background preloader

La grande fabrique de mots – Cycle 3

La grande fabrique de mots – Cycle 3
SumoMe Si vous n’avez jamais lu « La grande fabrique de mots » alors vous avez raté un des plus jolis albums que je connaisse. Depuis que je l’ai lu, je rêvais de faire cet atelier d’écriture. En quelques mots, voici le début de l’histoire : « Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. C’est le pays de la grande fabrique de mots. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer », et le récit vient s’appuyer sur cela en suivant l’histoire d’un petit garçon qui ne peut pas s’acheter tous les mots qu’il souhaiterait, alors ceux qu’il a prennent une valeur inestimable. Mon atelier d’écriture, au contraire, s’arrête sur ce premier constat : si dans ce pays, on achète les mots, mais à quoi ressemblent les magasins ? Une fois n’est pas coutume, je me suis fendu d’un petit dessin pour illustrer mon magasin de mots. tout en bas de l’article Sur le même thème [Ecriture] Atelier d'écriture au cycle 3 6 octobre 2012 Dans "atelier d'écriture" 21 mars 2013

http://monecole.fr/disciplines/litterature/atelier-dcriture-la-grande-fabrique-de-mots-cycle-3

Related:  Pratiques inspirantes

Les dés à histoire Edit du 08/11 : ajout de 4 dés supplémentaires (2 dés personnages, 1 dé lieu et 1 dé problème) Je vous propose ici un outil pour les élèves qui manquent d'idées pour leurs écrits. Il s'agit de "dés à histoire". J'ai fabriqué 6 dés: 2 dés sur lesquels figurent des lieux, 2 dés sur lesquels figurent des personnages et 2 dés sur lesquels figurent des problèmes auxquels sont confrontés les personnages.

L’Epopée de Gilgamesh « Les Corps Célestes par Neil Dalrymple Il y a près de cinq mille ans vivait un homme, un grand roi majestueux et terrible dont le nom et les exploits causèrent à ses contemporains une impression si profonde que, dès après sa mort, ils se saisirent de lui et colportèrent son nom dans des légendes qui les aidèrent à batailler contre le poids du monde, la force de l’univers, avec les armes légères de la mémoire et l’ineffable de leur vie. Gilgamesh ! Son nom campe à jamais sur cette lisière où les balbutiements de notre histoire sont en germe dans la terre grossière de la création.

Raconter des histoires « Storytelling » dans ou hors la salle de classe Les outils numériques avec la technologie donnent aux élèves la possibilité de raconter des histoires à travers la voix, textes, images, audio et vidéo. Les histoires numériques permettent aux élèves de prendre une série linéaire d'événements et de les transformer en une expérience multidimensionnelle. Encourager à communiquer, collaborer, rechercher ainsi que d'ajouter des médias dans le processus de création. De nombreux outils existent pour créer ces projets – à la fois des logiciels et matériel – et chacun d'entre eux permettent aux élèves d'acquérir une compréhension plus profonde de l'histoire à mesure qu'ils explorent la manière la plus efficace de raconter cela. (Diaporama et Logiciels de montage vidéos). Fold, une nouvelle plateforme de storytelling ?

Textes Fondateurs » Gilgamesh Gilgamesh, le premier héros Fragment de l’Épopée de Gilgamesh sur une tablette d’argile Gilgamesh, une nouveauté dans les programmes Le récit qui relate le parcours de Gilgamesh, ce premier héros, vient de faire son apparition dans les nouveaux programmes du collège, parus au B.O. du 28 août 2008 (en ligne : Les professeurs de lettres peuvent désormais en faire lire des extraits à leurs élèves de 6e, au même titre que La Bible, L’Iliade et L’Odyssée de Homère, L’Énéide de Virgile, ou Les Métamorphoses d’Ovide. Cette nouveauté rend justice à un texte ou récit fondateur dont l’influence a été très importante sur la formation de certains épisodes célèbres de l’Ancien Testament (ou Thora). Étudié pour lui-même, le récit doit aussi être l’occasion de souligner les nombreuses passerelles possibles entre les textes majeurs de l’Antiquité, autour de la Méditerranée.

A LA DECOUVERTE DE ... LE PORTRAIT Par alana17 dans Rédaction le 14 Septembre 2014 à 10:17 Voici tout un dossier (plusieurs pages) permettant de travailler en production d'écrits sur le portrait. Comment le reconnaître, repérer plus spécifiquement l'aspect et le caractère d'un personnage, puis comment l'écrire et enfin l'améliorer. En dernier lieu, la trace écrite à distribuer aux élèves, à laquelle ils devront se référer dorénavant quand on travaille sur ce type de texte. ORIGINES DE L'ÉCRITURE Dès l'époque néolithique, avec les motifs de la céramique peinte, l'homme du proche et du Moyen-Orient a prit l'habitude d'exprimer ses préoccupations majeures par l'image. C'était une manière de traduire certains concepts par des Symboles. Ce mode d'expression sur argile désignait déjà ce qui allait être le support privilégié de l'écriture dans ces pays (sans bois ni pierre). Sachez que dans les premières installations villageoises, pour compter, on se servait de petits objets d'argile en forme de cylindres ou de sphères que l'on appelle des calculi.

Expression écrite Cet article complète celui publié en mai: j'enrichis ma phrase. Il s'agissait alors d'apprendre à construire une phrase en apportant des précisions sur le lieu, le moment et la raison de l'action. 05/01/2013: L'objectif des exercices suivants est d'amener les élèves à produire une phrase en y introduisant quelques précisions. Affiches et mémo pour les élèves: I.D.E (Imagine. Décris. Ecriture - Origines - Naissance - Premieres traces Naissance de l'écriture Les origines de l'écriture - le début de l'Histoire On a l'habitude de dire que la Préhistoire se termine avec la naissance de l'écriture. C'est effectivement avec ce changement culturel que l'homme va rentrer dans l'histoire et commencer à laisser des traces écrites. Les premiers écrits servaient surtout de livres de comptabilité ou d'inventaires. Mais l'homme va rapidement utiliser ce nouveau moyen de communication pour raconter des histoires... et surtout son histoire !

Patricia Bonnard : Ecrire un roman collectif au collège « Les activités d’écriture sont permanentes et articulées aux activités de lecture et d’expression orale. On prend l’habitude de faire alterner des écrits courts et des travaux de longue durée qui peuvent donner lieu à publication et diffusion au sein de la classe et de l’établissement. » (Nouveaux Programmes Cycle 4, p. 228) Patricia Bonnard, professeure de lettres, a mené en ce sens à Genas un projet annuel particulièrement ambitieux : la rédaction par des 3èmes d’un roman policier se déroulant dans un quartier de Lyon en pleine restructuration. Intitulée « Cadavre exquis à la Confluence », l’entreprise témoigne des vertus de la collaboration : entre enseignants (professeure documentaliste et professeure d’arts plastiques ont activement participé) et entre élèves (qui ont appris à s’entraider, à écrire à plusieurs, à partager leurs compétences pour les enrichir). Dans quel contexte ce beau projet d’écriture est-il né ?

Écriture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans les sociétés humaines émergentes, le développement de l'écriture est probablement lié à des exigences pragmatiques comme l'échange d'informations, la tenue de comptes financiers, la codification des lois et l'enregistrement de l'histoire. Autour du IVe millénaire av. J.-C.[1], la complexité du commerce et de l'administration en Mésopotamie dépasse les capacités de mémorisation des hommes de sorte que l'écriture y devient une méthode plus fiable d'enregistrement et de conservation des transactions[2].

Related: