. Qu'est-ce que l'informatique décisionnelle ? Conscients que l'une des plus grandes richesses d'une entreprise est son information, mais noyés sous de nombreuses données, éparses, déstructurées et hétérogènes, les dirigeants sont face à une problématique de taille : comment analyser ces informations, dans des temps raisonnables ? Celles-ci concernent-elles toutes les mêmes périodes ? Ces décideurs ont besoin qu'on leur expose les faits importants, base de leurs décisions.

Les outils de la Business Intelligence, architecture du système Informatique Décisionnelle Les outils de la Business Intelligence We are just beginning to understand how to use information as a tool. Peter Drucker Architecture du Système d'Information Décisionnelle (SID) La Business Intelligence (informatique décisionnelle) propose d'utiliser les données transitant par le Système d'information, données de production le plus souvent, en informations susceptibles d'être exploitées à des fins décisionnelles.

Les 20 meilleurs outils de datavisualisation au banc d’essai Que vous soyez absolument novice ou codeur amateur, il existe aujourd’hui sur le web une impressionnante palette d’outils (presque) gratuits pour réaliser des datavisualisations. Banc d’essai. Note : j’ai volontairement éliminé les outils (a) entièrement payants (b) trop moches pour être utilisés dans des rédactions (c) en Flash. Ce billet n’est consacré qu’aux outils de “visualisation”, et non de scraping ou de traitement des données (un autre billet suivra bientôt). Online Analytical Processing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En informatique, et plus particulièrement dans le domaine des bases de données, le traitement analytique en ligne (anglais online analytical processing abr. OLAP) est un type d'application informatique orienté vers l'analyse sur-le-champ d'informations selon plusieurs axes, dans le but d'obtenir des rapports de synthèse tels que ceux utilisés en analyse financière. Les applications de type OLAP sont couramment utilisées en informatique décisionnelle, dans le but d'aider la direction à avoir une vue transversale de l'activité d'une entreprise. Ce type d'application s'oppose au traitement de transactions en ligne (anglais online transaction processing abr.

Les meilleures solutions de Business Intelligence selon Forrester Le cabinet d'étude a analysé et noté les principaux outils de "BI". Il en ressort plusieurs leaders qui dominent l'offre logicielle. Forrester a évalué les 11 solutions de Business Intelligence "les plus significatives aujourd'hui" à ses yeux. Les outils d'IBM, Information Builders, Microsoft, MicroStrategy, OpenText, Oracle, Qlik, SAP, SAS, Tableau Software, et Tibco Software ont été retenus, et notés sur 60 critères.

L'ARCEP adopte des lignes directrices relatives à la tarification des réseaux d'initiative publique L'ARCEP adopte des lignes directrices relatives à la tarification des réseaux d'initiative publique Paris, le 7 décembre 2015 Pour donner de la visibilité aux collectivités territoriales qui investissent dans la fibre, l'Autorité adopte le 7 décembre 2015 des lignes directrices concernant la tarification des réseaux d'initiative publique (" RIP ").

BI — Outils Afficher le contenu de la pageBas Il existe sur le marché plusieurs offres d’outils décionnels qui se regroupe souvent en 5 grandes catégories : Les outils ETLLes outils ODS, DW et DMLes outils de Reporting et RequêteursLes outils d’analyseLes outils de Datamining Dans la partie suivante, une liste non exhaustive des outils leader dans le marché du décisionnel. Data Warehouse, Entrepôt de données Qu'est-ce qu'un Data Warehouse ? Définition du Data Warehouse Le Data Warehouse, ou entrepôt de données, est une base de données dédiée au stockage de l'ensemble des données utilisées dans le cadre de la prise de décision et de l'analyse décisionnelle. Le Data Warehouse est exclusivement réservé à cet usage. Il est alimenté en données depuis les bases de production grâce notamment aux outils d'ETL Extract Transform Load. Les 4 caractéristiques du Data Warehouse

Les outils décisionnels d’Information Builders Les outils de Business Intelligence (BI) permettent d’améliorer les prises de décisions. Grâce à eux, les utilisateurs de l’entreprise étendue peuvent accéder aux informations métier, mais aussi procéder au reporting et à l’analyse des données critiques, d’une manière efficace et intuitive. Ces outils ne se contentent pas de fournir des rapports réalisés à partir d’un entrepôt de données : ils donnent à davantage de personnes (cadres, analystes, clients, partenaires, etc.) un accès simple et sécurisé aux informations adéquates, afin de prendre des décisions en pleine connaissance de cause. Les meilleurs outils de BI permettent aux employés d’améliorer leur productivité tout en conservant une grande autonomie. Les outils de BI intégrés à WebFOCUS permettent aux analystes, aux utilisateurs métier et même aux utilisateurs non-techniciens, d’interagir aisément avec les informations de l’entreprise et de prendre de meilleures décisions.

Related: