background preloader

Biographie de Racine

Biographie de Racine
Related:  nbonnecarrereyassnacir

Racine : Biographie Vie et œuvres de Jean Racine (1639-1699). Vie Jean Racine est né à La Ferté-Milon (Aisne) le 21 décembre 1639. Ses études terminées, après une année de philosophie au collège d'Harcourt, à Paris, Racine accepte une petite place auprès de son oncle Vitart, intendant du duc de Chevreuse. En 1664, la troupe de Molière, au Palais-Royal, joue la première tragédie de Racine : La Thébaïde ou les Frères ennemis. De 1667 à 1674, Racine donne, toujours avec succès, mais non sans luttes ni polémiques : Andromaque (1667), les Plaideurs (1668), Britannicus (1669), Bérénice (1670), Bajazet (1672), Mithridate (1673), Iphigénie (1674). Mais Racine, précisément cette même année, se réconcilie avec ses anciens maîtres de Port-Royal, en particulier avec le grand Arnauld. Les dernières années de Racine furent attristées, dit-on, par une disgrâce auprès du Roi, on ne sait pour quelle cause. Les Tragédies — Andromaque (1667) — Britannicus (1669) Racine avait remporté un éclatant succès avec Andromaque.

Phèdre de Racine : Résumé Racine : résumé de Phèdre (1677) Phèdre, seconde femme de Thésée, roi d’Athènes, éprouve un amour criminel pour Hippolyte, le fils de son époux ; tel est le fatal secret que lui arrache, après bien des prières, Œnone, sa nourrice. Au moment où elle vient de faire ce cruel aveu, Thésée est absent et bientôt le bruit de sa mort se répand dans Athènes. C’est Phèdre elle-même qui vient annoncer cette triste nouvelle à Hippolyte ; dans cette entrevue, sa tête s’égare et elle lui fait l’aveu de ses coupables sentiments. Le personnage de Phèdre, tel que l’a créé Racine, est le plus beau, le plus poétique, le plus complet qui soit au théâtre. Le sujet de cette tragédie est pris d'Euripide. Racine est le seul qui ait risqué un tel rôle sur la scène française, et le Macbeth de Shakespeare est peut-être le seul du théâtre moderne qu'on puisse comparer à cette belle production du tragique français. Le personnage d'Aricie n'est pas non plus de l'invention de Racine. [D'après Daniel Bonnefon.

Recherche : racine - Résultats 1-20 de 93 Résultats 1-20 de 93 pour racine Dictionnaire de Français 12 résultats générés en 0ms Racine. Poète tragique français... racine. Organe généralement souterrain des plantes vasculaires, qui les fixe au... Voir tous les médias correspondant à racine Racine. Écrivain français... Racine. Port des États-Unis (Wisconsin), sur le lac Michigan, entre... racine. Partie par laquelle une structure organique s'attache à un autre... Racine. Racine et Shakespeare. Pamphlet de Stendhal, composé de deux opuscules (1823 et 1825). Racine. Jean Racine : Phèdre (1677) Lumière sur… ► vous êtes ici Lumière sur… de Jean Racine Introduction Jean Racine, Phèdre, Folio Classique, 160 pages. Créée le 1er janvier 1677, Phèdre représente l’apogée de l’œuvre tragique de Racine. Désormais, Racine n’écrira plus de tragédie. Pour réussir, Racine a su rompre des alliances et intriguer. Phèdre reflète en tout cas les spécificités du tragique racinien, toutes poussées au paroxysme. Racine, formé à l’école du jansénisme, puis obligé de se frayer un chemin dans une société sans pitié, convaincu que l’homme est le jeu des passions et de la volonté de puissance, a concentré dans Phèdre, une dernière fois avant de se taire, sa sombre vision de la condition humaine.Racine a voulu revenir aux sources de la tragédie antique. Les modernes ont toujours été fascinés par la tragédie racinienne et par Phèdre en particulier. Mais nous sentons bien aussi que la « faute » de Phèdre touche au plus fort de l’interdit : l’inceste. Lire Phèdre, finalement, c’est rencontrer l’absolu. Phèdre

