background preloader

Pourquoi le mot humanisme ne peut remplacer le mot féminisme

Pourquoi le mot humanisme ne peut remplacer le mot féminisme
On entend très souvent dire "moi je ne suis pas féministe, je suis humaniste c'est moins excluant". Je vais donc essayer de préciser pourquoi ce terme ne fonctionne pas et pourquoi il neutralise les discriminations. Lorsqu'on est féministe, on tente, entre autres, de montrer qu'une injure peut être sexiste. Ainsi traiter une femme de "pute" n'est pas la même chose que de la traiter de "conne". Ainsi tabasser une femme car elle veut vous quitter n'est pas la même chose que de tabasser quelqu'un (homme ou femme) dans la rue car il vous a refusé une clope. Il ne s'agit évidemment pas de dire que c'est plus ou moins grave mais de comprendre que cette agression a une spécificité et que, pour la combattre, il faut en étudier l'origine. Si nous tenons à faire reculer le sexisme, il faut comprendre ce qu'ils ont de spécifique. Dire qu'on est humaniste tend à dépolitiser les identités comme celle de genre. Essayons maintenant de comprendre que nos identités ne sont pas neutres.

http://www.crepegeorgette.com/2013/10/11/pourquoi-le-mot-humanisme-ne-peut-remplacer-le-mot-feminisme/

Related:  FéminismeFeminist BashingFondamentauxDéconstructions des accusations invalides

CORALIE TRINH THI « LA VOIE HUMIDE » Laurent Courau LaSpirale.org - Un eZine pour les Mutants Digitaux ! Commençons par le titre de ton dernier livre La Voie humide (Oeuvre au rouge) qui fait implicitement référence à l’Alchimie. Peux-tu expliquer aux profanes ce que sont cette « voie humide » et cette « oeuvre au rouge », puisqu’il ne s’agit pas de références à ta « chatte » comme tu le soulignes dans une interview récente ? En réalité, j’ai dit qu’il ne s’agissait pas seulement d’une référence à ma chatte… J’ai conscience de la connotation sexuelle du titre, et je l’assume pleinement.

Injonctions, poil au… En écrivant « je le fais pour moi-même » je me doutais qu’il y aurait polémique. Sans revenir sur les accusations de misogynie (parce qu’il n’y a strictement rien de misogyne dans ce que j’ai écrit, bien que je m’attendais à ce que ça puisse être interprété de travers), plusieurs choses ont été dites qui m’ont un peu surprise. Par exemple, que l’article affirmait que toutes les raisons qu’ont les femmes de se préoccuper de leur apparence sont des injonctions patriarcales; ou encore que j’étais contre le fait de porter des jupes ou des soutien-gorges. Oppression 101 ou le parfait langage imbitable du militant! La classe 101, c’est le niveau débutant dans le système scolaire anglo-saxon. Et si vous lisez la blogosphère anglaise sur les questions d’oppression (racisme, sexisme, homophobie, etc…), vous finirez par lire quelqu’un d’excédé qui vous dira que ce n’est pas la classe 101 ici! Sauf que souvent cette classe 101, on sait même pas où la trouver!

« ‘faut pas voir le mal partout hein ! » et «On ne peut plus rien dire !» Les sœurs la terreur du débat sur le sexisme. 1- Souligner le sexisme d’une situation ne signifie pas qu’on vous accuse d’être le grand Satan. 2 hommes découvrant qu’une opinion différente n’est pas une attaque personnelle. 2- Vous pouvez bien dire ce que vous voulez, on ne vous interdit pas d’exprimer votre machisme. D’ailleurs vous ne vous en privez pas. Non mais je précise, hein, car ça n’a pas l’air clair quand je discute sur le sexisme avec différentes personnes. Bien souvent, quand on pointe du sexisme, les réactions sont des réactions de défense.

La République de Star Wars a-t-elle été détruite par l'absence de bons gynécos ? Le conflit majeur au coeur des six premiers Star Wars est assez simple : une république démocratique se transforme peu à peu en dictature autoritaire. L'un des éléments clés de cette évolution dramatique est Anakin Skywalker, qui se tourne vers le côté obscur et devient Dark Vador. La manière dont tout cela est raconté laisse entendre que la chute de la République et celle d'Anakin Skywalker sont liées - le jeune Anakin est présenté au départ comme celui qui "ramènera l'équilibre dans la Force", selon une prophétie Jedi. Et de fait, la rédemption puis la mort de Dark Vador coïncident avec la chute de l'Empire et la naissance de la Nouvelle République.

Ceci n'est pas une injonction (Féminisme : La question des choix et des oppressions) Un soir, alors que je voguais sur Tumblr (Oui, je suis une meuf branchée, donc j'ai un Tumblr), je suis tombée sur une image qui m'a quelque peu remué les ovaires. (Féministe de la troisième vague, le choix de choisir de choix correct//Je pense que les femmes devraient avoir le droit de choisir ce qu'elles veulent faire de leur corps!//Enfin... Une fois pour toutes, le contraire du mot « égalité », ce n’est pas « différence »… C’est « inégalité » Ce sera un billet (relativement) court, une fois n'est pas coutume. Juste pour rappeler que l'antonyme du mot "égalité", ce n'est pas "différence"... Mais que c'est "inégalité". Parce que je commence à me lasser sérieusement de la mauvaise foi qui consiste à faire passer le combat en faveur de l'égalité femmes/hommes pour un combat contre la différence. Non, vouloir l'égalité, ce n'est pas nier la différence ni rêver d'un monde uniformisé. C'est précisément aspirer à ce que chacun-e soit considéré-e comme l'égal-e de tout autre, quelles que soient ses différences.

D’où vient le symbole féministe avec le poing levé? En Iran, un simple tatouage a suffi à créer une polémique d’une ampleur nationale. L’objet du scandale? Un poing levé dans le «symbole de Vénus», ou «symbole féminin», inscrit dans la chair de l’actrice Taraneh Alidoosti, que le New York Times qualifie de «Natalie Portman de l’Iran». Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme Il y a quelques jours, j’ai été invitée par Biaise sur twitter à co-écrire une FAQ du sexisme avec tout plein de beau monde tout partout. Beaucoup ont participé, tous n’ont pas signé à la fin (parce qu’ils n’avaient pas envie ou parce qu’ils ne se sont pas manifestés), mais en tout cas, je suis fière de vous présenter cette FAQ à présent terminée. J’espère de tout cœur que cet article commun permettra de chasser un peu les idées reçues liées au féminisme ! À noter que ce texte est donc, totalement libre de droit.

5 techniques de domination La technique 4, dans le débat sur le mariage homosexuel. Les opposants ont prétendu: 1) que cette loi ne concernerait qu'une très faible minorité de la population, et qu'on ne devait donc pas changer le droit pour complaire à si peu de monde (*) 2) que l'homosexualité de masse est un danger pour la société qu'il ne faut pas cautionner officiellement. (**) Il faut savoir ! On ne peut pas à la fois prétendre que ça ne concerne quasi personne et que ça concernerait tellement de monde que cela mettrait en péril la continuation de la société. (*) Comme d'ailleurs les lois en faveur des handicapés.

Si, si, on a le droit de critiquer le(s) féminisme(s) Il me semble que nous avons en France un rapport à la fois sacré et complètement dégradé à la liberté d'expression. Sacré, parce que nous tenons, à raison, le droit qu'a chacun-e d'exprimer ses opinions pour un fondamental de la démocratie. Mais profondément dégradé parce que considérant que tout propos est une forme d'opinion, nous avons la double tentation de ne pas condamner les discours injurieux, fussent-ils odieux, et de ne pas supporter que certains discours s'imposent, fussent-ils justes. Le féminisme, une "pensée unique"? Aussi, je vois, depuis quelques temps, le féminisme régulièrement renvoyé à cette problématique de liberté d'expression. Parallèlement, quand nos discours sont médiatisés et qu'ils infusent les esprits, rendant la blague misogyne à la machine à café peut-être bientôt aussi déplacée que la saillie raciste de papy-le-réac-de-service, voilà qu'on nous accuse d'être parvenues à contrôler les consciences et à décourager la critique.

[TUTORIEL] Comment être un-e bon-ne allié-e? - Lamia(Λαμία), sa vie, son oeuvre (non je plaisante) Vous voulez être un-e bonne allié-e et vous ne savez pas comment faire? Voici une liste de quelques conseils non exhaustifs. Checkez vos privilèges: Cela peut paraître évident sauf que ce n'est pas le cas pour tout le monde. Rappeler d'où vous parlez, que vous n'êtes pas concerné-e pour éviter tout malentendu. Dire "on est tous humains"par exemple, c'est vrai mais certain-e-s sont considéré-e-s comme plus ou moins humain-e-s que d'autres et donc dire ceci revient à nier cet état de fait.Dire "on est tous des animaux"dans le cadre de la lutte antispéciste, c'est vrai mais il ne faut pas oublier que certaines personnes sont considérées comme plus animales que d'autres.

Related: