background preloader

Quelle école pour demain

Quelle école pour demain
Les innovations pédagogiques Depuis quelques années, l’école a mis en place plusieurs innovations pédagogiques qui valorisent davantage la place et le rôle de l’élève. Tout d’abord le conseil d’élèves. Comme le Conseil des ministres, il a lieu une fois par semaine et aborde les questions du quotidien de la classe, permet de formuler des projets et de gérer les conflits. Sous la responsabilité du professeur, le conseil aide la classe à structurer les relations dans le respect de chacun et la recherche du bien commun. Les élèves le tiennent eux-mêmes avec un président de séance et des secrétaires. De même au lycée, il existe désormais des modules d’une ou deux heures consacrés à l’accompagnement personnalisé (AP) des élèves. Les innovations technologiques L’école de demain est aussi une école qui a commencé à se doter de nouveaux outils techniques. L’école de demain sera-t-elle plus juste ? Paroles de profs Marc*, professeur dans un collège des Hauts-de-Seine *Les prénoms ont été modifiés.

http://future.arte.tv/fr/sujet/lecole-de-demain

Related:  Quelle Ecole pour le futur?École de Demainecole de demainelodiemaurelÉcole de demain

L'école rêvée de Ken Robinson L'élément La présentation de L'Elément , de Ken Robinson et Lou Aronica, par l'éditeur : "Envie de sortir du moule, de libérer ce potentiel qui vous habite depuis l'enfance ? Voici un livre inspirant qui peut changer votre vie et celle de vos enfants. Le diagnostic porté par Ken Robinson dans L'Élément est sans équivoque : l'école, en nous retranchant dans une voie standardisée, annihile la créativité que chaque enfant porte en lui dès sa naissance. Cancres, étudiants mal orientés, travailleurs démotivés, passionnés frustrés et génies insoupçonnés sont autant de victimes de ce système, génération après génération.

[Témoignages] Des professeurs innovants partagent leurs usages du numérique - Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Utiliser une tablette tactile ou un jeu vidéo en cours d'EPS ? Redonner le goût de l'école à des élèves grâce aux outils numériques ? Découvrez comment des enseignants innovants intègrent les usages du numériques dans leur pédagogie.

CERI - L'école de demain Le projet « L'école de demain » figure au nombre des activités du CERI depuis la fin des années 90, avec pour objectif le développement d'une réflexion prospective sur l'éducation. Il part du fait qu'omettre le long terme empêche de plus en plus de faire face aux complexités et changements que connaît l'éducation. Nous avons besoin de mieux intégrer la réflexion prospective dans la politique et la pratique éducatives. La réflexion prospective peut stimuler les débats sur les évolutions majeures de l'éducation et de son environnement. Elle aide à avoir une vision plus claire de ce que nous attendons de l'école et des moyens de satisfaire ces attentes.

Institut culturel de Google Google s'est associé à des centaines de musées, d'institutions culturelles et d'archives pour héberger en ligne des trésors culturels du monde entier. Grâce à une équipe dédiée d'ingénieurs, nous mettons au point des outils qui permettent aux acteurs du secteur culturel d'afficher en ligne les divers héritages culturels et de les rendre ainsi accessibles à tous. L'Institut culturel de Google vous permet d'avoir accès à des œuvres d'art, des monuments et des sites du patrimoine mondial, ainsi qu'à des expositions numériques qui vous en apprendront plus sur les archives d'institutions culturelles du monde entier.

Des outils d’évaluation adaptés au Web 2.0 La technologie et le Web 2.0 font maintenant partie intégrante du monde de l’éducation. Les enseignants se servent de plus en plus des diverses ressources en ligne dans leur pratique. Cette dernière étant en constant mouvement, il va de soi que les méthodes d’évaluations doivent être adaptées à la réalité actuelle de l’enseignement-apprentissage. De nouvelles composantes sont à considérer : les aptitudes entourant l’univers du blogue, l’écriture sur Twitter, les contributions sur un wiki, l’interaction, etc. Comment évaluer les productions invitant les étudiants à explorer, par exemple, le blogue ?

"Réinventons l'école" : les meilleures conférences TED sur l'innovation pédagogique Faire connaître "les idées qui valent la peine d'être diffusées" : telle est la devise des conférences TED (pour Technology, entertainment and design), lancées il y a près de 30 ans par une association à but non lucratif, la Sapling foundation. Parmi les thématiques abordées : l'éducation, et plus particulièrement l'innovation en matière d'éducation, avec des interventions de Ken Robinson, Salman Khan, Sugata Mitra ou encore Daphne Koller. Ces vidéos ont été vues par des centaines de milliers d'internautes et jusqu'à près de 20 millions pour Ken Robinson ! "Partout dans le monde, l'idée selon laquelle nos systèmes éducatifs ne fonctionnent plus se répand et fait désormais consensus. Ces éducateurs donnent des leçons sur la manière dont nous pourrions réinventer l'école", écrit l'équipe de TED, qui a dressé la liste de 12 conférences jugées les plus pertinentes.

L'école inversée ou comment la technologie produit sa disparition - Ceci n'est pas un blog Je vais vous raconter une expérience qui pousse la logique du MOOC jusqu’au bout. Une expérience narrée récemment dans le New York Times par Tina Rosenberg, et qui est le point de départ d’un mouvement qui porte le joli nom de « école inversée » « flipped school ». Tout commence il y a quelques années, à Clintondale, au nord de Detroit, dans une région loin d’être privilégiée. Le proviseur d’un lycée poste sur Youtube des vidéos de tactiques de baseball pour l’équipe de ses fils.

Le maître a-t-il perdu le monopole du savoir ? « Quelle est la probabilité pour que mes étudiants aient déjà tapé sur Wikipédia le sujet de mon cours ? » se demande Michel Serres avant chaque amphi. Cette question, confiée lors d'un entretien à Libération en juin 2013, résume le bouleversement introduit par le numérique dans la relation entre le professeur et l'étudiant : le maître a perdu le monopole du savoir. À l'ère du numérique, l'étudiant ne dépend plus de son professeur pour trouver des informations et accéder au savoir. Il bénéficie de sources très diverses, accessibles en quelques clics, quel que soit le sujet : encyclopédies en ligne, blogs de spécialistes, vidéos explicatives, etc. Autant de ressources qui lui permettent aussi d’être plus actif : il accède à des points de vue contraires et peut discuter l'enseignement qu'il reçoit.

Related:  pspk