Bérénice de Racine : Résumé Résumé : Bérénice de Racine (1670) Bérénice, reine de Palestine, est secrètement recherchée en mariage par Antiochus, roi de Comagène, à l’époque où Titus vient mettre le siège devant Jérusalem. Celui-ci la voit, l’aime et, lorsqu’il est vainqueur, l’emmène avec lui à Rome dans le dessein de l’épouser. Le grand défaut de Bérénice est plutôt dans le choix du sujet que dans la manière dont le poète l’a traité. [Daniel Bonnefon. » Voir également la biographie de Racine. > Lire les résumés d'autres œuvres de Racine : Résumé : Bérénice de Racine (1670) Bérénice, reine de Palestine, est secrètement recherchée en mariage par Antiochus, roi de Comagène, à l’époque où Titus vient mettre le siège devant Jérusalem. Le grand défaut de Bérénice est plutôt dans le choix du sujet que dans la manière dont le poète l’a traité. [Daniel Bonnefon. » Voir également la biographie de Racine. > Lire les résumés d'autres œuvres de Racine :

Jean Racine Auteurs français ► XVIIe siècle ► vous êtes ici Auteurs français Vie de Racine Une éducation janéniste Portrait de Racine, par François de Troy. Musée d’art et d’histoire de Langres. Né le 21 ou le 22 décembre 1639, Jean Racine était le fils d’un greffier de la Ferté-Millon. Les débuts littéraires Le jeune étudiant fit ses débuts littéraires en composant des poèmes classiques d’inspiration profane (Ode à la nymphe de la Seine, 1660), qui furent remarqués par Chapelain, grand maître d’œuvre de la politique de Louis XIV en matière de littérature, et obtinrent un certain succès. La querelle avec les jansénistes En 1666, Pierre Nicole, qui avait été un des maîtres de Racine à Port-Royal, condamna avec vigueur le théâtre et les auteurs dramatiques dans un pamphlet intitulé les Hérésies imaginaires. Les grandes tragédies Andromaque, en 1667, remporta un succès public qui égala celui qu’avait eu Corneille, trente ans plus tôt, avec le Cid. Les dernières années Œuvres de Racine Tragédies raciniennes

Court résumé de Phèdre de Racine - Phèdre de Racine La pièce de Jean Racine, Phèdre, comporte 7 personnages principaux: Thésée, le fils d’Égée, qui est roi d’AthènesPhèdre, la femme de Thésée, fille de Minos et de PasiphaéHippolyte, le fils de Thésée et d’AntiopeAricie, descendante du roi d’AthènesŒnone, la nourrice et confidente de PhèdreThéramène, le gouverneur d’HippolyteIsmène, la confidente d’Aricie L’acte 1 débute sur Hippolyte, fils de Thésée et beau-fils de Phèdre qui annonce son départ de Trézène. Il cherche à fuir son amoureuse Aricie. En effet Aricie appartient au clan ennemi de celui de Thésée. L’acte 2 s’ouvre sur Aricie qui avoue à Ismène, sa confidente, qu’elle est amoureuse d’ Hippolyte. Dans l’acte 3, Thésée est de retour à Trézène, mais Phèdre, honteuse, ne se préoccupe pas du retour de son mari. Dans l’acte 4, on découvre Oenone qui déclare à Thésée que Hippolyte tente de séduire Phèdre. Enfin, l’acte 5 débute sur Hippolyte qui part de la ville avec Aricie et l’épouse. Analyse de Phèdre Biographie de Phèdre

Bérénice, de Racine | Havre de pensées & de mots Bérénice, de Racine Bérénice est l’œuvre qui se distingue parmi toutes celles qui ont été écrites par Racine. Son originalité lui a été autant reprochée qu’elle a été admirée. Dans la préface de l’édition « le Théâtre de Poche » 2001, Georges Forestier conclut de la façon suivante : « Une élégie ou une tragédie ? Plan de l’article : I-L’histoire II-Les personnages III-La tragédie1. I-L’histoire Bérénice, reine de Palestine, demeure à Rome auprès de l’empereur Titus. Antiochus est le roi de Comagène, héros de Rome et ami de Titus. Bérénice met en scène un triste trio amoureux qui constitue la tragédie. Les trois personnages se séparent à la suite de cette intrigue de rupture dans une atmosphère de tristesse et de plainte. II-Les personnages Titus est l’empereur de Rome. III-La tragédie 1.Par actes et par scènes Acte IIScène 1 : Première apparition de Titus sur scène, accompagné de son confident Paulin et de sa suite. Acte IIIScène 1 : Titus fait venir Antiochus auprès de lui. IV-Extrait

