background preloader

Tristan et Iseut

Tristan et Iseut
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tristan et Iseut à la fontaine. Origine du mythe[modifier | modifier le code] Les textes[modifier | modifier le code] Issue de la tradition orale, la très populaire histoire de Tristan et Iseut fait son entrée dans la littérature écrite au XIIe siècle. Plusieurs textes différents ont vu le jour, dont les célèbres versions de Béroul et de Thomas d'Angleterre, certains ont été perdus, comme celui de Chrétien de Troyes ; aucun de ceux qui nous sont parvenus n'est intégral. Une origine celtique[modifier | modifier le code] Parmi les origines possibles de la légende, Philippe Walter, citant un récit gallois, l'Ystoria Trystan, évoque une lecture saisonnière du mythe tristanien où « Yseut appartient à Marc durant les mois sombres de l'année et elle appartient à Tristan durant la saison claire »[3]. « Alors Arthur lui fit faire la paix avec March ap Meirchion. Influence des romans antiques[modifier | modifier le code] Encuntre tuiz engins d'amur !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tristan_et_Iseut

Related:  Moyen-ÂgechevalerieProjet Moyen-Âge

Littérature française du Moyen Âge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature médiévale en France correspond à des œuvres écrites entre l'an mil et l'an 1500 dans diverses langues issues du latin, langues d'oïl au nord et en langues d'oc au sud. Chronologiquement, on retient d'abord le genre épique des chansons de geste qui exaltent les exploits des chevaliers (ex. la Chanson de Roland, XIe siècle), puis vient la littérature courtoise, apparue au XIIe siècle, qui voit trouvères et troubadours chanter l'amour parfait dans leurs poèmes et Chrétien de Troyes qui a écrit les Romans de la Table Ronde, alors que la fin de la période offre une poésie lyrique authentique avec Rutebeuf, au XIIIe siècle, et surtout François Villon, au milieu du XVe siècle. D'autres genres existent aussi comme le genre semi-littéraire de la chronique historique avec Joinville ou Froissart. Présentation[modifier | modifier le code]

Amour courtois Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Courtois. L’amour courtois (aussi appelé fin'amor ou fol'amor) est la façon réglementée de tenter de séduire une femme de qualité sans l'offenser et surtout sans avoir de rapport avec elle, dont on retrouve des traces au Moyen Âge dans la poésie et la littérature[1]. mythe ou réalité?: L'idéal chevaleresque Après avoir survolé l'histoire de la chevalerie, nous allons maintenant tenter de définir l'idéal chevaleresque du XIIe siècle en nous basant sur les œuvres de Chrétien de Troyes. Motet du codex de Montpellier, bel exemple de fin'amor Pourquoi Chrétien de Troyes? Le générique de Desperate Housewives expliqué pour illustrer la citation ou le détournement d'image Petit bijou d’invention et d’originalité, le générique de la série télévisée « Desperate Housewives » fourmille de détails et de références picturales. Un vrai atout en 5e ou en 4e pour travailler la citation et le détournement des images en arts plastiques. A destination des enseignants et élèves, ceci est une alternative amusante pour revoir ses classiques. Tentez de vérifier vos acquis en reconnaissant les nombreuses citations qui constituent ce générique, puis allez vérifier l’explication qui vous en dira davantage. Le générique :

Fonctions tripartites indo-européennes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés. Origine[modifier | modifier le code]

Troubadour Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un troubadour (de l'occitan trobador, prononcé [truβa'δu]: « trouveur ») est un compositeur, poète, et musicien médiéval de langue d'oc, qui interprétait ou faisait interpréter par des jongleurs ou des ménestrels ses œuvres poétiques. Les femmes qui pratiquent l'art du trobar, sont appelées des trobairitz. Les trouvères et trouveresses sont leurs équivalents de langue d'oil au nord de la France. L'image d'Épinal du baladin à grelot (c'est plutôt le rôle des bateleurs et jongleurs qui l'accompagnent et parfois chantent leur composition à leur place) ou du frivole poète courtisan n'a qu'un très lointain rapport avec la réalité. L’œuvre elle-même des troubadours et des trouvères est conservée dans plusieurs manuscrits et codex en France, Espagne ou Italie, et a été analysée par les philologues, et les musicologues à partir du XIXe siècle.

Graal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde et le Graal. Origine et évolution de la figure du Graal[modifier | modifier le code] Comment faciliter la lecture d'un récit de chevalerie en 5ème ? Comment diversifier les approches et les démarches ? Gaëlle Chauvineau, collège Pasteur Mantes-la-Jolie - Séquence : En quête d’aventures - Support : Yvain ou le Chevalier au Lion - Objectifs : étudier un récit de chevalerie

Related:  A Classer