RACINE : Biographie de RACINE Né dans une famille de la moyenne bourgeoisie et orphelin dès son plus jeune âge, Jean Racine est recueilli par ses grands-parents puis par sa tante, religieuse à Port-Royal. Il fait ses études aux Petites Écoles, les poursuit au Collège de Beauvais à Paris et les termine aux Granges à Port-Royal-des-Champs. Ces trois années d'études, essentielles pour sa formation intellectuelle, philosophique et stylistique, font de Racine l'un des rares grands écrivains du XVIIe siècle à pouvoir lire dans le texte original les auteurs tragiques grecs. En 1658, Racine va étudier la philosophie à Paris et entre au service du duc de Luynes, janséniste austère, ce qui ne l'empêche pas de fréquenter une société de mondains et de lettrés. La seule comédie de Racine, les Plaideurs, est créée à la fin de 1668. Il est l'ami de Boileau et de La Fontaine, et jouit de la protection de Mme de Montespan.

Jean RACINE Né à la Ferté-Milon, le 21 décembre 1639. Trésorier de France, secrétaire du roi, gentilhomme ordinaire de sa chambre. Commença ses études au collège de la ville de Beauvais, les poursuivit à Port-Royal (1655-1658) et fit sa philosophie au collège d’Harcourt à Paris. Racine fut l’un des six premiers académiciens admis aux spectacles de la Cour. Racine fréquenta le salon de Ninon de Lenclos. Racine a laissé des poésies diverses, onze tragédies : Andromaque, Britannicus, Iphigénie, Phèdre, Athalie, etc... une comédie, Les Plaideurs. Parmi les nombreux écrivains qui ont consacré des études à Racine, il faut mentionner celle que Sainte-Beuve a écrite dans ses Portraits littéraires.

Jean Racine Poète tragique français (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699). Rival de Corneille, de son temps comme dans les esprits du public d'aujourd'hui, Jean Racine reste le maître de la tragédie classique française. Ses pièces campent, dans un décor antique, des héros intemporels, victimes sublimes de leurs passions incontrôlables. Le héros racinien aime quelqu'un qui en aime un autre, dans une succession terrible à l'issue fatale. Jeune homme pauvre qui parvint à la faveur du roi Louis XIV, Racine connut une promotion sociale considérable. Naissance Le 22 décembre 1639, à la Ferté-Milon (Picardie). Famille Appartenance à la moyenne bourgeoisie. Formation À partir de 1649, études à Port-Royal-des-Champs ; puis passage au collège de Beauvais, haut lieu du jansénisme, à Paris et retour aux Granges de Port-Royal-des-Champs pour l’année de rhétorique. Début de la carrière Création de La Thébaïde (1664) par la troupe de Molière. Premier succès Évolution de la carrière Mort Le 21 avril 1699 à Paris. 1. 1.1. 1.2.

Racine Intro Biographie Œuvres Liens Enfance et éducation Racine naît en 1639. Orphelin à trois ans, issu d'une famille de petits bourgeois proches des milieux jansénistes, Racine est admis aux Petites Ecoles de Port Royal grâce à la protection de sa grand mère. Il y est élève jusqu'en 1653. Le jansénisme est condamné cette même année. Le début d'une carrière Racine est ambitieux et compte faire carrière dans le monde. Durant cette période, il se lie d'amitié avec La Fontaine (1659) et Boileau (1663). Les succès d'un opportuniste galant Son premier véritable triomphe est Andromaque, qui fait pleurer avec délectation mondains et courtisans en 1667. L'année de la mort de Molière, en 1673, l'Académie Française lui ouvre ses portes. Revers et retournements Quelques résistances commencent à apparaître à ce succès vertigineux. 1677, la représentation de Phèdre est l'occasion d'affrontements plus aigus qu'à l'accoutumée avec le parti cornélien. Racine s'éteind en 1699, toujours en grâce. Nathalie Cros

Related: